Les horoscopes - Enseignons.be

publicité
Les horoscopes
1. Introduction
Quels textes ou moyens connais-tu qui prédisent l’avenir ?
.......................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................
Qu’est-ce qu’un horoscope ?
-
...........................................................................................................................................
.................................................................................................................................................
-
...........................................................................................................................................
.................................................................................................................................................
Pourquoi aime-t-on lire des horoscopes ?
.......................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................
2. Quelques chiffres...
À quelle fréquence lisez-vous votre horoscope ?
À l'occasion
44,4 %
Chaque jour
42,2 %
Chaque semaine
13,3 %
Jamais
0%
Chaque mois
0%
Vous connaissez... (plusieurs réponses possibles)
Votre signe
100 %
Votre ascendant
72,7 %
Vos compatibilités avec d'autres signes
29,5 %
Votre thème astral précis
12,7 %
Rien de tout ça
0%
Quel genre de prédiction vous intéresse le plus ?
Ensemble
18 à 24
ans
Celles sur votre vie amoureuse
52,7 %
69,6 %
Celles sur votre vie professionnelle
25 %
21,7 %
Celles sur votre forme et santé
11,3 %
6,5 %
Aucune
10,3 %
2,2 %
Celles sur votre libido
0,7 %
0%
Total
100 %
100 %
Si votre horoscope du jour vous le conseillait, vous... (plusieurs réponses possibles)
Rien de tout ça
60,2 %
Feriez un sourire à un inconnu
24,5 %
Commenceriez une cure de vitamines
11,8 %
Demanderiez une augmentation
7,5 %
Quitteriez votre ami
0%
Total
100 %
Seriez-vous prête à aller voir un astrologue un jour ?
Peut-être
44,4 %
Non
11,1 %
Oui
17,8 %
Je l'ai déjà fait
26,7 %
Total
100 %
3. Et toi ?
Lis-tu l’horoscope pour connaitre ton avenir en général ou pour savoir comment un domaine
en particulier va se passer ? ..........................................................................................................
.......................................................................................................................................................
Si tu pouvais savoir une chose avec certitude, que serait-ce ?
.......................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................
Si on pouvait prédire l’avenir avec certitude, quel effet cela te ferait-il de voir toute ta vie
écrite à l’avance ? De savoir précisément ce qui va se passer dans ta journée ?
.......................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................
Exemple :
Tu as un copain/ une copine depuis quelques semaines. Mais ton horoscope infaillible
t’annonce que dans trois semaines, c’est fini entre vous. Que fais-tu ?
.......................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................
4. Dans la littérature
« Celui qui a le pouvoir de vaincre le Seigneur des Ténèbres approche... il naitra de ceux qui
l'ont par trois fois défié, il sera né lorsque mourra le septième mois... et le Seigneur des
Ténèbres le marquera comme son égal, mais il aura un pouvoir que le Seigneur des Ténèbres
ignore... et l'un devra mourir de la main de l'autre car aucun ne peut vivre tant que l'autre
survit... celui qui détient le pouvoir de vaincre le Seigneur des Ténèbres sera né lorsque
mourra le septième mois... »
Harry Potter a pris connaissance de cette prophétie, que Voldemort connait aussi. Il en
discute avec le professeur Dumbledore.
- Mais, monsieur, répondit Harry, en faisant de louables efforts pour ne pas avoir l’air de la
contredire. Tout ça revient à la même chose, non ? Je dois essayer de le tuer, sinon...
- Tu dois ? dit Dumbledore. Bien sûr que tu le dois ! Mais pas à cause de la prophétie ! Tu le
dois parce que toi, toi-même, tu ne pourras vivre en paix tant que tu n’auras pas essayé ! Nous
le savons tous les deux ! Imagine, s’il te plait, rien qu’un instant, que tu n’aies jamais entendu
la prophétie ! Quels seraient tes sentiments à l’égard de Voldemort, à présent ? Penses-y !
Harry regarda Dumbledore arpenter le bureau et réfléchit. Il songea à sa mère, à son
père et à Sirius. Il songea à Cedric Diggory. Il songea à tous les terribles méfaits commis par
Voldemort. Une flamme sembla alors jaillir de sa poitrine et lui dessécher la gorge.
- Je voudrais qu’on le tue, dit Harry à voix basse. Et je voudrais m’en charger moi-même.
