8.1 Généralité

advertisement
Arthropode (plusieurs millions d’espèces)
8.1 Généralité
C’est le phylum qui présente la biodiversité la plus étendu. On trouve des arthropodes depuis la fosse
abyssale jusqu’au sommet des montagnes, sous tout les climats. Ils ont une symétrie bilatérale, un
corps métamérisé avec à l’origine une paire d’appendice pluri-articulaire par segment. Le corps est
recouvert d’une cuticule qui constitue un exosquelette. Le développement est entrecoupé par des
mues. Le cœlome réduit ; il ne subsiste que dans les glandes génitales et certain organe excréteur. Le
système circulatoire est ouvert. La respiration au travers des téguments ou avec des branchies ou des
poumons ou des trachées. Système nerveux de type annélidien avec un cerveau dorsal, un collier
perioesophagien et une chaine double nerveuse ventrale. Les sexes sont généralement séparé avec
une paire d’organe reproducteurs. Existence de reproduction parthénogénétique chez certaines
espèces. Possibilité de métamorphose.
Succession de métamère. Tergite (dorsale) sternite (ventrale) relié par deux pleurites.
Les ailes ne sont pas des appendices. Ce sont des évaginations de la cuticule.
Le squelette externe est une assise sécrété par les cellules épidermique. La composition varie entre
les différentes classes mais elle contient toujours de la chitine.
L’épicuticule : couche imperméable formé de lipoprotéines de composé aromatique et de stérols
(cire)
l’exocuticule est une couche dure constitué de scléroprotéines.
l’endocuticule est une couche souple de même composition mais riche en chitine (c’est cette partie
qui soumise à un recyclage)
Au niveau des membrane articulaire, on trouve une protéine au propriété élastique : la résiline
Chez les crustacé et les diplopode, la dureté est renforcé par le dépôt de phosphate et de carbonate
de calcium
Toute les structure d’origine ectodermique possède une cuticule à l’intérieur ou à l’extérieur
intestin antérieur + postérieur
trachée
Segmentation homonome : Les segment sont semblable les uns au outre (ex : trilobite)
Segmentation hétéronome : les segment sont différent, ils contienne des régions spécialisé ils sont
souvent associés a la diminution du nombre de segment (ex : les insecte).
Les métamère des différentes régions peuvent fusionner, en particulier lorsque les appendices
collaborent a la réalisation d’une même fonction.
Ces ensembles forment des tagmes :



Chez les insectes on trouve 3 tagmes : tète thorax abdomen
Au niveau d’un tagme, le métamère peut disparaitre
En avant on y trouve l’acron (5 1er métamère fusionné)et en arrière on trouve le telson
Etat épimorphe : l’animal qui voit le jour sort de l’œuf avec l’ensemble des segments qu’il portera à
l’âge adulte (ex les insectes).
Etat anamorphe : l’animal (ex crustacés) fera l’acquisition de nouveaux segments après chaque mue.
Respiration
En milieu aquatique, la respiration est assurée soit par voie tégumentaire soit par des branchies. Elles
peuvent être de différent type et fixé a différent endroit du corps :



Sur les appendices
Sur une membrane articulaire
Sur un pleurite
Respiration par phyllotraché (poumon). C’est une invagination du tégument dont la paroi forme de
nombreux replis disposé en lame superposé.
Par des réseaux de tube de différente taille parcouru dans le corps.
Appareil excréteur.
Vestiges des néphridies.
Chélicérates :


Glandes coxales
Tube de Malpighi
Myriapodes :

Reins labiaux ou maxillaire
Crustacé :



Glandes antennaire
Glandes maxillaire
Tube de Malpighi
Insecte :



Un rein ouvert (tube qui baigne dans l’hémolymphe)
Tube de Malpighi
Un rein d’accumulation (dans le tissu adipeux)
Cerveau
Il comprend un protocerebron innervant les yeux latéraux, et un ou 2 ganglions innervant les
appendices antennaire. Le 3ème ganglion, le trito-cerebron entoure l’œsophage de l’animal. La chaine
nerveuse ventrale comporte une paire de ganglion par segment.
Organe des sens
8.2 Systématique
Chélicérate
Ils ont des chélicères, il s’agit du 1er appendice articulé. Une pince servant a la capture des proies
pour l’alimentation. Les chélicérate n’ont jamais d’antennes. Elles peuvent contenir un tube reliant
d’éventuelles glandes à venin et crochet.
Les groupes des orthognathe possède des chelicères verticale.
La 2ème paire d’appendice est une paire de palpes ou patte-mâchoire appelé pédipalpe. L’animal
porte 4 paires de pattes marcheuses. Le système nerveux central ne comporte pas de
deutocérébron. La nutrition se fait dans la grande majorité par succion. Donc il injecte du venin dans
leur proie ou font des trous puis il régurgite leur suc digestive, attendent la digestion afin d’absorber
la substance.
Téléchargement