Actes de la recherche en sciences sociales. Vol. 62-63

publicité
Master 1 Science politique
Epistémologie et méthodologie des sciences sociales
Corinne Delmas
BIBLIOGRAPHIE DETAILLEE ET COMMENTEE
Sont mentionnés ici les principaux articles et ouvrages sur lesquels le cours s’appuie. Les
références essentielles et particulièrement utiles dans la perspective du mémoire, ont été
signalées par un double astérisque.
Un minimum de connaissances en sciences sociales est par ailleurs requis ; en particulier il est
important d’avoir une vision d’ensemble sur l’histoire et les grands courants des sciences
sociales. Certaines lectures peuvent à cet égard être utiles voire nécessaires. On peut
mentionner :
Jean-Michel Berthelot, La construction de la sociologie, PUF, QSJ ?, 2006
Céline Béraud, Baptiste Coulmont, Les courant contemporains de la sociologie, Paris, PUF,
collection Licence, 2008, 201 p.
Charles-Henry Cuin, François Gresle, Histoire de la sociologie, Paris, La Découverte,
collection Repères, 2002, 2 vol. : vol. 1 : Avant 1918, 121 p. ; vol. 2 : Depuis 1918,
121 p.
Claude Giraud, Histoire de la sociologie, Paris, PUF, QSJ ?, 2004
Michel Lallement, Histoire des idées sociologiques, Paris, Nathan, coll. Circa, 2006, 2 vol.
Enfin, on ne peut que recommander l’usage de dictionnaires parmi lesquels on citera :
Mesure Sylvie, Savidan Patrick (dir.), Dictionnaire des sciences humaines, Paris, PUF, 2004.
1
Master 1 Science politique
Epistémologie et méthodologie des sciences sociales
Corinne Delmas
PREMIERE PARTIE
EPISTEMOLOGIE DES SCIENCES SOCIALES
CHAPITRE 1
USAGES ET ENJEUX DE L’EPISTEMOLOGIE EN SCIENCES SOCIALES
Bachelard Gaston, Essai sur la connaissance approchée, Paris, Vrin, « Bibliothèque des
Textes Philosophiques », 1927.
Bachelard Gaston, Le nouvel esprit scientifique (1934), Paris, PUF, 2003
Ben-David Joseph, Éléments d’une sociologie historique des sciences, Paris, PUF, 1997 (1ère
éd. 1991).
Bloor David, Knowledge and Social Imagery, 1976, trad. Fr.: Sociologie de la logique: les
limites de l’épistémologie, Paris, Pandore, 1983.
Boudon Raymond, Clavelin Maurice dir., Le relativisme est-il résistible ? Regards sur la
sociologie des sciences, Paris, PUF, coll. sociologies, 1994.
Bourdieu Pierre et alii, Le métier de sociologue, Paris/La Haye, Mouton, 1968.
Bourdieu Pierre, Science de la science et réflexivité. Cours du Collège de France 2000-2001,
Paris, Raisons d’agir, 2001.
Callon Michel dir., La science et ses réseaux, Paris, La découverte, 1989.
Carnap Rudolf, Les fondements philosophiques de la physique, Paris, Armand Colin, 1973
(1ère éd. 1966), sp. chap. 5, 11, 23, 25, 29.
Chalmers Alan F., La fabrication de la science, Paris, La découverte, 1991.
Chalmers Alan F., Qu’est-ce que la science ? Récents développements en philosophie des
sciences : Popper, Kuhn, Lakatos, Feyerabend, Paris, Folio-Gallimard, 1987 (1ère
éd.1982).
Chaunu Pierre, Histoire quantitative, histoire sérielle, Paris, A. Colin, 1978
Collins Harry et Pinch Trevor, Tout ce que vous devriez savoir sur la science, Paris, Seuil,
1994 (1993).
Comte Auguste, Cours de philosophie positive, tome I, Bachelier, Paris, 1830, éd. Garnier,
1926.
Feyerabend Paul, Contre la méthode. Esquisse d’une théorie anarchiste de la connaissance,
Paris, Seuil, 1979 (1975).
Granger Gaston Georges, La science et les sciences, Paris, PUF, « Que sais-je ? », 1993.
Hempel Carl G., Éléments d’épistémologie, Paris, Armand Colin, 1995 (1ère éd. 1966).
Holton Gerald, L’imagination scientifique, Paris, Gallimard, 1981 (1ère éd. 1973).
Jacob Pierre, De Vienne à Cambridge. L’héritage du positivisme logique de 1950 à nos jours,
Paris, Gallimard, 1980.
