Chapitre 4 Deuxième principe de la thermodynamique

advertisement
Chapitre 4
Thermodynamique
Deuxième principe de la thermodynamique
Enoncés historiques
Clausus :
« La chaleur ne peut spontanément passer d’un corps moins chaud à un corps plus chaud »
Thomson :
« On ne peut réaliser un cycle de transformation dont l’unique résultat serait de produire du
travail par refroidissement d’une seule source de chaleur »
Enoncé entropique
1) Entre deux points d’équilibre A et B, la grandeur suivante est un invariant du
problème : ∫ℎ 
   


.
Cette grandeur ne dépend donc pas du chemin réversible de A à B. Elle ne dépend que
des points A et B.
On pose que cette grandeur est la différence d’une fonction à l’état B et A :
∫
ℎ



= (⃗ ) − (⃗ ) =  −  = ∆
2) Sur n’importe quelle transformation (réversible ou non), entre l’état A et l’état B,
on peut toujours décomposer ∆ en deux termes :


∆ = →
+ →
qui dépendent de la nature de la transformation, et donc l’ensemble des propriétés se
résument à ce qui suit :


∆ = →
+ →

→
= 0 ()
→

→
=


→ = 0 (é)

{→ > 0(é)
Téléchargement