vivre par la foi - suivre les directions de dieu

publicité
VIVRE PAR LA FOI - SUIVRE LES DIRECTIONS DE DIEU
Un jour, un officier romain vint à Jésus et lui dit « J’ai un serviteur qui est vraiment malade. Il est paralysé et
souffre grandement ». Jésus lui dit « Je vais me rendre à ta maison, et le guérir ». Le Centurion lui répondit
« Tu n’as pas besoin de faire cela. Je suis moi-même centurion. J’ai des hommes à mes ordres, je sais ce que
c’est l’autorité et l’obéissance. Je ne suis pas digne que tu viennes sous mon toit, mais dis une parole et il sera
guéri ». Jésus lui répondit « je n’ai jamais vu une aussi grande foi en Israël » et il guérit cet homme à
distance.
Cet homme avait compris que foi et obéissance étaient intimement liés. Dieu nous montre cela très clairement
dans la parole de Dieu. Dimanche dernier, nous avons vu que nos dîmes et offrandes sont le reflet de
l’obéissance de notre foi. Jacques est aussi clair : si nous croyons mais ne mettons pas en pratique ce que
nous lisons dans la parole de Dieu, notre foi est morte. Nous ne croyons que ce que nous mettons en
pratique. Si nous ne mettons pas en pratique ce que Dieu nous dit de faire, notre foi, non seulement est morte,
mais en plus, elle ne nous sert à rien. Notre comportement n’a pas de sens. C’est comme un homme qui se
regarde dans le miroir, voit comment il doit se raser mais oublie de le faire ! Jésus dit en Matthieu 7 que
« Quiconque me dit : Seigneur, Seigneur, n'entrera pas forcément dans le royaume des cieux, mais celui-là
seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux. ». NEG. Lorsque vous faites confiance à quelqu’un,
vous faites ce qu’il dit, sinon cela prouve que vous ne lui faites pas vraiment confiance. Foi et obéissance vont
de pair. Dieu veut que notre foi engendre toujours l’obéissance. Jésus l’a dit « Si vous m’aimez, vous gardez
mes commandements » Jean 14 :15, LSG. Et Dieu rajoute : “Vous suivrez entièrement la voie que l'Éternel,
votre Dieu, vous a commandée, afin que vous viviez, que vous soyez heureux et que vous prolongiez vos jours
dans le pays dont vous prendrez possession. » De 5.33 NEG
Il y a des promesses associées à votre obéissance. On commence à en voir un aperçu ici : « Afin que vous
soyez heureux, afin que vous prolongiez vos jours dans le pays dont vous prendrez possession ». En fait
lorsque vous regardez dans la Bible, il y a pleins d’autres promesses si nous obéissons à Dieu.
CE QUE DIEU VOUS PROMET SI VOUS LUI OBEISSEZ
Dieu promet que nous serons heureux : « Celui qui discerne la parole trouve le bonheur, et celui qui se
confie en l'Éternel est heureux. » Proverbes 16 :20 (BFC). Dieu promet de nous sauver : « Mon bouclier est
auprès de Dieu, qui sauve ceux dont le cœur est droit. » Ps. 7 :10 (NEG) Dieu nous promet son attention :
« Mais le Seigneur veille sur ceux qui le respectent, sur ceux qui espèrent en son amour. » Ps. 33 :18 (PDV)
Dieu promet de prendre soin de nous : « Le Seigneur s'intéresse à la vie de ceux qui sont irréprochables. »
Ps. 37 :18 (BFC). Dieu promet de répondre à nos prières. « Nous recevons de lui tout ce que nous
demandons, parce que nous obéissons à ses commandements et faisons ce qui lui plaît. » 1 Jean 3:22 (BFC)
Dieu nous promet protection : « Celui qui respecte les règles protège sa vie, celui qui ne surveille pas sa
conduite mourra » Prov 19:16 ( BFC) Dieu promet que nous ayons tout ce qu’il faut : « Rien ne manque à
ceux qui lui sont soumis. » Ps 34 :10 (BFC)
Si vous obéissez aux commandements de Dieu, vous serez à l’aise : « Je marcherai à l'aise, car je recherche
tes statuts. » Ps 119 :45 (NEG) « J'ai plus d'intelligence que les vieillards, car je garde tes statuts » Ps 119
:100 (NEG). Vous serez sage, vous n’aurez pas besoin de craindre le malheur, vous serez en sécurité.
