Parasitologie

publicité
IV. Parasitologie (ravageur = animaux)
1) Invertébrés
Sous embranchement des arthropodes.
Classe arachnides
Ordre des acariens
(pas d’antennes et 4 paires de pattes à l’état adulte)
2) Classe des insectes
Sous embranchement arthropodes
+ Antennes
+ 3 paires de pattes.
1° Généralité
Les insectes représentent 75 à 80% du monde animal.
+ Aspect extérieur
3 parties Tête + thorax + Abdomen
Téguments : Chitine (protéines)
Pièces buccales : piqueur, suceur, lécheur, broyeur.
→ Piqueur – suceur ; lécheur – suceur
Pattes :
Fouisseuses (ex : courtilière)
Sauteuses (ex : eltise)
Butineuses (ex : abeilles)
Tarières de pontes (femelle) : dégâts sur feuilles.
Ailes :
Pas d’ailes : aptères
Ailes 1 paire développée et 1 paire atrophiée :
Ailes 2 paires d’ailes.
+ Biologie
- cycle développement, reproduction
- 2 types de reproduction sexuée et asexuée (parthénogénétique)
1
Développement : 4 stades
Œuf (immobile) → larve (L1, L2, L3, L4, mobile) → nymphe (immobile) → adulte
(imago mobile)
D’un stade à l’autre : METAMORPHOSES
A l’intérieur d’un stade : MUES
Insectes à métamorphoses complètes : quand la larve ne ressemble pas à l’adulte.
Ex papillon.
Insectes à métamorphoses incomplètes : ex : pucerons, thrips.
Diapause : vie ralentie (résistance pour l’insecte) elle s’exprime à différent
stade selon l’espèce dépend de : température (t° soit basse, soit élevée),
hygrométrie basse, lumière = longueur du jour.
Cycle : œuf à œuf
= 1 génération
Durée : quelques jours : pucerons / 5 ans : taupin ou vers fil de fer.
Dispersion :
- propres moyens : vol, marche, vent, homme, …
Alimentation :
Feuilles : phyllophages chenille processionnaire du pin, du chêne.
Racines : rhizophages comme les otiorrhynques
Bois : xylophages ex : bostryche, bupreste.
2° Ordre des thysanoptères
= les thrips
Voir poly
3° Ordre homoptères
(Puceron, cochenille)
Psylle, mouches blanches (aleurodes)
CICADELLES
1e) généralités :
-
métamorphose incomplète.
Piqueurs suceurs.
2
- Majorité peuvent transmettre virus
- Sécrétion de « Miellat » (substances sucrées)
→ FUMAGINE (champignons noirâtres sur les feuilles, fruits)
→ Asphyxie de la plante dépréciation de la plante.
2e) Sous ordre Aphidines = les pucerons
Cycle monoecique
Hiver (œuf d’hiver sexués)
Printemps (fondatrice femelle)
Eté Reproduction asexuée parthénogénétique. (que des femelles)
Automne Sexupares donnent des mâles et des femelles. Ils s’accouplent et
donnent des œufs d’hiver.
Cycle dioécique
2 plantes ou 2 femelles de pucerons
Ex : puceron des racines
Hivernage (œufs sexués)
Hôte primaire (ex : peuplier d’Italie)
↓
Hôte secondaire (saison de végétation)
Pucerons ailés
↓
Hôte primaire (en automne)
Les moyens de luttes
- Moyens culturaux
Désherbage dans et autour des cultures car les mauvaises herbes sont des
foyers primaires de pucerons.
Arrosage par aspersion défavorise les pucerons. (micro climat plus humide)
- Moyens chimiques
Insecticides (polyvalents)
Aphicides (spécifiques)
Contact
Systémique (plus efficace)
3
Utiliser des produits qui respectent la faune utile : coccinelles, syrphes, punaises,
chrysopes, …
Alterner les produits de familles chimiques différentes pour éviter les
résistances aux produits.
Rem : ces produits chimiques sont utilisés en période de végétation.
En pré débourrement les huiles sont très utiles pour lutter contre les formes
d’hivernage des pucerons. Ne pas employer ces produits huileux sur des
conifères de couleur bleu ou jaune.
Pour les pucerons galligènes (galles) utiliser des produits systémiques et des
traitements en tout début de formation des galles.
3°) Sous ordre des Cicadinés (= cicadelles)
Généralités :
- Arbres et arbustes d’ornement (rosiers, tilleul, peuplier, …) les arbres fruitiers,
la vigne, un peu en culture maraîchère.
- Ressemble à des petites cigales de couleur blanc, jaune ou vert.
- Par leur piqûre ponctuation sur les feuilles jaune argentée, en cas d’attaque
grave provoque un desséchement et chute des feuilles.
- Peuvent transmettre des virus.
- Couper les branches où il y a de fortes pontes, traitements avec des
insecticides en période de végétation.
Exemple : cicadelle du rosier
4°) Sous ordre des Psyllinés (=Les psylles)
Cf poly
5°) Sous ordre des Coccines (= les cochenilles)
Cf poly
Cochenilles farineuses (surtout sous abris)
6°) sous ordre aleurodines
« Mouches blanches » = aleurodes
4
Cf polycopié
Résumé :
Surtout sous abris (polyphages)
