1) A l` aide de deux exemples, présentez les stratégies

advertisement
Interrogation n°5
(35 min)
Date : 18 décembre 2014
Classe : 1ère ES
1) A l’ aide de deux exemples, présentez les stratégies mises en œuvre
par les entreprises pour renforcer leur pouvoir de marché? (12 points)
2) Quelles sont les caractéristiques des biens collectifs qui rendent
difficile leur production par le marché ? (8 points)
Interrogation n°5
(35 min)
Date : 18 décembre 2014
Classe : 1ère ES
1) A l’aide de deux exemples, présentez les stratégies mises en œuvre
par les entreprises pour renforcer leur pouvoir de marché? (12 points)
2) Quelles sont les caractéristiques des biens collectifs qui rendent
difficile leur production par le marché ? (8 points)
Interrogation n°5
(35 min)
Date : 18 décembre 2014
Classe : 1ère ES
1) A l’aide de deux exemples, présentez les stratégies mises en œuvre
par les entreprises pour renforcer leur pouvoir de marché? (12 points)
2) Quelles sont les caractéristiques des biens collectifs qui rendent
difficile leur production par le marché ? (8 points)
Interrogation n°5
(35 min)
Date : 18 décembre 2014
Classe : 1ère ES
1) A l’aide de deux exemples, présentez les stratégies mises en œuvre
par les entreprises pour renforcer leur pouvoir de marché? (12 points)
2) Quelles sont les caractéristiques des biens collectifs qui rendent
difficile leur production par le marché ? (8 points)
CORRECTION DE L’INTERROGATION N°5
1) Les entreprises sont détenues par des agents rationnels qui cherchent à maximiser leur profit. Elles
mettent en œuvre des stratégies pour renforcer leur pouvoir de marché, c’est-à-dire le pouvoir de fixer le
prix de vente à un niveau supérieur à celui du marché.
- Les entreprises peuvent différencier leur produit en procédant à des innovations. Le produit devient
alors imparfaitement substituable et, de ce fait, l’entreprise échappe dans une certaine mesure à la
concurrence, ce qui lui permet de fixer un prix plus élevé. Il est possible de mobiliser l’exemple de la
société Apple qui a acquis un grand pouvoir de marché grâce à ses nombreuses innovations aussi bien en
termes de technologie qu’en termes de design sur le marché des téléphones portables.
Si les fabricants « classiques » de téléphone cherchent à faire baisser rapidement les prix pour vendre en
grande quantité. Apple, au contraire, s’aligne sur l’industrie du luxe et impose ses prix élevés aux
distributeurs. Apple opte pour une stratégie de différenciation et de prix élevé.
- Les entreprises peuvent aussi différencier les produits et /ou convaincre leur client que leur produit est
réellement différent, notamment grâce à la publicité ou des marques. On peut prendre l’exemple des
automobiles : la Renault Clio et la Peugeot 207 sont deux voitures appartiennent à la même gamme, celle
des voitures de ville moyennes. Le prix, quasi identique (autour de 13 500 euros), n’est pas ici un critère
essentiel du choix. Ces voitures sont en concurrence, car elles se distinguent sur le plan de la couleur, du
design… .Les constructeurs ont recouru à la publicité pour influencer le choix du consommateur.
- Les entreprises peuvent également accroitre leur pouvoir de marché en participant à des cartels, c’est-àdire en s’entendant sur les prix ou sur la répartition du marché. De la sorte, elles peuvent pratiquer des
prix supérieurs à ceux du marché et de réaliser ainsi des profits plus importants.
L’objectif de l’entente est d’éviter la concurrence qui risque de laminer les profits. L’entente se traduit par
une augmentation des prix, ce qui réduit le pouvoir d’achat et le choix des consommateurs, car il y a
forcément moins de produits offerts.
2) Un bien collectif (ou bien public pur) est non rival et non excluable. La consommation du bien par un
individu n’empêche pas un autre individu de le consommer et il est impossible de faire payer les
consommateurs pour accéder au bien. Un bien collectif n’est pas divisible et sa consommation n’altère
pas la quantité disponible pour autrui, ce qui rend sa production difficile par le marché. En effet,
aucune entreprise privée ne peut rentabiliser la production de ce bien. Le financement de pouvoirs
publics est alors nécessaire.
Grille d’évaluation de l’interrogation n°5 du 18 décembre 2014
Question 1: A l’aide de deux exemples, présentez les stratégies mises en œuvre par les entreprises pour
renforcer leur pouvoir de marché? (12 points)
IC concernée : On soulignera le caractère très particulier du marché concurrentiel et on introduira la notion de
structures de marché. Sans aucun recours à la formalisation et à l’aide d’exemples (monopole dans le domaine
de l’électricité ou du transport, situations de concurrence monopolistique engendrées par l’innovation ou la
différenciation des produits, oligopoles dans les domaines de l’automobile, des composants électroniques, etc.),
on montrera que les vendeurs mettent en œuvre des stratégies susceptibles de renforcer leur pouvoir de marché
(positionnement et marketing des produits, ententes entre vendeurs, guerres de prix, création de demande
captive, etc.). On pourra s’interroger sur les conditions favorisant ces structures non concurrentielles et sur le
rôle des pouvoirs publics dans la régulation de la concurrence
Attente : La question porte sur les stratégies des entreprises pour fuir la concurrence et donc pour renforcer leur
pouvoir de marché.
- L’élève doit fournir les définitions pouvoir de marché, différenciation des produits, entente/cartel, concurrence
imparfaite : 1 point par définition présente dans la réponse
/4
- L’élève doit fournir deux exemples précis pour présenter les stratégies d’innovation, d’entente ou de
différenciation des produits: 3 points par exemple mais 0 si pas d’explication
/6
- L’élève doit expliquer quel est le but rechercher par l’entreprise, la maximisation du profit : 2 points
/2
Total de la question :
/ 12
Question 2: Quelles sont les caractéristiques des biens collectifs qui rendent difficile leur production par
le marché ? (8 points)
IC concerné : En s'appuyant sur des exemples, on montrera aussi que les marchés peuvent être défaillants dans
le domaine de l'allocation des ressources en présence de biens collectifs ou d'externalités (pollution, éclairage
public, pollinisation par les abeilles, etc.)
Attente : La question porte sur la définition d’une des défaillances du marché : les biens collectifs
- L’élève doit fournir les définitions de bien collectif, défaillance du marché: 1 point par définition présente dans
la réponse
/2
- L’élève doit fournir une explication claire de ce qui rend difficile la production du bien collectif par le marché
(pas rentable pour l’entreprise privée) : 2 points mais si pas d’explication c’est 0
/2
- L’élève doit apporter une illustration claire montrant les deux caractéristiques du bien collectif (non –rivalité
et non exclusion) : 2 points par caractéristique
/4
Total de la question :
/8
NOTE : ………………………………………………………/ 20
Téléchargement