PES : Séquence (2 heures) sur L`apprenti de Samuel Collardey (2008)

publicité
PES : Séquence sur L'apprenti de Samuel Collardey (2008)
Fiche professeur
→ Programme : Sociologie générale et sociologie politique
Chapitre 1 : Le processus de socialisation et la construction des identités sociales
1/ Comment la socialisation de l'enfant s'effectue-t-elle ?
2/ De la socialisation de l'enfant à la socialisation de l'adulte : continuités ou rupture ?
→ Ressources pour le professeur :
 Achat du DVD sur site dédié (Zéro de conduite) avec des scénarii pédagogiques.
 Un compte-rendu sur le site LienSocio
Indications de travail :
- Projection en classe entière.
- Proposition 1 : séquence de 2h où le film est projeté entièrement et les élèves y trouvent un
prolongement du cours. Ils travaillent à partir de la grille ci-dessous. La fin de la séquence porte sur
une synthèse générale où l’on reprend des extraits.
- Proposition 2 : séquence de 2h et plus où le film est découpé en extraits et où l’enseignant construit
son cours en parallèle puisque l’ensemble du programme des chapitres 1.1 et 1.2 est couvert. La grille
de travail ci-dessous sert de support pour construire le cours.
Extraits retenus :
 1ère semaine : 13'
 l'école et le retour en famille : 17'30
 une nouvelle semaine et de nouveaux questionnements : 25'26
 repos, loisirs et ennui... : 28'23
 les pairs : 35'20
 vies de familles : 41'48
 l'hiver : 52'48
 le printemps : 59'40
 les figures du père : 1h05
 la fin de l'année et les bilans :
Grille de travail élève/professeur :
1/ Les processus de socialisation professionnelle et scolaire : quels liens ?
 Repérer les différentes formes d'apprentissages professionnels que doit réaliser Mathieu : savoirs et savoirsfaire, compétences (attitudes de travail).
Savoirs-faire professionnels : s’occuper du troupeau, tuer/découper le cochon, nettoyage, soins aux bêtes, traite,
vêlage…
Compétences : réactivité, autonomie, travail extérieur, rythme des saisons…
 Socialisation anticipatrice : qu'est-ce qui est attendu par l’école, son maître de stage (normes et valeurs) ?
Ecole (scène du bilan de fin de semaine) : ponctualité, réactivité, curiosité, politesse, questionnement…
Maître de stage (scène de la cuisine, des « mains dans les poches ») : prise d’initiative, autonomie, rangement.
- Quel diplôme prépare Mathieu ? Où ?
BEP A en maison familiale (Les Fins ?).
- Quels sont les apprentissages qu'il effectue à l'école ?
Apprentissage « théorique », rationnel de l’exploitant agricole (ex : scène de l’exposé sur la contraception des
génisses).
- Entre l'exploitation agricole et l'école, à quelles « alternances » dans les savoirs et savoirs-faire est-il
confronté ? Comment cela est-il évalué ?
Travail prescrit vs travail réel -> articulation évaluée en fin de semaine + rapport de stage. Normes et valeurs de
travail.
- En quoi ces deux univers sociaux (exploitation agricole/école) génèrent des conflits de socialisation ?
Apprentissage des différences entre « exploitant agricole » et « cultivateur ». Identité professionnelle que Paul lui
transmet et formation théorique transmise par l’école. Scène des échanges entre les jeunes.
 Commenter le sens de la déclaration de Paul : « Être paysan, c'est pas une religion ».
Identité professionnelle, être travailleurs indépendant (choix du temps de travail et de son organisation).
2/ La diversité des formes de socialisation familiale
 Caractériser le milieu social de Paul et de sa famille (agriculteur exploitant) : habitat, mode de vie, pratiques
culturelles, de loisirs...
Mode de vie : Vie de la ferme (habitat : cuisine, salle de bain…), temps du repos.
Culture populaire : cadeau de Noël,
Liens sociaux : fêtes et temps de famille (préparation Noël, jeux, repas, travail scolaire…).
Capital culturel : niveau de langue, rapport aux études (scène du travail scolaire, de la leçon d’anglais).
 Montrer que la famille de Paul participe à la socialisation plurielle de Mathieu.
Liens sociaux et temps familiaux. Place de « fils » (scène de la luge).

De quel milieu social est originaire Mathieu ? Le décrire (idem : habitat, mode de vie, pratiques culturelles,
ambiance des repas, relations de famille...).
Mode de vie : famille monoparentale, ouvrier (logement, organisation de la vie de famille)
Culture populaire : J. Hallyday
Capital culturel : niveau de langue, rapport aux études
 En quoi le choix professionnel de Mathieu se comprend aussi comme un « conflit de classe » ?
Mobilité sociale d'un fils d'ouvrier. Promotion sociale par l'école, déclassement, vouloir un « emploi dans un bureau »
pour son fils.
3/ Socialisation par les pairs et la génération : ruptures et continuités
 Décrire les apprentissages réalisés par Matthieu avec ses pairs : valeurs, comportements, identité...
Scène de la douche (identité masculine), soirée au café, jeune fille, Chat MSN, jeux d'enfance, déviance scolaire,
drague à la piscine, risque (alcool, conduite sans casque).
 Montrer que par l'intermédiaire des pairs, Mathieu réalise un ensemble d'apprentissages de transition à la vie
adulte et de socialisation anticipatrice (par ex. sur le métier d'agriculteur).
Scènes des échanges autour de l'expérience de Matthieu. « C'est des bio quoi ». Pas des « agriculteurs » mais des
« cultivateurs », des « paysans ».
Synthèse 1 : Montrez à travers l'ex. de Mathieu que le processus de socialisation, est un phénomène pluriel et continu.
Socialisations primaire et secondaire mais imbriquées, par strates, mouvements de va et vient, de réciprocité (entre
Paul et Mathieu).
Ruptures dans la socialisation primaire (famille), mais aussi continuités dans le cadre de la socialisation secondaire
(école, jeux d'enfance, vie d'adolescent).
Synthèse 2 : Mathieu est « apprenti » à plusieurs niveaux. Lesquels ? Et comment ?
Apprenti « exploitant agricole », apprenti adulte (travailleur/jeune homme...), apprenti « fils de » (famille d'accueil).
[email protected]
Documents connexes
Téléchargement
Explore flashcards