Définition de fonction - Fédération des maisons médicales

advertisement
Définition dé la fonction infirmiéré én
maison médicalé
L’art infirmier (A.R. 78 du 10/11/1967, art. 21.5)
L’accomplissement des activités suivantes :
a) Observer, identifier et établir l’état de santé sur les plans physique, psychique et psychosocial :
- Définir les problèmes en matière de soins infirmiers
- Collaborer à l’établissement du diagnostic médical par le médecin et à l’exécution du
traitement prescrit
- Informer et conseiller le patient et sa famille
- Assurer une assistance continue, accomplir des actes ou aider à leur accomplissement en
vue du maintien, de l’amélioration et du rétablissement de la santé des personnes et de
groupes qu’ils soient sains ou malades
- Assurer l’accompagnement des mourants et l’accompagnement lors du processus de
deuil
b) Les prestations techniques de l’art infirmier qui ne requièrent pas de prescription médicale
ainsi que celles pour lesquelles elle est nécessaire : ces prestations peuvent être liées à
l’établissement du diagnostic par le médecin, à l’exécution d’un traitement prescrit ou à des
mesures relevant de la médecine préventive
c) Les actes pouvant être confiés par un médecin
La liste des prestations techniques infirmières
On distingue les prestations ne nécessitant pas de prescription médicale (B1), celles requérant une
prescription (B2), et les actes médicaux pouvant être confiés (C).
A noter que l’infirmier peut refuser d’effectuer certains actes pour lesquels il est pourtant compétent
mais pas suffisamment qualifié. Il peut aussi refuser de participer ou d’effectuer un acte pour des
raisons éthiques (euthanasie).
Le dispensateur de soins a une obligation de moyens envers son patient mais pas une obligation de
résultats. Tous les moyens requis doivent donc être mis en œuvre pour obtenir un bon résultat sans
la moindre garantie de succès.
Le travail infirmier en maison médicale (basé sur un rapport de l’IGL)
Contrairement à d’autres milieux de travail (milieu hospitalier notamment), la maison médicale
concède aux infirmiers plus de responsabilités et d’autonomie, ainsi qu’un plus large champ d’action.
Ce qui nous amène à repenser la définition du métier d’infirmière. Elle se situe à l’intersection de
différentes professions (assistante sociale, aide familiale, médecin, psy …). Mais quelle est la
spécificité du travail en maison médicale ? Que faisons-nous que les autres ne font pas ?
L’acte technique remplit souvent plusieurs fonctions : par exemple, une injection d’insuline remplit à
la fois les fonctions de soin curatif, d’éducation, d’information, de prévention et de coordination.
Les dix fonctions de l’infirmière en maison médicale (selon le rapport IGL)
1) Fonction de soins : préventifs, curatifs, de bien-être (confort), palliatifs, de participation au
diagnostic médical …
2) Fonction d’éducation
3) Fonction d’information
4) Fonction de soutien, d’accompagnement
5) Fonction de prévention : individuelle et collective
6) Fonction de coordination, lien, collaboration
7) Fonction d’observation de la personne dans et avec son environnement
8) Fonction de surveillance
9) Fonction de gestion du matériel
10) Fonction « politique » : interpellations, actions collectives, réflexion sur l’évolution de la
profession …
L’infirmier en maison médicale, selon l’institut de classification de fonctions
Objectif général :
Donner des soins globaux préventifs et curatifs (infirmiers et psycho-sociaux) aux patients en
travaillant en interdisciplinarité, afin de maintenir, d’améliorer ou de rétablir leur santé et leur bienêtre social et de favoriser leur autonomie.
Effectuer des tâches infirmières :
-
Réalise des actes infirmiers et des soins infirmiers professionnels et qualitatifs dans la
maison médicale ou au domicile des patients
Exécute, selon la prescription, des actes techniques infirmiers (prises de sang, injections
…)
Observe et suit l’état de santé social, psychologique et physique des patients et détecte
des changements éventuels
Contacte le médecin ou le spécialiste en cas de problème médical, afin de demander
l’information et de se concerter
Accompagner et informer les patients :
-
Informe et conseille le patient et sa famille à propos des traitements et à propos des
mesures préventives nécessaires et les suit
Leur donne, en collaboration ou non avec le médecin, des explications au sujet des
traitements possibles
Écoute, soutient et aide les patients dans les difficultés rencontrées durant leur maladie
et explique l’importance des soins
Travaille avec l’équipe multidisciplinaire de la maison médicale sur des campagnes de
prévention (diabète, vaccination …)
Informer et soutenir les patients et leur famille sur le plan psycho -social :
-
Accueille et accompagne les nouveaux patients
Visite les patients hospitalisés
Stimule les patients à nouer des contacts sociaux, facilite leur relation avec la famille et
leur intégration dans la société
Informe les patients et leur famille sur les services externes
Stimule l’autonomie des patients
Participer à la continuité et à la qualité des soins multidisciplinaires :
-
-
Établit un diagnostic infirmier
Transmet les informations nécessaires sur les patients et échange des informations
concernant de thèmes spécifiques durant les réunions pour assurer la continuité des
soins
Informe le médecin traitant sur l’état de santé des patients et se concerte avec le
médecin et les thérapeutes
Noue des liens avec le réseau de la région
Exécuter des tâches administratives liées aux patients :
-
Enregistre les données du patient, les paramètres et les actes infirmiers exécutés
Remplit divers formulaires et documents et tient à jour le plan de soins
Fait un rapport oral et écrit au sujet de l’état des patients
Fournir un soutien logistique à la maison médicale :
-
Commande le matériel médical et non médical nécessaire afin que les collègues puissent
effectuer leurs tâches
Liste des fonctions suivant l’institution
A.R. (Etat)
Fonction de soins
Fonction d’éducation
Fonction d’information
Fonction de soutien /
accompagnement
Fonction de
prévention
Fonction de
coordination
Fonction d’observation
du patient dans
l’environnement
Fonction de
surveillance physique
Fonction logistique
Fonction politique
Fonction
administrative
X
Institut de
classification de
fonctions
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
Selon les infirmières
travaillant en MM
Les caractéristiques de l’infirmier en maison médicale






Adaptation à la gestion non hiérarchique et au travail pluridisciplinaire
Aptitudes à l’écoute (des patients et des collègues)
Capacité de résolution de problèmes
Discrétion (secret professionnel)
Capacité de concertation
Facteurs environnementaux :
- Contact direct et quotidien avec la saleté, la puanteur, la poussière et les excréments des
personnes
- Contact régulier avec les maladies contagieuses
- Déplacement de lourdes charges, travail nécessitant une certaine force et imposant des
positions inconfortables
- Contact personnel quotidien avec la maladie, la souffrance et la mort
- Contact réguliers avec des personnes verbalement et physiquement agressives
- Trafic routier
Sources
INFOBOX INAMI – la règlementation décryptée pour l’infirmier à domicile débutant
Compte rendu IGL
Définition de fonction
Téléchargement