Brochure gratuite UPX Nanterre - Bâtiment D

publicité
UNIVERSITE PARIS X NANTERRE
U.F.R. S.S.A.
Unité de Formation et de Recherche
Sciences Sociales et Administration
LICENCE SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES
MENTION SOCIOLOGIE
2007-2008
Brochure gratuite
U.P.X. Nanterre - Bâtiment D
200 avenue de la République – 92001 Nanterre cedex
http://www.u-paris10.fr
SOMMAIRE
Présentation du département de Sociologie, liste des enseignants
p. 5
Présentation de la discipline et des parcours
p. 6
Présentation des Licences approfondies (Ethnologie, histoire, économie)
p. 7
Maquette de la Licence de Sociologie
p. 8
Maquettes des Licences approfondies
- Sociologie-Ethnologie
- Sociologie-Histoire
- Sociologie-Economie
p. 27
p. 27
p. 29
p. 32
Maquettes des Magistères
- Démographie
- Magistères bi-disciplinaires
- Science économique et sociale
- Science sociale historique
p. 35
p. 35
p. 38
p. 38
p. 42
2
UFR SSA
PRESENTATION GENERALE
L’Unité de Formation et de Recherche en Sciences Sociales et Administration regroupe plusieurs disciplines
dans un projet commun en sciences sociales : l’ethnologie, la géographie, l’histoire, l’histoire de l’art et
l’archéologie, la sociologie, la psychologie, le droit, l’économie (en A.E.S) et les langages.
L’association des ces disciplines enseignées dans 6 départements différents répond aux missions de formation et
de recherche de l’enseignement supérieur.
L’U.F.R. est habilitée à délivrer des diplômes européens de Licence et de Master et des diplômes d’université
(D.U.).
L’ADMINISTRATION ECONOMIQUE & SOCIALE
est une formation originale dans l’université française par son orientation pluridisciplinaire fondée sur les
sciences humaines et sociales (histoire, sociologie, psychologie), les sciences économiques et de gestion, le
droit et les langues.
L’ETHNOLOGIE
a pour ambition d’étudier les sociétés humaines et leurs cultures dans toute leur diversité, à la fois spatiale et
temporelle (depuis les sociétés de la préhistoire jusqu’aux sociétés contemporaines). L’objectif est, à partir de la
masse confuse des faits, de dégager un ordre qui leur est sous-jacent et de mettre en évidence les lois de portée
générale qui font l’unité de l’homme.
LA GEOGRAPHIE
se propose d’étudier les phénomènes spatiaux, physiques et humains, en proposant d’éclairer de façon originale
et utile la plupart des grands problèmes et enjeux du monde contemporain. Cette licence a pour vocation
d’apporter aux étudiants une vaste ouverture sur tous les aspects de cette discipline tant dans le monde
développé qu’en voie de développement, mais aussi de les familiariser avec les méthodes et les outils de la
géographie. Cette licence présente un caractère pluridisciplinaire, où figurent en bonne place l’histoire, la
sociologie, les langues vivantes ou encore l’enseignement de la statistique en liaison avec l’informatique et la
cartographie automatique sur ordinateur.
L’HISTOIRE
propose une formation générale en histoire ancienne, médiévale, moderne et contemporaine, ainsi qu’une
formation à la recherche historique.
L’HISTOIRE DE L’ART & ARCHEOLOGIE
outre ses orientations culturelles et de recherche, prépare également à différents concours et aux métiers de la
documentation.
LA SOCIOLOGIE
est une discipline de recherche sur les sociétés actuelles, sur leurs traditions, leur fonctionnement et leurs
mutations. Elle associe approche de terrain et réflexion théorique pour tenter de saisir la complexité du vivre
ensemble.
3
ORGANIGRAMME DE L’UFR S.S.A.
EQUIPE DE DIRECTION DE L’UFR
DIRECTEUR :
B.BAZIN
Bureau D211 D
Poste 47.95
DIRECTRICES ADJOINTES
G. ROT
Bureau D206
Poste 76.93
C. VALLAT
Bureau A313
Poste 58.93
CHARGEE DE MISSION L.M.D.
L. SEVE
Bureau D208
Poste 47.68
COORDINATRICE DES ENSEIGNEMENTS DE LANGUES
F. MOINE
Bureau D 109
Poste 70.91
RESPONSABLE ADMINISTRATIF
H.LACAUSSADE Bureau D211E
Poste 47.14
COORDINATRICE DES LICENCES DU SERVICE SCOLARITE
Adjointe au Responsable Administratif
M.C. WEISSE
Bureau D211B
Poste 58.37
REPROGRAPHIE
H . GAY
Bureau D204
Poste 40.50
SECRETARIAT DE DIRECTION
V. BOUMENDIL
Bureau D211 C
CHARGEE DES MOYENS
C. MARQUIS
Bureau D203
SECRETARIAT DES MASTERS
Carole DECHAMPS
Bureau D212 B
Céline DEL FRANCO
Bureau D212 B
GESTION DU BUDGET
F. DELGOVE
Bureau D211A
T.PILLARD
Bureau D211A
GESTION DES ENSEIGNANTS VACATAIRES
S.BEN SALEM
Bureau D210
A.M. AMSELLEM
Bureau D210
GESTION DES EMPLOIS DU TEMPS
M. KONE
Bureau D210
COURRIER
G.BASSO
Bureau D213A
Poste 56.05
Poste 75.68
Poste 58.44
Poste 58.44
Poste 75.88
Poste 59.94
Poste 75.74
Poste 75.74
Poste 75.44
Poste 47.13
DEPARTEMENTS DE L’UFR
DIRECTIONS
SECRETARIATS
A.E.S
Directeur : P.CASELLA
Adjoints : F.BONDOUX
P.CINGOLANI
S. ROWLEY
Bureau D 110B
Directeur : P. ERIKSON
Adjointe : S.CAMELIN
Bureau C 108A
Bureau C 108
Directrice : M.POULOT
Adjoint : H. DESBOIS
Bureau D 407
Bureau D 308
Directeur : C. VINCENT
Adjoints : G.FERRAGU
D.DYREK-KEVONIAN
Bureau D201 A
Bureau D 201A
Bureau D 201A
Directeur :JP CAILLET
Adjointes :
B. BOISSAVIT-CAMUS
M. LEBLANC
Directrice : M. COSIO
Adjoints : A. FILHON
P. COMBESSIE
Bureau D 110B
Bureau D 110A
Bureau D 107
Poste 76.42
Martin MENDY
Farid BELLAROUSSI
Poste 76.42
Poste 75.45
Poste 76.93
ETHNOLOGIE
Poste 75.24
Clara KOVALEVITCH
Poste 75.24
GEOGRAPHIE
Poste 75.59
Josiane PERNOT
Poste 70.76
Sabine WATTELLE
HISTOIRE
Poste 75.69 David DOSSIN
Poste 75.69 Julien CHAGNON
Poste 75.69
HISTOIRE DE L’ART & ARCHEOLOGIE
Bureau D 106
Poste 41.11
Frédérick DUVAL
Bureau D 106
Poste 41.11
Emmanuel KOUAKOU
Bureau D205
Bureau D 205
Bureau D 205
SOCIOLOGIE
Poste 70.85
S. ABDESSEMED L1 L2
Poste 70.85
L3
Poste 70.85
Sophie THOMAS M1
Céline del Franco M2
Bureau D212A Poste 75.87
Bureau D 212A Poste 47.22
Bureau C 110
Poste 77.62
Bureau D 214B Poste 75.58
Bureau D 214B
Bureau D 214A Poste 71.76
Bureau D 214A Poste 75.73
Bureau D 103
Bureau D 103
Poste 75.78
Poste 75.78
Bureau D 213B
Bureau D 213B
Bureau 212B
Bureau 212B
Poste 58.45
Poste 58.72
Poste 75.09
Poste 58.44
BIBLIOTHEQUES DE L’UFR
AES
GEOGRAPHIE
HISTOIRE
HISTOIRE DE L’ART & ARCHEOLOGIE
SOCIOLOGIE
C. DENEUX
C. LESCURE
A. F. PEROL
S. MAILLARD
Salle DD 104
Salle D 410
Salle E1
Salle C 102
Salle DD 103
Poste 73.38
Poste 75.60
Poste 76.34
Poste 56.70
Poste 75.10
AFFICHAGE INFORMATIF
L'affichage informatif de l'UFR S.S.A. s'effectue au rez-de-chaussée du Bâtiment D sous vitrine éclairée.
En ce qui concerne les Départements de l'U.F.R., les vitrines se trouvent soit au rez-de-chaussée du Bâtiment D, soit
aux abords des secrétariats pédagogiques.
SITE INTERNET DE LA COMPOSANTE
Le site de l'U.F.R. S.S.A. est affiché sous le site de l'Université Paris 10 Nanterre : www.u-paris10.fr Il est composé de diverses
rubriques dont la liste des formations, une rubrique sur la recherche et une rubrique au service des enseignants. Il regroupe
aussi en son sein des liens hyper-textes faisant référence aux sites des Départements.
4
DEPARTEMENT DE SOCIOLOGIE
EQUIPE DE FORMATION
Outre les enseignants titulaires indiqués ci-dessous, des chercheurs et des enseignants vacataires
assurent les TD et certains cours spécialisés.
PROFESSEURS
Bâtiment Bureau
Téléphone
E-mail
Alain Caillé
D
201
01 40 97 70 93
[email protected]
Patrick Cingolani
D
110A
01 40 97 75 45
[email protected]
Philippe Combessie
D
110B
01 40 97 76 42
[email protected]
Maria Cosio
D
205
01 40 97 70 85
[email protected]
Friot Bernard
K
209
01 40 9771 96
[email protected]
Anne Raulin
K
224
01 40 97 59 11
[email protected]
Martine Segalen
K
224
Yves S. Trigano
D
201
01 40 97 70 93
[email protected]
François Vatin
K
209
01 40 97 71 96
[email protected]
MAÎTRES de
CONFERENCES
Bâtiment Bureau
[email protected]
Téléphone
E-mail
Gianni Albergoni
D
206
01 40 97 75 10
[email protected]
Michel Blanc
D
109 B
01 40 97 75 11
[email protected]à.fr
Laure Blévis
D
206
01 40 97 47 70
[email protected]
Carole Brugeilles
D
321
01 40 97 75 13
[email protected]
Daniel Céfai
D
206
01 40 97 47 70
[email protected]
Céline Clément
D
321
01 40 97 75 13
[email protected]
Sylvaine Conord
D
109B
01 40 97 75 11
[email protected]
Stéphane Dufoix
D
206
01 40 97 47 70
[email protected]
Yolène Dilas-Rocherieux
D
206
01 40 97 47 70
[email protected]
Brigitte Dussart
D
01 43 54 91 70
[email protected]
Alexandra Filhon
K
321
01 40 97 75 13
[email protected]
Sabine Fortino
K
229
01 40 97 59 19
[email protected]
Pedro José Garcia Sanchez
K
224
01 40 97 59 11
[email protected]
Fernando Medeiros
D
K R13
01 40 97 78 88
[email protected]
Sylvie Pedron
D
110C
01 40 97 70 58
[email protected]
Rot Gwenaële
K
211
01 40 97 71 95
[email protected]
Florence Pinton
K
R27
01 40 97 73 52
[email protected]
Gabriel Segré
D
109B
01 40 97 75 11
[email protected]
Anne Steiner
D
206
01 40 97 47 70
[email protected]
Renée Vigneron
K
212
01 40 97 71 49
[email protected]
5
PRESENTATION DE LA FORMATION
Discipline née au 19ème siècle, la Sociologie est centrée sur la compréhension des mondes modernes,
leur fonctionnement et leur mutation. Consacrée à l'étude des institutions et des pratiques sociales, des
représentations et des discours qui produisent des connaissances spécifiques sur la société, la sociologie intègre
les terrains du politique, de la ville, du travail, de l'environnement, de la mixité, du développement, de la
culture, du religieux, de la famille, des aspects démographiques etc… Notre enseignement se particularise par
une spécialisation des étudiants au niveau de la 3ème année de licence avec le choix de parcours spécifiques (cf.
liste ci-dessous), prolongés dans les Masters 1 et 2. Il se distingue aussi par la possibilité de conjuguer plusieurs
disciplines comme l'ethnologie, l'économie et l'histoire (voir la section sur les licences approfondies et sur les
magistères) :
Parcours 1 : Sociologie urbaine : Approche des grands auteurs, théories et méthodes, qui portent les différentes
thèses sur la ville, les banlieues, les compétences citadines, l'aménagement des populations et du territoire, les
comportements au sein de la cité, les cultures liées à l'urbanisation etc.
Parcours 2 : Anthropologie du contemporain : Approche des grands auteurs, théories et méthodes qui
introduisent les questions de l'altérité, des cultures, de l'échange, du don, de la réciprocité, du mythe, des rituels,
du religieux, de l'opposition communauté/société.
Parcours 3 : Sociologie politique : Approche des grands auteurs, théories et méthodes qui portent les
différentes approches sur les notions de pouvoir, d'autorité, de domination, mais aussi les régimes politiques, les
idéologies, les partis et les différents acteurs.
Parcours 4 : Démographie : Approche des faits démographiques et des méthodes qui portent sur les migrations,
les populations, le logement, la famille etc.
Parcours 5 : Sociologie du Travail : Approche des grands auteurs, théories et méthodes qui traitent du travail et
des professions, des cultures du travail, de la division sexuée des tâches et du genre, des comportements au sein
de l'entreprise et dans les secteurs publics.
Les deux premiers semestres de la Licence sociologie (L1, L2), offrent une formation générale (histoire
de la discipline, grandes théories et méthodes, langue vivante) commune à tous les étudiants.
Les 3ème et 4ème semestres (L3, L4) offrent une introduction aux cinq parcours énoncés ci-dessus de
manière à ce que chaque étudiant puisse se spécialiser en L5 et L6 en connaissance de cause.
De plus, sur les quatre premiers semestres (L1, L2, L3, L4) , les étudiants de Sociologie sont amenés à
se former dans un esprit d'interdisciplinarité avec proposition de cours mineurs (Histoire, Géographie,
Economie, Ethnologie) de manière à croiser des savoirs souvent séparés, mais aussi de permettre une
réorientation des étudiants à tous les niveaux du cursus vers l'une de ces disciplines.
En L5 et L6, les étudiants sont appelés à se spécialiser dans l'un des 5 parcours tout en poursuivant
l'apprentissage d'une langue et l'acquisition de méthodes propres à la Sociologie, à l'anthropologie et à la
démographie. Ces parcours coïncident avec les laboratoires de recherche qui accueillent nos enseignantschercheurs (cf. Annuaire des enseignants, site Sociologie). Ces parcours ont pour finalité d’amener les étudiants
à bâtir un projet professionnel (concours ou formations) ou à se spécialiser dans un cursus de recherche (les
mêmes parcours se retrouvent dans le Master I et II de Sciences sociales et Sociologie, spécialité Mutation des
sociétés contemporaines).
Les débouchés offerts par les enseignements de Sociologie, d'anthropologie et de démographie
concernent une pluralité de secteurs professionnels, dans les bureaux d’études, les directions de ressources
humaines au sein des entreprises, les administrations, les collectivités locales et territoriales etc. En prolongeant
sa formation par un Master (cf.. site Master Science sociale et Sociologie), l’étudiant peut s’orienter vers la
recherche, les concours de l'enseignement secondaire ou supérieure, ou bien vers un Master professionnel.
6
LES LICENCES APPROFONDIES
Majeure Sociologie, mineure Ethnologie (parcours 6)
Majeure Sociologie, mineure Histoire (parcours 7)
Majeure Sociologie, mineure Economie (parcours 8)
Parcours 6 (ce parcours commence dès le 1er semestre): Sociologie-ethnologie : Il permet aux étudiants qui
désirent faire une licence d'ethnologie de combiner les deux composantes pour choisir, en troisième année, soit
une licence Sociologie, mineure ethnologie dans le département de Sociologie, soit une licence d'Ethnologie
mineure sociologie dans le département d'Ethnologie.
Parcours 7 (ce parcours commence dès le 1er semestre et se poursuit jusqu’au dernier semestre de la troisième
année) : Sociologie-histoire. Il a pour but de fournir aux étudiants la possibilité de se former pendant trois ans à
ces deux disciplines séparément, mais aussi à les combiner dans le cadre de cours spécifiques. L’obtention
d’une licence de sociologie mineure histoire permet par la suite de s’orienter vers les spécialités pluridisciplinaires du master de science sociale et sociologie, ou éventuellement vers le master d’histoire.
L’inscription en parallèle dans le parcours histoire, mineure sociologie du département d’histoire offre la
possibilité d’obtenir une double licence.
