Téléchargement Le monde en 1945

publicité
INTRODUCTION
Le monde en 1945
1) Bilan de la Seconde guerre mondiale – Année zéro
2) Un monde à reconstruire
Notions : crime contre l’humanité – rideau de fer – bipolarisation
Eléments clé : génocide – bombardements stratégiques – conférence de Bretton Woods – FMI – Bird – GATT
– ONU – conférence de Yalta – conférence de Postdam
INTRODUCTION :
Le monde en 1945
1) BILAN DE LA SECONDE GUERRE MONDIALE – ANNEE ZERO
 Une hécatombe humaine à l’image des ressources humaines mobilisées par le conflit
 60 millions de morts :
- Six fois plus que lors de la Première Guerre mondiale
- Plus de 50% = civils contre 5% en 1914-1918
- 40 millions de morts en Europe
- 21 millions de morts pour l’URSS
- 14 millions de morts pour la Chine
- Un sur six polonais – 18% de la Pologne
 Une violence sans précédent
- Victimes de « crime contre l’humanité » (nouveau chef d’accusation défini lors du
procès de Nuremberg entre novembre 1945 et octobre 1946, comme étant l’assassinat,
l’extermination, la réduction en esclavage, la déportation et tout autre acte inhumain
inspiré par des motifs politiques, philosophiques, raciaux ou religieux et organisés en
exécution d’un plan concerté à l’encontre d’un groupe de population civile) : 5,1
millions de juifs massacrés – 200 000 Tziganes – Slaves – milliers d’autres personnes
(handicapés mentaux ou physiques, homosexuels)
- Victimes de bombardements aériens stratégiques (bombardement ayant pour objectif de
gêner les communications, les approvisionnements puis saper le moral de la population
ennemie par l’anéantissement de villes entières)

60 000 morts en Angleterre

35 000 à Dresde le 15 février

60 000 à Hiroshima et 40 000 à Nagasaki les 6 et 9 août 1945 + 200 000
décédées des radiations
- Violence aux multiples visages

Représailles, exécution d’otages, villages entiers massacrés, pratique de
la terre brûlée, épidémie comme la tuberculose

Siège de Stalingrad : 800 000 morts

Famine aux Pays-Bas : 25 000 personnes emportées

Camps de prisonniers : 2/3 des soldats russes décédés
 Des populations déplacées
- 20/30 millions de personnes déplacées
- Plus de 10 millions d’Allemands expulsés ou fuyant l’avancée de l’Armée rouge

Sudète : région de Tchécoslovaquie occupée par les Allemands depuis le
Moyen-âge – expulsion des 3.5 millions d’Allemands installés dans la
région avec 50 kg de bagages et 500 marks par personne

Avancée de l’armée rouge : fuite d’entre 1.5 et 2 millions d’Allemands
répartis en Ukraine, dans le Caucase et en Géorgie
- Installation de 10 millions de Polonais sur les territoires libérés
- Retour vers leur pays d’origine des 10 millions de travailleurs forcés, prisonniers de
guerre, déportés
 Un terrible traumatisme
 Découverte des campes de concentration et d’extermination : remise en cause des valeurs
fondamentales de l’Europe – « Plus jamais ça »
-

Tribunal international de Nuremberg (20 novembre 1945 - 1 octobre 1946) : 21 présents
– 11 condamnés à mort
- Tribunal de Tokyo (mai 1946 – novembre 1948)
Un monde bouleversé par le dévoiement de la science
- Utilisation du « Zyklon B » pour la suppression des Juifs
- Utilisation de cobayes humains
- Utilisation de l’arme nucléaire : « La civilisation mécanique vient de parvenir à son
dernier degré de sauvagerie » Albert Camus – 8 août 1945
 Un monde ruinée
 Des destructions massives :
- 2 000 milliards de dollars de destruction soit 5 fois le PIB mondial de 1945
- Des villes entièrement rasées : Coventry 95%, Le Havre 80%, Dresde 95%, Tokyo,
Hiroshima, Nagasaki
- 70 000 bourgades et villages dévastés, 6 millions d’édifices incendiés ou rasés, 31 850
usines,65 000 km de voies ferrées, 40 000 hôpitaux saccagés en URSS selon le rapport
de la Commission extraordinaire d’Etat du 12 septembre 1945
- Destruction de 2 600 000 immeubles détruits en France
- 70% des immeubles de la Ruhr
 Des économies ruinées
- Effondrement des productions agricoles
- Destruction des voies de communication :

