La légende de Montseveroux

publicité
La légende de Montseveroux
Il étais une fois, Diana fille du seigneur de Montseveroux, belle et
gentille demoiselle, se fit enlever par le duc de Jarcieu. Le seigneur
de Montseveroux s'en aperçut, il fondit en larme, il décida
d'envoyer ses deux chevaliers les plus forts, et leur donna de
nouvelles armes plus aiguisées. Le premier chevalier promit: « A
vos ordres, nous serons de retour avant la nuit ».
Le seigneur de Montseveroux avait confiance en eux et leur dit:
« Revenez en un morceau et ramenez ma fille. »
Le chevalier confirma alors qu'ils ramèneraient la princesse Diana.
Le seigneur de Montseveroux était très content. Les chevaliers
partirent alors sur le chemin du château de Jarcieu.
Ils tombèrent sur le premier piège tendu par le Duc de Jarcieu. Il
consistait à attirer l'attention des gens avec un sac de pièces d'or
pour qu'ils se trouvent capturer dans un filet en s'en emparant. Le
chevalier Reynaud de la Balme vit le sac, le prit et se fit piéger
dans le filet.
Le chevalier du Puy du Murinais arriva sur le deuxième piège
tendu par le Duc. Il s'agissait de tourner un panneau indiquant le
chemin menant au château dans la mauvaise direction pour que les
chevaliers se dirigent dans une voie sans issue où les gardes du
Duc les attendaient en embuscade. Le chevalier suivit son instinct,
vit le panneau, le suivit, et tomba nez à nez avec les soldats du Duc
de Jarcieu.
Tous deux furent finalement capturés.
Gustave un paysan très rusé demanda la permission au roi d'aller
à la recherche de sa fille. Il partit donc à la recherche de Diana. Sur
le chemin, il trouva le sac de pièces d'or, mais Gustave était rusé : il
lança une pierre sur le sac et comme il le pensait, le filet se referma
aussitôt sur le sac. Comme tous les paysans, il avait un couteau
dans sa poche, il s'en servit pour couper le filet et récupéra le sac de
pièces d'or. Ensuite Gustave se trouva face à face avec un panneau
inconnu, indiquant le château de Jarcieu. Comme il avait l'habitude
de se promener dans la forêt, il trouva cela louche. Alors il grimpa
dans un arbre. Du haut de cet arbre, il vit le château à l'opposé du
chemin indiqué. Il prit donc l'autre chemin et arriva près du
château. A ce moment une charrette de foin passait par là. En toute
discrétion, il se glissa dedans. Une fois entré dans le château, il
pénétra dans la salle des armes et s'empara d'une armure et d'une
épée. Il profita d'une réunion entre les gardes et le duc pour
s'approcher du duc et le menaça de le tuer. Le duc, terrorisé, lui dit
que s'il le tuait, il ne ressortirait pas vivant du château. Il lui
proposa donc une énigme compliquée. « Qui marche sur 4 pattes le
matin, 2 pattes le midi et 3 pattes le soir ? » Gustave répondit
brillamment... « l'être humain » et repartit avec Diana.
Diana remercia son sauveur une centaine de fois. Son courage,son
intelligence et sa ruse eurent tôt fait de la séduire. Elle sut tout de
suite que c'était l'homme de sa vie. Le Comte de la Villardière,
heureux de retrouver sa fille saine et sauve,se mit immédiatement à
préparer la fête du mariage.
Il organisa un grand dîner et un bal. Des troubadours et des
jongleurs firent un spectacle pour Diana et Gustave. La fête du
mariage se passa très bien. Diana et Gustave devinrent riches et
achetèrent un grand château grâce au Comte de la Villardière. Ils
eurent beaucoup d'enfants.
Téléchargement
Explore flashcards