Parcours 8 (ce parcours commence dès le 1er semestre et se poursuit jusqu’au dernier semestre de la troisième
année) : Sociologie-économie. Il a pour but de fournir aux étudiants la possibilité de se former pendant trois ans
à ces deux disciplines séparément, mais aussi à les combiner dans le cadre de cours spécifiques. L’obtention
d’une licence de sociologie mineure économie permet par la suite de s’orienter vers les spécialités pluridisciplinaires du master science sociale et sociologie, ou éventuellement vers le master d’économie.
L’inscription en parallèle dans le parcours économie mineure sociologie du département d’économie offre la
possibilité d’obtenir une double licence.
Les parcours 7 et 8, sociologie-histoire et sociologie-économie, permettent l’obtention à l’issue des
trois années, d’une licence dans les deux disciplines (sociologie et histoire ou sociologie et économie) si
l’étudiant s’est doublement inscrit en licence, dans les parcours correspondants (histoire mineure
sociologie et sociologie mineure histoire, économie mineure sociologie et sociologie mineure histoire). Les
équipes pédagogiques respectives mettent tout en œuvre pour assurer la compatibilité des emplois du temps et la
mise en commun du maximum d’enseignements. Cette double qualification peut non seulement se révéler
capitale pour la réussite à certains concours administratifs, mais elle offre également une palette de choix plus
importante pour la poursuite d’études : préparation aux concours de l’enseignement comme le Capes de
sciences économiques et sociales, mais aussi admission de droit dans les masters disciplinaires respectifs. Enfin,
la possession de ces deux licences ouvre la possibilité de suivre un master (d’économie, d’histoire ou de
sociologie) à orientation pluri-disciplinaire comme il en existe à Nanterre.
7
MAQUETTE DE LA LICENCE DE SOCIOLOGIE
Pour prendre connaissance du contenu des cours et des bibliographies proposés par les différents
enseignants, l'étudiant doit se rendre sur le site de l'université de Nanterre pour y trouver, sur le site du
département de Sociologie, les annuaires des cours et des enseignants.
Pour les emplois du temps, se reporter aux affichages du département de Sociologie
PREMIERE ANNEE DE LICENCE
Tous les étudiants de première année doivent obligatoirement se procurer avant la rentrée les six
ouvrages suivants (lecture obligatoire sur les deux semestres) :
Premier semestre
- Cai Hua -Une société sans père ni mari. Les Na de Chine, Paris, PUF, 1998
- David Le Breton, La saveur du monde. Une anthropologie des sens. Paris, Métailié, 2006
- Younès Amrani et Stéphane Beaud, Pays de malheur ! Un jeune de cité écrit à un sociologue, Paris, La DécouvertePoche, 2005
Deuxième semestre
- Michel Wieviorka, La différence. Identités culturelles : enjeux, débats et politiques, Paris, Editions de l’Aube-Poche
Essai, 2001 (1ère éd. 2001)
- Pierre Bourdieu, La domination masculine, Paris, Seuil, coll. « Points-Essais », 2002 (1ère éd. 1998)
- Jean-Claude Kaufmann, Ego. Pour une sociologie de l’individu, Paris, Hachette, coll. « Pluriel », 2007 (1ère éd. 2001)
Semestre 1
Intitulé de l'unité d'enseignement
Crédits
HLSUF101 Fondamentaux de sociologie 1
12
- HLSOG101 Sociologie générale 1
6
- HLSOG102 Problématiques sociologiques 1
6
HLSUC101 Méthode 1
9
- HLSMT101 Enquête 1
4,5
- HLSMT102 Atelier de lecture
4,5
6
HLSUC102 Discipline mineure (Histoire, économie,
ethnologie, géographie)
HLSUC103 Langue vivante
3
TOTAL 234h
30
Coef.
4
CM
52h
26h
26h
26h
TD
52h
26h
26h
52h
26h
26h
26h
Travail personnel
120h
60h
60h
60h
30h
30h
60h
78h
26h
156h
20h
260h
26h
TD
52h
26h
26h
65h
26h
19,5h
19,5h
26h
Travail personnel
120h
60h
60h
78h
24h
24h
30h
60h
78h
26h
169h
20h
278h
3
2
1
Semestre 2
Intitulé de l'unité d'enseignement
Crédits
HLSUF201 Fondamentaux de sociologie 2
12
- HLSOG201 Sociologie générale 2
6
- HLSOG202 Problématiques sociologiques 2
6
HLSUC201 Méthode 2
9
- HLSMT201 Enquête 2
3
- HLSMT202 Statistiques
3
- HLSMT203 Informatique
3
6
HLSUC202 Discipline mineure (Histoire, économie,
ethnologie, géographie)
HLSUC203 Langue vivante
3
TOTAL 247h
30
Coef.
4
CM
52h
26h
26h
3
2
1
8
DESCRIPTIF DES ENSEIGNEMENTS DE LA PREMIERE ANNEE
1er SEMESTRE
HLSOG101 SOCIOLOGIE GENERALE 1
Enseignant : Bernard FRIOT
Nos sociétés sont-elles contradictoires ou régulées ? Sommes-nous collectivement pris dans une domination qui ne change que pour
mieux se reproduire ?
Bibliographie :
K. Marx, Le dix-huit Brumaire de Louis Bonaparte, présentation et traduction de Grégoire Chamayou, Paris, Flammarion,
2007 (coll. GF, n° 1320).
E. Durkheim, De la division du travail social, Paris PUF (coll. Quatridge), 1991.
F. Weber, L'éthique protestante et l'esprit du capitalisme, Paris, Flammarion (coll. Champs, n° 424).
HLSOG102 PROBLEMATIQUES SOCIOLOGIQUES : LE LANGAGE ANTHROPOLOGIQUE
Enseignante : Sylvie PEDRON-COLOMBANI
Ce cours offre une initiation à l'anthropologie (démarche, objet, concepts clés, auteurs classiques), à partir de deux thématiques : le lien
social (échange, don, organisation politique) et la fonction symbolique (religion, rites, mythes).
Bibliographie :
Maurice Godelier, Métamorphoses de la parenté, Paris, Fayard, 2005.
David Le Breton, La saveur du monde. Une anthropologie des sens. Paris, Métailié, 2006
HLSMT101 ENQUETE 1
Enseignants : Anne STEINER, Renée VIGNERON…
Cet enseignement doit permettre aux étudiants de se familiariser avec les méthodes d'enquêtes qualitatives et quantitatives par la
réalisation, tout au long de l’année, d’un travail de terrain.
Bibliographie :
N. Berthier, Les techniques d'enquête. Méthodes et exercices corrigés. Paris, Armand Colin, 1998.
A. Blanchet, A. Gotman, L'enquête et ses méthodes : l'entretien, Paris, Nathan-Université, coll. 128, 1992.
R. Quivy, L. Van Campenhoudt, Manuel de recherche en sciences sociales, Paris, Dunod, 1988.
2EME SEMESTRE
HLSOG201 SOCIOLOGIE GENERALE 2 : HISTOIRE DE LA SOCIOLOGIE, XIX-XXE SIECLES
Enseignant : Stéphane DUFOIX
Depuis deux siècles, la science sociale propose un nouvel objet d'étude – le social – et de multiples cadres de réflexion – concepts,
théories, méthodes – pour en rendre compte. L'objectif de ce cours est de présenter les logiques de développement de la sociologie en
tant que pensée du social et en tant que discipline, de ses débuts" au cours du XIXe siècle jusqu'aux défis qui se présentent à elle à la fin
du XXe siècle, en France comme dans le monde.
Bibliographie :
Jean-Michel Berthelot, La construction de la sociologie, Paris, PUF, coll. "Que sais-je", 1997.
Charles Cuin et François Gresle, Histoire de la sociologie, 2 vol, Paris, La Découverte, coll. "Repères", 1996
Peter L. Berger, Invitation à la sociologie, Paris, La Découverte, 2006 (1ère éd. américaine 1963)
Johann Heilbronn, Naissance de la sociologie, Marseille, Agone, 2006
9
HLSOG 202
PROBLEMATIQUES SOCIOLOGIQUES : LA STRATIFICATION SOCIALE
Enseignante : Anne STEINER
A travers le thème de la stratification sociale et de la mobilité sociale, seront abordés des auteurs et des concepts essentiels de la
sociologie
Bibiographie :
M. Lallement, Histoire des idées sociologiques, Paris, Nathan (2 volumes), 1993.
A. Desrosières, L. Thévenot, Les catégories socio-professionnelles, Paris, La Découverte, 1996.
K. Van Meter, La sociologie, coll. textes essentiels, Paris, Larousse, 1992.
HLSMT201 ENQUETE 2
Enseignants : Anne STEINER, Renée VIGNERON…
Suite de l’enseignement du premier semestre. Etude des démarches de recherche en Sociologie : élaboration du questionnement, la
construction de l'objet, problématique et hypothèses, choix des techniques et analyse : l'approche quantitative et l'approche qualitative.
Bibliographie :
N. Berthier, Les techniques d'enquête. Méthodes et exercices corrigés , Paris, Armand Colin, 1998
A. Blanchet, A. Gotman, L'enquête et ses méthodes : l'entretien, Paris, Nathan-Université, coll. 128, 1992.
R. Quivy, L. Van Campenhoudt, Manuel de recherche en sciences sociales, Paris, Dunod, 1988.
HLSMT202 STATISTIQUES
Enseignants : Alexandra FILHON…
Ce module d'enseignement vise à réfléchir sur l'usage des outils statistiques en sciences sociales. Comment lire un tableau croisé ?
Quelle interprétation en faire ? Par le biais d'exercices concrets, on étudiera notamment la liaison entre variables qualitatives.
Bibliographie :
Gollac Michel, "Des chiffres insensés ?", Revue française de sociologie, 38, 1997
Klatzmann J., Attention statistiques ! Comment déjouer les pièges, Paris, La Découverte, 1992
Novi Michel, Pourcentages et tableaux statistiques, Paris, PUF, 1998.
Passeron Jean-Claude, "Ce que dit un tableau et ce qu'on en dit", Le raisonnement sociologique, Nathan, 1991.
10
DEUXIEME ANNEE DE LICENCE
Semestre 3
Intitulé de l'unité d'enseignement
Crédits
HLSUF301 Fondamentaux de sociologie 3
12
- HLSOG301 Intro. à l’anthropologie du contemporain
6
- HLSOG302 Introduction à la sociologie du travail
6
HLSUC301 Méthode 3
9
- HLSMT301 Enquête qualitative
4,5
- HLSMT302 Enquête quantitative
4,5
6
HLSUC302 Discipline mineure (Histoire, économie,
ethnologie, géographie)
HLSUC303 Langue vivante
3
TOTAL 234 h
30
Coef.
4
CM
52h
26h
26h
26h
TD
52h
26h
26h
52h
26h
26h
26h
Travail personnel
120h
60h
60h
60h
30h
30h
60h
78h
26h
156h
20h
260h
CM
78h
26h
26h
26h
26h
TD
78h
26h
26h
26h
26h
Travail personnel
180h
60h
60h
60h
60h
104h
26h
130h
20h
260h
3
2
1
Semestre 4
Intitulé de l'unité d'enseignement
Crédits
HLSUF401 Fondamentaux de sociologie 4
21
- HLSOG401 Introduction à la sociologie politique
7
- HLSOG402 Introduction à la sociologie urbaine
7
- HLSOG403 Introduction à la démographie
7
6
HLSUC401 Discipline mineure (Histoire, économie,
ethnologie, géographie)
HLSUC403 Langue vivante
3
TOTAL 234 h
30
Coef.
7
2
1
DESCRIPTIF DES ENSEIGNEMENTS DE LA DEUXIEME ANNEE
3ème SEMESTRE
HLSOG 301 INTRODUCTION A L'ANTHROPOLOGIE DU MONDE CONTEMPORAIN
Enseignant : Gabriel SEGRE
Cet enseignement débutera par une réflexion sur la spécificité de la discipline, qui sera suivie d'une présentation des grands courants
théoriques (Evolutionnisme, Diffusionnisme, Fonctionnalisme, Culturalisme, Anthropologie dynamique etc…). On questionnera la
validité et la pertinence de ces postulats théoriques, de ces outils conceptuels, de ces problématiques pour appréhender la réalité sociale
et culturelle contemporaine. Il se terminera avec une présentation de l'anthropologie du proche et de travaux contemporains sir des
objets proches.
Bibliographie :
Géraud M. O., Leservoisier O., Pottier R., Les notions clés de l'ethnologie, Paris, A. Colin, coll. "Cursus"; 1998
Cuche Denys, La notion de culture dans les sciences sociales, Paris, La Découverte, coll. "Repères", 1996..
Claude Levi-Strauss, Race et histoire, Paris, Unesco, Ed. Gonthier, 1961.
Bonte Pierre et Izard Michel, Dictionnaire de l'ethnologie et de l'anthropologie, Paris, PUF, 1991.
HLSOG302 INTRODUCTION A LA SOCIOLOGIE DU TRAVAIL
Enseignante : Gwenaëlle ROT
La notion de "travail" n'est pas propre au sociologue : elle intéresse aussi le juriste, l'économiste, mais également le psychologue, le
physiologiste ou l'ergonomiste. C'est pourquoi ce cours tentera de saisir les multiples dimensions du travail avant d'aborder son étude par
la tradition de la sociologie du travail. Qu'est-ce que le sociologue peut aujourd'hui dire du travail ? C'est à cette question que nous
essaierons de répondre dans ce cours d'initiation.
Bibliographie : (LECTURE OBLIGATOIRE)
G. Navel, Travaux, Paris, Folio, 1945.
P. Lévi, La clé à molette, Paris, 10/18, 1978.
R. Linhart, L'établi, Paris, Ed. de Minuit, 1978.
Un manuel est disponible : A. Bidet, T. Pillou, F. Vatin, Sociologie du travail, Paris, LSDS, 2000.
11
HLSMT302 SOCIOLOGIE QUANTITATIVE
Enseignants : Alexandra FILHON et Michel BLANC
Comment concevoir un questionnaire et procéder à la collecte des données ? L'objectif de cet enseignement vise à appréhender les
différentes étapes d'un enquête par questionnaire, puis a se familiariser avec certains indicateurs statistiques : indicateurs de centralité
(moyenne, médiane, mode) et de dispersion (variance, écart-type…). On verra ainsi en quoi l'usage de ces indicateurs favorise la
compréhension des phénomènes sociaux.
Bibliographie :
Blöss Philippe, L'analyse des données en sociologie, Paris, PUF, 1984.
Champagne Patrick, Lenoir Rémi, Merllie Dominique, Pinton Louis, Initiation à la pratique sociologique, Paris, Dunod,
1999
Rosental Claude, Frémontier-Murphy Camille, Introduction aux méthodes quantitatives en sciences humaines et sociales,
Paris, Dunod, 1999.
Singly de François, L'enquête et ses méthodes : le questionnaire, Paris, Nathan, Collection 128, 1992.
4ème SEMESTRE
HLSOG402 INTRODUCTION A LA SOCIOLOGIE URBAINE
Enseignante : Anne RAULIN
La connaissance des villes requiert une approche autant empirique que théorique. Ce cours d'introduction présente les différentes
disciplines concernées par l'étude des villes et leurs contributions spécifiques dans ces deux registres. L'émergence d'une sociologie et
d'une anthropologie urbaines sera retracée en fonction des contextes nationaux qui les ont portées en France, aux Etats-Unis, en Grande
Bretagne. Quels éclairages sur les réalités urbaines contemporaines apportent les notions qu'elles ont élaborées ? En quels termes
permettent-elles d'interpréter les problèmes et dysfonctionnements, mais aussi les dynamiques et reformulations culturelles à l'œuvre
dans cet environnement ?
Bibliographie :
Y. Grafmeyer, I. Joseph, L'Ecole de Chicago. Naissance de l'écologie urbaine, Paris, Champs-Flammarion, 2004.
Ulf Hannerz, Explorer la ville, Paris Ed. de Minuit, 1983.
Anne Raulin, Anthropologie urbaine, Paris Armand Colin, 2007.
HLSOG401 INTRODUCTION A LA SOCIOLOGIE POLITIQUE
Enseignante : Yolène DILAS-ROCHERIEUX
Il s'agit ici d'initiation, c'est-à-dire d'une mise en place des savoirs fondamentaux propres à la sociologie politique. En partant des grands
auteurs, nous aborderons les notions d'autorité, de pouvoir, de domination, de légitimité et de contrôle social, en posant la question
suivante : toutes les sociétés passées et présentes sont-elles gouvernées; quelle est la place du politique dans l'agencement des fonctions
d'autorité et de pouvoir ?
Bibliographie :
Jean Baudouin, Introduction à la sociologie politique, Paris, Seuil, 1998.
H. Mendras, J. Etienne, Les grands auteurs de la sociologie, Paris, Hatier, 1996
La lecture d'un ouvrage portant sur l'actualité politique sera imposée par le professeur au début du semestre.