74% des équipements ferroviaires en Pologne

Destruction de 80% des locomotives françaises, 3000 ponts
- Destruction des potentiels industriels : 50% en Europe – 20% en Allemagne – ¾ du
potentiel en Pologne
- PNB négatif pour l’essentiel des pays européens : -46% pour la France, - 40% de l’Italie,
- 71% pour l’Allemagne
 Des finances ruinées
- Pays européens endettées :
7,3 à 22, 5 millions de livres en Angleterre
446 à 1756 milliards de francs
33 à 345 milliards de marks
 Des vies précaires
- 7,5 millions de sans abri en Allemagne suite aux bombardements
- 12% des enfants allemands avec un poids normal en 1945
- 28 millions de sans abri en URSS
- Rationnement imposé en Asie et en Europe jusqu’en 1949
- 100 000 personnes atteintes de malnutrition en Allemagne
- Persistance du marché noir
2) UN MONDE A RECONSTRUIRE
 Une reconstruction économique
 Accords de Bretton Woods – 22 juillet 1945 :
- 45 pays signataires
- Accords préparés par John Maynard Keynes (britannique) et Harry D. White (américain)
pendant la guerre
- Objectif : assurer la prospérité en évitant les erreurs du passé, notamment le
protectionnisme et les désordres monétaires des années 1930 – restaurer la coopération
monétaire internationale – éviter la fluctuation des monnaies
- Dispositions principales

Monnaie gagée sur l’or ou sur les monnaies convertibles en or : définir la
valeur de la monnaie en or ou en dollars des Etats-Unis du poids et du
titre en vigueur le 1er juillet 1944, c’est-à-dire 35 dollars pour une once
d’or fin

Garder une parité fixe entre les différentes monnaies : maintenir le cours
de sa monnaie sans s’écarter, à la hausse comme à la baisse, de plus de
1% de la parité fixée – mettre en place des banques centrales contrôlant
les monnaies

Veiller à l’équilibre de sa balance des paiements de façon à éviter les
dévaluations sauvages des années 1930
 FMI (fonds monétaire internationale) : fonds alimenté par chacun des Etats membres et destiné à
procurer aux pays en difficulté les ressources nécessaires pour faire face à leurs obligations
 BIRD (Banque internationale pour la reconstruction et le développement) : accord de prêts à long
termes destinés à financer les grands programmes d’investissement dans les pays en développement
qui avaient délaissés par les marchés financiers dans l’entre-deux-guerres
 GATT (General Agreement on Tariffs and Trade) – octobre 1947:
- 23 pays assurant 80% du commerce mondial
- Interdiction toute mesure visant à restreindre les échanges et à protéger les marchés
nationaux
 L’ONU – l’organisation des nations unies
 Prémices :
- Premiers projets développés par Roosevelt et Churchill dans le cadre de la charte de
l'Atlantique (14 août 1941)
- Décision prise à conférence de Téhéran (novembre 1943)
- Projet ébauché à Dumbarton Oaks (octobre 1944) par les trois Grands et la Chine
- Précision à Yalta
 Conférence de San Francisco – avril à juin 1945
- Délégation de 51 nations en guerre contre l'Axe
- Fondation des institutions chargées de « maintenir la paix et la sécurité internationales»
par des mesures collectives – instaurer un monde nouveau préservant « les générations
futures du fléau de la guerre qui, deux fois en l'espace d'une vie humaine, a infligé à
l'humanité d'indicibles souffrances »
- Plus efficace et démocratique que la SDN.
- Domination par les grands vainqueurs de la guerre
 Fonctionnement
- Direction par un secrétaire général élu pour cinq ans par l’Assemblée générale
- Assemblée générale : expression de la voix des États – une voix par pays – réunion une
fois par an – élection du secrétaire général – émission des recommandations sur les
questions de fond (paix, sécurité...) et de résolutions
- Conseil de sécurité : à l'origine cinq membres permanents (États-Unis, URSS, RoyaumeUni, France, Chine) disposant d'un droit de veto – 11 membres – réunion à tout moment
pour examiner les situations de crise – décision à la majorité simple
- Institutions : UNESCO, la Cour internationale de justice, l'Organisation mondiale de la
santé.
 Déclaration universelle des droits de l'homme 1948
- Proclamation des droits politiques essentiels, enrichis de droits nouveaux pour une
démocratie sociale (éducation, sécurité sociale, travail, santé et culture)
 Un nouvel ordre mondial
 Nouvel ordre établi par les Alliés
 Les pays vaincus :
- Conférence de Yalta – février 1945

