Chapitre 4 : L`ADN, molécule universelle et variable

publicité
Thème 1 La Terre dans l’univers, la vie et l’évolution du vivant : une planète habitée
Chapitre 7 : Les processus de l’évolution
Introduction : La biodiversité s’observe à plusieurs échelles : écosystèmes, espèces et individus. Elle évolue dans le temps et l’espace.
Quels sont les mécanismes permettant l’évolution de la biodiversité ?
I)
Les allèles et la sélection naturelle
Livre p 92, p 93
Les allèles sont des versions différentes d’un gène qui apparaissent suite à des mutations des nucléotides de l’ADN. Les êtres vivants sont
soumis aux différentes conditions de l’environnement. Les individus, porteurs d’allèles leur conférant un avantage sélectif dans un
environnement donné, seront mieux adaptés à celui-ci .Ils auront un taux de survie plus important et ils se reproduiront mieux que les
autres : c’est la sélection naturelle. Les allèles, dont ils sont porteurs, seront donc transmis à leur descendance.
Dans de nombreux autres cas, les allèles, conférant un désavantage évolutif dans un environnement donné, disparaîtront car les individus
porteurs de ces allèles meurent plus tôt et ont donc moins de descendance.
Cependant, un allèle peut procurer un avantage sélectif dans un environnement donné et un désavantage sélectif dans un autre
environnement.
II)
La dérive génétique
Livre p 90, p 91
Au sein d’une espèce, les gènes ont les mêmes quelque soit l’individu. En revanche, la combinaison allélique est unique pour chaque
individu : il y a variabilité génétique.
Dans une population d’individus, la fréquence des allèles peut évoluer de façon aléatoire au cours des générations successives : c’est la dérive
génétique.
La dérive génétique dépend de l’effectif de la population. Plus une population est restreinte, plus cette dérive génétique est importante.
Conclusion
Livre p 94, p 94
L’apparition de nouvelles espèces peut être engendrée par :
 La sélection naturelle
 La dérive génétique
En effet, une population restreinte isolée possède une diversité allélique différente de la population totale de l’espèce. Cette population peut
évoluer, par dérive génétique, et former une nouvelle espèce (incapable de se reproduire avec l’espèce initiale).
Bilan p 96, p 97
Apparition de nouvelles espèces par sélection naturelle et dérive génétique
Thème 1 La Terre dans l’univers, la vie et l’évolution du vivant : une planète habitée
Téléchargement
Explore flashcards