HLSOG403 INTRODUCTION A LA DEMOGRAPHIE
Enseignante : Maria COSIO
Ce cours magistral présente les principaux champs de la démographie, les méthodes longitudinales et transversales qui permettent de les
observer, les dynamiques démographiques et sociales, les changements dans la famille et les évolutions des phénomènes
démographiques en France et dans le monde.
Bibliographie :
Chesnais J.C., La transition démographique. Etapes, formes, applications économique, Paris, PUF/INED, 1986..
J. Vallin, La population mondiale, Paris, La découverte, 1995.
Maria E. Cosio-Zavala, Changements démographiques en Amérique latine,
12
TROISIEME ANNEE DE LICENCE
La troisième année de la licence de sociologie ne comporte qu’un petit nombre d’enseignements communs
à tous les étudiants : un cours fondamental de sociologie générale ou thématique à choisir chaque
semestre, plus un TD de sociologie quantitative (5ème sem.) et un TD de sociologie qualitative (6ème sem.),
et enfin un atelier de lecture (5ème sem.) et un atelier de recherche (6ème sem.). Pour le reste des
enseignements, les étudiants doivent choisir un parcours parmi les cinq proposés par le département de
sociologie : sociologie urbaine, socio-anthropologie du contemporain, sociologie politique, démographie et
sociologie du genre, du travail et du développement.
DESCRIPTIF DES ENSEIGNEMENTS COMMUNS
5ème SEMESTRE
HLSOG501
SOCIOLOGIE GENERALE 1 : SOCIOLOGIE DU MONDE CONTEMPORAIN
Enseignant : Stéphane DUFOIX
Cette année, le cours explorera trois questions liées aux transformations intellectuelles, technologiques et politiques du monde
contemporain : la question de la modernité et de la post-modernité, celle de la mondialisation et enfin l’irruption des politiques de la
reconnaissance et de la mémoire. Au cœur de ces trois questions se trouve l’enjeu de la remise en cause des modèles d’unicité, de
centralité et de vérité proposés et imposés par les pays occidentaux depuis la fin du XVIIIe siècle. Ces thèmes seront abordés à travers
des exemples concrets, mais aussi à travers l’évolution récente de la pensée sociologique.
Bibliographie :
Arjun Appadurai, Après le colonialisme : les conséquences culturelles de la globalisation, Paris, Payot, 2001
Zygmunt Bauman, La vie en miettes : expérience postmoderne et moralité, Rodez, Le Rouergue/Chambon, 2003.
Ulrich Beck, Qu’est-ce que le cosmopolitisme ?, Paris, Aubier, 2006
Yves Bonny, Sociologie du temps présent, Paris, Armand Colin, 2004
Judith Butler, Trouble dans le genre. Pour un féminisme de la subversion, Paris, La Découverte, 2005 (1ère éd. amér.
1990)
Stéphane Dufoix, Les diasporas, Paris, PUF, coll. « Que sais-je ? », 2003
Anthony Giddens, Les conséquences de la modernité, Paris, L'Harmattan, 1994
Stuart Hall, Identités et cultures. Politiques des Cultural Studies, Paris, Amsterdam, 2007.
Neil Lazarus, Penser le postcolonial. Une introduction critique, Paris, Amsterdam, 2006.
John Urry, Sociologie des mobilités, Paris, Armand Colin, 2005
HLS0G502
SOCIOLOGIE GENERALE 2 : RELIGION ET SOCIETE
Enseignant : Yves TRIGANO
L'un des premiers défis auxquels se soit confrontée la théorie sociologique fut de comprendre le phénomène religieux. Témoins et
acteurs du passage de la société traditionnelle à la société moderne, les sociologues déployèrent toute la gamme de leurs méthodes en
construisant la religion comme un objet sociologique et non plus théologique ni métaphysique. C'est à comprendre et analyser ce travail
théorique, au fondement même de la discipline qu'est consacré ce cours qui met l'accent sur le point de vue sociologique plus que sur les
religions en tant que telles.
Bibliographie :
Bourdieu P., "Genèse et structure du champ religieux", Revue Française de Sociologie, 1971, XII, pp. 2956334.
Durkheim E., Les formes élémentaires de la vie religieuse, Paris, Livre de poche Hachette.
Hervieu-Léger D., La religion pour mémoire, Paris, Le Cerf,
Trigano S., Qu'est-ce que la religion ?, Paris, Champs-Flammarion,
Turner, Le phénomène rituel. Structure et contre-structure, Paris, PUF,
Weber M., Economie et Sociétés (chap. 5), Paris, Poche-Pocket,
HLSMT501 SOCIOLOGIE QUANTITATIVE
Enseignants : Alexandra FILHON et Michel BLANC
Cet enseignement se donne pour objectif de permettre aux étudiants de comprendre l'analyse factorielle lorsqu'ils la voient utilisée dans
une publication. L'analyse factorielle permet de résumer graphiquement un tableau de contingence. A partir d'exemples réels, on
apprendra notamment à lire un plan factoriel.
13
Bibliographie :
Cibois Philippe, L'analyse des données en sociologie, Paris, PUF 1984.
Fenelon Jean-Pierre, Qu'est-ce l'analyse des données ?, Paris, Lefonen, 1981.
Lebart L., Morineau A., Piron M., Statistiques exploratoire, multidimentionnelle, Paris, Dunod, 1995
6ème SEMESTRE
HLSOG601 SOCIOLOGIE GENERALE 3 : INDIVIDUS, MOUVEMENTS SOCIAUX, ETATS
Enseignant : Patrick CINGOLANI
Après avoir éclairé les diverses orientations contemporaines de la sociologie sur l'individu et l'individualisme, on abordera l'analyse des
mouvements sociaux dans leurs relations à l'individu et à l'Etat en s'inspirant des concepts tantôt mis en œuvre par les acteurs, tantôt
produits par les théories sociologiques ou philosophiques. Enfin, on envisagera les théories sociologiques qui traitent de la relation de
l'individu à l'Etat social et réciproquement.
Bibliographie :
Barber B., Djihad Versus Mc World, Desclée de Brouwer, Paris, 1996.
Butler J., Le pouvoir des mots - politique du performatif , Ed. Amsterdam, 2004.
Cingolani P., La République, les sociologues et la question politique, La Dispute, 2003.
Lipovetsky G., L'Ere du vide, Paris, Seuil, 1983.
Rancière J., Aux bords du politique, Paris, Osiris, 1990
Riesman D., La foule solitaire - anatomie de la société moderne, Arthaud, Paris, 1964.
Taylor C., Le malaise de la modernité, Cerf, Paris, 1994.
.
HLSOG602 SOCIOLOGIE GENERALE 4 : SOCIOLOGIE COMPARATIVE EUROPEENNE
Enseignant : Fernando MEDEIROS
La perspective historique et la démarche comparative dans l'analyse des processus sociaux. Les différentes traditions de recherche. 1- La
sociologie historique comparative de M. Weber à l’épreuve de la « mondialisation ». 2- Les théories du « système-monde » et ses
critiques. Les controverses sur la « modernité multiple » et le « post-colonialisme » 3- La sociologie « figurationnelle » de N. Elias et le
renouveau de la sociologie historique. Les controverses sur les concepts « modernité radicalisée » et « société du risque ». 4 – Les
stratégies de la comparaison internationale en sociologie et leurs contraintes méthodologiques, épistémologiques et éthiques.
Bibliographie :
Stephen Kalberg, La sociologie historique comparative de M. Weber, Paris, La Découverte, 2002
Catherine Colliot-Thélène, « Le concept de rationalisation : de M. Weber à N. Elias », in A. Garrigou , B. Lacroix ( S. D.)
Norbert Elias. La politique et l'histoire, Paris, La Découverte, 1997
M. Lallement , J. Spurk, dir., Stratégies de la comparaison internationale, Paris, CNRS, 2002
Ulrich Beck, La société du risque, Paris, Flammarion, coll. « Champs », 2001 (1ère éd. all, 1986)
Anthony Giddens, Les conséquences de la modernité, Paris, L'Harmattan, 1994 (1ère éd. 1991)
PARCOURS 1 : SOCIOLOGIE URBAINE
Les questions liées à la ville sont centrales pour l'appréhension des sociétés contemporaines. Les enseignements de
cette spécialité portent à la fois sur l'histoire des transformations du milieu urbain et sur la manière dont les citadins en font
l'expérience quotidiennement. L'observation anthropologique permet de comprendre comment ces transformations se
traduisent dans l'espace, aussi bien dans la sphère privée et dans les manières d'habiter, que dans le domaine public et dans
les pratiques de mobilité. Elle vise également à décrire des activités situées sur un territoire ou dans un milieu, c'est-à-dire
les rôles, les méthodes ou les compétences des citadins dans l'espace urbain. En même temps, la sociologie urbaine analyse
les formes de ségrégation ou de mobilité résidentielle, les modalités de l'appartenance et des stratégies identitaires,
l'expérience migratoire, les formes de la sociabilité locale dans un quartier, les enjeux de l'aménagement et de la gestion
des espaces publics sur les formes de l'urbanité et les modèles d'urbanisation.
Les orientations et les thèmes développés par les enseignements de cette spécialité sont une introduction à la
recherche urbaine et un apprentissage des compétences de base du sociologue et de l'anthropologue : l'observation et
l'analyse des contextes.
14
Semestre 5
Intitulé de l'unité d'enseignement
Crédits
HLSUF501 Fondamentaux de sociologie 5
18
- Un EC à choisir entre deux :
4,5
HLSOG501 Sociologie générale 1 : Sociologie du monde
contemporain OU
HLSOG502 Sociologie générale 2 : Religion et société
- HLSUR501 La condition urbaine : métamorphoses et
épreuves
- HLSUR502 L’écologie dans la ville
Coef.
6
CM
104h
26h
TD
Travail personnel
160h
40h
4,5
4,5
26h
26h
40h
40h
4,5
26h
40h
- Un EC hors du parcours choisi
HLSUC501 Méthode 5
- HLSMT501 Sociologie quantitative
- HLSMT502 Atelier de lecture
HLSUC503 Langue vivante
HLSUL501 Enseignement libre
6
3
3
3
3
TOTAL 214h30
30
2
1
1
19h30
19h30
45h30
19h30
26h
19h30
90h
50h
40h
40h
40h
149h30
65h
330h
CM
104h
26h
TD
Travail personnel
160h
40h
26h
Semestre 6
Intitulé de l'unité d'enseignement
Crédits
HLSUF601 Fondamentaux de sociologie 6
18
- Un EC à choisir :
4,5
HLSOG601 Sociologie générale 3 : Individus, mouvements
sociaux, Etats OU
HLSOG602 Sociologie générale 4 : Sociologie comparative
européenne
- HLSUR601 Habitat, famille et sociabilité
- HLSUR602 Espaces publics, théâtres urbains
4,5
4,5
- Un EC hors du parcours choisi
HLSUC601 Méthode 6
- HLSMT601 Sociologie qualitative
- HLSMT602 Atelier d’étude
HLSUC603 Langue vivante
HLSUL601 Enseignement libre
TOTAL 201h30
4,5
6
3
3
3
3
30
Coef.
6
26h
26h
40h
40h
26h
2
1
1
52h
26h
26h
19h30
26h
130h
71h30
40h
80h
40h
40h
40h
40h
320h
DESCRIPTIF DES ENSEIGNEMENTS DU PARCOURS
5ème SEMESTRE
HLSUR501 LA CONDITION URBAINE : METAMORPHOSES ET EPREUVES
Enseignant : Pedro José GARCIA SANCHEZ
L’urbanisation s’est imposée comme variable constitutive majeure des civilisations contemporaines du Nord et du Sud, de l’Occident et
de l’Orient. La condition urbaine apparaît comme un cadre d’expériences permettant de comprendre les enjeux sociologiques et
anthropologiques de la proximité et de la distance, de l’identité et de l’étrangéité, du devenir communautaire et du cosmopolitisme, de la
territorialité et de la mobilité. Que ce soit à travers des processus de ségrégation socio-spatiale, des compétences protéiformes dont fait
preuve le citadin, des fabriques socioculturelles des appartenances ou de l’usage des espaces urbains marqués par les situations de
précarité et de violence, ce cours examine les métamorphoses et les épreuves de la condition urbaine. Les formes de l’urbanité peuvent
ainsi être analysées par leur caractère normatif, tout autant que par les conflits que leur redéfinition ordinaire entraîne. C’est alors la
question même de l’identification et de la qualification, en tant que formes de (re)connaissance de la vie citadine qui est posée.
Bibliographie :
Joseph I., La ville sans qualités, La Tour d’Aigües, L’aube, 1998.
Capron G. (ed.), Quand les quartiers se ferment. Ensembles résidentiels sécurisés, Paris, Bréal, 2006.
Hannerz U., Explorer la ville, Paris Ed. de Minuit, 1983.
Revues Espaces et sociétés et Annales de la recherche urbaine.
15
HLSUR502 L’ECOLOGIE DANS LA VILLE
Enseignante : Florence PINTON
L’analyse des interactions entre nature et société s’est renouvelée avec l’entrée en scène des questions d’environnement, expression d’un
retour des phénomènes naturels au coeur des sociétés modernes. Celles-ci n’ont en effet jamais cessé de s’éloigner de la nature.
Nous nous appuyons sur l’anthropologie pour décrire, au cours de l’histoire, les diverses interprétations des comportements humains visà-vis de la nature. L’anthropologie s’est longtemps focalisée sur les sociétés en marge de l’Occident et a longtemps ignoré celle dont elle
était issue et qui tentait de s’affranchir de la nature par la science et les techniques qu’elle développait. Si le développement d’une
réflexion sur l’environnement s’est appuyé en France sur le monde rural, dans des pays comme l’Allemagne, l’Angleterre ou les EtatsUnis, il s’est d’abord nourri d’une critique de la modernité au sein de sociétés urbaines en devenir et préoccupées par les questions
écologiques. En interrogeant ce qui nous lie désormais au vivant, nous montrons en quoi la construction de l’environnement comme
objet sociologique nous invite à un retour réflexif sur des oppositions binaires comme nature et culture ou ville et campagne.
Bibliographie :
CHARLES Lionel, 1997 - Environnement et science sociale, approches sémantiques, historiques, épistémologiques et
disciplinaires, Paris : Fractal
DELEAGE Jean-Paul, 1992 - Histoire de l’écologie, une science de l’homme et de la nature, La Découverte.
DESCOLA Philippe, 2006 – Par-delà nature et culture, Gallimard, 618 p.
LARRERE Catherine et Raphaël, 1997 - Du bon usage de la nature, Pour une philosophie de l’environnement. Alto
aubier, 355 p.
LATOUR Bruno, 1991 - Nous n’avons jamais été moderne. Essai d’anthropologie symétrique, La Découverte.
MOSCOVICI Serge, 1972 – La société contre nature
6ème SEMESTRE
HLSUR601 HABITAT, FAMILLE ET SOCIABILITE
Enseignante : Brigitte DUSSART-FERRAND
L'habitation est le lieu privilégié d'une vie privée qui se confond largement aujourd'hui avec la vie familiale. Les pratiques mises en
œuvre par les habitants dans le cadre de la vie domestique réfèrent, pour l'essentiel, aux modèles culturels de la famille et de la
sociabilité et s'inscrivent dans un cadre matériel constitué de dispositifs spatiaux et d'objets. Ceux-ci sont à la fois le produit et le support
de ces pratiques dont le sens symbolique déborde toujours le cadre de la rationalité technique dans lequel les concepteurs du logement
moderne tentent le plus souvent de les enfermer. Le cours portera sur l'analyse des usages et de l'organisation des espaces de l'habitat à
partir des travaux qui, en sociologie urbaine, ont mis en évidence le système pratico-symbolique de l'habiter.
Bibliographie :
Grafmeyer Y., Sociologie urbaine, Paris, Nathan-Universite, Coll. 128, 1994.
Haumont A. et Raymond H et M. G., L'habitat pavillonnaire, Paris, L'Harmattan, 2001
Léger J. M. , Derniers domiciles connus. Enquêtes sur les nouveaux logements : 1970-1990, Paris, Créaphis, 1990.
Pinson D., Architecture et modernité, Paris, Flammarion, coll. Domino n° 100, 1996
Singly de F., Habitat et relations familiales, Paris, Plan Construction et Architecture, 1998.
HLSUR602 ESPACES PUBLICS ET THEATRES URBAINS
Enseignante : Anne RAULIN
Ce cours considère la ville comme espace de représentation, comme scène collective d’expression, dans le domaine politique et culturel.
Au plan politique, ce sont les mises en scène du pouvoir et des oppositions, de l’union et de la division, des commémorations et des
manifestations qui sont envisagées. On s’intéresse à l’historicité de la notion d’espace public, en effectuant un retour sur les genres
dramatiques nés dans la Cité antique pour justifier l’usage de la métaphore théâtrale au-delà de l’acception goffmanienne. Par ailleurs, le
croisement entre anthropologie et histoire permet de considérer les traditions propres à l’Europe des XIXe et XXe siècles. Les formes du
renouveau contemporain faisant place à l’expression de la diversité culturelle dans l’espace public, sous la forme de carnavals par
exemple, seront aussi analysées. L’étude de lieux comme les cafés ou les marchés permettront de prendre en considération les
interactions individuelles et quotidiennes – et non seulement collectives et événementielles – dans l’espace public, et de poursuivre aussi
dans ce contexte la réflexion sur les rapports entre mémoire, histoire et imagination, ou sur les permanences et les reformulations
rituelles engageant la médiation spatiale.