Jeanneret Yves, L'Affaire Sokal ou la querelle des impostures, Paris, Presses Universitaires de
France, 1998.
Jurdant Baudouin, Savary Nathalie, Impostures scientifiques, les malentendus de l'affaire
Sokal, Paris, La Découverte, 1998
Koyré Alexandre, Etudes d’histoire de la pensée scientifique, Paris, PUF, 1966.
Kuhn Thomas, La structure des révolutions scientifiques, Paris, Flammarion, 1972
(1970 :1962)
Latour Bruno, La science en action, Paris, La Découverte, 1989 (1987)
Latour Bruno, Woolgar Steve, La vie de laboratoire, Paris, la Découverte, 1988 (1979/1986).
Lautman Jacques, Lécuyer Bernard-Pierre (éds.), Paul Lazarsfeld (1901-1976). La sociologie
de Vienne à New-York, Paris, L’Harmattan, 1998.
2
Master 1 Science politique
Epistémologie et méthodologie des sciences sociales
Corinne Delmas
Lecourt Dominique (dir.), Dictionnaire d'histoire et de philosophie des sciences, Paris, PUF,
1999, 4e édition, Quadrige, 2006.
Mannheim Karl, Idéologie et utopie, préface de Wolf Lepenies, Paris, Editions de la Maison
des sciences de l'homme, 2006.
Martin Olivier, Sociologie des sciences, Paris, Armand Colin, 2005
Pestre Dominique, Introduction aux Science Studies, Paris, La Découverte, Repères, 2006
Popper Karl R., Conjectures et réfutations. La croissance du savoir scientifique, Paris, Payot,
1985 (1ère éd. 1969).
Popper Karl R., La logique de la découverte scientifique, Paris, Payot, 2008 (1ère éd. 1934).
Shinn Terry, Ragouet Pascal, Controverses sur la science. Pour une sociologie transversaliste
de l’activité scientifique, Paris, Raisons d’agir, 2005
Sokal Alan, Bricmont Jean, Impostures Intellectuelles, Paris, Éditions Odile Jacob, 1997
Sokal Alan, Pseudosciences et postmodernisme, Paris, O. Jacob, 2005
Spurk Jan, « Vers une sociologie européenne ? », in Bénédicte Zimmerman dir., Les sciences
sociales à l’épreuve de l’action, Paris, éd. MSH, 2004, p. 45.
Stengers Isabelle, L’invention des sciences modernes, Paris, Flammarion, coll. « Champs »,
1995 (1ère éd. 1993).
Werner Michaël, Zimmermann Bénédicte, « Penser l’histoire croisée : entre empirie et
réflexivité », in De la comparaison à l’histoire croisée, Paris, Seuil, coll. Le genre
humain, 2004.
Wiviorka Michel dir., Les sciences sociales en mutation, Auxerre, éd. Sciences humaines,
2006.
3
Master 1 Science politique
Epistémologie et méthodologie des sciences sociales
Corinne Delmas
CHAPITRE 2
LA CONSTRUCTION DE L’OBJET
Baudelot Christian, Establet Roger, Le suicide, Paris, PUF, 2007.
Belaval Yvon, Les philosophes et leur langage, Paris, Gallimard, 1952.
Bourdieu Pierre et alii, Le métier de sociologue, Paris, Mouton, 1968.
Bourdieu Pierre, « La « jeunesse » n’est qu’un mot », in Bourdieu Pierre, Questions de
sociologie, Paris, Minuit, 1984/2002, p. 143-154.
Bourdieu Pierre et alii, Un art moyen, Paris, Minuit, 1965.
Cassirer Ernst, « Le langage et la construction du monde des objets », Journal de psychologie
normale et pathologique, vol. 30, 1933, p. 18-44 (numéro spécial sur le langage
présentant un état des lieux de la linguistique).
Chamboredon Jean-Claude, « La délinquance juvénile. Essai de construction d’objet », Revue
française de sociologie, vol. XII, 1971, p. 335-377.
Durkheim Emile, « Représentations individuelles et représentations collective », 1898, repr.
In Sociologie et philosophie, Paris, Alcan, 1924, PUF, 3e éd., Paris, 1963.
Durkheim Emile, Le suicide, 1897, Paris, PUF, Quadrige, 1985
Girard Violaine, Langumier Julien, « Risques et catastrophes : de l’enquête de terrain à la
construction de l’objet », Genèses, 63, juin 2006, p. 128-142.