2 espèces : Mouche blanche des serres TRIALEURODES VAPORARIORUM
Mouche blanche du tabac BEMISIA TABACI
Adulte : piqueur suceur glandes cirières (substances blanchâtres)
Larve : ne ressemble pas à l’adulte. Piqueur suceur.
Dégâts : directs par les piqûres en cas de fortes pullulations (décoloration de
feuilles) ce n’est pas le plus important. Indirects sur le Miellat entraîne la
fumagine (champignons) poussière noirâtre asphyxiante. Transmission de virus
par BEMISIA TABACI car T.Y.L.C.V sur tomate
Lutte
- Moyens culturaux
Désinfection des structures de serres (après ou avant une nouvelle culture).
Détruire les mauvaises herbes autour et dans les serres.
- Moyens chimiques
Produits plus ou moins spécifiques (ex : pegasus, plenum, applaud) présence pour
la faune utile.
- Moyens biologiques
Microguêpes parasitoides ENCARSIA FORMOSA
Punaise prédatrice MACROLOPHUS CALIGINOSUS
4° Ordre des Coléoptères
1) Généralités
Sur 800 000 insectes / 300 000 coléoptères ex : charançons (otiorrhynques)
Doryphore, Hannetons, Taupin, Scolytes-bostryches, Bupreste, …
-
Métamorphoses complètes (larve différente de l’adulte)
Appareil buccal : broyeur (aussi bien larve que l’adulte)
Adultes : 1 paire d’ailes antérieures très chitinisés = les élytres
2) famille des scarabeides
5
Hannetons
Ex : Hanneton commun
Hanneton horticole
(durée de cycle différent)
Hanneton commun (Melolontha melolontha)
a) Description biologique
- Adulte brun noir (2-3 cm)
- Larve = ver blanc
3 stades : 1-2-3 cm
Courbé en arc, extrémité noire.
Cycle de 3 ans.
Pour région donnée sortie des adultes tous les trois ans. Les adultes sortent en
avril-mai, le vol se fait au crépuscule, vers les arbres = feuilles.
- Femelles vont pondre dans le sol, larve vivent 3 ans dans le sol. A l’automne
elles s’enfoncent dans le sol et mi-avril remontée.
- Dernière année – nymphose dans le sol – adulte A fin août (hivernage dans le
sol)
- Sorti au printemps des adultes.
b) Les dégâts
→ Adultes – feuilles
Arbres d’ornements
Arbres fruitiers
Lisière de forêt
(Espèce plus attractive : prunier, chêne)
→ Larves – racines bulbes, tubercules.
Grandes cultures (C. agricoles : betterave, pomme de terre) pépinière
d’ornement, bulbes à fleurs, culture maraîchère, graminées (prairies)
c) moyens de lutte
→ Adultes : hélico, avion, insecticides (en lisière de forêt)
→ Larves : lutte dirigée (se baser sur un seuil de tolérance. Ex : en pépinière 2-3
larves/m². grandes cultures 15-20 larves/m².
6
Au niveau du sol granulés insecticides (que l’on peut localiser sur la ligne de
plantation) ex : MA Carbofuran (curater)
Traitement l’année qui suit le vol (au printemps)
Remarque : beaucoup d’insectes, oiseaux, bactéries, nématodes utiles.
Lutte culturale
Rotation de culture, travail du sol (tue des larves)
3) famille des elasterides
Taupins (= vers fil de fer)
Agriotes obscurus
Taille adulte 1cm
Larve 25 mm au stade ultime
Cycle de 5 ans.
-
Description biologique
→ Adulte allongé
Brun noir
Bruit en sautant
→ Larve ver jaune
Ver fil de fer de 2 à 25 mm.
→ Cycle de 5 ans.
Adultes chaque année (les générations se chevauchant)
-
Dégâts
→ Larves : racines, bulbes, aux stades jeunes.
Polyphages : pépinières, cultures maraîchères, flo …
Remarque : retournement de prairie, les dégâts sont très important après.
-
Luttes
Idem pour les larves. Lutte hanneton c’est-à-dire lutte chimique.
7
4) Famille des CURCULIONIDES
Famille des Charançons.
Intro :
Rostre (antennes, pièce buccales)
Tête
toutes les parties :
→ Racines (larves)
OTIORHYNQUES (attaquent les arbres, arbustes
d’ornement)
-
→ Fleurs ANTHONOMES arbres fruitiers, petits fruits, fraises (le pédoncule
floral est sectionné : « clou de girofle, fleur sèche, brune)
→ Jeunes pousses → coupe les bourgeons RHYNCHITES
→ Sur les fruits de la noisette BALANINS
Exemple : les OTIORHYNQUES sur plante d’ornement. OTIORRHYNCHUS
SULCATUS.
5) Famille des BUPRESTIDES
BUPRESTES (insecte xylophage)
Adultes métallisé phylophage larve sont xylophage et entraîne la mort des
branches sur des grands sujets et la mort des jeunes sujets.
Plantes attaquées les arbres d’ornement (thuya, chêne, tilleul, rosier, …)
Espèce la plus importante : PALMAR FESTIVA (Bupreste du genévrier)
8
Téléchargement
Random flashcards
amour

4 Cartes mariam kasouh

Commune de paris

0 Cartes Edune

aaaaaaaaaaaaaaaa

4 Cartes Beniani Ilyes

relation publique

2 Cartes djouad hanane

Algorithme

3 Cartes trockeur29

Créer des cartes mémoire