Bibliographie :
Julio Caro Baroja, Le carnaval, Paris, Gallimard, 1971
Jean Duvignaud, Sociologie du théâtre, Paris, PUF, 1965
Anne Raulin, L'ethnique est quotidien. Diasporas, marchés et cultures métropolitaines, Paris, L'Harmattan, 2000.
Danielle Tartakowsky, Le pouvoir est dans la rue. crises politiques et manifestations en France, Paris, Aubier, 1998.
16
PARCOURS 2 : SOCIO-ANTHROPOLOGIE DU MONDE CONTEMPORAIN
Les enseignements réunis dans cette filière proposent une analyse des réalités et des transformations sociales et
culturelles qui marquent le monde contemporain. Cette analyse s'appuie sur les problématiques et les modèles théoriques
élaborés par l'anthropologie et par la sociologie. Elle étudie les sociétés à la fois dans leurs productions matérielles et
symboliques et dans leurs œuvres, leurs expériences et leurs signes culturels.
Nous accordons une attention particulière à l'émergence de nouvelles formes culturelles, qui seront confrontées à la
question des permanences, des invariants et à la continuité des systèmes symboliques traditionnels.
L'avènement de la culture de masse, la montée en puissance de ses réseaux et de ses modèles, caractérisent la
modernité ; mais également les résistances qu'elle provoque et les mouvements latéraux qui apparaissent en matière de
références, d'imaginaires, de composition du lien social.
Semestre 5
Intitulé de l'unité d'enseignement
Crédits
HLSUF502 Fondamentaux de sociologie 5
18
- Un EC à choisir entre deux :
4,5
HLSOG501 Sociologie générale 1 : Sociologie du monde
contemporain OU
HLSOG502 Sociologie générale 2 : Religion et société
- Deux EC à choisir entre trois :
HLSAN501 Approche socio-anthropologique
déviance
HLSAN502 Introduction à la sociologie culturelle
HLSAN503 Sociologie de la famille
- Un EC hors du parcours choisi
HLSUC501 Méthode 5
- HLSMT501 Sociologie quantitative
- HLSMT502 Atelier de lecture
HLSUC503 Langue vivante
HLSUL501 Enseignement libre
TOTAL 214h30
Coef.
6
4,5 X 2
de
CM
104h
26h
TD
26h X 2
Travail personnel
160h
40h
2 x 40h
la
4,5
6
3
3
3
3
30
2
1
1
26h
19h30
19h30
26h
149h30
45h30
19h30
26h
19h30
65h
40h
90h
50h
40h
40h
40h
330h
Semestre 6
Intitulé de l'unité d'enseignement
Crédits
HLSUF602 Fondamentaux de sociologie 6
18
- Un EC à choisir entre deux :
4,5
HLSOG601 Sociologie générale 3 : Individus, mouvements
sociaux, Etats OU
HLSOG602 Sociologie générale 4 : Sociologie comparative
européenne
- Deux EC à choisir entre trois :
HLSAN601 Sociologie de l'image
HLSAN602 Sociologie des arts et des modèles
HLSAN603 Espaces et société en Amérique latine
- Un EC hors du parcours choisi
HLSUC601 Méthode 6
- HLSMT601 Sociologie qualitative
- HLSMT602 Atelier d’étude
HLSUC603 Langue vivante
HLSUL601 Enseignement libre
TOTAL 201h30
Coef.
6
4,5 X2
4,5
6
3
3
3
3
30
CM
104h
26h
TD
26h X 2
40h x 2
26h
2
1
1
52h
26h
26h
19h30
26h
130h
Travail personnel
160h
40h
71h30
40h
80h
40h
40h
40h
40h
320h
17
DESCRIPTIF DES ENSEIGNEMENTS DU PARCOURS
5ème SEMESTRE
HLSAN501 APPROCHE SOCIO-ANTHROPOLOGIQUE DE LA DEVIANCE
Enseignant : Philippe COMBESSIE
Aucun acte n’est déviant en lui-même. La désignation de tel ou tel acte comme « déviant » est le produit de processus spécifiques dans
lesquels interagissent des agents sociaux dotés de caractéristiques sociales qui permettent de les discréditer ou de les stigmatiser, et qui
développent de ce fait des comportements particuliers, avec d’autres agents sociaux ayant des dispositions qui les rendent susceptibles de
s’ériger en entrepreneurs de morale, et qui vont se trouver confrontés à d’autres entrepreneurs de morale. L’ensemble de ces interactions,
qui peuvent différer d’une société à l’autre et d’une époque à l’autre, participent à la construction sociale de la déviance.
Bibliographie :
Becker (Howard), Outsiders. Etudes de sociologie de la déviance, Paris, Métailié, 1985 (1ère éd. amér. 1963)
Hacking (Ian), Entre science et réalité. La Construction sociale de quoi ?, Paris, La Découverte, (Textes à l’appui), 2001
[The Social Construction of What ?, 1999]
Ogien (Albert), Sociologie de la déviance, Paris, Armand Colin, 1995.
HLSAN502 INTRODUCTION A LA SOCIOLOGIE CULTURELLE
Enseignante : Sylvie PEDRON-COLOMBANI
Ce cours propose une première approche de la notion de culture en sociologie, et abordera un certain nombre de thématiques telles que
celles de la mondialisation de la culture, des relations entre culture et stratification sociale (culture bourgeoise, culture ouvrière, culture
de la pauvreté ?), de la culture de masse et de ses débats, de la « culture jeune », et des pratiques culturelles des français.
Bibliographie :
Bourdieu Pierre, Darbel Alain, L’amour de l’art. Les musées d’art européens et leur public, Paris, Minuit, 1966.
Bromberger Christian (dir.) Passions ordinaires, Paris, Bayard, 1998.
Cuche Denys La notion de culture dans les sciences sociales, Paris, La découverte, 1996.
- Donnat Olivier, Les français face à la culture. De l’exclusion à l’éclectisme, Paris, La découverte, 1994.
- Hoggart Richard, La culture du pauvre. Etude sur le style de vie des classes populaires en Angleterre, Paris, Minuit, 1970
(1957).
- Lewis Oscar, Les enfants de Sanchez, Gallimard, 1963.
- Le Wita Beatrix, Ni vue ni connue. Approche ethnographique de la culture bourgeoise, Paris, ed. de la MSH, 1988.
- Jean-Pierre Warnier La mondialisation de la culture, Paris, La découverte, 1999.
HLSAN503 SOCIOLOGIE DE LA FAMILLE
Enseignante : Martine SEGALEN et Nicolas JONAS
Ce cours propose une lecture des grands auteurs sociologiques et anthropologiques qui ont pensé la famille depuis le début du XIXe
siècle, à la lumière des grandes transformations sociales et économiques que la France a connues depuis lors. Pour finir, le cours propose
une ouverture sur les nouvelles thématiques concernant la famille contemporaine : sociologie des relations inter-générationnelles,
sociologie de la sexualité, sociologie du genre.
Bibliographie :
Martine Segalen, Sociologie de la famille, Paris, Armand Colin, 2006, 6e edition.
La famille, état des savoirs, (sous la dir. de F. de Singly), Paris, La Découverte, 2000.
Théry Irène, Couple, filiation et parenté aujourd'hui, Paris, Odile Jacob/ La documentation française, 1998.
6ème SEMESTRE
HLSAN601
SOCIOLOGIE DE L'IMAGE
Enseignante : Sylvaine CONORD
L'image, qu'elle soit photographique ou cinématographique, n'est pas un reflet transparent du réel : elle résulte, aussi bien dans sa
production que dans son interprétation, de multiples paramètres d'ordre technique, esthétique, social et culturel. L'essentiel du cours
18
consistera à apporter des éléments sur la nature spécifique et les usages sociaux de l'image (photographique, cinématographique,
télévisuelle) afin de mieux interpréter celle-ci d'un point de vue sociologique.
Bibliographie :
Belting Hans (trad. de l'allemand, J. Torrent), Pour une anthropologie des images, Paris, Gallimard, coll. "Le temps des
images", 2004.
Bourdieu Pierre, Un art moyen. Essai sur les usages sociaux de la photographie, Paris, Minuit, 1965.
Freund Gisèle, Photographie et société, Paris, Seuil, 1974.
HLSAN602 SOCIOLOGIE DES ARTS ET DES MODELES CULTURELS
Enseignant : Michel BLANC
A chaque époque d'une civilisation, la vitalité artistique opère sous la contrainte de modèles culturels et de clivages sociaux. Cette
vitalité reste porteuse, en retour, de grâces exotopiques et utopiques qui ne laissent pas indifférents les cadres sociaux et culturels de son
essor. C'est ce balancement, avec ses enjeux, que nous chercherons à questionner, en examinant dans une visée socio-anthropologique, la
production et la réception, dans le monde contemporain, d'activités culturelles et artistiques particulièrement révélatrices.
Bibliographie :
Moulin R., L'Artiste, l'Institution et le Marché, Paris, Flammarion, 1992.
Simmel G., La tragédie de la Culture, Paris, Ed. Rivages, 1988
Todorov T., Mikhaïl Bakhtine, le principe dialogique, Paris, Le Seuil, 1981.
HLSAN603 ESPACES ET SOCIETES EN AMERIQUE LATINE
Enseignantes : Sylvie PEDRON-COLOMBANI et Carole BRUGEILLES
Le cours est divisé en deux parties, anthropologique et démographique :
Anthropologique : Le but de ce cours est de présenter les sociétés latino-américaines à travers la problématique religieuse. Après avoir
évoqué la rencontre du catholicisme et des religions autochtones au 18ème siècle, nous aborderons la dynamique religieuse
contemporaine. Nous nous intéresserons notamment à l'introduction massive de communautés évangéliques nord-américaines, aux
religions afro-américaines, à la résurgence de mouvements revendiquant une identité indienne ancrée dans le monde préhispanique…
Bibliographie :
Bastian J.P., Le protestantisme en Amérique latine. Une approche socio-historique, Genève, Labor et Fides, 1994
Capone Stefania, La quête de l'Afrique dans le Candomblé. pouvoir et tradition au Brésil, Paris, Karthala, 1999
Gruzinski Serge, La colonisation de l'imaginaire, Paris, Gallimard, 1988
Démographique :Frappée par la plus grande catastrophe démographique de l'histoire au 16 ème siècle, continent "vide", jusqu'au 19ème
siècle, l'Amérique Latine a depuis connu une croissance accélérée de sa population. Les transformations de la situation sanitaire et des
comportements reproductifs, "l'explosion" des grandes métropoles , l'exode rurale ont bouleversé les sociétés. Ce cours propose une
analyse de ces changements démographiques et de leurs conséquences économiques et sociales.
Bibliographie :
Changements démographiques en Amérique Latine, Cahiers des Amériques Latines, n° 22, 1997
Cosio Zavala Maria, Changements démographiques en Amérique Latine, Ed ESTEM, 1998.
PARCOURS 3 : SOCIOLOGIE POLITIQUE
La politique, la vie ou les systèmes politiques représentent une des dimensions parmi d’autres dans l’action
sociale. Au même titre que l’action ou le système économique, la religion, la culture etc. A ce titre elle fait l’objet de la
science politique ou d’une certaine sociologie politique qui se penche au premier chef sur les jeux du pouvoir, la lutte des
partis, les comportements électoraux, les régimes politiques, les politiques publiques etc. Etude pleinement légitime et
nécessaire. Mais en se réclamant d’une sociologie et d’une anthropologie historiques du politique (plus que de la
politique), on entend se placer aussi dans une perspective plus générale. S’intéresser au politique (au-delà de la politique),
c’est viser en effet à cerner le mode général d’engendrement du rapport social et l’ouverture des sociétés à leur historicité.
Sont ici privilégiées les perspectives ouvertes par la sociologie historique comparative, l’interrogation, sur la lutte des
identités collectives, des cultures ou des genres, la réflexion sur la démocratie (entendue davantage comme ouverture à
l’indétermination que comme régime constitutionnel) et sur son envers, le totalitarisme, etc.
19
Semestre 5
Intitulé de l'unité d'enseignement
Crédits
HLSUF503 Fondamentaux de sociologie 5
18
- Un EC à choisir entre deux :
4,5
HLSOG501 Sociologie générale 1 : Sociologie du monde
contemporain OU
HLSOG502 Sociologie générale 2 : Religion et société
- HLSPO501 Sociologie historique
- HLSPO502 Sociologie des idéologies politiques
4,5
4,5
- Un EC hors du parcours choisi
HLSUC501 Méthode 5
- HLSMT501 Sociologie quantitative
- HLSMT502 Atelier de lecture
HLSUC503 Langue vivante
HLSUL501 Enseignement libre
TOTAL 214h30
4,5
6
3
3
3
3
30
Coef.
6
CM
104h
26h
TD
Travail personnel
160h
40h
26h
26h
2
1
1
26h
19h30
19h30
26h
149h30
40h
40h
40h
90h
50h
40h
40h
40h
330h
45h30
19h30
26h
19h30
65h
Semestre 6
Intitulé de l'unité d'enseignement
Crédits
HLSUF603 Fondamentaux de sociologie 6
18
- Un EC à choisir entre deux :
4,5
HLSOG601 Sociologie générale 3 : Individus, mouvements
sociaux, Etats OU
HLSOG602 Sociologie générale 4 : Sociologie comparative
européenne
- Deux EC à choisir entre trois :
HLSPO601 Anthropologie politique
HLSPO602 Sociologie, philo et économie politiques,
HLSPO603 Socio de l'imaginaire, idéologie et utopie
- Un EC hors du parcours choisi
HLSUC601 Méthode 6
- HLSMT601 Sociologie qualitative
- HLSMT602 Atelier d’étude
HLSUC603 Langue vivante
HLSUL601 Enseignement libre
TOTAL 201h30
Coef.
6
4,5 X 2
4,5
6
3
3
3
3
30
CM
104h
26h
TD
Travail personnel
160h
40h
26h X 2
40h X 2
26h
2
1
1
52h
26h
26h
19h30
26h
130h
71h30
40h
80h
40h
40h
40h
40h
320h
DESCRIPTIF DES ENSEIGNEMENTS DU PARCOURS
5ème SEMESTRE
HLSPO501
SOCIOLOGIE HISTORIQUE
Enseignante : Laure BLEVIS
Ce cours, en continuité avec le cours de L2 d’introduction aux rapports entre la sociologie et l’histoire, se propose de montrer à partir
d’un thème précis, la citoyenneté, la façon dont les socio-historiens s’emparent et travaillent des objets historiques. L’objectif est dès lors
de montrer l’historicité de catégories comme celles de national, de citoyen ou d’étranger, de restituer leurs genèses afin d’en comprendre
leurs usages présents.
Bibliographie :
Alain Garrigou, Le Vote et la Vertu : comment les Français sont devenus électeurs, Paris, Presses de la Fondation
Nationale des Sciences Politiques, 1992
Gérard Noiriel, « L’identification des citoyens. Naissance de l’état civil républicain », Genèses, 13, Automne 1993
Pierre Rosanvallon, Le sacre du citoyen. Histoire du suffrage universel, Gallimard, 1992
Anne Verjus, Le cens de la famille, les femmes et le vote 1789-1848, Belin, Paris, 2002
20
HLSPO502
SOCIOLOGIE DES IDEOLOGIES POLITIQUES
Enseignant : Yves TRIGANO
Comment les sociétés pensent-elles ? C'est la question que le sociologue doit se poser face aux idéologies politiques. Le cours a pour
finalité de comprendre comment la discipline peut aborder le phénomène des croyances, des idées et des représentations collectives, non
pas en des termes intellectuels ou relevant de l'histoire des idées mais en termes sociaux, c'est-à-dire au niveau de l'articulation des idées
et des faits sociaux. Les principales approches de la "sociologie de la connaissance" (Marx, Durkheim, Weber notamment) seront
abordées à cet effet.