Husserl Edmund, « La crise des sciences européennes et la phénoménologie
transcendantale », Les Etudes philosophiques, n°2 et n°4, Paris, 1949
Koyré Alexandre, Etudes galiléennes, III, Galilée et la loi d’inertie, Paris, Hermann, 1966.
Maruani Margaret, Nicole-Drancourt Chantal, Au labeur des dames : métiers masculins,
emplois féminins, Paris, Syros, 1989
Mauger Gérard, La sociologie de la délinquance juvénile, Paris, La Découverte, 2008.
Messu Michel, « L’exclusion, une catégorisation sans objet », Genèses, 1997, vol. 27, n° 1, p.
147-161.
Muller Séverin, « Le rapport idéologique au terrain. La normalisation du travail par la règle
sanitaire », in Arborio Anne-Marie et alii (dir.), Observer le travail. Histoire,
ethnographie, approches combinées, Paris, La Découverte, Recherches, 2008, p. 299312 (chap. 17).
Paugam Serge, La Disqualification sociale. Essai sur la nouvelle pauvreté, (1991), Paris, PUF
«Quadrige», 2000
Paugam Serge (dir.), L’exclusion : l’état des savoirs, Paris, La Découverte, 1996
Paugam Serge, « Pauvreté, précarité, exclusion », in S. Mesure et alii (dir.), Dictionnaire des
sciences humaines, Paris, PUF, 2006.
Simmel Georg, Les Pauvres, (1907), trad. par Paugam S., Paris, PUF «Quadrige», 2005
Topalov Christian (dir.), Laboratoires du nouveau siècle, Paris, MSH, 1999
Wittgenstein Ludwig, Le cahier bleu et le cahier brun (trad. G. Durand), Paris, Gallimard,
1965.
4
Master 1 Science politique
Epistémologie et méthodologie des sciences sociales
Corinne Delmas
CHAPITRE 3 :
LA RECHERCHE DE L’EXPLICATION
Adorno T. W., Popper K. R., De Vienne à Francfort, la querelle allemande des sciences
sociales, trad., Bruxelles, éd. Complexe, 1979.
Aron Raymond, La philosophie critique de l’histoire, Paris, Vrin, 1969.
Becker Howard, Outsiders, tr. Fr., Paris, Métailié, 1985.
Berthelot Jean-Michel, Les vertus de l’incertitude, Paris, PUF, 1996, coll. Quadrige, 2004.
Boudon Raymond, L’art de se persuader, Paris, Fayard, 1990.
Boudon Raymond, Les mathématiques en sociologie, Paris, PUF, 1971.
Bryman , Quantity and quality in Social Research, London, Unwin Hyman, 1988.
Cicourel Aaron Victor, Method and Measurement in Sociology, New-York, Free Press of
Glencoe, 1964.
Coenen-Huther Jacques, Le fonctionnalisme en sociologie : et après ?, Bruxelles, éditions de
l’Université de Bruxelles, 1984
Descombes Vincent, « La confusion des langues », Enquête, n° 6, 1998, p. 35-54.
Desrosières Alain, « L’opposition entre deux formes d’enquête : monographie et statistique »,
in Luc Boltanski, Laurent Thévenot, Justesse et justice dans le travail, Cahiers du
centre de l’emploi, Paris, PUF, n° 33, 1989.
Dilthey Wilhelm, « Idées concernant une psychologie descriptive et prescriptive », in Le
monde de l’esprit (1894), trad. fr., Paris, Aubier, 1947.
Durkheim Emile, Le suicide, Paris, PUF, 1983.
Héran Françoise, « L’assise statistique de la sociologie », Economie et statistique, n°168,
1984.
Kuhn Thomas, La structure des révolutions scientifiques, 1962, trad. Française, Paris, Champ
Flammarion, 1983.
Lakatos Imre, Histoire et méthodologie des sciences, 1978, Paris, PUF, 1994.
Maffesoli Michel, La connaissance ordinaire : précis de sociologie compréhensive, Paris,
Librairie des Méridiens, 1985.
Passeron Jean-Claude, Le raisonnement sociologique, Paris, Nathan, 1991, not. Chap XV, p.
260-402.
Popper Karl, Misère de l’historicisme, trad. fr., Paris, Plon 1956, Pocket, 1988.
Strauss Anselm, La trame de la négociation. Sociologie qualitative et interactionnisme, Paris,
L’Harmattan, 1992. L’auteur défend la grounded theory, ie une théorie fondée sur les
faits. Le travail de terrain permet son élaboration progressive. Loin de devoir prévoir
et de codifier à l’avance un protocole d’enquête, le chercheur doit s’adapter aux
contingences et aux découvertes du terrain.
