Les titans

advertisement
Dans la mythologie grecque, les titans sont les
divinités géantes et d'une grande force qui ont
précédés les Dieux de l'Olympe. Ils ont été engendrés
par Ouranos et Gaïa.
Les titans:
Coéos:
Coéos (en grec ancien: "l'intelligent"), est parfois appelé Polos, qui signifie "la Voûte
céleste". Comme son épouse et ses filles, il fait partie des Titans sidéraux, et de nombreux
mythographes contemporains supposent que sous le règne de Cronos, il présidait plus ou
moins à la bonne marche du Zodiaque. Il est le fils de d'Ouranos (ou d'Éther) et de Gaïa. Il
s'est marié à sa sœur Phœbé. Ensemble ils ont eu deux filles : Léto et Astéria. Lors de la
Titanomachie, après dix ans de combat, Coéos est emprisonné dans le Tartare par Zeus, les
Titans ayant perdu contre les Olympiens aidés par les Cyclopes et les Hécatonchires sous le
conseil de Gaïa.
Crios:
Dans la mythologie grecque, Crios (en grec ancien: "le glacé") est un Titan, fils d'Ouranos (le
Ciel) et deGaïa (la Terre). Selon Hésiode, il est marié à sa demi-sœur Eurybie, fille de Gaïa et
de Pontos (le Flot), de qui il a Astraéos, Pallas et Persès. Pausanias cite en plus Python
comme son fils.
Lors de la Titanomachie, après dix ans de combat, Crios est emprisonné dans le Tartare
par Zeus, les Titans ayant perdu contre les Olympiens aidés par les Cyclopes et les
Hécatonchires sous le conseil de Gaïa.
Cronos:
Dans la mythologie grecque, Cronos (en grec ancien: "le corbeau"), fils d'Ouranos (le Ciel)
et Gaïa (la Terre), est le roi des Titans et le père de Zeus.
Cronos se proclama roi de ce monde dont il avait rétabli l'équilibre autrefois, un monde
voulu par Gaïa la terre. Il se lia avec Rhéa, et n'oubliant pas la malédiction d'Ouranos : il
mangea chacun de ses enfants au fur et à mesure qu'ils naissaient. Hestia, Déméter et Héra,
ses trois premières filles, puis Hadès etPoséidon furent ainsi avalées par Cronos. Et Zeus, le
dernier, les delivra tous.
Il correspond à Saturne dans la mythologie romaine.
Hypérion:
Dans la mythologie grecque, Hypérion (en grec ancien: « celui qui est au-dessus ») est un
Titan, fils d'Ouranos (le Ciel) et de Gaïa (la Terre). Il épouse Théia, sa sœur, dont il a trois
enfants : Hélios (le Soleil), Séléné (la Lune) et Éos (l'Aurore).
Japet:
Dans la mythologie grecque, Japet est un Titan, fils d'Ouranos (le Ciel) et de Gaïa (la Terre),
père des Titans Prométhée, Épiméthée, Ménœtios, Hespéros et Atlas, époux d'une fille de
son frère Océan, l'OcéanideClymène ou d'une autre Océanide du nom d'Asia. Japet est l'un
des quatre Titans qui conspirent avec Cronos contre leur père Ouranos. Lui et ses frères se
placent aux quatre coins du Cosmos et dès que le Ciel descend rejoindre la Terre,
rapidement, le maintiennent pendant que Cronos le châtre avec une faucille. Dans ce mythe,
Japet personnifie probablement l'un des grands piliers censés autrefois séparer le Ciel de la
Terre, ou bien le Cosmos entier. Il est probablement considéré comme le Titan du pilier de
l'Ouest, du côté du monde des morts.
Lors de la Titanomachie, après dix ans de combat, Japet est emprisonné dans le Tartare
par Zeus, les Titans ayant perdu contre les Olympiens aidés par les Cyclopes et les
Hécatonchires sous le conseil de Gaïa.
Océan:
Dans la mythologie grecque, Océan est un Titan, fils d'Ouranos (le Ciel) et de Gaïa (la Terre),
frère et époux de Téthys. Ses fils sont les dieux fleuves et ses filles les Océanides (6000 en
tout).
Comme Ouranos et Gaïa, il a une valeur cosmologique dans la pensée grecque archaïque, en
tant que large fleuve ceinturant la plaine de la Terre, qui en marque les limites. Toutes les
rivières sur terre sont censées avoir leur origine dans l'Océan à travers des connexions
souterraines, et ses eaux sont donc douces.
Les titanides :
Rhéa:
Rhéa, Rhéia ou Rhée était une Titanide, fille d'Ouranos (le Ciel) et de Gaïa (la Terre), sœur et
femme du Titan Cronos, et mère des dieux Hestia, Déméter, Héra, Hadès, Poséidon et Zeus.
Pendant longtemps, Cronos et Rhéa règnent sur l'univers. Cronos, averti qu'un de ses
enfants doit le détrôner, cherche à échapper à son destin en dévorant ses enfants. Lors de la
naissance de Zeus, Rhéa dupe son mari en lui donnant à avaler une pierre enveloppée d'un
lange. Entre-temps, elle a caché l'enfant en Crète. Plus tard, quand Zeus atteint l'âge adulte,
il force son père à dégurgiter la pierre et les cinq autres enfants qu'il a eu de
Rhéa : Poséidon, dieu de la Mer ; Hadès, dieu des Morts ; Déméter, déesse de la
Terre ; Hestia, déesse du Foyer, et Héra, déesse du Mariage, qui devient la femme de Zeus.
