La régulation de la fonction reproductrice chez l`homme

publicité
La régulation de la
fonction reproductrice
chez l’homme
I- La fonction testiculaire
Le testicule a une double fonction continue de la puberté jusqu’à la fin de la vie :
• Il produit des spermatozoïdes dans les tubes séminifères. Cette synthèse, ou spermatogenèse, permet
l’obtention de gamètes à partir de cellules souches. Le mécanisme de méiose utilisé se fait depuis la
périphérie vers la lumière des tubes.
• Il synthétise la testostérone par les cellules de Leydig ou cellules interstitielles. Globalement, cette
sécrétion endocrine est stable au cours de la vie. Toutefois, une étude journalière montre une variation
pulsatile de cette testostéronémie résultant de l’alternance de la synthèse et de la dégradation de
l’hormone.
II- Le contrôle de l’activité testiculaire
A- Le contrôle hypophysaire
La double activité du testicule est induite par l’hypophyse, plus précisément l’adéno-hypophyse, qui
sécrète deux hormones hypophysaires :
• la LH (hormone lutéinisante) stimulant la sécrétion endocrine du testicule, c’est-à-dire la sécrétion de
testostérone
• la FSH (hormone folliculo-stimulante) stimulant la sécrétion exocrine du testicule c’est-à-dire la
spermatogenèse.
La sécrétion de ces deux gonadostimulines est synchronisée et pulsatile.
B- Le contrôle hypothalamique
L’hypophyse est elle-même dépendante d’une autre glande, l’hypothalamus. Ce dernier synthétise une
neurohormone, la GnRH (hormone de libération des gonadostimulines). Les neurones
hypothalamiques libèrent la GnRH dans le sang à l’extrémité de leur axone. Celle-ci est ensuite
véhiculée vers l’hypophyse.
La sécrétion pulsatile de cette gonadolibérine ou lulibérine provoque les pulses de LH et FSH qui à
leur tour engendrent les pulses de testostérone.
C- Le contrôle gonadique
La testostérone stimule la spermatogenèse.
D’autre part, la testostéronémie reste stable du fait d’une action inhibitrice de la testostérone sur le
complexe hypothalamo-hypophysaire.
Cette rétroaction négative se fait donc à la fois sur la GnRH et la LH.
III- Le système de régulation testiculaire
La régulation de la fonction de reproduction chez le mâle comporte :
• Un système réglé, dont le paramètre est la testostéronémie et la fonction celle de reproduction.
• Un système réglant composé :
- de capteurs, l’hypothalamus et l’hypophyse ;
- d’un transporteur, le sang ;
- d’effecteurs, les cellules de Leydig.
L’autorégulation du mécanisme hormonal ou servomécanisme chez l’homme permet alors sa fonction
de reproduction.
Régulation de la fonction reproductrice chez l’homme :
Téléchargement
Random flashcards
Ce que beaucoup devaient savoir

0 Cartes Jule EDOH

aaaaaaaaaaaaaaaa

4 Cartes Beniani Ilyes

Algorithme

3 Cartes trockeur29

Chapitre 1

11 Cartes Sandra Nasralla

Créer des cartes mémoire