A. Que change pour Harry de connaitre la prophétie ?
.......................................................................................................................................................
B. Que peux-tu en conclure par rapport à la connaissance du futur ?
.......................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................
5. Dans la presse
vendredi 17 juin 2005, 15h07
La justice saisie d'un horoscope jugé diffamatoire par un lecteur.
MONTBÉLIARD (AFP) - Un habitant de Montbéliard qui jugeait insultantes à son égard les
prévisions d'un horoscope paru fin mai dans un hebdomadaire vendu en Franche-Comté a
saisi le tribunal d'instance pour réclamer des indemnités.
Le lecteur, natif du bélier, n'a pas apprécié que ce signe soit, dans les pages du journal,
associé à la prédiction suivante : « Certains retrouveront les émois de l'adolescence, surtout
dans le domaine sentimental où l'envie de s'amuser prend le pas sur le besoin de construire du
solide ».
Dans sa déclaration transmise au tribunal de Montbéliard, le plaignant se présente comme
« un père de famille sérieux et ordonné » et estime diffamant qu'on lui attribue des émois
adolescents qu'il est loin de ressentir et qu'on mette en question son « besoin de construire du
solide ».
Il réclame 51 euros d'indemnités et un avertissement contre l'astrologue à laquelle il
recommande « d'aller voir un médecin ».
Une citation à comparaitre le 28 juin prochain devant le juge du tribunal d'instance de
Montbéliard a été reçue cette semaine par la rédaction du journal concerné qui n'a pas
souhaité être cité.
La juridiction civile est tenue d'enregistrer ce type de requête portant sur de petites créances et
qui ne nécessite pas d'assignation, a précisé le tribunal d'instance, qui précise être confronté
depuis six mois à de nombreuses saisines émanant de ce Montbéliardais qui s'est « emparé du
droit à la consommation » au point d'en faire un usage « pathologique ».
A. Pourquoi le lecteur de l’horoscope fait-il un procès ?
.......................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................
B. Pourquoi sa réaction est-elle qualifiée de pathologique ?
.......................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................
C. Quelle réaction, plus logique, auraient eue la plupart des gens ?
.......................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................
Influence des astres sur le destin
L’influence des astres sur le destin individuel de l’homo-sapiens reste à prouver. À l’inverse,
nous avons souvent évoqué la possible influence des horoscopes sur le comportement de leurs
adeptes. Imaginez un horoscope qui suggère aux Vierges d’être entreprenant en amour cette
semaine. Un natif du mois de septembre se sent tout confiant à la lecture de cette prédiction.
Hasard, ou bienveillance des astres… la séduction va être au rendez-vous, et justement après
une audace peu coutumière chez lui. Voilà une prédiction qui se réalise, jurera notre adepte du
zodiaque. C’était dans l’horoscope… Peut-être la lecture de l’horoscope a-t-elle motivé un
comportement moins timide : osera avancer un esprit critique. Il est certain d'ailleurs que si la
prédiction ne s’était pas réalisée, tout aurait été oublié.
Des chercheurs de l’université de San Diego, en Californie, ont mis ces faits en évidence dans
une étude des plus sérieuses, publiée par le prestigieux journal médical Lancet du 6
novembre, et citée en France par Le Quotidien du médecin.
L’étude a porté sur les registres de décès de 28 169 Sino-Américains et 412 632 Blancs entre
1969 et 1990. Le premier groupe est représentatif de la population chinoise de Californie, qui
vit souvent dans des communautés relativement fermées, et très attachées à ses croyances.
Précisément, l’astrologie chinoise affirme que le destin d’un individu est marqué par son
année de naissance, chaque année étant associée à un élément (feu, terre, métal, eau et bois).
Certains éléments prédisposeraient à certaines maladies (par exemple, 1907, année de la terre,
favoriserait les tumeurs, alors que 1908, année du feu, favoriserait les maladies cardiaques).
Les auteurs de l’article du Lancet ont soigneusement étudié la corrélation de l’année de
naissance avec la longévité des patients atteints de la pathologie correspondante. Ils ont mis
en évidence que les Chinois atteints d’un cancer du poumon et des bronches sont morts en
moyenne à 66,35 ans quand ils étaient nés dans les années « terre » (prédisposant aux
tumeurs), et à 67,46 ans pour les natifs d’autres années. De même, les années « feu » sont
négatives pour les malades cardiaques, dont l’espérance de vie est inférieure de 1,22 an en
conformité avec les affirmations de l’astrologie chinoise.
