Contrat de concession

publicité
Sous-thème N°5 : L’amélioration de la gestion des infrastructures électriques
pour une meilleure performance des sociétés africaines d’électricité.
Présenté par : M. Cheikh KA
Chef de Service Equipement de Transport,
Senelec, SENEGAL.
Synopsis
1. Objectif :
L’exposé qui est proposé a pour objectif de proposer des voies et moyens permettant d’améliorer la
gestion des infrastructures électriques pour une meilleure performance des sociétés africaines
d’électricité. Les axes de réflexion qui seront retenus dans le cadre de cet exposé seront relatifs
l’amélioration des rendements techniques et financiers.
2. problématique:
Au regard des statistiques de l’exploitation de Senelec pris comme référence le rendement brut
Vente/Production tourne entre 75% et 80% depuis plusieurs années sur son Réseau Interconnecté.
La part des pertes consenties sur le réseau basse tension occupe la plus importante partie, mais offre
aussi, les plus grandes opportunités de réduction des pertes.
Sur le plan technique, il s’agira de réviser les notions de section économique des conducteurs
électriques utilisés en rapport avec leur coût, les usages de l’électricité associés à la topologie des
réseaux et la sensibilité à l’augmentation des coûts des combustibles.
Sur le plan financier, il s’agira d’associer à l’exploitation technique du réseau, les références
électriques des clients consistant à la localisation de leur branchement, à la caractérisation de leur
usage, à leur sensibilité saisonnière et d’appliquer les grilles tarifaires permettant de déterminer les
ventes qui sont destinés entre autre, à l’amortissement des investissements dans certaines conditions de
mobilisation des crédits.
2. Démarche:
La démarche procède par la modélisation du réseau sous forme de programme informatique et de
simuler différentes type de réseau, de charges, de conditions de financement, de variation de tarif, etc.,
afin de recueillir les valeurs caractéristiques pertinentes optimales tendant vers l’amélioration des
rendements techniques et financiers.
Le poste de distribution publique moyenne tension/basse tension et compris son réseau basse tension
sera considéré comme l’unité à multiplier et le premier niveau de la chaîne des activités industrielles et
commerciales des sociétés d’électricité.
De manière plus générale, la démarche entre dans une vision globale de plateforme logicielle de
convergence des données de l’exploitation technique, commerciale, financière et de la gestion
fonctionnelle, provenant des différents systèmes d’information disponibles pour la gestion
informatisée de l’entreprise d’électricité.
L’achèvement d’un tél dispositif avec l’intégration verticale complète de tous les segments de la
chaîne des métiers Distribution, Transport et Production est une démarche de longue haleine et le
meilleur outil, garantissant l’amélioration de la gestion des infrastructures électriques pour une
meilleure performance des sociétés africaines d’électricité.
2
Téléchargement
Explore flashcards