Mnémosyne:
Dans la mythologie grecque, entre autres d'après Hésiode, Mnémosyne est la déesse de la
Mémoire, fille d'Ouranos (le Ciel) et de Gaïa (la Terre). Mais Hygin, la rajeunissant de deux
générations, voit plutôt en elle une fille de Zeus et de la Néréide Clymène.
Aimée de Zeus, de qui elle conçut les neuf Muses (assimilées parfois aux Piérides), elle est
représentée par une femme qui soutient son menton, attitude de la méditation. Quelques
Anciens l'ont peinte sous les traits d'une femme d'âge presque mûr ; elle a une coiffure
enrichie de perles et de pierreries, et se tient le bout de l'oreille avec les deux premiers
doigts de la main droite. Or il était d'usage à l'époque antique de figurer les dieux sous les
traits d'adolescents, âge de la plénitude selon les Anciens, donc représentant le mieux la
perfection divine.
Phoebé:
Dans la mythologie grecque, Phœbé (en grec ancien: « brillante ») est une Titanide, fille
d'Ouranos (le Ciel) et de Gaïa (la Terre). Elle est traditionnellement associée à la lune et
à Artémis, avec qui elle est parfois confondue.
Dans sa Théogonie, Hésiode parle de « Phœbé à la couronne d'or » (v. 136). Mariée à son
frère Coéos, elle en a Léto et Astéria . Selon l'introduction des Euménides d'Eschyle, elle
reçoit le contrôle de l'oracle de Delphes après sa sœur Thémis, et le transmet
à Apollon comme cadeau d'anniversaire .
Théia:
Théia, Théa, Éthra ou Euryphaessa est une Titanide, fille d'Ouranos (le Ciel) et de Gaïa (la
Terre), épouse et sœur d'Hypérion, de qui elle a Hélios, Séléné et Éos. Elle appartient ainsi à
la
première
génération
divine,
antérieure
aux
Olympiens.
La Titanide Théia ne doit pas être confondue avec l'Océanide du même nom, qui passait
pour s'être unie avec son père Océan afin d'engendrer Passalos et Acmon, les deux Cercopes
d'Éphèse.
Thémis:
Déesse de la Justice, de la Loi et de l'Équité, Thémis assiste Zeus dans l'Olympe. Elle est
souvent représentée dans l'art ancien tenant les plateaux d'une balance avec laquelle elle
pèse les arguments des parties adverses.
Thémis (en grec ancien: « la loi divine »), fille d'Ouranos (le Ciel) et de Gaïa (la Terre), est une
des Titanides. Elle donne à Zeus, de qui elle est la deuxième épouse après Métis, les Moires,
les Heures et Astrée auxquelles viennent parfois s'ajouter les trois Hespérides, les
trois Nymphes du fleuve Éridan et Homonoia, la déesse de la Concorde.
Thétys:
Téthys est une déesse marine archaïque. Elle ne doit pas être confondue avec son
homophone Thétis, une Néréide, mère d'Achille.
Elle était la benjamine des Titanides, fille d'Ouranos (le Ciel) et de Gaïa (la Terre), sœur et
épouse d'Océan, de qui elle eut de nombreux enfants, les dieux fleuves et
les Océanides (6000 en tout). Elle personnifiait la fécondité marine. On la voit intervenir
dans
plusieurs
légendes
où
elle
joue
un
rôle
bénéfique.
Chaque soir, elle recevait le Soleil qui venait se coucher au terme de son voyage céleste.
Titanomachie :
La titanomachie est la guerre suprême entre les titans menés par Cronos et les
Olympiens menés par son propre fils, Zeus. Elle dura dix ans et se déroula en
Thessalie. La particularité de cette guerre est que les combattants étant tous des
dieux ils étaient absolument immortels, et le seul moyen de les vaincre est donc de
les emprisonner
Hestia, Déméter, Héra, Poséidon, Hadès et Zeusdécident de se
soulever contre leur père. Mais cette partie historique va prendre
l’apparence d’une véritable guerre. Cronos vient d’apprendre les
intentions de ses enfants. Alors pour se protéger et les vaincre il appelle à
ses côtés les Titans. Comme ils sont assez puissants, Zeus préfère
prendre ses précautions. Il va donc se tourner vers les enfants « malaimés » de Cronos, c'est-à-dire les Hécatonchires et les Cyclopes. Mais
rappelez-vous, ces derniers sont fait prisonnier dans le Tartare. Alors ni
une ni deux, Zeus tue Campé, la gardienne du Tartare et délivre les
prisonniers. Evidemment comme tout prisonnier inculpé injustement on
est possédé par l’envie de vengeance. C’est donc de cette manière
queZeus se fait de véritables alliés qui détiennent une haine inexplicable
envers leur père. Par ailleurs il faut noter que l’un
des Titans : Okéanospromet à Zeus son aide. Il envoi ainsi à l’armée
des Olympiens l’aide deStyx sa fille, et de ses enfants : Niké (la
victoire), Cratos (la puissance) et Bia (la force). C’est dire que l’armée
de Zeus a de sérieux atouts.
Désormais la guerre peut prendre forme : d’un côté nous avons l’armée
de Cronos située sur le mont Othrys et de l’autre l’armée de Zeus situé
sur le mont Olympe.
Cest Hésiode qui decrit la titanomachie dans sa theogonie :
Généalogie des dieux dans une religion polythéiste
Téléchargement