les aRchitectes face au changement climatique

advertisement
RENCONTRE INTERNATIONALE
« LES ARCHITECTES FACE AU CHANGEMENT
CLIMATIQUE»
LUNDI 30 NOVEMBRE 2015, DE 14H00 A 19H30
CITE DE L’ARCHITECTURE ET DU PATRIMOINE
Les conséquences du dérèglement climatique sont connues et les scientifiques nous alertent depuis longtemps
sur notre responsabilité collective. Selon le dernier rapport du GIEC, la construction, la maintenance et la
transformation des bâtiments sont responsables de 19% des émissions de gaz à effet de serre et de 40% de
l’énergie consommée au niveau mondial. Les architectes ont un rôle majeur à jouer pour offrir des solutions
permettant de lutter efficacement contre le dérèglement climatique, adapter l’environnement bâti à ses effets, et
accélérer la transition vers des sociétés et des économies résilientes et sobres en carbone.
Dès 1993 à l’occasion de son congrès mondial, l’Union Internationale des architectes et ses sections membres
soulignait dans sa « déclaration d’Interdépendance » le rôle clé des architectes dans la lutte contre le
réchauffement climatique. Ce message a été réaffirmé par « l’Impératif 2050 » approuvé unanimement lors de
l’assemblée générale des 130 organisations membres de l’UIA et par ses partenaires en 2014 à Durban.
Cet appel, porté par les différentes institutions représentatives de la profession d’architecte, est largement relayé
par les architectes du monde entier dans leur pratique quotidienne. De la ville au bâtiment, les architectes ont en
effet la responsabilité de proposer pour toutes les échelles du cadre bâti, des solutions centrées sur le bien être
des usagers adaptées à la culture et au contexte local. Les objectifs de développement durable sont depuis
longtemps au cœur des réflexions de la profession, consciente de la nécessité d’apporter des solutions innovantes
pour répondre aux enjeux de la transition écologique.
C’est pourquoi, l’Union Internationale des Architectes, le Conseil pour l'International des Architectes Français,
le Conseil National de l’ordre des architectes de France et le Conseil des Architectes d’Europe, ont décidé
d'organiser un Colloque international pour mobiliser les architectes lors de la COP21 qui se tiendra à Paris du 30
Novembre au 11 Décembre 2015.
Architectes, militants, décideurs politiques locaux, nationaux et européens, sont ainsi invités à échanger et à
débattre des solutions concrètes qui s’imposent aujourd’hui à l’échelle de la ville et du bâti pour lutter contre le
changement climatique et construire un modèle sociétal permettant de répondre aux besoins des populations, tout
en préservant l’environnement.
Comment organiser la ville durable en plaçant l’humain au cœur des projets urbains ? Comment construire et
régénérer les bâtiments pour réduire l’impact du secteur sur les émissions de CO2 et de gaz à effet de serre ?
Une demi-journée de conférences et de table ronde pour éclairer les débats et à mobiliser les acteurs du
changement, en prélude à COP21.
Conscients que « l’architecture ne peut sauver le monde », comme le disait Alvar Aalto, « elle peut donner le
bon exemple ».
PROGRAMME DE LA RENCONTRE
Accueil par Guy Amsellem, Président de la Cité de l’Architecture et du Patrimoine
Mots d’ouverture par Fleur Pellerin, Ministre de la Culture et de la Communication*
SESSION 1 : COLLOQUE
Introduction par Philippe Klein, Président du CIAF
Les conséquences du réchauffement climatique et la part des établissements humains
Sylvie Joussaume nous fera part des dernières observations scientifiques du GIEC, notamment sur les facteurs
identifiés comme agissant sur le climat. Ces facteurs diffèrent à travers le monde.
Patrick Coulombel, fondateur des architectes de l’urgence témoignera de quelques effets des changements
climatiques sur les populations, notamment les plus défavorisés, à travers le monde.
La place du bâtiment et de l’aménagement du territoire dans le réchauffement climatique
Manfred Hegger, architecte, auteur, enseignant, ancien Président du DGNB, Conseil allemand des bâtiments
verts, présentera les différents impacts du bâtiment sur l’environnement.
La place incontournable des architectes dans la transition énergétique

Performance énergétique
La performance énergétique revêt différents aspects selon la partie du monde concernée. En France, on
parle de performance énergétique, en Afrique, on déplore son manque et en Asie on en revendique
l’accès mais en minimisant ses effets. Pascal Gontier, architecte, présentera sa démarche et sa
conception pour la réalisation de bâtiments passifs.

Energie grise - matériaux
Anna Heringer, architecte enseignante a été récompensée par le Prix Aga Khan d’architecture. Elle
avait démontré que l’architecte peut et doit utiliser les matériaux locaux pour répondre efficacement aux
besoins des populations.