Bibliographie :
Foucault M., L'ordre du discours, Paris, Gallimard,
Goldmann, Le dieu caché,
Halbwachs M., Morphologie sociale,
Mannheim K., Idéologie et utopie,
Marx K., Le 18 brumaire, Paris, Editions Sociales,
Marx K., L'idéologie allemande, Paris, Editions Sociales,
Scheler, Problèmes de la sociologie de la connaissance, Paris, PUF,
6ème SEMESTRE
HLSPO601
ANTHROPOLOGIE DU POLITIQUE
Enseignant : Gianni ALBERGONI
Tour d'horizon de quelques thématiques majeures de l'anthropologie politique. Le but : comprendre ce que le détour par des systèmes
"exotiques", la démarche ethnographique et des problématiques plus spécifiquement anthropologiques peuvent apporter sur le plan
théorique et méthodologique à l'étude du politique dans le monde contemporain, occidental comme non occidental. A travers quelques
études exemplaires seront abordées notamment les questions suivantes : ordre de la cité/ordre de la tribu; les sociétés dépourvues
d'institutions politiques spécialisées (sociétés "sans Etat"/"contre l'Etat"); articulation du politique avec la parenté, le genre, l'âge, la
stratification socio-économique, les hiérarchies statutaires: rapport avec le religieux (le sacré, la norme, l'identité confessionnelle);
ethnicité, nation et nationalisme.
Bibliographie :
Balandier G. Anthropologie politique, Paris, PUF, 1986.
Abeles M. et Jeudy P.H. (dir), Anthropologie du politique, Paris, A. Colin, Coll. U, 1997.
Colas D., Sociologie politique, Paris, PUF, 1994.
HLSPO602
SOCIOLOGIE, PHILOSOPHIE ET ECONOMIE POLITIQUE
Enseignant : Alain CAILLE
La sociologie, l’ethnologie, l’histoire, la science économique, la philosophie morale et politique doivent-elles être considérées comme
des disciplines radicalement distinctes, parlant de choses sans rapport entre elles ? Si l’on fait le pari contraire, celui d’une certaine unité
dialogique de la science et de la philosophie sociales, alors il importe de fixer à la fois leur commun dénominateur et la manière dont
chacune se situe par rapport à lui. Le cours se propose d’explorer la façon dont chacune des trois traditions disciplinaires mentionnées
dans le titre procède et s’écarte à la fois d’une vision utilitariste du sujet humain et social (de « l’axiomatique de l’intérêt »). Il est donc
conçu comme une sorte d’introduction générale à la science sociale.
Bibliographie :
Alain Caillé, Critique de la raison utilitaire, La Découverte, coll. Re-découverte, 2003.
A. Caillé., Ch. Lazzeri, M. Senellart (sous la dir.de), Histoire raisonnée de la philosophie morale et politique. Le bonheur
et l’utile. La Découverte, 2001.
Christian Laval, L’ambition sociologique. St Simon, Comte, Tocqueveille, Marx, Durkheim, Weber, La Découverte, 2003.
Joseph Schumpeter, Histoire de l’analyse économique, tome I, Gallimard, Bibliothèque des sciences humaines, 1983
HLSPO603
SOCIOLOGIE DE L'IMAGINAIRE, IDEOLOGIE ET UTOPIE
Enseignante : Yolène DILAS-ROCHERIEUX
L'idéologie et l'utopie ont longtemps été situées à l'opposé l'une de l'autre, toutes deux rejetées dans le domaine du non réel : outil de
domination et vision fausse du monde pour la première, fantasme et projection dans un monde de "nulle-part" pour la seconde. Abordée
ici comme une méthode d'approche des sociétés réelles et donc comme un discours sur l'organisation humaine avec ses limites et ses
potentialités, l'utopie ne peut-être dissociée de l'idéologie. En effet, mélange de rationnel et d'imaginaire, l'utopie reflète les idéologies
fortes d'une période donnée, soit pour les dénoncer, soit pour les légitimer. Aussi, pour saisir la force de suggestion/invention et la
fonction politique et sociale des différentes utopies (More, Owen, Fourier, Saint-Simon, Morris, etc...), nous les resituerons dans leurs
contextes théoriques, historiques et idéologiques respectifs.
21
Bibliographie:
Yolène Dilas-Rocherieux, L'utopie ou la mémoire du futur, De Lénine à Thomas More, Paris, Robert Laffont, 2000, 400
pages.
Nestor Capdevila, Le concept d'idéologie, Paris, PUF, 2004
Paul Ricoeur, L'idéologie et l'utopie, Paris, Seuil, 1997
PARCOURS 4 : DEMOGRAPHIE
Les questions de population sont au cœur des évolutions économiques et sociales. Dans les pays industrialisés, la
faible fécondité et le vieillissement suscitent une réflexion sur l'équilibre du marché du travail, l'avenir de la famille, les
retraites et la protection sociale. Dans les pays en développement, le fort accroissement démographique du passé récent
rend particulièrement aigus les problèmes urbains, d'emploi de santé, des femmes, de mobilité spatiale, de pauvreté.
La démographie dispose d'outils spécifiques pour analyser ces phénomènes, notamment les analyses
longitudinales et biographiques. Les enseignements proposés permettent d'acquérir une solide connaissance des méthodes
d'analyse démographique ainsi qu'une introduction aux différents domaines de la démographie. Ces enseignements
s'adressent aussi bien aux étudiants désireux de se spécialiser en démographie par la suite, qu'à ceux qui s’intéressent à
cette discipline comme un enseignement complémentaire à une formation en sciences sociales.
Semestre 5
Intitulé de l'unité d'enseignement
Crédits
HLSUF504 Fondamentaux de sociologie 5
18
- Un EC à choisir entre deux :
4,5
HLSOG501 Sociologie générale 1 : Sociologie du monde
contemporain OU
HLSOG502 Sociologie générale 2 : Religion et société
- HLSDE501 Analyse démographique 1
- HLSDE502 Socio-démographie de la famille
4,5
4,5
- Un EC hors du parcours choisi
HLSUC501 Méthode 5
- HLSMT501 Sociologie quantitative
- HLSMT502 Atelier de lecture
HLSUC503 Langue vivante
HLSUL501 Enseignement libre
TOTAL 214h30
4,5
6
3
3
3
3
30
Coef.
6
CM
104h
26h
TD
26h
26h
2
1
1
26h
19h30
19h30
26h
149h30
Travail personnel
160h
40h
40h
40h
45h30
19h30
26h
19h30
65h
40h
90h
50h
40h
40h
40h
330h
Semestre 6
Intitulé de l'unité d'enseignement
Crédits
HLSUF604 Fondamentaux de sociologie 6
18
- Un EC à choisir :
4,5
HLSOG601 Sociologie générale 3 : Individus, mouvements
sociaux, Etats OU
HLSOG602 Sociologie générale 4 : Sociologie comparative
européenne
- HLSDE601 Analyse démographique 2
- HLSDE602 Politiques démographiques et familiales dans
le monde
4,5
4,5
- Un EC hors du parcours choisi
HLSUC601 Méthode 6
- HLSMT601 Sociologie qualitative
- HLSMT602 Atelier d’étude
HLSUC603 Langue vivante
HLSUL601 Enseignement libre
TOTAL 201h30
4,5
6
3
3
3
3
30
Coef.
6
CM
104h
26h
TD
26h
26h
40h
40h
26h
2
1
1
52h
26h
26h
19h30
26h
130h
Travail personnel
160h
40h
71h30
40h
80h
40h
40h
40h
40h
320h
22
DESCRIPTIF DES ENSEIGNEMENTS DU PARCOURS
5ème SEMESTRE
HLSDE501 ANALYSE DEMOGRAPHIQUE 1
Enseignante : Carole BRUGEILLES
ET II
Les démographes disposent de méthodes de production et d'analyse de données, principalement quantitatives, adaptées à l'étude des
phénomènes démographiques (mortalité, natalité, fécondité, nuptialité et migrations), des structures et de la dynamique des populations.
L'objectif de ce cours est de permettre l'acquisition de ces méthodes. L'accent sera mis sur l'interprétation des différents indicateurs et les
exemples permettront de comprendre la diversité des situations et des enjeux démographiques dans le monde.
Bibliographie :
Gani Léon, Simmat-Durand L., Démographie expliquée, Paris, Nathan Université, 2001.
Leridon Henri, Toulemon Laurent, Démographie. Approche statistique et dynamique des populations, Paris, Economica,
coll. "Economie et statistiques avancées", 1997.
Pressat Roland, L'analyse démographique, Paris, PUF, 1983.
Véron Jacques, Démographie, Paris, A. Colin, Coll. "U flash", 1991.
HLSDE502
SOCIO-DEMOGRAPHIE DE LA FAMILLE
Enseignante : Céline CLEMENT
Ce cours a pour objectif de présenter les courants en démographie et en sociologie de la famille à partir de thèmes contemporains et
d'indicateurs démographiques (la décohabitation juvénile, la nuptialité, le choix du conjoint, le divorce, les structures familiales, le
travail des femmes, les relations au sein de la parenté…)
Bibliographie :
Blöss T., Les liens de famille : sociologie des rapports entre générations, Paris, PUF, 1997
De Singly F., Sociologie de la famille contemporaine, Paris, A. Colin, coll. "128", 2004.
Segalen M., Sociologie de la famille, Paris, A. Colin, 2000.
6ème SEMESTRE
HLSDE601
ANALYSE DEMOGRAPHIQUE II
Enseignante : Carole BRUGEILLES
Se reporter à Analyse démographique I au 5ème semestre.
HLSDE602
POLITIQUES DEMOGRAPHIQUES ET FAMILIALES DANS LE MONDE
Enseignant : Linda LASBEUR
L'objectif de ce cours est d'étudier comment les sociétés analysent et tentent d'influer sur l'évolution de leur population. Après avoir
envisagé les théories et doctrines relatives à cette évolution et à ses conséquences sociales et économiques, nous nous concentrerons sur
les modalités d'action des Etats à travers les politiques familiales, démographiques, de population.
Bibliographie :
Chasteland J-C., Chesnais J-C., La population du monde, Géants démographiques et défis internationaux, Paris, INED,
2002
Hantrais L., Letablier M-T., "Familles, travail et politiques familiales en Europe, Cahiers du Centre d'Etudes de l'Emploi,
n° 35, 1996.
Vidal A., La pensée démographique. Doctrines, théories et politiques de population, Presse universitaire de Grenoble,
1994
23
PARCOURS 5 : SOCIOLOGIE DU TRAVAIL
La sociologie du travail constitue un angle d’approche privilégié pour comprendre les sociétés contemporaines. Le
travail est en effet un objet central qui structure la vie économique et sociale. Le parcours offre une large palette
d’enseignements concernant les situations de travail, la technique, l’entreprise et les organisations, les professions, l’emploi
et le marché du travail, le salaire et la protection sociale, les conflits du travail. L’analyse de ces objets propres à la
sociologie du travail est enrichie par l’intérêt que portent les enseignants à d’autres champs, qui permettra aux étudiants
s’intéressant à la sociologie du travail d’affronter, à partir du travail, les questions que se pose la sociologie générale : les
rapports entre sphère privée et publique dans la problématique du genre, l’interpellation sociologique des catégories qui
dominent le débat public, la question de l’émancipation par le salariat, celle du politique et des mouvements sociaux avec
les conditions de la socialisation et de la construction des identités d’une part, le poids des logiques managériales de
l’autre.
Semestre 5
Intitulé de l'unité d'enseignement
HLSUF505 Fondamentaux de sociologie 5
- Un EC à choisir entre deux :
HLSOG501 Sociologie générale 1 : Sociologie du monde
contemporain OU
HLSOG502 Sociologie générale 2 : Religion et société
Crédits
18
4,5
- Deux EC à choisir entre trois :
HLSTG501 Travail et rapports sociaux de sexe
HLSSS501 Histoire et sociologie de la pensée économique :
l’idée de travail
HLSSS502 Sociologie des entreprises et des organisations
4,5 x 2
- Un EC hors du parcours choisi
HLSUC501 Méthode 5
- HLSMT501 Sociologie quantitative
- HLSMT502 Atelier de lecture
HLSUC503 Langue vivante
HLSUL501 Enseignement libre
TOTAL 214h30
4,5
6
3
3
3
3
30
Coef
6
CM
104h
26h
TD
26h x 2
2
1
1
26h
19h30
19h30
26h
149h30
Travail personnel
160h
40h
40h x 2
45h30
19h30
26h
19h30
65h
40h
90h
50h
40h
40h
40h
330h
Semestre 6
Intitulé de l'unité d'enseignement
Crédits
HLSUF605 Fondamentaux de sociologie 6
18
- Un EC à choisir entre deux :
4,5
HLSOG601 Sociologie générale 3 : Individus, mouvements
sociaux, Etats OU
HLSOG602 Sociologie générale 4 : Sociologie comparative
européenne
- Deux EC à choisir entre trois :
HLSTG601 Socio des professions, carrières et métiers
HLASO502 Mutations de la société, mutation du travail
HLSSS602 Sociologie de l’emploi et du salariat
- Un EC hors du parcours choisi
HLSUC601 Méthode 6
- HLSMT601 Sociologie qualitative
- HLSMT602 Atelier d’étude
HLSUC603 Langue vivante
HLSUL601 Enseignement libre
TOTAL 201h30
Coef.
6
4,5 x 2
4,5
6
3
3
3
3
30
CM
104h
26h
TD
26h x 2
40h x 2
26h
2
1
1
52h
26h
26h
19h30
26h
130h
Travail personnel
160h
40h
71h30
40h
80h
40h
40h
40h
40h
320h
24
DESCRIPTIF DES ENSEIGNEMENTS DU PARCOURS
5ème SEMESTRE
HLSTR501
TRAVAIL ET RAPPORTS SOCIAUX DE SEXE
Enseignante : Sabine FORTINO
Toutes les sociétés connues connaissent des formes plus ou moins élaborées de production et de répartition des pouvoirs et des richesses.
Le travail y occupe de fait une place sociale centrale et sa répartition entre les membres d'un groupe restreint ou étendu constitue un
enjeu constant d'antagonisme et de crises, parfois aussi de luttes sociales importantes (mouvement ouvrier, mouvement féministe etc.)
Cet enseignement tentera de montrer l'imbrication des différents rapports sociaux (de classe, de sexe, de génération, d'origine ethnicoculturelle…) et leur rôle respectif dans la production et reproduction des inégalités sociales observables sur le marché du travail. On
verra également l'intérêt d'une prise en compte de la dimension sexuée des pratiques sociales, notamment dans la gestion du hors-travail
(travail domestique et familial), pour saisir le quotidien des salariés, leurs contraintes et leurs tentatives individuelles et/ou collectives
pour s'en dégager.
Bibliographie :
Béroud S. , Mouriaux R. Vakaloulis M., Le mouvement social en France, Paris, La Dispute, 1998;
Bouffartigue P. (dir), Le retour des classes sociales. Inégalités, dominations, conflits, Paris, La Dispute, 2004.
Castel R., Les métamorphoses de la question sociale. Une chronique du salariat, Paris, Fayard, 1995.
Maruani M., Travail et emploi des femmes, Paris, La Découverte, 2000.
HLSSS501
HISTOIRE ET SOCIOLOGIE DE LA PENSEE ECONOMIQUE
Enseignant : François VATIN
L'économie semble être devenue depuis deux siècles le discours théorique privilégié à travers lequel se formulent les enjeux sociaux et la
dynamique historique des sociétés modernes. En ce sens, la pensée économique, largement distribuée dans le corps social, n'appartient
pas qu'aux seuls économistes. Interroger en sociologue l'histoire des idées économiques c'est tenter de mieux comprendre les cadres
intellectuels, c'est-à-dire tout à la fois cognitifs et moraux des sociétés contemporaines.
HLSSS502
SOCIOLOGIE DES ENTREPRISES ET DES ORGANISATIONS
Enseignante : Gwenaële ROT
Les organisations ne sont pas des phénomènes naturels, mais des construits sociaux dont l'étude permet aussi de poser des questions de
sociologie générale. Après une présentation des analyses (américaines et françaises) utilisées en sciences sociales pour étudier les
organisations, on abordera l'évolution contemporaine des formes d'organisation. Ce cours fournira aussi des repères pour interroger les
situations de travail concrètes et le contexte organisationnel dans lesquels celles-ci se déroulent. Une attention toute particulière sera
portée à l'étude sociologique des phénomènes de pouvoir et à l'étude du processus de changement qui marque le fonctionnement des
organisations en général et en particulier la vie des entreprises.
Bibliographie :
Crozier M. Friedberg E., L’acteur et le système, Paris, 1977
Alter N., L’innovation ordinaire, Paris Seuil, 2000
Segrestin D., Sociologie de l’entreprise, Paris Armand Colin., 1992
Reynaud J.-D. , Les Règles du jeu, Paris, A. Colin. (1989, 3ème édition 1997)
De Terssac G., L’autonomie dans le travail, Paris, PUF, 1992l.
