COMPTE_RENDU_05MAI

advertisement
Lycée Jacques Ruffié
Projets 2015-2016 : Start up lycée
Préparation de l’opération « Start-up au lycée » : 05 mai 2015
Compte-rendu





Etaient Présents :
Initiateurs du projet :
Sylvie SIFFERMANN, Sous-préfète de Limoux. sylvie.siffermann@aude.gouv.fr
Pierre ALZINGRE, Directeur de VISIONARI, Agence Conseil Marketing et Innovation. 06
86 67 63 28. visionariconseil@gmail.com
Pierre ROUQUAIROL, proviseur du lycée Jacques Ruffié
Equipe de Direction :
Karen VALERO, proviseur adjoint
Enseignants :
 Professeurs d’économie et de gestion en classes de Terminale STMG, Caroline
DALDOSSO (dans la spécialité « Ressources Humaines), et en voie professionnelle
« Gestion et Administration », Sylvie MASSIP et Malika DJENKAL-ZEHAR ; professeur
de sciences économiques et sociales et de droit, Jean-Claude GALLUFFO
 Professeur ressource, Stéphanie ADAM, professeur d’économie et gestion en CAP
 Référent-Culture, Référent-Education au Numérique et Enseignante documentaliste,
Véronique GARDAIR
Etait excusé Jean-Michel BOUVAREL professeur d’économie et de gestion en classe de
Terminale STMG (dans la spécialité « Marketing »)
1. Descriptif de l’opération :
 Vocation : participer à la dynamique initiée par Madame Siffermann « Tous
entreprendre dans la Haute Vallée de l’Aude »
Objectifs :
 Favoriser le développement des acteurs de l’économie Sociale et Solidaire
 S’appuyer sur les filières d’avenir identifiées en les décloisonnant et en appuyant leur
coopération
 Insérer la formation initiale et donc le lycée Jacques Ruffié dans cette dynamique avec
l’outil Start’up Lycée, l’entreprise par l’expérience, accélérateur de projet
 Méthode de Start’up Lycée : (21 et 22 mai à Pézénas)
 Un concours : Créer en 48 heures sa start’up (entreprise fictive dans un contexte réel),
selon une méthodologie simple (utilisant entre autres des outils en ligne), en équipes
guidées par des coaches mixtes (enseignants et direction/entrepreneurs et
professionnels)
 Les étapes de la création : identifier un problème, proposer une idée, rechercher une
équipe, construire un modèle économique, créer sa marque, présenter son projet
devant un jury en 3 minutes.
1
Lycée Jacques Ruffié
Projets 2015-2016 : Start up lycée
Projet pédagogique :
 3 filières identifiées par le contenu de leur programme en économie = STMG ; ES ; PRO
Gestion et Administration
 Un niveau ciblé par l’éducation à l’orientation impliquant un dialogue soutenu avec le
monde économique et professionnel = Terminale
 Le calendrier : après discussion, les mois de septembre et octobre ont été retenus. La
proximité de l’opération La start’up est dans le pré (foire d’Espezel les 24/25 oct.) ; la
connaissance des élèves par les enseignants dès l’année de 1ère ; la motivation d’un
projet dynamique pour amorcer la classe de terminale ; la difficulté d’insérer à ce
niveau un tel projet plus tard dans l’année scolaire, ont été les principales raisons
invoquées.
2. programmation du projet
La « journée d’avant » et les cours dédiés aux projets (cf. schéma heuristique p.4)
permettent une réflexion sur les 3 premières étapes :
Identifier un problème
Proposer une idée
Rechercher une équipe
 Le contexte économique local présenté sous 3 formes
a) Présentation sous forme de tables rondes de chercheurs face aux trois classes
concernées
b) Intégration aux cours d’histoire, géographie et économie sous forme d’interventions
de spécialistes ou de témoins illustrant des notions
c) Enquête des élèves et exposé du résultat de leurs recherches devant les chercheurs
et témoins réajustant leurs propos si nécessaires et synthétisant avec les enseignants
les notions essentielles
 les industries liées à l’Aude : les chapelleries, les fabricants de chaussures, les
mégisseries. Industrialisation et désindustrialisation
 l’agriculture : viticulture et élevage
 l’agro-alimentaire : nougats, chocolats, fricassées.
 historique des dynamismes de la Haute Vallée de l’Aude
 Identification des besoins sur le territoire :
 Etude des filières d’avenir de la Haute Vallée de l’Aude, de nouveaux concepts pour le
territoire (nouvelle monnaie, route du goût, mobilité) : Présentation sous forme
d’ateliers, de déjeuners de travail, de réunions-débats dans chacune des classes
 La méthodologie du projet : objectifs, descriptif, partenaires, budget. Les 3 questions :
pourquoi, comment, quoi ?
2
Lycée Jacques Ruffié
Projets 2015-2016 : Start up lycée
 Les programmes des filières abordées en cours en concomitance :
 L’économie sociale et solidaire
 Les facteurs de la croissance économique, l’articulation du marché du travail et de
la gestion de l’emploi en SES ;
 Les enjeux de l’économie dans un monde en mutation, en les liant avec les
problèmes sociétaux actuels ; Le rôle du management dans la gestion des
organisations en STMG (éco et management)
 L’évolution de l’environnement technologique et économique de l'emploi en Pro
GA.
 Les mots de l’entreprise : travail sur le vocabulaire français et anglais lié à
l’entreprise ; étymologie ; évolution du lexique.
 L’évaluation des talents des élèves, le diagnostic de leurs compétences en partenariat
avec la COP : créatif (artiste), réaliste (pratique), social, entreprenant, investigateur,
conventionnel (méthodique). Identification des 4 couleurs
2 jours « Start’up » (cf. schéma heuristique p.4)
Jour 1 :
8h = exposé des idées/projets ; identification des 15 porteurs de projet1
9h30 = constitution des 15 équipes de 6 autour des projets // recrutement (chaque élève
porte à son poignet une couleur correspondant à la compétence identifiée préalablement
et qu’il a choisie de porter)
9h30 -17h30 = création de « l’entreprise » à partir de 4 questions :
Pour quelle idée, Pourquoi ? = les valeurs défendues par l’entreprise
Comment réaliser l’idée ? = la stratégie
Quoi ? Quel service ? Quel produit ?
Qui achèterait ? A quel prix ? (avec des noms et chiffres réels = enquête sur le terrain)
8h00 = présentation en 1 minute du projet devant le jury (entrepreneurs et enseignants) ;
conseils pour la suite
9h30-15h00 = finalisation
15h00 = communication des projets en 3 minutes ; évaluation
16h30 = proclamation des résultats
17h30 = fin
1
Un objet symbolique serait alors remis afin de bien identifier la virtualité/le jeu // théâtre forum. Il est sans
doute important que les élèves assimilent que ces deux jours leur permettent de créer une entreprise virtuelle
et non réelle.
3
Lycée Jacques Ruffié
Projets 2015-2016 : Start up lycée
4
Téléchargement