Chapitre 10-13

advertisement
Solutions
È
Cours
È
9.1 Gain du transistor
Le courant émetteur d’un transistor est 100 mA et son courant base vaut 0,5 mA. Déterminer les valeurs des coefficients α et β du transistor.
9.2 Transistor saturé
Vcc
On donne : VCC = 20 V ; VBM = 10 V ; RC = 10 kΩ et RB = 47 kΩ.
Calculer le courant base et la tension VCE du transistor.
Rc
Rb
Vbm
9.3 Transistor saturé
On reprend le montage 9.2 avec : VCC = 5 V ; VBM = 5 V ; RC = 470 Ω et RB = 4,7 kΩ.
Calculer le courant base, le courant collecteur et la tension VCE du transistor.
9.4 Polarisations d’un transistor
Vcc
Rb
Rc
Rc
Rb
-a-
Vcc
Vcc
-b-
Rb
Rc
-c-
Re
On donne : VCC = E = 15 V ; VBM = 10 V ;
RC = 1 kΩ , RE = 100 Ω et RB = 200 kΩ.
Calculer le courant collecteur pour chaque circuit pour un gain β = 100 puis pour un gain β = 300.
Quel montage est le moins sensible aux variations de β ?
9.5 Polarisation par résistance de base
Vcc
Rb
Rc
On donne : VCC = 10 V ; β = 300 ; VBE = 0,6 V ;
RC = 1 kΩ et RB = 470 kΩ.
Quel est le point de fonctionnement du montage ?
Même question si RB = 200 kΩ.
9.6 Polarisation par résistance de base
Vcc
Rc
On donne : VCC = 11 V ; β = 170 ; VBE = 0,6 V ;
RC = 1 kΩ et RB = 180 kΩ.
Quel est le point de fonctionnement de ce transistor ?
Rb
9.7 Polarisation par pont de base
On réalise le montage suivant :
On donne :
VCC = 12 V ; β = 60 ; VBE = 0,6 V ; RC = 4,7 kΩ.
On veut que IP ≥ 10.IB ; VEM = 0,2VCC et VCE = 0,4VCC.
Calculer RE , R1 et R2 pour obtenir ces valeurs.
Déterminer pour ces conditions quel sera le point de fonctionnement du
montage.
Vcc
R1
Rc
R2
Re
9.8 Polarisation par pont de base
Vcc
Calculer les valeurs de RE et de R2 sachant que :
VCC = 9 V ; β = 150 ; VBE = 0,6 V ;
R1 = 90 kΩ ; IB = 20 µA ; VCE = 6 V.
Re
Quel est le point de fonctionnement du montage ?
R1
R2
9.9 Générateur de courant
Calculer le courant qui circule dans la diode.
On donne : VCC = E = 5 V ; VBM = 2 V ; RE = 100 Ω.
Vcc
Les caractéristiques du transistor utilisé ont-elles une influence sur le
fonctionnement du montage ?
Vbm
Re
9.10 Générateur de courant constant
On donne : VBE = 0,6 V ; VZ = 6,6 V ; RE = 2 kΩ ;
VCC = 15 V .
Quel est le rôle de la résistance R1 et comment doit-on choisir sa valeur ?
Calculer le courant IC qui circule dans la résistance de collecteur.
Dans quel domaine peut-on faire varier la résistance de charge RC sans
que le courant IC varie ?
Vcc
R1
Rc
Re
12.1 Amplificateur émetteur commun
E
R1
RC
On donne : E = 15 V ; VBE = 0,6 V
RC = 6,2 kΩ ; RE = 1500 Ω ;
R1 = 56 kΩ ; R2 = 10 kΩ.
Calculer le gain en tension du montage si RU = ∞ (pas
de charge).
Cs
Ce
RG
rE
RU
vs
Même question si RU = 10 kΩ .
R2
r'E
R E Cd
12.2 Amplificateur émetteur commun
On donne : E = 15 V ; VBE = 0,6 V
RC = 6,2 kΩ ; RE = 1500 Ω ;
R1 = 56 kΩ ; R2 = 10 kΩ.
Calculer le gain en tension si RU = ∞.
Même question si RU = 10 kΩ .
E
R2
RE
Cd
Ce
Cs
RG
R1
vs
RC RU
On donne β = 150. Calculer les impédances d’entrée
et de sortie de l’étage.
12.3 Amplificateur émetteur commun non découplé
On utilise le schéma et les données de l’exercice 12.1 ; la résistance RE est cette fois décomposée en
deux résistances rE = 500 Ω et r’E = 1000 Ω. On considère que β = 150.
Calculer les impédances d’entrée et de sortie de l’étage et le gain de l’étage si :
– il n’y a aucun découplage sur l’émetteur.
– la résistance r’E est découplée mais pas rE.
Quel est l’intérêt de ce découplage partiel de l’émetteur ?
12.4 Amplificateur collecteur commun
RC
U
R1
CE
CS
RG
R2
RE
vS
RU
Solutions È
Calculer la tension de sortie vS et l’impédance de sortie.
On donne :
U = 15 V ;
R1 = 30 kΩ ; R2 = 30 kΩ ;
RE = 10 kΩ ; RU = 2,7 kΩ.
Générateur :
vG = 50 mV et RG = 10 kΩ.
Retour au menu È
Téléchargement