Gouvernance – urbain - aménagement du territoire
Carin Smuts s’est illustrée par ses interventions dans les bidonvilles du Cap durant la Coupe du monde
de football. Elle maîtrise l’apport de petites interventions qui génèrent de grands bénéfices sur les
communautés. En 2050, 35% de la population mondiale habitera dans des établissements informels.
David Mangin, architecte et urbaniste, présentera les orientations en réponse aux nouvelles exigences
de la ville et des territoires européens.
Intervenants pressentis David Mangin et Carin Smuts, Roueïda Ayache et Thomas Richez.
Conclusion par un grand Témoin
Intervenants pressentis : Wang Shu (Pritzker Prize 2012), Kjetil Trædal Thorsen (Agence Snohetta)
*Sous réserve de confirmation
SESSION 2 : TABLE RONDE INTERNATIONALE
« ARCHITECTURE, LE CLIMAT DE L’AVENIR »
Selon le 5ème rapport d’évaluation du Groupe d’Experts Intergouvernemental sur l’Evolution du Climat (GIEC),
les bâtiments sont responsables de 32% de la consommation finale d’énergie et de près 19% des émissions de
gaz à effet de serre au niveau mondial. Selon les projections des scientifiques, en cas de statu quo, la
consommation énergétique des bâtiments pourrait doubler, voire même tripler, d'ici 2050, notamment en raison
de la croissance de la population mondiale qui pourrait ajouter 2,5 milliards de personnes à la population urbaine
d’ici 2050.
Les bâtiments et les villes sont donc au cœur des enjeux du changement climatique. Le secteur est d’autant plus
stratégique qu’il présente un grand potentiel de réduction des émissions de gaz à effet de serre et que l’adaptation
de notre environnement bâti aux effets du changement climatique est indispensable.
Face aux défis du changement climatique, nous sommes convaincus que la profession d’architecte a un rôle
essentiel à jouer. A l’échelle de la ville tout comme à l’échelle du bâti, les architectes ont l’expertise pour
concevoir des environnements bâtis plus sobres en carbone, économes en ressources et résilients. L’objectif
général de cette table ronde internationale sera de discuter comment l’architecture et l’urbanisme peuvent
contribuer à relever les défis posés par le changement climatique, à l’échelle des bâtiments et des villes.
Première séquence – Concevoir une ville résiliente et durable
Les villes ont un rôle clé dans la lutte contre le changement climatique. Concevoir une ville résiliente et durable
ne peut toutefois se réduire à une simple réduction des consommations d’énergie. Cela exige une approche
globale prenant en compte l’ensemble des facteurs économiques, sociaux, environnementaux, culturels et
politiques impactant l’environnement urbain.
Les participants débattront du rôle des villes dans la lutte contre le changement climatique et seront invités en
particulier à répondre aux questions suivantes:

Comment reconstruire la ville sur elle-même, une ville bas-carbone, adaptée aux effets du changement
climatique ?

Comment concevoir des villes compactes, où la densité et l'intensité urbaine, la mixité sociale et
fonctionnelle sont privilégiées? Comment rendre les villes accessibles et assurer la mobilité de ses
habitants?

Quels mécanismes de gouvernance mettre en place pour associer tous les acteurs de la ville et quelles
propositions pour un urbanisme renouvelé et concerté ?

Comment les différents niveaux de gouvernance (locaux, régionaux, nationaux, européen, international)
peuvent-ils contribuer à rendre les villes résilientes et durables ?
Seconde séquence – La conception, premier enjeu d’un bâtiment durable
Les bâtiments sont un levier essentiel pour relever localement les défis du changement climatique : une ville
résiliente et durable commence par de meilleurs bâtiments. Que ce soit lors de la conception de bâtiments neufs
ou à l’occasion de la rénovation du parc existant, la recherche de solutions d’aménagement innovantes centrées
sur des objectifs de mutualisation des espaces et des équipements doit guider les réflexions des acteurs
concernés.
Les participants à cette table ronde débattront de l’importance des bâtiments dans la lutte contre le changement
climatique, et seront invités en particulier à répondre aux questions suivantes:

Comment augmenter l’efficacité énergétique des bâtiments et concevoir des bâtiments plus économes
en ressources ?

Comment réduire l’empreinte environnementale des bâtiments tout au long de leur vie ? Comment
réduire les déchets du secteur de la construction ?

Comment adapter les bâtiments aux effets du changement climatique (forte chaleur, montée des eaux,
pic de pollution, etc.) ?

Comment les pouvoirs publics (locaux, nationaux, européens) peuvent-ils encourager la rénovation des
bâtiments existants ?
Accueil par Esa Mohamed, Président de l’Union Internationale des Architectes
Discours d’ouverture par Miguel Arias Cañete, Commissaire en charge de l’action pour le Climat
Introduction de la Séquence 1« Rendre la ville résiliente et durable » par Catherine Jacquot, Présidente
de l’Ordre des architectes français
Intervenants Pressentis : Jan Olbrycht, Mélanie Schultz, George Ferguson, Alain Juppé, Frédéric Bonnet,
Roueïda Ayache, Mark Lynas, Edward Mazria
Introduction Séquence 2 « La conception, premier enjeu d’un bâtiment durable » par Luciano Lazzari,
Président du Conseil des architectes d’Europe
Intervenants pressentis : Claude Turmes, Nathalie Appéré, Thierry Salomon, Wang Shu, Francis Kéré,
Ken Yeang….
Modérateur : Alex Puissant
RENSEIGNEMENTS PRATIQUES
Participants : sur invitation et inscription
Architectes, enseignants, étudiants en architecture et autres disciplines, maîtres d’ouvrage publics et privés, élus
politiques, représentants des associations, syndicats, professionnels de la maîtrise d’œuvre.
Date et horaires:
30 novembre 2015
Session 1 : 14:00 - 17:00
Session 2 : 17:30 - 19:30
Lieu:
Auditorium de la Cité de l’Architecture et du Patrimoine
1 Place du Trocadéro, 75016 Paris
Conférence avec interprétation simultanée en anglais et français.
Retransmission des débats sur internet et webcast téléchargeable.
PARTENAIRES
Union Internationale des Architectes, UIA : http://www.uia.archi/
Conseil pour l’International des Architectes Français, CIAF : http://www.ciaf.fr/
Conseil National de l’Ordre des Architectes français: http://www.architectes.org/accueils/cnoa
Conseil des Architectes d’Europe, CAE : http://www.ace-cae.eu/
En coproduction avec la Cité de l’Architecture et du Patrimoine
Téléchargement