Bourrier M., Le nucléaire à l’épreuve de l’organisation, Paris, PUF, 1999
6ème SEMESTRE
HLSTR601
SOCIOLOGIE DES PROFESSIONS, DES CARRIERES ET DES METIERS :
APPROCHE EMPIRIQUE ET COMPARAISONS SEXUEES
Enseignante : Sabine FORTINO
La sociologie des professions analyse le développement social d'une activité, sa recherche de légitimité sociale et d'autonomie, d'ordre et
de contrôle. Elle met en évidence la façon dont une profession tente de contrôler elle-même le contenu de son travail, le recrutement de
ses membres, leur déroulement de carrière, le besoin de ses clients ou encore l'application de son code moral. Il s'agit donc de saisir par
le recours à des enquêtes empiriques à quel point la dimension concrète et "vivante" du travail est indissociable de son organisation
25
formelle. On verra également les enjeux du processus de féminisation des professions et les problèmes que cela pose aux "professions
établies", structurées autour d'un modèle social d'activités pensé au masculin. On ouvrira également la perspective d'analyse aux métiers
non prestigieux ainsi qu'aux activités qui ne parviennent pas à se voir reconnaître comme une profession.
Bibliographie :
Dubar C., Tripier P., Sociologie des professions, Paris, A. Colin, 1998
Freidson E., La profession médicale, Paris, Payot, 1984
Goffman E., L'arrangement des sexes, Paris, La Dispute, 2002.
Hugues E. C., Le regard sociologique, Paris, EHESS, 1006.
Kergoat D.(et Alii), Les infirmières et leur coordination, 1988-1989, Paris, Lamarre, 1992.
HLSSS602
SOCIOLOGIE DE L'EMPLOI ET DU SALARIAT
Enseignant : Bernard FRIOT
La sociologie de l'emploi et la sociologie des professions ont des résultats importants qui seront interrogés avec la question suivante : que
nous disent-ils (et que ne nous disent-ils pas) sur la constitution du statut de salarié ? A partir d’une analyse de l’évolution du salaire total
(salaire direct et prestations sociales) au cours du 20ème siècle en France, on proposera une sociologie de l’emploi et du salariat qui fasse
droit au rôle central que jouent les institutions du salariat dans l’évolution de l’emploi
Bibliographie :
Hatzfeld H., Du paupérisme à la sécurité sociale, Presses universitaire de Nancy, 2005
Reynaud E. et Maruani M., Sociologie de l'emploi, La Découverte (Repères), 2005.
IRES, Les mutations de l’emploi en France, La Découverte (Repères), 2005
Friot B., Puissances du salariat, La Dispute, 1998
Didry C., Naissance de la convention collective, EHESS, 2002
Ewald F., Histoire de l’Etat-providence, Grasset, 1996
Castel R., Les métamorphoses de la question sociale, Fayard, 1995
HLASO502 MUTATIONS DE LA SOCIETE, MUTATION DU TRAVAIL
Enseignant : Patrick CINGOLANI
Le cours envisage quelques unes des grandes transformations des sociétés contemporaines entre les mutations de la société salariale, les
contradictions culturelles du capitalisme et le tournant post-industriel. Puis il traite des conséquences de ces transformations sur l’emploi
et le travail (le chômage, les formes précaires d’emploi et les logiques d’exclusion), les conditions de la socialisation, la crise des
identités productives et le rapport au travail, la dualisation du salariat et les discours et pratiques du néo-management.
Bibliographie :
BELL D., Vers la société post-industrielle, Laffont, Paris, 1976.
BOLTANSKI L. CHIAPELLO E., Le nouvel esprit du capitalisme, PUF, 1999.
CASTEL R., Les métamorphoses de la question sociale, Fayard, 1995.
CINGOLANI P., La précarité, Paris, Que sais-je?, PUF, 2005
PERRET B., ROUSTANG G., L’économie contre la société, Seuil, 2001.
STUPIOT A. (Ed), Au-delà de l’emploi – transformation du travail et devenir du droit du travail en Europe, Flammarion,
Paris, 1999
26
MAQUETTES DES LICENCES APPROFONDIES
SOCIOLOGIE-ETHNOLOGIE
SOCIOLOGIE-HISTOIRE
SOCIOLOGIE-ECONOMIE
PARCOURS 6 : SOCIOLOGIE-ETHNOLOGIE
Pas d’enseignement spécifique. Pour les cours de sociologie, se reporter aux pages précédentes ; pour les
cours d’ethnologie, se reporter au livret pédégogique du département d’ethnologie.
Semestre 1
Intitulé de l'unité d'enseignement
HLSUF101 Fondamentaux de sociologie 1
- HLSOG101 Sociologie générale 1
- HLSOG102 Problématiques sociologiques 1
HLSUC111 Méthode 1
- HLSMT111 Enquête 1
- HLSMT112 Atelier de lecture
HLSUC106 Enseignement d’ethnologie 1
- HLETH101 Présentation de l’ethnologie
- HLETH102 Introduction à l’ethnolinguistique
HLSUC103 Langue vivante
TOTAL 260h
Crédits
12
6
6
6
3
3
9
6
3
3
30
Coef.
4
Crédits
12
6
6
6
3
3
9
3
3
3
3
30
Coef.
4
Intitulé de l'unité d'enseignement
Crédits
HLSUF301 Fondamentaux de sociologie 3
12
- HLSOG301 Intro. à l’anthropologie du contemporain
6
- HLSOG302 Introduction à la sociologie du travail
6
HLSUC321 Méthode 3
3
- HLSMT301 Socio qualitative ou HLSMT302 Socio
3
quantitative
HLSUC306 Enseignement d’ethnologie 3
12
- HLETH301 Organisation sociale
4,5
- HLETH302 Religions du livre, religions autres
4,5
- HLETH303 Ethnographie de la parole
3
HLSUC303 Langue vivante
3
TOTAL 266h30
30
Coef.
4
CM
52h
26h
26h
2
3
39h
26h
13h
1
91h
TD
52h
26h
26h
52h
26h
26h
39h
26h
10h
26h
169h
Travail personnel
120h
60h
60h
60h
30h
30h
90h
60h
30h
20h
290h
Semestre 2
Intitulé de l'unité d'enseignement
HLSUF201 Fondamentaux de sociologie 2
- HLSOG201 Sociologie générale 2
- HLSOG202 Problématiques sociologiques 2
HLSUC211 Méthode 2
- HLSMT201 Enquête 2
- HLEMT201 Méthodes d’enquête en ethnologie
HLSUC206 Enseignement d’ethnologie 2
- HLEPR201 Préhistoire
- HLEPR202 Protohistoire
- HLEMU201 Musiques du monde
HLSUC203 Langue vivante
TOTAL 260 h
CM
52h
26h
26h
26h
130h
Travail personnel
120h
60h
60h
60h
30h
30h
90h
30h
30h
30h
20h
290h
CM
52h
26h
26h
TD
52h
26h
26h
26h
26h
Travail personnel
120h
60h
60h
30h
30h
52h
26h
13h
13h
58h30
19h30
26h
13h
26h
162h30
150h
60h
60h
30h
20h
290h
2
3
TD
52h
26h
26h
52h
26h
26h
78h
26h
26h
26h
1
130h
Semestre 3
1
4
1
104h
27
Semestre 4
Intitulé de l'unité d'enseignement
HLSUF411 Fondamentaux de sociologie
- HLSOG411 Introduction à la sociologie politique
- HLSOG412 Introduction à la sociologie urbaine
- HLSOG413 Introduction à la démographie
HLSUC406 Enseignement d’ethnologie 4
- HLEPR401 Hominisation
- HLEMU401 Qu’est-ce que l’ethnomusicologie ?
- HLEMU402 Organologie et technologie matérielle
HLSUC403 Langue vivante
TOTAL 260h
Crédits
18
6
6
6
9
3
3
3
3
30
Coef
6
Intitulé de l'unité d'enseignement
Crédits
HLSUF506 Fondamentaux de sociologie 5
12
- HLSOG501 Sociologie générale ou HLSOG502
3
sociologie thématique
- 2 EC dans le même parcours (voir parcours 1 à 5)
3X2
- 1 EC hors du parcours choisi (voir parcours 1 à 5)
3
HLSUC501 Méthode 5
6
- HLSMT501 Sociologie quantitative
3
- HLSMT502 Atelier de lecture
3
HLSUC506 Enseignement d’ethnologie 5
9
- 1 séminaire Textes fondamentaux 1
3
- 2 EC au choix dans la liste cours ethnologie
3X2
HLSUC503 Langue vivante
3
TOTAL 253h30
30
Coef.
4
3
CM
78h
26h
26h
26h
78h
26h
26h
26h
1
156h
TD
78h
26h
26h
26h
26h
104h
Travail personnel
180h
60h
60h
60h
90h
30h
30h
30h
20h
260h
Semestre 5
CM
104h
26h
TD
26h X 2
26h
2
3
52h
52h
26h
26h
26h
26h
26h X2
1
156h
19h30
97h30
Travail personnel
120h
30h
60h
30h
60h
30h
30h
90h
30h
60h
20h
290h
Semestre 6
Intitulé de l'unité d'enseignement
Crédits
HLSUF606 Fondamentaux de sociologie 6
12
- HLSOG601 Sociologie générale ou HLSOG602
3
Sociologie thématique
- 2 EC dans le même parcours (voir parcours 1 à 5)
3X2
- 1 EC hors du parcours choisi (voir parcours 1 à 5)
3
HLSUC601 Méthode 6
6
- HLSMT601 Sociologie qualitative
3
- HLSMT602 Atelier d’étude
3
HLSUC606 Enseignement d’ethnologie 6
9
- 1 séminaire Textes fondamentaux 2
3
- 2 EC au choix dans la liste des cours d’ethno
3X2
HLSUC603 Langue vivante
3
TOTAL 253h30
30
Coef.
4
CM
104h
26h
TD
26h X 2
26h
2
3
52h
52h
26h
26h
26h
26h
26h X 2
1
156h
19h30
97h30
Travail personnel
120h
30h
60h
30h
60h
30h
30h
90h
30h
60h
20h
290h
28
PARCOURS 7 : SOCIOLOGIE-HISTOIRE
Semestre 1
Intitulé de l'unité d'enseignement
HLSUF101 Fondamentaux de sociologie 1
- HLSOG101 Sociologie générale 1
- HLSOG102 Problématiques sociologiques 1
HLSUC 111 Méthode 1
- HLSMT111 Enquête 1
HLSUC107 Fondamentaux d'histoire 1
- HLHAN111 Histoire ancienne 1
- HLHIC111 Histoire contemporaine 1
HLSUC103 Langue vivante
TOTAL260h
Crédits
12
6
6
3
3
12
6
6
3
30
Coef.
4
Crédits
12
6
6
3
3
12
6
6
3
30
Coef.
4
Intitulé de l'unité d'enseignement
Crédits
HLSUF301 Fondamentaux de sociologie 3
12
- HLSOG301 Intro. à l’anthropologie du contemporain
6
HLSOG302 Introduction à la sociologie du travail
6
HLSUC311 Méthode 3
3
- HLSMT311 Enquête qualitative
1.5
HLSMT312 Enquête quantitative
1.5
HLSUC307 Enseignements histoire et socio-histoire
12
- HLHMA311
Histoire médiévale ou
HLHIM411
6
Histoire moderne
- HLSSS301 Intro aux rapports socio/histoire
6
HLSUC303 Langue vivante
3
TOTAL 286h
30
Coef.
4
CM
52h
26h
26h
TD
52h
26h
26h
26h
26h
52h
26h
26h
26h
156h
Travail personnel
120h
60h
60h
30h
30h
120h
60h
60h
30h
270h
TD
52h
26h
26h
26h
26h
52h
26h
26h
26h
169h
Travail personnel
120h
60h
60h
30h
30h
120h
60h
60h
30h
270h
TD
52h
26h
26h
52h
26h
26h
26h
26h
Travail personnel
120h
60h
60h
60h
30h
30h
90h
60h
104h
26h
26h
182h
60h
30h
300h
CM
78h
TD
78h
Travail personnel
180h
26h
26h
26h
52h
26h
26h
26h
26h
26h
26h
60h
60h
60h
90h
60h
26h
130h
30h
30h
300h
1
4
52h
26h
26h
1
104h
Semestre 2
Intitulé de l'unité d'enseignement
HLSUF201 Fondamentaux de sociologie 2
- HLSOG201 Sociologie générale 2
- HLSOG202 Problématiques sociologiques 2
HLSUC211 Méthode 2
- HLSMT201 Enquête 2
HLSUC207 Fondamentaux d'histoire 2
- HLHAN211 Histoire ancienne 2
- HLHIC211 Histoire contemporaine 2
HLSUC203 Langue vivante
TOTAL 273h
CM
52h
26h
26h
1
4
52h
26h
26h
1
104h
Semestre 3
CM
52h
26h
26h
1
4
52h
26h
26h
1
Semestre 4
Intitulé de l'unité d'enseignement
Crédits
HLSUF411 Fondamentaux de sociologie 4 : introduction
18
aux parcours
- HLSOG411 Introduction à la sociologie politique
6
- HLSOG412 Introduction à la sociologie urbaine
6
- HLSOG413 Introduction à la démographie
6
HLSUC407 Enseignements histoire et socio-histoire
9
- HLHMA411 Histoire médiévale ou HLHIM411
6
Histoire moderne
- HLSSS401Démocratie antique, démocratie moderne
3
HLSUC403 Langue vivante
3
TOTAL 260h
30
Coef.
6
3
26h
1
130h
29
Semestre 5
Intitulé de l'unité d'enseignement
Crédits
HLSUF507 Fondamentaux de sociologie 5
12
- HLSOG511 Sociologie générale ou HLSOG512
3
sociologie thématique
- HLSPO511 Socio politique du monde contemporain
3
- HLSPO512 Sociologie des idéologies politiques
3
- HLSSS501 Histoire et socio de la pensée économique
3
HLSUC501 Méthode 5
6
- HLSMT501 Sociologie quantitative
3
HLSMT502 Atelier de lecture
3
HLSUC507 Enseignements d'histoire
9
HLHAN511 Histoire ancienne ou HLHIC511 Histoire
6
contemporaine
Séminaire formation recherche ou technique annexe
3
HLSUC503 Langue vivante
3
TOTAL 253h30
30
Coef.
4
CM
104h
26h
TD
Travail personnel
120h
30h
26h
26h
26h
26h
26h
52h
26h
26h
52h
26h
30h
30h
30h
60h
30h
30h
90h
60h
130h
26h
19h30
123h30
30h
30h
300h
TD
Travail personnel
120h
30h
2
3
1
Semestre 6
Intitulé de l'unité d'enseignement
Crédits
HLSUF607 Fondamentaux de sociologie 6
12
- HLSOG611 Sociologie générale ou HLSOG612
3
Sociologie thématique
- HLSPO612 Sociologie, philo et économie politiques,
3
- HLSPO613 Socio de l'imaginaire, idéologie et utopie
3
- 1 EC hors parcours
3
HLSUC611 Méthode 6
3
- HLSMT612 Atelier d'étude en sociologie-histoire
3
HLSUC607 Enseignements Histoire et socio/histoire
9
- HLHMA611
Histoire médiévale ou HLHIM611
6
Histoire moderne
- HLSSS601 Histoire et sociologie économiques
3
HLSUC603 Langue vivante
3
HLSUL601 UE libre
3
TOTAL 253h30
30
Coef.
4
CM
104h
26h
26h
26h
26h
1
3
52h
26h
26h
26h
26h
26h
26h
1
1
19h30
26h
182h
71h30
30h
30h
30h
30h
30h
90h
60h
30h
30h
30h
280h
DESCRIPTIF DES ENSEIGNEMENTS SPECIFIQUES DU PARCOURS
3ème SEMESTRE
HLSSS301
INTRODUCTION AUX RAPPORTS ENTRE LA SOCIOLOGIE ET L’HISTOIRE
Enseignant : Stéphane DUFOIX
Depuis leur constitution en discipline à la fin du XIXe siècle, la sociologie et l’histoire entretiennent des rapports complexes qui diffèrent
selon les pays. L’ambition de construire une science sociale historique implique de connaître l’histoire de ces relations. Ce cours se
propose de retracer cette histoire, d’en comprendre les enjeux et de délimiter les contours épistémologiques et pratiques d’une science
sociale historique.
Bibliographie :
Charle Christophe, Naissance des « intellectuels », Paris, Minuit, 1990 (Lecture obligatoire)
Veyne Paul, Les Grecs ont-ils cru à leurs mythes ?, Paris, Seuil, coll. « Points-Essais », 1983 (Lecture obligatoire)
Noiriel Gérard, Introduction à la socio-histoire, Paris, La Découverte, coll. « Repères », 2006
Paul Veyne, L’inventaire des différences, Paris, Seuil, 1976.
Pierre Bourdieu, « Le mort saisit le vif. Les relations entre l’histoire incorporée et l’histoire réifiée », Actes de la
recherche en sciences sociales, (32-33), 1980, p. 3-14.