Weber Max, « L’objectivité de la connaissance dans les sciences et la politique sociale »
(1904), « Essai sur quelques catégories de la sociologie compréhensive », in Weber
Max, Essais sur la théorie de la science, Paris, Plon, 1965.
Weber Max , Economie et société (1922), trad. fr., Paris, Plon, 1971, rééd. 1995.
5
Master 1 Science politique
Epistémologie et méthodologie des sciences sociales
Corinne Delmas
CHAPITRE 4 :
LA COMPARAISON
** Badie Bertrand, Hermet Guy, Politique comparée, PUF, coll. « Thémis », 1990, chap. 1, p.
17-76 : « La méthode comparative ».
Becker Howard, Les ficelles du métier : comment conduire sa recherche en sciences
sociales ?, Paris, La Découverte, 2002 (1998).
Bromberger Christian, Le match de football. Ethnologie d’une passion partisane à Marseille,
Naples et Turin, Paris, MSH, 1995.
Dogan Mattéi, Pélassy Dominique, La comparaison en sociologie politique : une sélection de
textes sur la démarche du comparatiste, Paris, Litec, 1980. Traduction de textes en
anglais sur la comparaison, classés par thèmes et introduits par les auteurs.
Dogan Mattéi, Pélassy Dominique, Sociologie politique comparative. Problèmes et
perspectives, Paris, Economica, 1982.
Frognier André-Paul, « Logique (s?) de la politique comparée », Revue internationale de
politique comparée, I (1), 1994, p. 61-90.
Giraud Olivier, « Le comparatisme contemporain en science politique : entrée en dialogue des
écoles et renouvellement des questions », in Lallement Michel, Spurk Jan (dir.),
Stratégies de la comparaison internationale, Paris, CNRS Editions, « Sociologie »,
2002, p. 87-106.
Hassenteufel Patrick, « Deux ou trois choses que je sais d’elle. Remarques à propos
d’expériences de comparaisons européennes », in Curapp (dir.), Les méthodes au
concret, Paris, PUF, 2000, p. 105-124.
Kalberg Stephen, La sociologie historique comparative de Max Weber, Paris, La Découverte,
« Recherches », 2002 (1ère éd. 1994).
Kott Sandrine, Nadau Thomas, « Pour une pratique de l’histoire sociale comparative »,
Genèses, 17, septembre 1994, p. 103-111.
Lallement Michel, Spurk Jan (dir.), Stratégies de la comparaison internationale, Paris, CNRS
Editions, « Sociologie », 2003.
Mair Peter, « Comparative Politics : An Overview », in Goodin (Robert E.), Klingemann
(Hans-Dieter), eds, A New Handbook of Political Science, New York, Oxford
University Press, 1996, p. 309-335
Maruani Margaret, “L’emploi féminin à l’ombre du chômage”, Actes de la Recherche en
Sciences sociales, n° 115, 1996, p. 48-57.
Nadal Emmanuel et alii, Faire de la politique comparée. Les terrains du comparatiste, Paris,
Karthala, 2005.
Ragin Charles C., The Comparative Method. Moving beyond Qualitative and Quantitative
Strategy, Berkeley, University of California Press, 1987.
Sartori Giovanni, « Bien comparer, mal comparer », Revue internationale de politique
comparée, vol. 1, n° 1, p. 19-36.
Seiler Daniel-Louis, 2004, La méthode comparative en science politique, Paris, Dalloz-Sirey.
** Vigour Cécile, 2005, La comparaison dans les sciences sociales. Pratiques et méthodes,
Paris, La Découverte, « Guides Repères », 2005.
Thiriot Céline, Penser la politique comparée, Paris, Karthala, 2004.
Weber Max, L’éthique protestante et l’esprit du capitalisme, (1905), Paris, Pocket.
6
Master 1 Science politique
Epistémologie et méthodologie des sciences sociales
Corinne Delmas
DEUXIEME PARTIE :
METHODOLOGIE
________________________________________________________________
CHAPITRE 1
L’ENTRETIEN
** Beaud Stéphane, « L’usage de l’entretien dans les sciences sociales. Plaidoyer pour
l’«entretien ethnographique» », Politix, 35, 1996, p. 226-257.
Bertaux Daniel, « L'approche biographique : sa validité méthodologique, ses potentialités »,
Cahiers internationaux de sociologie, LXIX (2), 1980, p. 197-225.
Blanchet Alain (dir.), L’entretien dans les sciences sociales, Paris, Dunod, 1985. Un recueil
de contributions sur l’entretien.