Troublant ! Mais que nos adeptes de l’astrologie n’y voient pas une confirmation de leur foi.
La même étude faite sur l’échantillon des 412 632 blancs nés dans des conditions analogues à
l’échantillon chinois ne montre aucun effet de l’année de naissance. À moins de prétendre que
l’influence des astres s’exerce seulement sur ceux qui y croient, ces résultats confirment bien
que c’est la croyance qui est responsable des variations de longévité. Elle souligne la
complexité de l’action des facteurs psychologiques sur la maladie, et plus généralement, sur
les comportements humains.
A. L’astrologie a-t-elle une influence sur tous les américains ? Pourquoi à ton avis ?
.......................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................
B. Qu’est-ce que l’autoréalisation de la pensée ?
.......................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................
C. De quelle manière un horoscope peut-il influence notre comportement ? Note un exemple.
.......................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................
I. Il est fonceur et enthousiaste, il vit dans l’instant présent. Il a un esprit créatif, il fourmille
de projets et entraine ceux qui sont prêts à le suivre dans le tourbillon du succès. Quand il
s’énerve tout rouge, il faut laisser passer l’orage.
II. Volontaire, imaginatif et constructif, il poursuit son but avec patience et méthode. Il ne
s’engage jamais à la légère. Il recherche le plaisir avant tout et est sensible à la beauté. Il
profite de tous les plaisirs qui s’offrent à lui. Il sait donner de bons conseils.
III. Il a le charme des gens curieux et sensibles. Brillant, spirituel et imaginatif, il attire la
sympathie grâce à son aisance en société. Son ouverture vers les autres cultures nourrit sa soif
de connaissance et enrichit son savoir. Il est toujours en mouvement, il part parfois longtemps,
mais revient en courant.
VI. Il est sensible et émotif profondément lié à ses racines. C’est un ami attentif, toujours
présent en cas de coup dur. Très perceptif, il peut se révéler être un grand artiste. Pour contrer
ses angoisses, il faut lui faire prendre l’air de la mer.
V. Il est volontaire, gentil, charmeur et enthousiaste. Il aime diriger et apprécie les honneurs,
car il a besoin d’être valorisé.
Sa générosité naturelle et sa sincérité en font un être serviable et toujours bienveillant. Il peut
parfois crier fort, mais c’est toujours dans un but formateur.
VI. Il est altruiste, il est toujours prêt à aider les autres sans rien attendre en retour. Organisé,
observateur et perfectionniste, il a un sens du détail hors du commun. Quand le masque
tombe, il sait être amusant, voir provocateur. Il n’aime pas les surprises.
VII. Il attire les autres grâce à sa bonne humeur et à son sens de l’humour. Sa sensibilité lui
confère un sens de la justice développé et un dégout profond pour les disputes. Il est très
capricieux, car il a besoin de beaucoup d’amour.
VIII. Signe au caractère très complexe. Dominé par des impulsions émotives profondes, il est
sensuel, mystérieux et incroyablement intuitif. Il tente toujours de rester maitre de son destin,
il affronte la vie coute que coute. C’est un très fin observateur.
IX. Il veut tout savoir et tout connaitre, d’où son gout pour les voyages et l’aventure.
Indépendant, il est à la fois sportif et spirituel. Optimiste, il se sert de ses expériences pour
construire l’avenir et atteint son but sans écraser les autres. Il a besoin de liberté, c’est le seul
moyen de le garder.
X. Il est droit, courageux et patient. Il prend son temps pour arriver au but fixé. Sa froideur
apparente n’est qu’une tactique pour préserver son besoin de solitude. Il est affectueux et
ouvert aux autres. Laissez le seul de temps en temps il vous en sera reconnaissant.
XI. Il a un sens de la communication et une intuition qui lui permettent de comprendre chacun
et d’aider à régler les conflits. Son côté créatif et son ouverture au monde lui donnent mille
idées à la minute.
XII. Hypersensible il est intuitif, généreux et spirituel. Bon et dévoué, il a beaucoup d’amis,
mais son côté rêveur et instable peut le rendre fragile. Il a un potentiel créatif très élevé et
adore voyager, surtout en mer. C’est un être secret il faut le laisser se dévoiler.
