le participe passe - Thierry Detournay

publicité
LE PARTICIPE PASSE
1. Formes régulières
A. Règle générale : ge + radical1 + d
wandelen (se promener)
horen (entendre)
leggen (mettre)
kennen (connaître)
ge + wandel
ge + hoor
ge + leg
ge + ken
antwoorden (répondre)
ge + antwoord
+d
+d
+d
+d
=
=
=
=
gewandeld
gehoord
gelegd
gekend
=
geantwoord
=
=
=
gedrukt
gevist
gestopt
=
gekost
B. Le radical se termine par t k f s ch p  + t
drukken (imprimer)
vissen (pêcher)
stoppen (stopper)
ge + druk
ge + vis
ge + stop
kosten (coûter)
ge + kost
+t
+t
+t
C. L'infinitif comprend un z ou un v  + -d
reizen (voyager)
leven (vivre)
ge + reis + d =
ge + leef + d =
gereisd
geleefd
D. Le verbe commence par be-, ge-, er-, ont-, ver-  ge
bestellen (commander)
gebruiken (utiliser)
erkennen (reconnaître)
ontdekken (découvrir)
verbruiken (consommer)
besteld
gebruikt
erkend
ontdekt
verbruikt
E. Le verbe a une particule séparable  part. + ge + rad. + d/t
meedelen (participer)
terugwerken (rétroagir)
1
radical = infinitif – en
mee + ge + deel + d
terug + ge + werk + t
= meegedeeld
= teruggewerkt
N’oubliez pas d’appliquer les règles d’orthographe !
2. Formes irrégulières
Les verbes forts ou irréguliers doivent être étudiés par cœur. Il existe cependant des "familles" de
verbes qui se conduisent de la même manière.
ij – ee – e – e
ie – oo – o – o
ui – oo – o – o
in – on – on – on
begrepen
geboden
gesloten
gedronken
3. Comment déterminer le radical des verbes qui se termient par -eren ?
- si le verbe est d'origine germanique (verwijderen) le radical est –er : verwijder- si le verbe est d'origine française (combineren) le radical est –eer : combineerzuiveren  zuiver- / concretiseren  concretiseer-
4. Comment déterminer si la particule est séparable ou non ?
- les verbes qui commencent par be, ge, ont, ver, & (h)er sont toujours inséparables
hij begint morgen
ze gebruikt de juiste formule niet
we ontbijten morgen samen
haar wagen verbruit te veel
hij herkent ons niet
dit blusapparaat wordt niet erkend
- lorsque le sens est concret, le verbe est séparable :
de zon gaat onder
- lorsque le sens est abstrait, la particule est inséparable
hij ondergaat een operatie
- si l'accent tonique tombe sur la première syllabe, la particule est séparable
aan /spreken : dat spreekt me niet aan
- si l'accent tonique tombe sur la deuxième syllabe, la particule est inséparable
begrijpen : je begrijpt me niet
Téléchargement
Explore flashcards