Article PTCE

advertisement
Les PTCE, reflets d’une construction cohérente et transformatrice de l’économie
Les Pôles Territoriaux de Coopération Economiques ont naturellement pris
leur place dans les débats organisés le 15 mai 2013. Cette rencontre a été
l’occasion pour le Ministre délégué à l’ESS d’affirmer son soutien et de
confirmer la préparation d’un appel à projets interministériel.
Ce 15 mai dernier, le labo de l’ESS organisait une rencontre intitulée « la diversité de
l’économie sociale et solidaire : une force pour l’économie » et nous invitait à saluer
non seulement une meilleure reconnaissance de l’économie sociale et solidaire
(ESS), mais surtout les synergies à établir entre ses acteurs.
La présentation d’initiatives de l’ESS, premier temps de la rencontre, s’est articulée
autour de quatre thématiques, dont les dynamiques de coopérations et
mutualisations économiques territoriales.
Ainsi, l’association Eoliennes en Pays de Vilaine en Bretagne (développement de
parcs éoliens citoyens), la Coursive Boutaric en Bourgogne, et enfin le Comité du
bassin d’emploi (CBE) du Seignanx dans les Landes (à l’origine du Pôle de
coopération économique, social et environnemental Sud Aquitaine) se sont révélés
des exemples significatifs de PTCE. L’intervention de Stéphane Montuzet, directeur
du CBE du Seignanx, a rappelé que « l’ambition des PTCE est de dire qu’il y a une
autre façon de faire du développement socio-économique sur les territoires » et qu’il
faut « casser cette dichotomie entre la question économique et la question sociale ».
La question du changement d’échelle a guidé les échanges de cette rencontre. Les
trois initiatives de pôles ont mis en avant la nécessité d’étendre et de soutenir les
démarches de synergie et de coopération entre les différents acteurs du territoire.
(développer quels acteurs ?)
En conclusion de la rencontre, Benoît Hamon a confirmé l’importance d’un soutien
politique et d’une reconnaissance des PTCE.
Dans ce sens, deux articles concernant les PTCE figureront dans la loi-cadre ESS
présentée cet été pour « valoriser une manière d’entreprendre qu’il nous paraît
nécessaire de soutenir ». Au-delà de la reconnaissance légale, le ministre délégué à
l’ESS a annoncé le lancement du « premier appel à financement […] à hauteur de
plusieurs millions d’euros » avec le ministre du redressement productif et la ministre
de l’égalité des territoires.
En parallèle aux travaux et réflexions menés dans le cadre de la démarche nationale
PTCE, les mesures envisagées courant 2013 vont contribuer au développement et à
l’essor des pôles territoriaux. Force est de constater que leur reconnaissance a
progressé à pas de géants ces dernières années !
Téléchargement