Mélimélo d’horoscopes
1. Lequel te correspond le mieux ? Pourquoi ?
.......................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................
2. Lequel penses-tu être réellement celui de ton signe ? Pourquoi ?
.......................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................
3. Après lecture de ton “véritable” horoscope, que ressens-tu ? Quelles différences y a-t-il
entre l’horoscope que tu pensais être le tien et celui qui l’est effectivement ?
.......................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................
Horoscopes “périmés”
A. Lis ton horoscope, mais il s’agit de celui d’hier ! Ces prédictions se sont-elles réalisées ?
.......................................................................................................................................................
B. Quel genre de vocabulaire est utilisé ? Relève certains mots ou expressions qui te semblent
intéressants.
.......................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................
C. Si tu devais écrire un horoscope, comment t’y prendrais-tu ?
.......................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................
D. À ton tour ! Écris un horoscope pour le signe suivant le tien. Respecte la structure de celui
du Metro.
.......................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................
Comment interpréter cette allocution du pape Jean-Paul II ?
Jean-Paul II a voulu rappeler que notre histoire, nos histoires, ne sont pas écrites dans le ciel
comme elles le seraient dans la pierre ou sur un programme informatique. Certes, la Bible
nous dit que nos existences sont dans la main de Dieu, mais n'y sont pas enfermées. La cour
du pape a recouru jusqu'au milieu du XVIe siècle à l'astrologie : les prélats croyaient comme
leurs contemporains que les astres étaient mus par des forces venant directement de Dieu,
éventuellement des anges, et que les destins de l'humanité s'inscrivaient dans leurs
trajectoires. Nous savons désormais que ce sont les lois de la physique qui règlent ces
mouvements. Pour suivre de près l'aventure spatiale, j'aime à dire que désormais, ce n'est plus
notre destin qui est écrit dans les étoiles par le doigt de Dieu, mais nous qui inscrivons nousmêmes notre destin dans les étoiles.
L'homme aime s'interroger sur son avenir, surtout dans les moments dramatiques de l'Histoire.
C'est ce qu'a rappelé, au jour de l'An, le pape Jean-Paul II lors du traditionnel Te Deum de
remerciements. “Chez l'homme, a-t-il dit, le désir est bien vif de connaitre le sens et la
dynamique des évènements personnels et communautaires dans lesquels il est impliqué. Il
aimerait savoir avant ce qui arrivera après, de façon à ne pas être pris par surprise. Jésus,
cependant, n'a jamais satisfait cette curiosité”. Jean-Paul II a voulu mettre en garde les
dévoreurs quotidiens d'horoscopes : “Jésus nous exhorte à ne pas chercher inutilement à
connaitre tout ce qui est réservé à Dieu”.
A. L’Église a-t-elle toujours réprouvé les horoscopes ?
.......................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................
B. Que penses-tu de la position du pape à ce sujet ?
.......................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................
C. Es-tu d’accord avec lui ?
.......................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................
6. Et Jésus ?
Jésus savait-il qu’il allait mourir ? ...............................................................................................
.......................................................................................................................................................
Recopie ici Lc 9, 22 :
.......................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................
Qu’aurais-tu fait à sa place ?
.......................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................
Penses-tu que Jésus avait le choix ? .............................................................................................
.......................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................
Quelles étaient les possibilités de Jésus face à sa mort, et leurs conséquences ?
.......................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................
