LECON 15 : LA PHRASE EN ARABE. A

publicité
Site www.assises.net
Cours en ligne
LECON
15 : LA PHRASE EN ARABE.
é ÊÒ mÌ '@
.
En Arabe, il existe deux types de phrases : La phrase verbale et la phrase nominale.
A - La phrase nominale.
A1 - Formation
Il s’agit dune phase composée de deux parties.
a - Un nom ou groupe de noms, appelée ici sujet ( @ YJJ.Ó).
Dans ce cours nous userons de temps en temps du nom
l’Informé sur en lieu et place de sujet pour mieux capter
l’attention du lecteur.
b - Un attribut, un nom ou groupe de noms ou une phrase
Q
relative, appelée ici l’Information ( .g).
Entre ces deux parties, le verbe être est sous entendu. On
a la schéma suivant : (lire de droite à gauche)
QmÌ '@
.
←
@ YJJ. Ü Ï @
L’information Est (non écrit) L’informé sur
Exemples :
g éÊJ
Ô . ùÒʃ
Salmà est belle
Ì
Les musulmanes sont vertueuses HAm 'A“ HAÒʂÜÏ @
Õç'
Q» úΫ
Ali est généreux
Ï @).
Dans le premier exemple, ùÒʃ est le sujet ( @ YJJ.Ü
Elle porte l’information. Elle est l’informée sur. L’information
g
Q
Ì
( .m '@) est : éÊJ
Ô , c’est-à-dire l’attribut belle. En met.
tant le verbe être au milieu, on obtient : Salmà est belle.
Ï @).
Dans le deuxième exemple, èAÒʂÜÏ @ est le sujet ( @ YJJ.Ü
Elles portent l’information. Elles sont est Les informées
Ì Q
Ì
sur. L’information ( .m '@) est HAm 'A“, c’est-à-dire l’attribut
vertueuses. En mettant le verbe être au milieu, on obtient
: Les musulmanes sont vertueuses.
Õæ…@) ou un groupe de
noms. L’information peut être un attribut ( 鮓
), un nom
ou groupe de noms.
L’informé sur peut être un nom (
Exemples :
La louange est à Allah, le maı̂tre des mondes:
á Ï Ö AªË@
H. P
é<Ë Y Ò mÌ '@
Dans cet exemple, le groupe de noms Est à Dieu, maı̂tre
Ï á
des mondes ( Ö AªË@ H
. P é<Ë) est l’information sur le
Ì
sujet La louange ( YÒm '@).
Lorsque le sujet ( @ YJJ.Ó) est un nom, il est, sauf exception,
défini, car on doit savoir sur qui porte l’information. Quand
l’information est un attribut, il est indéfini. S’il se trouve
être défini, il y a risque qu’il soit pris comme épithète. Sup-
‘Ë ) dans le
posons que vous sachiez qu’il y a un voleur (
quartier. Vous découvrez qu’un homme bien indentifié soit
le voleur en question. Vous voulez dire : Cet homme est le
voleur. Si vous dites
@ Yë,
‘ÊË@ Ég. QË@
Il y a risque que l’on comprenne que vous dites : Cet homme
voleur ... Et on s’attend à une suite de votre phrase qui devient incomplète. Le lecteur aura interprété voleur comme
un épithète et non comme un attribut.
Devant ce type diffculté, on place le pronom personnel isolé
adéquat, en disant :
@ Yë,
‘ÊË@ ñë Ég. QË@
Alors, l’informé sur devient ñë. La phrase devien inq́uivoque
et signifie : Cet homma là, c’est le voleur. Autre exemple :
Les musulmanes sont vertueuses :
mÌ 'A’Ë@
HA
Ï áë , HAÒÊ‚Ü @,
A2 - Accords grammaticaux :
†A ® KB
@
L’accord entre l’informé sur et l’information se fait sur
tous les plans : en genre (masculin, féminin), en nombre
(singulier, pluriel, duel).
Grammaticalement, ils sont tous les deux à l’état nom-
inatif ( ¬ð QªÓ), en l’absence de toute particule ou de
situation d’accusatif.
L’ordre donné par le schéma ci-dessus est le schéma normal. Il peut être inversé pour diverses raisons.
Téléchargement
Explore flashcards