« Celui qui m'écoute vivra en toute sécurité, sans avoir à craindre le malheur. » Prov 1 :33 (BFC) vous
réussirez : « Tu mèneras à bien tes projets et ils réussiront. »” Josué 1 :8 (BFC) Vous connaîtrez la
grandeur « Mais celui qui les mettra en pratique et les enseignera, celui-là sera appelé grand dans le
royaume des cieux. » Matt 5 :19 (NEG) et vous serez récompensé. « Celui qui craint le commandement sera
récompensé » Proverbes 13 :13.
Mais la clé, c’est l’obéissance. Dieu nous donne ces choses dans sa grâce, mais pour en profiter, il faut lui
faire confiance et cultiver l’obéissance de la foi. Il faut suivre ses commandements, suivre ses directions.
En tenant en compte de toutes ses promesses que Dieu te fait, permettez-moi de vous poser ces questions :
pensez-vous que suivre la direction de Dieu pour votre vie est une bonne ou une mauvaise idée ? Obéir aux
commandements que Dieu vous donne, est-il une bonne idée ou une mauvaise idée ? C’est une bonne idée !
Pensez-vous qu’il soit intelligent ou stupide de désobéir lorsque Dieu vous dit de faire une chose précise ?
C’est complètement stupide.
Alors pourquoi remettons-nous en question ce qu’Il nous dit dans sa parole ?
Par exemple, la Bible dit qu’aucune relation sexuelle ne devrait avoir lieu au dehors du cadre du
mariage. C’est partout dans la Bible. Les relations sexuelles sont bonnes mais sont pour les maris et les
femmes dans le cadre du lien du mariage. Et en tant que pasteur, je peux vous assurer que comme Proverbes
le dit, toute personne qui ne veut pas l’entendre, en paye le prix tôt ou tard. La Bible est très claire que Dieu
aime tout homme et toute femme, quelques soient ses orientations sexuelles, mais l’homosexualité n’est
pas ce que Dieu a créé ni ce qu’il veut, ni ce qui est bon pour les hommes. La Bible est claire que lorsque
quelqu’un nous blesse, nous devons pardonner. La Bible est claire aussi que la volonté de Dieu c’est que
nous donnions environ dix pour cent de nos revenus au Seigneur. Et elle dit aussi que lorsque des gens
nous font du mal, nous devons répondre en faisant le bien.
D’un point de vue humain, la plupart de ses commandements n’ont pas de sens ! Mais Dieu nous dit « faisle quand même- Si tu m’aimes, garde mes commandements. Si tu me fais confiance, mets-les en pratique,
obéis-moi ». Ce n’est pas la question de « est-ce que je le sens », ni la question « est-ce que je le comprends
ou que cela me paraît bon », mais c’est une question de foi.
Et la grande question est de savoir si je veux être béni par Dieu en lui obéissant, en lui faisant confiance,
même si je ne comprends pas ce qu’il me dit ou si je préfère établir ma propre série de règles et de principes
de vie parce que je sais mieux que Dieu ce qui est bon pour ma vie !
L’obéissance est la démonstration de votre foi. Elle nous ouvre les bénédictions de Dieu. Elle nous permet
de jouir de la vie que Dieu a prévue pour nous. Elle sera récompensée !
En tant que votre pasteur, je veux être sûr que vous ne ratiez aucune des bénédictions que Dieu vous a
promises. J’aimerais être sûr que vous soyez bénis, sauvés, protégés, aidés, heureux, et que vous viviez
longtemps. Je veux être sûr que vous ne manquez de rien. Je veux être sûr que vous réussissez. Alors c’est
pour cela, j’aimerais voir avec vous comment vous pouvez être sûr de recevoir toutes ces promesses.
COMMENT RECEVOIR LES PROMESSES DE DIEU ?
Il y a 4 choses à faire :
1. J’OBEIS A DIEU IMMEDIATEMENT.
Vous ne procrastinez pas, vous ne le remettez pas à demain, vous ne trouvez pas une bonne excuse, vous ne
vous dites pas, je vais le faire, vous ne trainez pas les pieds, vous n’attendez pas, vous le faites maintenant :
David dit « Je cours dans la voie de tes commandements » Psaume 119 :32 (NEG) “Sans remettre à plus
tard, je me hâte d’appliquer ce que tu as commandé ” Ps 119 :60 (BFC) S’il y a un moment où dans votre
vie vous devez vraiment vous bouger, c’est quand Dieu vous dit ce que vous devez faire. Ne laissez pas un
laps de temps s’installer, ne permettez pas qu’il y ait un délai de réalisation. Dépêchez-vous !
Vous n’avez pas besoin de le sentir ou de le comprendre pour en bénéficier. Je ne comprends pas comment
un avion fonctionne dans le détail, pourtant je m’en sers. Je ne comprends pas comment un ordinateur
fonctionne, ni comment un moteur fonctionne, pourtant je les utilise. C’est la même chose avec les
commandements de Dieu, je n’ai pas besoin de les comprendre pour les vivre et en recevoir les bénéfices.
