sero diagnostic

publicité
MODULE ANATOMIE PHYSIOLOGIE
Sero diagnostic
Mme BLONDEL
29/03/2005
I. DEFINITION – INTERET
Etude sérologique qui permet de déceler et de titrer les anticorps dans le sérum sanguin
II. MECANISME
Lors d’un contact avec un agent pathogène, l’organisme déclenche :

Une réaction de défense non spécifique caractérisée par l’inflammation et l’action des
macrophages

Une réaction de défense spécifique contre l’agent infectieux qui entraînera, outre la
guérison, une résistance acquise de durée variable contre cette agent : c’est l’immunité
Cette réaction de défense spécifique dépend du système immunitaire et de la formation des
anticorps : l’agent pathogène est reconnu par les lymphocytes. Ceux-ci vont synthétiser
l’anticorps correspondant pouvant :
 Neutraliser les toxines libérées par les bactéries
 Stimuler la réaction de défense non spécifique
III. QUELQUES EXEMPLES DE SERODIAGNOSTICS



Sérodiagnostic de HIRST : grippe, oreillons
Sérodiagnostic de NELSON : syphilis
Sérodiagnostic d’EPSTEIN BARR : MNI TEST : mononucléose infectieuse
IV. LES RESULTATS


Présence éventuelle de l’antigène
Présence et titrage des anticorps. Le titrage est obtenu par dilution de sérum.
V. MODE DE PRELEVEMENT


5 à 10 ml de sang total
non à jeun
VI. PRECAUTIONS


Eviter l’hémolyse : garrot posé trop longtemps
Effectuer le prélèvement au début de la maladie


Effectuer 2 autres prélèvement à environ 10 jours d’intervalle car évolution du taux
d’anticorps
Préciser au laboratoire le stade supposé de la maladie
Téléchargement
Explore flashcards