** Blanchet Alain, Gotman Anne, L’enquête et ses méthodes : l’entretien, Paris, Nathan, coll.
128, 1992.
Bourdieu Pierre, « Comprendre », in La misère du monde, Paris, Seuil, 1993, p. 903-940.
Texte important sur l’évolution de la position de Pierre Bourdieu, où il défend
l’utilisation de l’entretien comme un « exercice spirituel » fait de « dispositions
accueillantes » permettant de faire dire à l’enquêté ce qu’il ne dirait pas dans une
situation ordinaire.
Bourdieu Pierre, « L'illusion biographique », Actes de la recherche en sciences sociales,
62/63, 1986, p. 69-72.
Chamboredon Hélène, Pavis Fabienne, Willemez Laurent, « S’imposer aux imposants. A
propos de quelques obstacles rencontrés par des sociologues débutants dans la pratique
et l’usage de l’entretien », Genèses, 1994, vol. 1, p. 114-132.
Christine Pina (Voyage au pays des charismatiques, Paris, l’Atelier, 2001Pinçon Michel,
Pinçon-Charlot Monique, « Pratiques d'enquête dans l'aristocratie et la grande
bourgeoisie », Genèses, 3, mars 1991.
Demazière Didier, Dubar Claude, Analyser les entretiens biographiques. L’exemple des récits
d’insertion, Nathan, 1997.
Duchesne Sophie, « L’entretien non pré-structuré », Politix, 35, 1996, p. 189-206.
Duchesne Sophie, Haegel Florence, L’enquête et ses méthodes : L’entretien collectif, Paris, A.
Colin, 2008.
Gaulejac Vincent de, L’histoire en héritage, Roman familial et trajectoire sociale, Desclée de
Brouwer, Sociologie clinique, 1999
Kaufmann Jean-Claude, L’enquête et ses méthodes : L’entretien compréhensif, Nathan, coll.
128, 1996.
Lahire Bernard, Tableaux de famille. Heurs et malheurs scolaires en milieux populaires,
Paris, Gallimard, 1995 (2e éd. 2000)
Lahire Bertrand, Portraits sociologiques. Dispositions et variations individuelles, Paris,
Nathan, 2002.
Laurens Sylvain, « Pourquoi et comment poser les questions qui fâchent ? Réflexions sur les
problèmes récurrents que posent des entretiens avec des imposants », Genèses, 2007/4,
n° 69, p. 112-127.
Marie Claire Lavabre, « Un exemple d’utilisation de test projectif en sociologie », Actes du
colloque de sociologie clinique, Madrid, juillet 1990, 7 p.
7
Master 1 Science politique
Epistémologie et méthodologie des sciences sociales
Corinne Delmas
Maroy Christian, « L’analyse qualitative d’entretiens », in Albarello Luc et alii, Pratiques et
méthodes de recherche en sciences sociales, Paris, A. Colin, 1995, p. 83-110. Détaille
les différentes manières d’élaborer les grilles d’analyse à partir du matériau
d’entretien.
Mayer Nonna, « L’entretien selon Pierre Bourdieu. Analyse critique de La misère du
monde », Revue française de sociologie, XXXVI (3), 1995, pp. 355-370.
Memmi, Dominique, « L’enquêteur enquêté. De la connaissance par corps dans l’entretien
sociologique », Genèses, 35, 1999, p. 131-145.
Michelat Guy, « Sur l’utilisation de l’entretien non-directif en sociologie », Revue française
de sociologie, XVI (2), 1975, p. 229-247. Un texte ancien mais essentiel sur
l’entretien.
Michelat Guy, Simon Michel, Classe, religion et comportement politique, Paris, Presses de la
FNSP/Editions sociales, 1977, chap. 1.
** Peneff Jean, La méthode biographique, A. Colin, 1990.
Pinson Gilles, Sala Pala Valérie, « Peut-on vraiment se passer de l’entretien en sociologie de
l’action publique ? », Revue française de science politique, 2007/5, vol. 57, p. 555597.
Politix, n° 27, 1994 : « La biographie ».
Pollack Michael, « La gestion de l'indicible », Actes de la recherche en sciences sociales,
62/63, 1986.
Savarese, Eric, L’invention des pieds noirs, Paris, Séguier, 2002
8
Master 1 Science politique
Epistémologie et méthodologie des sciences sociales
Corinne Delmas
CHAPITRE 2
L’OBSERVATION
**Arborio Anne-Marie, Fournier Pierre, L’observation direction, Paris, A. Colin, 2008 (2e
édition). Manuel synthétique de méthodologie de l’enquête de terrain, très utile dans la
perspective du mémoire.