Burguière André, L’Ecole des Annales. Une histoire intellectuelle, Paris, Odile Jacob, 2006
30
4ème SEMESTRE
HLSSS401
DEMOCRATIE ANTIQUE, DEMOCRATIE MODERNE
Enseignantes : Laurianne SEVE et Anne STEINER
Dans le cadre de cet enseignement, il s'agira d'interroger le fonctionnement de la démocratie grecque pour parvenir à une meilleure
compréhension des problèmes qui se posent aux régimes démocratiques contemporains, en particulier autour de la définition et des
conditions d'exercice de la citoyenneté. Nous verrons à quel point les références aux modèles antiques ont nourri la pensée des
philosophes politiques de la Renaissance aux Lumières et inspiré les acteurs de la Révolution française et leurs héritiers tout au long du
processus de construction du régime démocratique.
Bibliographie : (LECTURE OBLIGATOIRE) :
Moses Finley, Démocratie antique et démocratie moderne, Paris, Petit Bibliothèque Payot, 2003
Max Weber, Economie et société dans l’Antiquité, Paris, La Découverte, 1998
5ème SEMESTRE
HLSSS501
HISTOIRE ET SOCIOLOGIE DE LA PENSEE ECONOMIQUE
Enseignant : François VATIN
L'économie semble être devenue depuis deux siècles le discours théorique privilégié à travers lequel se formulent les enjeux sociaux et la
dynamique historique des sociétés modernes. En ce sens, la pensée économique, largement distribuée dans le corps social, n'appartient
pas qu'aux seuls économistes. Interroger en sociologue l'histoire des idées économiques c'est tenter de mieux comprendre les cadres
intellectuels, c'est-à-dire tout à la fois cognitifs et moraux des sociétés contemporaines.
6ème SEMESTRE
HLSSS601
HISTOIRE ET SOCIOLOGIE ECONOMIQUES
Enseignants : François VATIN et Allessandro STANZIANI
Ce cours vise à présenter les deux disciplines et à montrer leurs croisements. Il prend pour matériau empirique le cas de l’industrie agroalimentaire et notamment des secteurs vini-viticoles et laitiers. Ceux-ci constituent en effet de bons réservoirs d’exemples pour traiter
quelques thématiques transverses à ces disciplines. Nous analysons en particulier le processus d’industrialisation dans l’agro-alimentaire
(géographie et histoire des pratiques alimentaires, le cas laitier et celui du vin), la définition du produit, mais aussi l’évolution du travail
agricole, notamment dans sa relation avec les unités familiales. Finalement, l’architecture institutionnelle des marchés, le développement
de la grande distribution et les paradoxes de la rationalité marchande (par le biais notamment du cas africain, mais aussi de l’histoire du
blé en Europe, du maïs en Amérique latine et du riz en Asie) complètent ce parcours.
Bibliographie :
Braudel, Fernand, Civilisation matérielle, économie et capitalisme (1967 et 1979), Paris, Livre de Poche (surtout vol. 1
sur la culture matérielle).
Chandler, Alfred D., La main visible des managers (1977), Paris, Economica, 1988.
Flandrin, J.-L. et Montanari, M. Histoire de l’alimentation, Paris, Fayard, 1996.
Gislain, Jean-Jacques et Steiner, Philippe, La sociologie économique, 1890-1920, Paris, Puf, 1995.
Granovetter, Mark, Le marché autrement, Paris, Desclé de Brouwer, 2000.
Lachiver, Marcel, Vins, vignes et vignerons, Paris, Fayard, 1988.
Moiti, Philippe, L’avenir de la grande distribution, Paris, Odile Jacob, 2001.
Polanyi, Karl, La grande transformation (1944), Paris, Gallimard, 1983.
Sabban, Françoise et Serventi, Silvano, Les pâtes, Paris, Actes sud, 2001.
Salais, Robert et Storper, Michael, Les mondes de production, Paris, EHESS, 1993.
Stanziani, Alessandro, Histoire de la qualité alimentaire, Paris, Seuil, 2005.
Steiner, Philippe, La sociologie économique, La Découverte, Repères, Paris, 1999 et 2005.
Swedberg, Richard, Une histoire de la sociologie économique (1987), Paris, Desclé de Brouwer, 1994.
Vatin, François, L’industrie du lait, essai d’histoire économique, Paris, L’Harmattan, 1990.
Vatin, François, Le lait et la raison marchande, essais de sociologie économique, Rennes, Presses universitaires de
Rennes, 1996.
31
PARCOURS 8 : SOCIOLOGIE-ECONOMIE
Semestre 1
Intitulé de l'unité d'enseignement
HLSUF101 Fondamentaux de Sociologie 1
- HLSOG101 Sociologie générale 1
- HLSOG102 Problématique sociologique 1
HLSUC111 Méthode 1
- HLSMT111 Enquête 1
HLSUC108 Enseignements d'économie 1
- ELEAE101 Introduction à l'analyse économique
- HLHSS101 Information économique et sociale 1
HLSUC103 Langue vivante
HLSUL101 UE libre
TOTAL 260h
Crédits
12
6
6
3
3
9
6
3
3
3
30
Coef.
4
CM
52h
26h
26h
1
3
1
1
39h
39h
26h
117h
TD
52h
26h
26h
26h
26h
39h
19h30
19h30
26h
143h
Travail personnel
120h
60h
60h
30h
30h
78h
60h
20h
30h
30h
288h
32
Semestre 2
Intitulé de l'unité d'enseignement
HLSUF201 Fondamentaux de Sociologie 2
- HLSOG201 Sociologie générale 2
- HLSOG202 Problématique sociologique 2
HLSUC201 Méthode 2
- HLSMT201 Enquête 2
- HLSMT202 Statistiques
- HLSMT203 Informatique
HLSUC208 Enseignements d'économie 2
- HLHSS201 Comportements micro, fonctions macro
- ELEEE309 Intégration économique européenne
HLSUC203 Langue vivante
TOTAL 273h
Crédits
12
6
6
9
3
3
3
6
3
3
3
30
Coef.
4
Crédits
12
6
6
3
3
9
6
3
3
3
30
Coef.
4
Crédits
18
6
6
6
3
3
6
3
3
3
30
Coef.
6
Intitulé de l'unité d'enseignement
Crédits
HLSUF508 Fondamentaux de Sociologie 5
12
- HLSOG511 Sociologie générale
ou HLSOG512
3
Sociologie thématique (religion)
- HLSSS501 Histoire et socio de la pensée économique
3
- HlSSS02 Socio des entreprises et des organisations
3
- HLSPO511 Sociologie historique
3
HLSUC501 Méthode 5
6
- HLSMT502 Atelier de lecture
3
- HLSMT501 Sociologie quantitative
3
HLSUC508 Enseignements d'économie 5
9
- HLSSS503 Analyse macro-économique
4,5
- ELEPO310 Politiques économiques depuis 1945
4,5
HLSUC503 Langue vivante
3
TOTAL253h30
30
Coef.
4
CM
52h
26h
26h
3
2
TD
52h
26h
26h
78h
26h
19h30
19h30
65h
39h
26h
1
117h
26h
156h
Travail personnel
120h
60h
60h
70h
30h
20h
20h
60h
30h
30h
30h
280h
Semestre 3
Intitulé de l'unité d'enseignement
HLSUF301 Fondamentaux de Sociologie 3
- HLSOG301 Intro à l'anthropologie du contemporain
- HLSOG302 Introduction à la sociologie du travail
HLSUC331 Méthode 3
- HLSMT322 Enquête 3
HLSUC308 Enseignements d'économie 3
- HLSSS302 Coordination marchande
- ELEGD310 Grandes doctrines économiques
HLSUL301 UE libre
HLSUC303 Langue vivante
TOTAL 234h
CM
52h
26h
26h
1
3
1
1
TD
52h
26h
26h
26h
26h
52h
26h
26h
26h
130h
26h
104h
Travail personnel
120h
60h
60h
30h
30h
60h
30h
30h
30h
30h
270h
Semestre 4
Intitulé de l'unité d'enseignement
HLSUF411 Fondamentaux de Sociologie 4
- HLSOG411 Introduction à la sociologie politique
- HLSOG412 Introduction à la sociologie urbaine
- HLSOG413 Introduction à la démographie
HLSUC418 Méthode 4
- HLSMT401 Enquête 4
HLSUC408 Enseignements d'économie 4
- HLSSS402 Théorie macro-économique
- ELEES409 Economie sociale
HLSUC403 Langue vivante
TOTAL 260h
CM
78h
26h
26h
26h
1
2
TD
78h
26h
26h
26h
26h
26h
52h
26h
26h
1
130h
26h
130h
Travail personnel
180h
60h
60h
60h
30h
30h
60h
30g
30h
30h
300h
Semestre 5
CM
104h
26h
TD
26h
26h
26h
2
3
52h
26h
26h
52h
26h
26h
1
156h
19h30
71h30
Travail personnel
120h
30h
30h
30h
30h
60h
30h
30h
60h
30h
30h
20h
260h
33
Semestre 6
Intitulé de l'unité d'enseignement
Crédits
HLSUF608 Fondamentaux de Sociologie 6
12
- HLSOG11 Sociologie générale ou HLSOG612
3
Sociologie thématique (Europe)
- HLSPO612 Sociologie, philo, économie politiques
3
- HLSSS602 Sociologie de l'emploi et du salariat
3
- HLSSS601 Histoire et sociologie économiques
3
HLSUC621 Méthode 6
3
- HLSMT622 Atelier d'étude socio-économie
3
HLSUC608 Enseignements d'économie 6
9
- ELEMO601Marché, organisations, institutions
4,5
- ELEPH610 Philosophie économique et sociale
4,5
HLSUL601 UE Libre
3
HLSUC603 Langue vivante
3
TOTAL 247h
30
Coef.
4
CM
104h
26h
TD
26h
26h
26h
2
3
1
1
26h
26h
65h
39h
26h
26h
195h
26h
52h
Travail personnel
120h
30h
30h
30h
30h
30h
30h
80h
50h
30h
30h
30h
290h
34
MAGISTERES
La sociologie compte à Nanterre trois diplômes universitaires appelés Magistères : un magistère
de démographie et deux magistères à vocation bi-disciplinaire, l’un de Science économique et sociale,
l’autre de Science sociale historique.
MAGISTERE DE DEMOGRAPHIE
Le Magistère de Démographie de l’Université de Paris X-Nanterre est un diplôme d’université sur trois années (L3 –
M1 –M2) qui fait partie de l’offre de formation du département de Sociologie.
Il se donne pour objectif d’offrir une formation complète en démographie, en complément de la formation de base
en sociologie, afin qu’à l’issue de cette formation spécialisée, les étudiants soient aptes à travailler dans les différents
métiers du socio-démographe : études démographiques et de population, politiques sociales et familiales, études urbaines et
locales, travail de recherche appliqué au champ des interventions sociales et sanitaires, méthodes quantitatives, marketing,
développement, organismes internationaux, etc. La formation proposée les prépare aux compétences méthodologiques et
aux outils d’analyse nécessaires à ces carrières professionnelles. Les enseignements s'adressent aussi bien aux étudiants
désireux de se spécialiser en démographie qu'à ceux qui s’intéressent à cette discipline comme un enseignement
complémentaire à une formation en sciences sociales.
Actuellement, les questions de population sont au cœur des évolutions économiques et sociales. Dans les pays
industrialisés, la faible fécondité et le vieillissement suscitent une réflexion sur l'équilibre du marché du travail, l'avenir de
la famille, les retraites et la protection sociale. Dans les pays en développement, le fort accroissement démographique du
passé récent rend particulièrement aigus les problèmes urbains, d'emploi de santé, des femmes, de mobilité spatiale, de
pauvreté.
La démographie dispose d'outils spécifiques pour analyser ces phénomènes, notamment les analyses longitudinales
et biographiques. Les enseignements proposés permettent d'acquérir une solide connaissance des méthodes d'analyse
démographique ainsi qu'une introduction aux différentes thématiques de la démographie.
Des stages sont prévus au cours de la formation, afin de donner une expérience professionnelle aux diplômés. Ils
auront aussi acquis une grande familiarité avec les logiciels statistiques (SAS, STATA) ainsi qu’avec la présentation de
projets d’études et de recherches en réponse aux appels d’offre.
La candidature à ce diplôme se fait sur dossier et l’admission est décidée par la commission pédagogique du
magistère de démographie. Une formation de deux années de licence en sciences sociales ou une formation équivalente est
nécessaire pour postuler.
Première année de Magistère de démographie
Licence troisième année
Semestre 1
Intitulé de l'unité d'enseignement
HLSUF504 Fondamentaux 5
- HLSOG501 Sociologie générale 1 ou HLSOG502
sociologie générale 2
- HLSDE501 Analyse démographique 1
- HLSDE 502 Socio-démographie de la famille
- HLSTG501 Travail et rapports sociaux de sexe
HLSUC501 Méthode 5
- HLSMT501 Sociologie quantitative
- HLSMT502 Atelier de lecture
HLSUC503 Langue vivante
- HLSSUR501 La condition urbaine
TOTAL Licence 201h30
Crédits
18
4,5
4,5
4,5
4,5
6
3
3
3
3
30
Coef.
6
CM
104h
26h
TD
26h
26h
26h
2
19h30
1
1
26h
149h30
45h30
19h30
26h
19h30
65h
Travail personnel
160h
40h
40h
40h
40h
60h
30h
30h
20h
20h
260h
35
Semestre 2
Intitulé de l'unité d'enseignement
HLSUF604 Fondamentaux 6
- HLSOG601 Sociologie générale 3 ou HLSOG602
Sociologie générale 4
- HLSDE601 Analyse démographique 2
- HLSDE602 Politiques démographiques et familiales
dans le monde
- HLSAN 604 Espaces et sociétés en Amérique latine
HLSUC601 Méthode 6
- HLSMT601 Sociologie qualitative
- HLSMT602 Atelier d’étude
HLSUC603 Langue vivante
HLSUR601 Habitat, famille et sociabilité
TOTAL Licence 201h30
UE MAGISTERE DE DEMOGRAPHIE I
Encadrement et Stage
TOTAL ANNUEL MAGISTERE
Crédits
18
4,5
Coef.
6
4,5
4,5
4,5
6
3
3
3
3
30
6
66
CM
104h
26h
TD
26h
26h
40h
40h
26h
26h
130h
71h30
40h
60h
30h
30h
20h
20h
260h
26h
286
142
60h
580
2
1
1
2
22
Travail personnel
160h
40h
52h
26h
26h
19h30
36
MAGISTERES BI-DISCIPLINAIRES
En 2006, l’Université de Paris-X Nanterre a autorisé la création de deux diplômes universitaires à vocation bi-disciplinaire
concernant au premier chef la sociologie : un Magistère de Science économique et sociale et un Magistère de Science
sociale historique. Ces deux magistères sont des diplômes universitaires de niveau master qui s’obtiennent à l’issue d’un
parcours de trois années (dernière année de Licence et deux années de Master) après examen de l’ensemble du parcours. A
chaque année du cursus, les étudiants se voient attribuer en outre les diplômes universitaires nationaux correspondants
(Licence, Master 1, Master 2). Le certificat de DU, délivré à la fin de chaque année, est indissociable de la réussite aux
épreuves de Licence ou de Master. Chaque année, chacun des deux magistères accueillera une trentaine d’étudiants.
L’Université de Paris X-Nanterre bénéficie en la matière d’une longue expérience de collaboration entre
économistes et sociologues, entre historiens et sociologues, ainsi qu’avec les philosophes. Les magistères s’appuient sur
trois laboratoires : l’IDHE (UMR-CNRS) qui regroupe des économistes, des historiens et des sociologues, Sophiapol (EA),
qui regroupe des sociologues et des philosophes, et EconomiX (UMR CNRS) qui constitue un pôle important de
l’économie institutionnaliste en France.
Les dossiers d’inscription sont à déposer au plus tard le 31 août. Les promotions peuvent compter jusqu’à trente
étudiants. A la rentrée 2007 fonctionneront les première et deuxième année de magistère.
MAGISTERE DE SCIENCE ECONOMIQUE ET SOCIALE
RESPONSABLES : BERNARD FRIOT ET FRANÇOIS EYMARD-DUVERNAY
Dans les entreprises, les associations ou les administrations, dans le monde de l’économie comme dans celui de la
culture, des médias ou de la vie locale, pour comprendre les véritables enjeux et chercher des solutions efficaces, il faut
savoir marier diagnostic sociologique et analyse économique. Si, dans les formations universitaires de base, les
enseignements d’économie et de sociologie sont le plus souvent disjoints, ce n’est pas le cas dans l’enseignement
secondaire avec les classes de sciences économiques et sociales et les classes préparatoires qui poursuivent ce cursus. De
même, ces deux disciplines sont très fréquemment associées dans les enseignements des grandes écoles et dans les cursus
universitaires de Master à vocation professionnelle. L’objectif du Magistère de Science économique et sociale de
l’Université de Paris X-Nanterre est d’offrir sur un cursus de trois années une voie d’excellence à des étudiants désireux de
suivre un parcours analogue à celui existant dans les grandes écoles en associant principalement la sociologie et l’économie
complétées par de l’histoire et de la philosophie.