Objectifs : coordonner l’action politique et militaire afin de mettre
rapidement fin à la guerre

Réunion de Roosevelt, Churchill, Staline

Partage de l’Allemagne en 4 zones d’occupation avec une partie accordée
à la France non invitée à condition qu’elle soit prise sur la zone
britannique

Obtention par la Russie de territoires aux dépens des pays voisins
européens et du Japon

Constitution d’un gouvernement provisoire polonais sous influence
soviétique
« Déclaration sur l’Europe libérée » : organisation d’élections libres sur
tout le continent – élections ouvertes à tous les partis démocratiques et
contrôlées par des représentants des trois grandes puissances
- Conférence de Postdam – 17 juillet-2 août 1945

Accord sur l’Allemagne : « 3D » démilitarisation, dénazification,
décartellisation – division en 4 zones d’occupation – versement de 20
milliards de réparations – perte d’un tiers de son territoire – division de
Berlin en quatre zones

Fixation provisoire de la frontière germano-polonaise : recul des
frontières de la Pologne déplacées vers l’Ouest – ligne Oder-Neisse

Annexion de 750 000 km² de territoires par l’URSS

Accord sur le Japon : reddition sans conditions, perte de ses conquêtes,
démocratisation – administration par les Américains

Corée : partage de la Corée en deux zones, soviétique et américaine de
part et d’autre du 38e parallèle

Entérinement d’importants transferts de population
 Emergence de deux superpuissances
Europe affaiblie : ruinée par la guerre – progression des mouvements nationalistes dans
les colonies – dépendance vis-à-vis des Etats-Unis pour le financement et la
reconstruction

Allemagne et Autriche : plus d’existence propre – perte de la
souveraineté

Italie : perte de son empire colonial
- Japon : archipel en ruine – misère profonde – maintien de l’empereur Hiro Hito sur le
trône pour assurer la cohésion du pays mais sans aucun pouvoir
- Chine : un des cinq membres permanents du Conseil de sécurité – guerre civile opposant
le gouvernement de Tchang Kaï-chek aux communistes dirigés par Mao Zedong.
- Etats-Unis : première puissance mondiale – aucune destruction sur leur territoire –
suprématie économique et financière – contrôle de l’arme atomique jusqu’en 1949 –
nouveau système monétaire dominé par les Etats-Unis possédant 75% de l’or mondial –
dollar = nouvelle monnaie internationale de référence.
- URSS : pays saignée à blanc – plus grande arme du monde – jouissant d’un grand
prestige particulièrement fort auprès des intellectuels
- Emergence de la méfiance entre les deux superpuissances

Abandon de la conférence de Bretton Woods par l’URSS

Fin de l’aide américaine à Moscou au titre du prêt-bail

Première bombe atomique soviétique le 16 juillet 1945

Reproches américains à l’encontre des soviétiques : démontages d'usines
importants dans leur zone d'occupation en Allemagne - élimination
systématique de l'influence occidentale en Pologne au profit des militants
communistes – provoquer des mouvements autonomistes en Iran
 Rideau de fer : télégramme adressé à Truman le 12 mai 1945
 « Un rideau de fer s'est abattu sur le front soviétique. Nous ignorons tout ce qui se passe derrière. »
 Fin de la Grande Alliance des Anglo-Saxons et des Soviétiques.
 Fin de l’esprit de Yalta : recherche d’un monde de coopération et d’entente

Téléchargement
Explore flashcards