La vieille dame et le bol de soupe
Une vieille dame s'arrête un soir dans un restaurant d'autoroute. Elle va au self et prend une
soupe chaude, puis va s'assoir toute seule à une table. Elle se rend compte qu'elle a oublié de
prendre du sel. Elle se lève, erre un peu dans le restaurant avant d'en trouver, et retourne à sa
table. Mais en revenant, elle y trouve un noir assis, qui plonge sa cuillère dans le bol de soupe
et la mange lentement. « Oh ! Il a du culot ce noir ! pense la brave dame. Je lui apprendrais
bien les bonnes manières ». Mais elle s'assied sur le côté de la table, et charitablement le
laisse manger un peu de sa soupe. Tirant un peu le bol à elle, elle plonge sa cuillère elle aussi,
cherchant à partager au moins cette soupe avec lui. Le noir retire doucement le bol vers lui, et
continue de manger. La dame se remet à tirer le bol légèrement vers elle, pour pouvoir y avoir
accès. Et ils finissent la soupe ainsi. Alors, le noir se lève, lui fait signe de patienter, et revient
avec une portion de frites énorme, qu'il partage avec elle, comme la soupe. Enfin, ils se
saluent, et la dame part aux toilettes. Mais quand elle revient, elle veut prendre son sac pour
partir, et découvre qu'il n'est plus au pied de sa chaise. « Ah ! J'aurais bien dû me méfier de ce
noir !". Elle hurle dans tout le restaurant, criant au voleur, jusqu'à ce que finalement on
retrouve son sac, posé au pied d'une table où repose un bol de soupe refroidie... Son VRAI bol
auquel personne n'a touché. C'était elle qui s'était trompée de table et avait partagé le repas de
l'homme !
A. Quelle réaction a le noir quand la vieille dame se trompe ?
.......................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................
B. Quelle réaction aurais-tu eue, toi ?
.......................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................
C. Quel lien peut-on faire entre cette histoire et la mort de Jésus ?
.......................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................
L’histoire d’Iaban Botomiza
Cette année-là, les inondations ont détruit la récolte de riz et abimé la récolte de café. Rien à
manger et rien à vendre ! C’est la grande misère.
Quelques chrétiens se réunissent un jour pour discuter de la situation :
- Nous pourrions aller cultiver des terres dans les collines, plus loin de la rivière. Nous serions
à l’abri des inondations.
- Nos ancêtres ont toujours vécu au bord de la rivière. Les gens du village n’aimeront pas que
l’on change les traditions !
- Dans la Bible, Dieu nous dit de dominer la terre. Si personne ne commence, nos enfants
n’auront rien à manger. Et ça, ce n’est surement pas la volonté de Dieu.
Iaban Botomiza tente une expérience. Il choisit une colline à quinze kilomètres du village. Il
se construit une case en bambou et commence quelques cultures. Tous les dimanches, il
revient au village faire son travail de catéchiste. Beaucoup de gens le critiquent : « Il faut être
fou pour abandonner les coutumes des ancêtres. Si nous nous mettions tous à vivre dispersés
dans les collines, que deviendrait la communauté du village ? »
Un jour, le feu éclate sur la colline où vit Iaban Botomiza. Sa case et ses cultures sont
détruites. Les gendarmes font une enquête. On leur dit qu’il a lui-même mis le feu en brulant
des herbes sèches, ce qui est interdit parce que cela abime la terre. En fait, ce n’était pas lui.
Ce sont les gens du village qui l’avaient fait pour l’obliger à renoncer à son expérience.
Mais Iaban ne dit rien. Il fut condamné à six mois de prison.
Quand le prêtre de la région apprit cette condamnation injuste, il proposa à Iaban Botomiza de
demander un nouveau jugement. Mais celui-ci refusa : « Je serais obligé d’accuser les gens du
village et je me couperais complètement d’eux. J’aime mieux faire mes six mois de prison. »
Après ses six mois de prison, il revient au village. En le revoyant, bien des gens n’avaient pas
la conscience tranquille. Beaucoup voulaient lui montrer qu’ils regrettaient ce qui s’était
passé. Ils lui faisaient des petits cadeaux, ils proposaient de lui rendre service. D’autres se
demandaient s’il ne chercherait pas à se venger. Mais Iaban Botomiza reprit tranquillement
son travail sur la colline, et son activité de catéchiste.
En voyant qu’il recommençait à suivre son idée comme si rien ne s’était passé, tous les
habitants du village furent très impressionnés. Et l’on vit peu à peu quelques chefs de famille
se choisir des terrains dans les collines, et commencer à les cultiver.
Iaban Botomiza avait fait progresser toute la communauté.
A. Pourquoi les villageois s’opposent-ils à l’idée de Iaban ?
.......................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................
B. Qui est responsable de l’incendie ?
.......................................................................................................................................................
C. Qui assume la sentence liée à l’incendie ?
.......................................................................................................................................................
D. Quel lien peut-on faire avec l’histoire du bol de soupe ?
.......................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................
E. Quel lien peut-on faire avec l’histoire de Jésus ?
.......................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................
Téléchargement
Explore flashcards