** Beaud (Stéphane), Weber (Florence), Guide de l’enquête de terrain, La découverte, 1997.
Livre centré sur la recherche de terrain notamment de type qualitatif ; référence
essentielle dans la perspective du mémoire.
Bizeul Daniel, « Que faire des expériences d’enquête ? Apports et fragilité de l’observation
directe », Revue française de science politique, 2007/1, vol. 57, p. 69-89.
Bonnet François, « La distance sociale dans le travail de terrain : compétence stratégique et
compétence culturelle dans l’interaction d’enquête », Genèses, 2008/4, n° 73, p. 5774.
Cefai Daniel (dir.), L’enquête de terrain, La Découverte, « Recherches », 2003
Delsaut Yvette, « Le double mariage de Jean Célisse », Actes de la recherche en sciences
sociales, 4, août 1976.
Dubois Vincent, La vie au guichet, relation administrative et traitement de la misère, Paris,
Economica, 1999.
Fassin Didier, Bensa Alban, Les politiques de l’enquête. L’Epreuves ethnographiques, Paris,
La Découverte, Recherches, 2008. Recueil d’articles de sociologues et ethnologues
relatant les difficultés rencontrées lors d’enquêtes de terrain et les moyens mis en
œuvre pour les résoudre.
Flamant Nicolas, « Observer, analyser, restituer. Conditions et contradictions de l’enquête
ethnologique en entreprise », Terrain, n° 44 (mars 2005), p. 137-152.
Hanique Fabienne, Le sens du travail. Chronique de la modernisation de guichet, Paris, Eres,
2004.
Hugues Everett C., Le regard sociologique. Essais choisis, trad. fr., Paris, EHESS, 1996. Une
référence en matière d’approche ethnographique des sociétés contemporaines, qui
donne une vue d’ensemble sur l’œuvre de l’inspirateur de l’ « Ecole de Chicago ».
Lepoutre David, « La photo volée. Les pièges de l’ethnographie en cité de banlieue »,
Ethnologie française, 2001/2, tome XXXVII, p. 89-101.
Lignier Wilfried, « La barrière de l’âge. Conditions de l’observation participante avec des
enfants », Genèses, 2008/4, n° 73, p. 20-36.
Malinowski Bronislaw, Journal d’ethnographe, Le Seuil, 1985 (1ère éd. 1967).
Mauger Gérard, « Enquêter en milieu populaire », Genèses, 6, 1991, p. 125-142.
Olivier de Sardan Jean-Pierre, « La politique du terrain. Sur la production des données en
anthropologie », Enquête, 1, 1995, p. 71-109.
Paillé Pierre (dir.), La méthodologie qualitative. Postures de recherche et travail de terrain,
Paris, A. Colin, 2006.
Peneff Jean, Le goût de l’observation. Comprendre et pratique l’observation participante en
sciences sociales, Paris, La Découverte, 2009.
Peneff Jean, « Mesure et contrôle des observations dans le travail de terrain », Société
contemporaines, 21, 1995, p. 119-138.
Peretz Henri, Les méthodes en sociologie : l’observation, Paris, la Découverte, coll. Repères,
1998.
Revue française de science politique, 2007/1, vol. 57 : « Enquêter en milieu difficile ».
9
Master 1 Science politique
Epistémologie et méthodologie des sciences sociales
Corinne Delmas
Schwartz Olivier, « Une méthode ethnographique », in Le monde privé des ouvriers. Hommes
et femmes du Nord, PUF, 1990, p. 35-57.
Schwartz Olivier, « L’empirisme irréductible », postface à Anderson (Nels), Le Hobo.
Sociologie du sans-abri, Nathan, 1993.
Sociétés contemporaines, 2000, n° 40 : « Travail de terrain et observation des
comportements »
Tcherkezoff Serge, Le mythe occidental de la sexualité polynésienne. 1928-1999, Margaret
Mead, Derek Freeman et Samoa, PUF, « Ethnologies », 2001.
Wacquant Loïc, Corps et âme. Carnets ethnographiques d’un apprenti boxeur, Marseille,
Agone, 2002.
Weller Jean-Marc, L’Etat au guichet. Sociologie cognitive du travail et modernisation
administrative des services publics, Paris, Desclée de Brouwer, 1999.
10
Master 1 Science politique
Epistémologie et méthodologie des sciences sociales
Corinne Delmas
CHAPITRE 3 :
LE TRAVAIL SUR DOCUMENTS
Actes de la recherche en sciences sociales. Vol. 62-63, juin 1986 : « L’illusion biographique »
Agrikolianski Eric, « Biographies d’institution et mise en scène de l’intellectuel. Les
candidats au comité central de la Ligue des droits de l’homme entre 1945 et 1975 »,
Politix, 27, 1994, p. 94-110.
