1 – Un exemple révélateur « L`île aux fleurs » : résumé du

publicité
Présentation des sciences économiques et sociales
1 – Un exemple révélateur « L’île aux fleurs » : résumé du documentaire :
Il y a un peu plus de vingt ans, Jorge Furtado réalisait « Ilha das Flores » (L’île aux fleurs), un petit film coup de poing
de 12 minutes qui allait obtenir l’Ours d’Argent au Festival de Berlin de 1990. Un constat: ce que dénonçait le brésilien en 1989
est plus que jamais d’actualité.
Présenté sous l’angle didactique – limite encyclopédique – le film fait d’abord penser à un pastiche qui frise en
permanence avec le décalage. Légèrement fouillis, on se demande même par moment où le narrateur veut en venir.
« [...] Les êtres humains sont des animaux mammifères, bipèdes, qui se distinguent des autres mammifères comme les baleines,
ou bipèdes comme la poule, principalement par deux caractéristiques : le télencéphale hautement développé et le pouce
préhenseur [...] «
Puis l’humour se fait de plus en plus grinçant, et l’on a de moins en moins envie de rire. « Abonnant » progressivement
son coté naïf, « l’Ile aux fleurs » provoque ensuite le spectateur en révélant l’inhumanité des comportements économiques où
l’être humain n’est plus prioritaire]…[
« L’Ile aux fleurs » résume en 12 minutes tout ce que le mouvement dénonce avec fureur à chaque forum social mondial. Mais au
delà de l’aspect militant, il met surtout le doigt sur notre malaise grandissant face à la société de consommation de masse et une
économie de moins en moins de taille humaine. C’est ce qu’expliquait Furtado lors de la sortie de son film:
« ]…[ J’ai fait la même chose avec la misère brésilienne. Nous sommes devenus insensibles à force de la voir sans
cesse ». Le brésilien souhaitait partager son dégoût face à cet aveuglement. ]…[
Cf http://www.pandoravox.com/culture/court-metrage-20-ans-apres-lile-aux-fleurs-na-pas-pris-une-ride.html/print le 7 juin 2011
1234-
Quel sera le ton employé dans ce documentaire par le réalisateur ?
Quelles sont les deux grandes différences entre les êtres humains et les autres mammifères ?
Que dénonce en fait ce documentaire ?
Connaissez-vous d’autres productions cinématographiques de ce genre ?
2 –Analyse économique du documentaire

2-1 Phase de description
Remplissez la deuxième colonne :
Agents
Production apparente selon le documentaire
M. Suzuki
1-
Mme. Anete
1-
2-
3Caissière
1-
Eboueur
1-
Propriétaire
1-
2-
« Les pauvres »
(personnes démunis)
1-





2-2 Phase d’analyse
D’où vient la monnaie qui circule entre les agents économiques ?
A quoi sert la monnaie qui circule ?
Quelles sont les caractéristiques des « pauvres » ici ?
Pourriez-vous définir la science économique à partir du travail effectué en complétant le texte à trous suivant.
consommation ,Production, services, nature, choix, économie, distribution, échange, biens, travail,
capital.
L’économie, ou l’activité économique est l'activité humaine qui consiste en la production, la
distribution, l'échange et la consommation de biens (tomates, porc, parfum) et de services(vente
de parfum, nettoyage des ordures).
Cette activité nécessite des ressources (échange, biens, travail, capital.) qualifiées de rares et dont
l’utilisation suppose des choix rationnels.
3 –Analyse sociologique du documentaire :

3-1 Retour sur le documentaire
Selon ce documentaire, quelles sont les conséquences humaines de ce système économique ?

Avez-vous remarqué des éléments statistiques c’est-à-dire des « chiffres » ?
3-2 Analyse statistique et sociologique
A partir des deux documents ci dessous (graphique et tableau statistique), en utilisant des données
chiffrées,répondre aux questions suivntes.
1- Quelles sont les catégories sociales souffrant le plus de la pauvreté ?
2- Quels sont donc les avantages des statistiques ? (en supposant qu’il en existe un pour vous…)
http://www.inegalites.fr/spip.php?article373&id_mot=76 le 6 janvier 2011
http://www.inegalites.fr/spip.php?article1143&id_mot=76 le 13 avril 2010
3-2 Analyse littéraire et sociologique, un sociologue répond à une question pertinente autour de la pauvreté :
Pourquoi les SDF restent dans la rue (2010), par Pascal Noblet
Le livre est remarquable et passionnant de bout en bout. Parce qu'il remet en cause nombre d'idées reçues, comme par exemple
celle qu'il suffirait de construire davantage de logements sociaux pour que, par un effet de ruissellement, les mal-logés deviennent
des bien-logés, libérant de la place pour les autres, donc pour les SDF. C'est une illusion, nous dit en substance l'auteur. Parce que
nous confondons tout, et notamment l'insertion et la stabilisation, l'hébergement et le logement, le logement transitoire et le
logement permanent, etc.
]…[. Une autre partie [des SDF] sont des personnes plus ou moins désocialisées, qui ont besoin d'hébergement d'urgence, avec des
soins et de l'accompagnement. Pour ces personnes, le problème n'est pas celui du logement, mais d'abord celui d'un espace qu'elles
puissent s'approprier − une chambre, un cabinet de toilette, la non-remise à la rue chaque matin −, alors que l'hébergement
d'urgence demeure encore trop souvent le dortoir pour la nuit. Certes, il faut davantage de logements sociaux et très sociaux, mais
c'est un autre problème que celui de l'errance et de la rue.
Pascal Noblet critique les associations (sauf les Enfants de Don Quichotte) qui, bien qu'elles n'ignorent rien de tout cela, mettent
« en avant des revendications générales]…[.pour mieux masquer [leur] fonction gestionnaire ». Les principaux éléments d'une
politique publique cohérente qu'il esquisse susciteront, n'en doutons pas, bien des débats, mais paraissent marqués au coin du bon
sens.
cf. Denis Clerc Alternatives Economiques n° 291 - mai 2010
1- Peut-on confondre hébergement et logement ?
2- Expliquez la phrase soulignée.
3- Quels sont donc les avantages de cette analyse ? (en supposant qu’ils en existent encore une fois pour vous !)
4- Définition de la sociologie
La sociologie peut être définie comme la branche des sciences humaines qui cherche à comprendre et à
expliquer l'impact de la société et des relations humaines sur les façons de penser et les façons d'agir
humains.
En quoi l’étude des trois documents précédents était sociologique ?
Quelles sont les sources de l’ économie et de la sociologie, d’après vous ? Où pourrez vous les trouver ?
Téléchargement
Random flashcards
amour

4 Cartes mariam kasouh

Commune de paris

0 Cartes Edune

Anatomie membre inf

0 Cartes Axelle Bailleau

Fonction exponentielle.

3 Cartes axlb48

TEST

2 Cartes Enrico Valle

Créer des cartes mémoire