Crise énergétique mondiale ou crise du capitalisme

publicité
Crise énergétique mondiale ou crise du capitalisme?
Carlos Eduardo Caldarelli1
Universidade Federal da Grande Dourados - UFGD
Résumé
La crise mondiale du capitalisme se trouve dans une étape sans comparables
antécédents historiques. Elle est présentée comme de forum financier, et est en fait, car
le système financier est dans le coeur du régime capitaliste. Mais, existent autres
dimensions et manifestations, plus graves et plus fondamentales, où se détache la crise
énergétique mondiale. Les actuelles tendances globales de production et de la
consommation d'énergie sont clairement insoutenables - des points de vue
environnementale, économique et sociale. La financiarisation des commodities
minérales converge avec la concentration extrême en monopoles ou en cartels
mondiales des producteurs de tels merchandises, que en fait contradit la prétendue
rationalité de la transaction en bourse de marchandises et la respective catégorisation
comme commodities, aggravent cette crise. L'explication de la crise énergétique est dans
la prévalence de la continuée financiarisation de l'économie, en visant la génération de
capital fictif et l'accumulation privée de bénéfices, avec la finalité d’illusoires
indicateurs économiques. Le système ne se régénère pas, se reproduit. La corruption
financière du système capitaliste mondiale menace épuiser toutes les sorties pour son
salut. La financiarisation extrême des activités économiques vient en modifiant la
compréhension de la nature matérielle de l'économie. Le capitalisme est incapable de
comprendre et gérer cette transition inévitable, qu'en étant de nature économique et
fondamentalement énergétique, aussi se rend radicalement social et idéologique. En
résumant, la crise du capitalisme est l'incapacité de comprendre la nature et les
limitations imposées par les facteurs naturels dans la production économique et peut se
manifester de diverses formes dans l'économie.
1
Professeur Doctor.
Téléchargement
Explore flashcards