Becker Howard S., « Biographie et mosaïque scientifique », Actes de la recherche en sciences
sociales, 62/63, 1986.
Béliard Aude, Emilie Biland, « Enquêter à partir des dossiers personnels. Une ethnographie
des relations entre institutions et individus », Genèses, 2008/1, n° 70, p. 106-119.
Bertaux Daniel, « L'approche biographique : sa validité méthodologique, ses potentialités »,
Cahiers internationaux de sociologie, LXIX (2), 1980, p. 197-225.
Bonville Jean de, L’analyse de contenu des médias : de la problématique au traitement
statistique, Bruxelles, De Boock, 2006.
Bourdieu Pierre, « L'illusion biographique », Actes de la recherche en sciences sociales,
62/63, 1986, p. 69-72.
Chevalier Yves, « L'autobiographie et son usage en sociologie », Revue française de science
politique, XXIX (1), 1979, p. 83-101.
Collovald Annie, « Identités stratégiques », Actes de la recherche en sciences sociales, 1988,
73, p. 29-40.
De Barros Françoise, Zalc Claire, « Faire parler les archives, historiciser un terrain : les
salariés d’une entreprise familiale (Lens, 1945-1975) », in A.-M. Arborio et alii (dir.),
Observer le travail, Paris, La Découverte, 2008, p. 45-60.
Delsalle Paul (dir.), La recherche historique en archives, Paris, Ophrys, 1996.
Delsaut Yvette, « Une photo de classe », Actes de la recherche en sciences sociales, 75,
novembre 1988, p. 83-96.
Demazière Didier, Dubar Claude, Analyser les entretiens biographiques. L’exemple des récits
d’insertion, Nathan, 1997.
Dosse François, L’histoire en miettes, Paris, La Découverte, 1987
Dosse François, Le pari biographique. Ecrire une vie, Paris, La Découverte, 2005
Duby Georges, Guillaume le Maréchal ou le meilleur chevalier du monde, Fayard, 1984.
Farge Arlette, Le goût de l’archive, Paris, Le Seuil, 1989.
Febvre Lucien, Combats pour l’histoire, Paris, A. Colin, 1953
Febvre Lucien, Un destin, Martin Luther, Paris, PUF, 1928 rééd. 1988
Kendall Murray P., Louis XI, Paris, Fayard, 1974
Laurens Sylvain, « Les agents de l’Etat face à leur propre pouvoir. Eléments pour une microanalyse des mots griffonnés en marge des décisions officielles », Genèses, 2008/3, n°
72, p. 26-41.
11
Master 1 Science politique
Epistémologie et méthodologie des sciences sociales
Corinne Delmas
Le Goff Jacques, « Comment écrire une biographie historique aujourd'hui ? », Le Débat, 54,
mars-avril 1989.
Le Goff Jacques, Nora Pierre, Faire de l’histoire, tome 1, Nouveaux problèmes, Paris, 1974
Leroy Ladurie Emmanuel, Le territoire de l’historien, Paris, Gallimard, 1977
Levi Giovanni, « Les usages de la biographie », Annales ESC, nov-déc 1989, 6, p.1325-1336.
Lomba Cédric, « Avant que les papiers ne rentrent dans les cartons : usages ethnographiques
des documents d’entreprise », in A.-M. Arborio et alii (dir.), Observer le travail, Paris,
La Découverte, 2008, p. 29-44.
Mainguenan Dominique, Analyser les textes de communication, Paris, A. Colin, 2007.
Nouchi André, Commentaire de textes et documents historiques, Paris, Nathan, 1979.
Passeron Jean-Claude, « Biographies, flux, itinéraires, trajectoires », Revue française de
sociologie, 31, 1990, p. 3-22 (repr. In Passeron J.-C., Le raisonnement sociologique,
Paris, Nathan, 1991, p. 185-206).
** Peneff Jean, La méthode biographique, A. Colin, 1990.
Peneff Jean, « Autobiographies d’ouvriers », Revue française de science politique, 29-1,
1980, p. 53-82.
Politix, 27, 1994 : « La biographie. Usages scientifiques et sociaux ».
Pollack Michael, L’expérience concentrationnaire, Paris, Métailié, 1990.
Pollack Michael, Heinich Nathalie, « Le témoignage », Actes de la recherche en sciences
sociales, 62/63, 1986, p. 3-29.