L’entrée en première année est sélective. Elle est réservée aux excellents étudiants titulaires des deux premières
années de Licence universitaire en Economie ou en Sociologie et disposant de compétences minimales dans la seconde
discipline ou à ceux issus des classes préparatoires de sciences sociales des lycées. Des entrées directes en seconde année
seront possibles à partir de la rentrée 2007.
La première année s’appuie soit sur le L3 de la licence de sociologie, parcours « approfondi sociologieéconomie », soit sur le L3 de la licence d’économie, parcours « économie, société, histoire », soit sur le L3 de la licence
AES, parcours « sciences sociales et politiques ». Dans les trois cas s’y adjoint un bloc d’enseignements complémentaires,
propre au magistère, centré sur un approfondissement de l’histoire économique et sociale contemporaine et sur un atelier
annuel « Expertise sociale » qui vise à mettre les étudiants en situation de poser un diagnostic sur une situation donnée, et
de l’exposer clairement, après avoir recueilli et interprété des données quantitatives et qualitatives. Un aménagement
d'études sera offert aux étudiants désireux d'obtenir les deux licences de sociologie et d’économie.
La deuxième année s’appuie sur les parcours bi-disciplinaires de première année du Master « Science Sociale et
Sociologie » ou du Master « Economie, Institutions, Organisations ». Les étudiants doivent suivre en outre un
enseignement d’ « Expertise en science sociale » commun avec la troisième année du Magistère. Au cours de la troisième
année les étudiants fréquentent une des cinq spécialités de master suivantes : Administration du travail, organisation et
gestion de l’emploi (Science sociale et sociologie) ; Action publique, Action sociale (Science sociale et sociologie) ;
Economie des institutions (Economie, institutions, organisations) ; Politique du travail, de l’emploi et de la protection
sociale en Europe (Science sociale et sociologie) ; Société, économie et politique (Science sociale et sociologie).
Cette formation débouche sur l’ensemble des métiers de l’expertise sociale, pour lesquels la double formation en
économie et en sociologie est indispensable, ainsi que sur la préparation des concours de recrutement de l’enseignement
secondaire (Capes et Agrégation de Sciences Economiques et Sociales). Il constitue en outre une formation de qualité pour
ceux des étudiants qui souhaiteraient poursuivre des études doctorales en vue des carrières de l’enseignement supérieur et
de la recherche.
PREMIERE ANNEE DE MAGISTERE
ANNEE DE L3
L’enseignement de première année est composé de deux blocs :
- cursus d’économie, mineure sociologie (B) ou de sociologie, mineure économie (A) ;
- enseignement complémentaire (104 heures) d’histoire économique et sociale ou de sociologie urbaine, et un
atelier d’expertise sociale.
37
A. Majeure sociologie, mineure économie
Semestre 1
Intitulé de l'unité d'enseignement
Crédits
HLSUF508 Fondamentaux de Sociologie 5
8
- Un EC à choisir entre deux :
2
HLSOG501 Sociologie générale 1 : sociologie du monde
contemporain OU
HLSOG502 Sociologie générale 2 : Religion et société
Coef.
3
CM
104h
26h
TD
Travail personnel
160h
40h
- HLSSS501 Histoire et socio de la pensée économique
- HlSSS02 Socio des entreprises et des organisations
2
2
26h
26h
40h
40h
- Un EC à choisir entre trois :
HLSPO511 Sociologie hjstorique OU
HLSTR501 Travail et rapports sociaux de sexe OU
HLSUR501 La ségrégation urbaine
HLSUC501 Méthode 5
- HLSMT501 Sociologie quantitative
- HLSMT502 Atelier de lecture
HLSUC508 Enseignements d'économie 5
- HLSSS503 Analyse macro-économique
- ELEPO310 Politiques économiques depuis 1945
Enseignements propres au DU
- Atelier Expertise sociale 1
- HLHIC502 Histoire économique et sociale
HLSUC503 Langue vivante
TOTAL 267h
2
26h
40h
5
3
2
8
4
4
6
3
3
3
30
2
19h30
19h30
2
52h
26h
26h
26h
2
45h30
19h30
26h
90h
50h
40h
80h
40h
40h
26h
26h
26h
1
175h30
19h30
91h30
40h
370h
TD
Travail personnel
160h
40h
Semestre 2
Intitulé de l'unité d'enseignement
Crédits
HLSUF608 Fondamentaux de Sociologie 6
8
- Un EC à choisir :
2
HLSOG611 Sociologie générale 3 : Individus, mouvements
sociaux, Etats OU
HLSOG612 Sociologie générale 4 : sociologie comparative
européenne
- HLSSS602 Sociologie de l'emploi et du salariat
- HLSSS601 Histoire et sociologie économiques
- HLSPO612 Sociologie, philo, économie politiques
HLSUC621 Méthode 6
- HLSMT622 Atelier d'étude socio-économie
HLSUC608 Enseignements d'économie 6
- ELEMO601Marché, organisations, institutions
- ELEPH610 Philosophie économique et sociale
Enseignements propres au DU
- Atelier Expertise sociale 2
2
2
2
5
- HLSUR602 Espaces publics, théâtres urbains OU
- HLHIC602 Histoire économique et sociale
HLSUC603 Langue vivante
TOTAL 267h
3
8
4
4
6
3
3
30
Coef.
3
CM
104h
26h
26h
26h
26h
2
2
2
26h
26h
65h
39h
26h
26h
26h
26h
26h
1
195h
40h
40h
40h
30h
30h
90h
50h
40h
80h
40h
40h
19h30
71h30
40h
360h
38
B. Majeure économie, mineure sociologie
Semestre 1 (L3)
Intitulé de l’unité d’enseignement
Coeff
Crédits
Fondamentaux d’Economie
- Economie internationale
- Economie du travail
Politique contemporaine
- HLSPO511 Sociologie historique
- ELEPO310 Politiques économiques depuis 1945
Sociologie
- HLSSS501 Histoire et socio. de la pensée économique
- HLSSS502 Socio. des entreprises et des organisations Enseignement propre au DU
- HLHIC502 Histoire économique et sociale et
- LLPHI 522 Philosophie morale politique et contemporaine
HLSUC503 Langue vivante
Total 304h30
3
10
5
5
5
2,5
2,5
6
3
3
6
3
3
3
30
2
2
2
1
CM
78h
39 h
39 h
52 h
26 h
26 h
52 h
26 h
26 h
52 h
26 h
26 h
246h
Volume horaire
TD
Travail personnel
39h
120h
19h30
60h
19h30
60h
60h
30h
30h
80h
40h
40h
80h
40h
40h
30 h
19h30
58h30
Semestre 2 (L3)
Intitulé de l’unité d’enseignement
Fondamentaux d’Economie
- Marchés, organisation, institution
- Macro économie
- Economie industrielle
- Philosophie économique et sociale
Interdisciplinarité
- HLSSS601 Histoire et sociologie économiques
Sociologie
- HLSPO612 Socio., philosophie et économie politiques
- HLSSS602 Sociologie de l’emploi et du salariat
Enseignement propre au DU
- HLHIC602 Histoire économique et sociale (2)
- HSUR602 Espaces publics et théâtres urbains
HLSUC503 Langue vivante
Total 328h30
Coeff
Crédits
3
12
3
4
3
2
3
3
2
2
1
6
3
3
6
3
3
3
30
CM
130h
39 h
39 h
26 h
26 h
26h
Volume horaire
TD
Travail personnel
39h
120h
30h
19h30
30h
19h30
30h
30h
30h
52h
26h
26h
52 h
26h
26h
270
19h30
58h30
80h
40h
40h
80h
40h
40h
30 h
39
C. Parcours SSP AES
Semestre 1
Coefficients
Intitulé de l’unité d’enseignement
Crédits
HLAUF501 Fondamentale Sociologie et économie des
entreprises
- HLASO501 Sociologie du travail
- HLAGE501 Economie d’entreprise et stratégie des orga
HLAUF502 Fondamentale Psychologie et droit du travail
-HLADR501 Droit du travail
- HLAPS501 Psychologie du travail
HLAUC501 Complémentaire Spécialisation 1
- HLAHS501 Histoire, le fait associatif ou autre EC d’Histoire
- HLAOR501 Régulation et politique publique
- HLASO502 Mutations de la société, mutation du travail
ou EC en sciences politiques (UFR SJAP)
Enseignements propres au DU
- Atelier Expertise sociale 1
- HLHIC502 Histoire économique et sociale
HLAUC505 Complémentaire Langue 5 HLAZAN501 Anglais
HLAUL501 Libre
TOTAL
6
3
3
EC
Volume horaire
UE
CM
TD
3
52h
26h
26h
19 h
19h
3
45h
26h
19h
78h
26h
45h
19h
26h
1
1
6
3
3
6
2
1
1
2
1
2
2
6
3
3
3
3
30
1
1
2
26h
26h
26h
1
1
1
10
90h
45h
45h
78h
26h
26h
26h
26h
26h
26h
201h
Travail
personnel
71h
45h
26h
90h
26h
26h
291h
Semestre 2
Coefficients
Intitulé de l’unité d’enseignement
Crédits
HLAUF601 Fondamentale Sciences économiques
- HLAEC601 Economie monétaire et financière
- HLAEC602 Economie sociale
HLAUF602 Fondamentale Droit de l’entreprise et théorie de
l’organisation
- HLADR601 Droit de l’entreprise
- HLAOR601 Théorie des organisations
HLAUC601 Complémentaire Spécialisation 2
- HLAHS601 Grands enjeux du monde contemporain
- HLAEC603 Marché du travail et politique d'emploi
- HLAGE603 Introduction à la finance de marché
6
3
3
6
3
3
6
2
2
2
EC
UE
CM
3
52h
26h
26h
58h
32h
26h
1
1
3
1
1
2
1
1
Volume horaire
Travail
TD
personnel
19h
71h
19h
45h
26h
13h
71h
13h
45h
26h
78h
26h
26h
26h
78h
26h
26h
26h
1
- ou autre UE d’économie, de sociologie ou de sciences
politiques
Enseignements propres au DU
- Atelier Expertise sociale 2
- HLSUR602 Espaces publics, théâtres urbains OU
- HLHIC602 Histoire économique et sociale
HLAUC605 Complémentaire Langue 6
- HLAZAN601 Anglais
HLAUL601 Libre
TOTAL
6
3
2
26h
3
3
3
30
26h
26h
26h
80h
40h
40h
1
1
26h
1
10
26h
214h
58h
26h
26h
272h
40
MAGISTERE DE SCIENCE SOCIALE HISTORIQUE
RESPONSABLES : STEPHANE DUFOIX, MICHEL LESCURE ET LAURIANNE SEVE
Depuis la fin du XIXe siècle, l’histoire et la sociologie ont presque toujours connu une organisation séparée, tant au
niveau de l’enseignement qu’au niveau de la recherche. Depuis une vingtaine d’années, le monde de la recherche a vu
émerger en son sein des rapprochements entre les deux disciplines, que ce soit sous la forme d’interrogations
épistémologiques ou de création de pôles – en particulier des revues – associant historiens et sociologues. Force est de
constater que l’organisation académique n’a pas pour l’instant accompagné cette évolution. La demande étudiante et
enseignante d’un cursus visible est forte, à condition de considérer qu’un tel cursus ne peut se contenter de juxtaposer les
deux disciplines mais doit plutôt essayer de former les étudiants à l’exercice conjoint de ces deux modes de travail sur le
monde, ce qui signifie mettre en évidence les principes susceptibles de présider à la constitution d’un nouveau mode de
travail, indissociablement historique et sociologique, que nous appelons ici « la science sociale historique ».
Le magistère de Science sociale historique de l’Université Paris-X Nanterre est un diplôme d’Université sur trois
années (L3, M1, M2). Il se donne pour objectif d’offrir un diplôme résolument bi-disciplinaire à de très bons étudiants
désireux d’un parcours intégré combinant principalement la sociologie et l’histoire afin de les former dans un cadre
adéquat à l’enseignement et à la recherche. A l’issue de la formation, ces étudiants seront en mesure de produire un travail
personnel de recherche et de réflexion. Ils auront aussi acquis des compétences méthodologiques, des capacités de
réflexion et une vaste culture qui leur permettront d’exploiter et de produire des informations, tout en étant capables de
s’adapter à diverses situations professionnelles.
L’entrée dans le magistère est sélective. La candidature au diplôme est ouverte, mais il s’adresse en priorité aux
étudiants de Nanterre ayant suivi les formations bi-disciplinaires pendant deux années ou plus, aux étudiants des autres
universités ayant suivi des cursus similaires ainsi qu’aux étudiants de classes préparatoires BL.
Au niveau de L3, les étudiants admis au Magistère doivent être inscrits dans au moins une des deux licences
suivantes : Licence de Sciences humaines et sociales, mention sociologie, parcours sociologie mineure histoire ou
Licence de Sciences humaines et sociales, mention histoire, parcours histoire mineure sociologie. Ils peuvent
également, s’ils le souhaitent, être inscrits dans les deux licences en parallèle, l’offre pédagogique du Magistère leur
permettant de cumuler les enseignements de ces deux licences plus 52 heures. Au niveau du master, les étudiants doivent
être inscrits soit dans le master d’Histoire soit dans le master Science sociale et sociologie.
PREMIERE ANNEE DE MAGISTERE ANNEE DE L3
Semestre 1
Volume horaire
TD
Travail personnel
40h
Intitulé de l’unité d’enseignement
Coeff
Crédits
Science sociale historique
- HLSSS501 Histoire et socio. de la pensée économique
Fondamentaux de sociologie
- HLSOG511 Sociologie générale 1
- HLSPO511 Sociologie historique
- HLSPO512 Sociologie des idéologies politiques OU
HLSTG501 Sociologie de la division du travail et des
conflits
Fondamentaux d’histoire
- HLHAN511 Histoire ancienne
- HLHIC511 Histoire contemporaine
Méthode
- HLSMT501 Sociologie quantitative
- HLSSH501 Atelier de lecture Science sociale historique
Renforcement disciplinaire
- HLHIM504 – Histoire sociale, histoire urbaine (17e-18e
siècle) ou HLHIC502 Histoire économique et sociale
contemporaine
- HLHIM506 Les mutations de la culture politique pendant
la Révolution ou HLHIC507 Histoire politique de l'Europe
contemporaine 1
Langue vivante
Total 331h30
1
3
3
9
78h
26h
26h
26h
2
6
3
3
6
3
3
3
1,5
52h
26h
26h
52h
26h
120h
60h
60h
80h
40h
40h
80h
40h
1,5
26h
40h
3
30
208h
2
1
1
CM
26h
120h
40h
40h
40h
52h
26h
26h
52h
26h
26h
19h30
123h30
40h
500h
41
Semestre 2
Intitulé de l’unité d’enseignement
Coeff
Crédits
Science sociale historique
- HLSSS601 Histoire et sociologie économiques
Fondamentaux de sociologie
- HLSOG611 Sociologie générale 3
- HLSPO612 Sociologie, philo et économie politiques
- HLSPO613 Socio de l'imaginaire, idéologie et utopie OU
HLSTG601 Sociologie des professions, carrières et métiers
- HLSUR602 Espaces publics et théâtres urbains
Fondamentaux d’histoire
- HLHMA611 Histoire médiévale
- HLHIM611 Histoire moderne
Méthode
- HLSMT612 Atelier d'étude en science sociale historique
- HLSMT632 Atelier de lecture Sociologie
Renforcement disciplinaire
- HLHIC604 Histoire culturelle, images et représentations
ou HLHIM602 Intro. aux mentalités modernes
Langue vivante
Total 331h30
3
3
CM
26h
3
12
3
3
3
104h
26h
26h
26h
3
6
3
3
3
1,5
1,5
3
26h
52h
26h
26h
3
2
2
1
3
30
Volume horaire
TD
Travail personnel
30h
120h
30h
30h
30h
52h
26h
26h
52h
26h
26h
30h
120h
60h
60h
60h
30h
30h
30h
19h30
123h30
30h
360h
26h
208h
DESCRIPTIF DES ENSEIGNEMENTS SPECIFIQUES DU PARCOURS
HLSSH501 ATELIER DE LECTURE DE SCIENCE SOCIALE HISTORIQUE
Enseignant : Stéphane DUFOIX
L’objectif de cet atelier est de proposer aux étudiants du magistère une lecture approfondie de différents auteurs français et étrangers
pour tenter de mettre à jour les principes d’une science sociale historique. L’atelier est organisé autour d’un fascicule de textes. Les
étudiants doivent au cours du semestre lire deux ouvrages. L’un est obligatoire. Il s’agit pour l’année 2007-2008 de l’ouvrage de
Nathalie Heinich, L’élite artiste. Excellence et singularité en régime démocratique, Paris, Gallimard, 20085. L’auteur viendra assurer
une séance de présentation et de réponses aux questions des étudiants. L’autre ouvrage est à choisir dans une liste d’une vingtaine de
titres qui sera proposée au début de l’année.
42
Téléchargement
Explore flashcards