L`Allemagne

publicité
L’Allemagne.
Introduction : un pays avec une histoire compliquée…
-Saint-Empire Romain Germanique jusqu’en 1806. L’Allemagne en tant que nation ne naît
qu’en 1871.
- 1937 : Allemagne hitlérienne (IIIe Reich) étendue à la Prusse orientale, mais coupée par la
ville polonaise de Dantzig, à la veille de la Seconde guerre mondiale
- 1949-1990 : séparation en deux Allemagne(s) : R.F.A. à l’Ouest (capitale : Bonn) et R.D.A. à
l’Est (capitale : Berlin, séparée en 2 par un mur 1961-89).
Il y a donc deux capitales : Berlin et Bonn.
- Depuis 1990 : réunification de l’Allemagne suite à la chute du mur de Berlin en 1989.
Aujourd’hui, l’Allemagne est la première puissance industrielle au cœur de l’Europe.
I)L’organisation du territoire allemand.
a) Données générales.
-Superficie : 356 755 km2 ; organisation administrative : Etat fédéral : pouvoir
décentralisé en 16 Länder (pays, régions, états).
- Capitale : Berlin
- Pouvoir au chancelier (1er ministre). Assemblée : Bundestag.
Population totale : 82 millions d’habitants
- Densité : 227 hab. / km2
- Très faible fécondité actuelle : 1,3 enfant par femme (2005)
- Population à 85 % urbaine.
b) L’organisation de l’espace allemand :
- Un espace parfaitement maîtrisé au moyen des autoroutes, qui ne délaissent aucune
région, ainsi que des fleuves (Elbe, axe rhénan, Weser, Danube).
- La force de l’Allemagne : son réseau urbain, formé de villes de tailles équivalentes.
- L’Allemagne a fondé son industrie au XIXe siècle, surtout dans la région de la Ruhr,
qui reste la plus grande zone industrielle européenne.
- La tâche actuelle des autorités du pays reste de rééquilibrer les équipements à l’Est (ex
- RDA).
c)Les villes en Allemagne.
Population se concentrant autour des grandes villes :
Le territoire allemand est très urbanisé. Le réseau urbain est dominé par trois villes,
Hambourg, Berlin, Munich (Villes de plus d’1 million d’habitants ). Il est caractérisé par
de nombreuses villes moyennes et par l’absence de centralisation urbaine comparable
au Royaume-Uni ou à la France.
1
Le peuplement est donc assez homogène, sans grand déséquilibre territorial. Cela
s’explique par une vieille tradition de morcellement du territoire en principautés
autonomes. La densité moyenne est élevée, avoisinant les 230 hab./km2.
Les 5 premières villes allemandes :
Berlin (environ 3 millions d’hab.)
Hambourg et Munich (1 million chacune)
Cologne
Francfort.
II) Une Allemagne ou des Allemagne ?
Mise en activité : questions 2,3,4 p 201.
1) Des disparités anciennes : l’ex RDA.
L’Allemagne de l’Est (ex RDA) était sous influence russe / communiste avec un
système économique différent, une économie de type « socialiste / collectiviste » moins
performante, ce qui aura des conséquences sur l’avenir du pays en 1989, lors de la
réunification. C’est l’Allemagne pauvre, moins développée, en difficulté, nécessitant une
profonde reconstruction industrielle.
Données :
-
PIB inférieur à celui de l’Allemagne de l’Ouest
- Taux de chômage élevé (17 % voire plus)
- Implantations industrielles en baisse.
Ces facteurs en font une zone sinistrée. Elle a subi une réorganisation avec
d’importantes aides de l’Etat Allemand et de l’Union Européenne : de 1991 à 1999l’État
allemand a dû injecter l’équivalent de 18.9 milliards de dollars pour mettre à niveau
l’économie de l’ex-RDA. Le soutien doit probablement durer jusqu’en 2020.
2) L’Allemagne dynamique.
La région Rhin Ruhr est l’ancien foyer de la première et de la seconde révolution
industrielle (charbon, textile, sidérurgie). La région a du se reconvertir après de déclin
des charbonnages (1960) ; les mines ont fermé car on a trouvé du charbon beaucoup
moins cher en dehors de l’Europe. La région Rhin Ruhr reste un important foyer
industriel avec une main d’œuvre abondante et qualifiée, des services de haut niveau
(tertiaire supérieur : hopitaux, assurances, banques, etc). C’est une région très
urbanisée avec des villes dynamiques : Cologne, Francfort, Stuttgart.
Le dynamisme du Sud de l’Allemagne. Doc 4 p 203, question 4.
Le cœur du Sud de l’Allemagne est la ville de Münich. Dans cette région de Bavière se
développent des industries modernes et de haut de gamme : informatique,
aéronautique, aérospatiale (fusées) ainsi qu’un important secteur tertiaire supérieur.
III) La puissance européenne et mondiale de l’Allemagne.
2
Dossier livre p 208-209, questions 1 à 4 inclus.
3
Téléchargement
Explore flashcards