Pudal Bernard, Prendre parti, Presses de la FNSP, 1990, chap. 4 (« Les fils du peuple et leur
éthique » ), p. 107-139 et chap. 7 (« Trajets » ), p. 237-274.
Ringoot Roselyne, L’analyse de discours, Rennes, Apogée, 2004. Sur le fonctionnement des
discours politiques, journalistiques et scientifiques du point de vue de leurs usages et
des lois qui les régissent.
Thomas Isaac William, Znaniecki Florian, Le paysan polonais en Europe et en Amérique :
récits de vie d’un migrant (1919), trad. fr., Paris, Nathan, 1998.
12
Master 1 Science politique
Epistémologie et méthodologie des sciences sociales
Corinne Delmas
CHAPITRE 4 :
DONNEES QUANTITATIVES ET CONSTRUCTION DES INDICATEURS STATISTIQUES
Albarello Luc, « De la construction théorique de l’échantillon à la réalisation concrète de
l’enqûete », Recherches sociologiques, XVI (1), p. 171-179.
Baudelot Christian, Establet Christian, Le suicide d’Emile Durkheim, Paris, PUF, 1988.
Blondiaux Loïc, « L'invention des sondages d'opinion », Revue française de science politique,
41 (6), 1991.
** Bourdieu Pierre, « L'opinion publique n'existe pas », in Questions de sociologie, Paris,
Minuit, 1980.
Bozon Michel, Leridon Henri, « Sexualité et sciences sociales », Population, XLVIII, 5, septoct. 1993, p. 1173-1314.
Cibois Philippe, L’analyse des données en sociologie, Paris, PUF, 1990 (1ère éd. 1984).
Desrosières Alain, « L'opposition entre deux formes d'enquête : monographie et statistique »,
Cahiers du Centre d'études de l'emploi, Paris, PUF, 1989, p. 1-9.
Desrosières Alain, La politique des grands nombres. Histoire de la raison statistique, Paris,
La Découverte, 1993.
** Desrosières Alain, Thévenot Laurent, Les Catégories socio-professionnelles, Paris, La
découverte, « Repères », 1987.
Gaxie Daniel, « Au-delà des apparences... Sur quelques problèmes de mesures des opinions »,
Actes de la recherche en sciences sociales, 81/82, mars 1990, p. 97-112.
Héran François, « L’assise statistique de la sociologie », Economie et statistique, 168, 1984.
Klatzmann Joseph, Attention statistiques ! Comment en déjouer les pièges, Paris, La
découverte, 1992.
* Lazarsfeld Paul, « L’interprétation des relations statistiques, in Boudon Raymond,
Lazarsfeld Paul, Méthodes de la sociologie. 2. L’analyse empirique de la causalité,
Paris-La Haye, Mouton, 1966.
**Lebaron Frédéric, L’enquête quantitative en sciences sociales. Recueil et analyse des
données, Paris, Dunod, 2006
Lehingue Patrick, Subunda, Paris, Le Croquant, 2008.
**Lemercier Claire, Zac Claire, Méthodes quantitatives pour l’historien, Paris, La
Découverte, coll. Repères, 2007. Une introduction accessible et efficace aux méthodes
quantitatives en histoire. Il existe une annexe électronique permettant l’accès à
plusieurs textes mentionnés en bibliographie, données et conseils :
http://www.quanti.ihmc.ens.fr/
**Martin Olivier, L’analyse des données quantitatives, Paris, A. Colin, 2007.
Merllié Dominique, « La construction statistique », in Champagne Patrick, Lenoir Rémi,
Merllié Dominique, Pinto Louis, Initiation à la pratique sociologique, Paris, Dunod,
1989, chap. 3.
Padioleau Jean-Gustave, L'opinion publique, Paris-La Haye, Mouton, 1981 (recueil de textes
commentés).
Passeron Jean-Claude, « Ce que dit un tableau et ce qu’on en dit. Le langage des variables et
l’interprétation dans les sciences sociales », in Le raisonnement sociologique.
L’espace non-poppérien du raisonnement naturel, Paris, Nathan,1991, p. 111-133.
Peneff Jean, « La fabrication statistique ou le métier du père », Sociologie de travail, 2, 1984,
p. 195-211.
Pierru Emmanuel, Spire Alexis, « Le crépuscule des catégories socioprofessionnelles », Revue
française de science politique, 2008/3, vol. 58, p. 457-481.
Singly François de, L’enquête et ses méthodes : le questionnaire, Paris, A. Colin, 2008.
13
Téléchargement