Nous qui sommes parents, nous avons connu cette phase ou nous disions à nos enfants ce qu’ils devaient
faire et ils nous répondaient « pourquoi ? » et nous leur répondions « parce que ! Parce que je l’ai dit, pas de
discussion, simplement parce que je l’ai dit ». Ils ne le sentaient pas, ils ne comprenaient pas pourquoi il
fallait qu’ils le fassent, mais nous savions pour leur bien que leur chambre devait être rangée.
Dieu agit de même avec nous, nous ne le sentons pas, ou nous ne le comprenons pas, mais pour notre bien, il sait
que nous devons obéir. Ce serait audacieux de notre part de lui dire « Pourquoi je devrais ? » Ce serait mal
placé de lui dire qu’il ne sait pas ce qui est bon mais nous le savons. Pourtant nous le faisons constamment
par nos actions. Et comme nos enfants parfois, nous avons les mauvaises attitudes. Et en plus parfois, nous
pensons que si nous n’avons pas la bonne attitude, nous ne devrions pas le faire ! Ce serait comme dire à nos
enfants qu’ils ne doivent pas ranger leur chambre parce qu’ils n’ont pas la bonne attitude !
Seules les personnes immatures écoutent leurs sentiments et les suivent. Les personnes matures font ce que
Dieu dit, malgré leurs sentiments. Si tu suis des sentiments et tes émotions c’est de l’immaturité ! Comment
devenir mature ? En faisant ce que dit Dieu tout de suite. Même si on n’a pas la bonne attitude ?
Absolument ! D’abord on obéit et ensuite on travaille sur les attitudes et les sentiments qui suivront tôt ou
tard. Si on les attend, on ne fera rien, alors on fait ce que Dieu dit et ils suivront.
Vous trouverez dans la Bible ce principe : à chaque fois que Dieu donne un commandement sans préciser
quand, il veut dire maintenant. Si Priscille, mon épouse vient me voir dans mon bureau et dit : on va
manger à 19h30, j’ai jusqu’à 19h30 ! Si elle dit « on mange dans dix minutes » cela veut dire que j’ai dix
minutes ! mais si elle dit « on mange », cela veut dire, tout de suite ! Il en est de même avec la volonté de
Dieu. Dieu sait ce qui est le meilleur pour nous et Il le veut pour nous tout de suite !
Le jeu préféré des enfants, c’est le jeu de l’obéissance remise à plus tard. Lorsque Maman dit « on mange »,
tout le monde ignore ce qui a été dit « je n’ai rien entendu » Nous faisons pareil avec Dieu : « tu m’as
parlé ? » Il parle clairement, il parle noir sur blanc, mais nous prétendons ne pas l’entendre ! Leur
deuxième jeu préféré, c’est le jeu de « Maman a parlé à quelqu’un d’autre » « Oh tu veux dire que moi je
dois venir manger ? Je pensais que tu parlais aux autres ». Nous faisons cela constamment avec Dieu. Ce
verset-là dans la Bible : ah oui, Seigneur, c’est vrai, si seulement, untel pouvait l’entendre ! Ou bien, ce
verset, c’est pour les gens de l’époque mais cela ne me concerne pas ! Tu ne parles pas à moi, n’est-ce
pas ? »
Question : que se passerait-il si Dieu répondait à vos besoins aussi vite que nous obéissons ?
Dimanche dernier nous avons parlé de donner la dîme à Dieu, je vous ai recommandé d’y réfléchir à la
maison dans la prière ? (et si vous êtes nouveau parmi nous ce n’est pas pour vous) mais avez-vous décidé
de le faire ? Pensez-vous que Dieu s’adresse à quelqu’un d’autre ? Pensez-vous peut être le faire plus tard ?
Etes-vous d’accord pour remettre la bénédiction matérielle de Dieu à plus tard, de vous bénir
matériellement ?
Une obéissance remise à plus tard est une désobéissance.
2. J’OBEIS A DIEU COMPLETEMENT.
Je n’obéis pas simplement tout de suite, mais complètement. Vous ne dites pas, « Je suis ce commandement
mais pas celui-là. J’aime ce commandement, mais je n’aime pas celui-là. » Par exemple, vous ne pouvez pas
dire « j’aime Dieu mais je n’aime pas mon frère ». Ni « J’aime Christ mais pas l’Eglise » Vous ne pouvez
pas non plus dire : je crois en Dieu mais ne pas lui obéir totalement. Toute la volonté de Dieu se retrouve
résumée en cinq verbes : adorer, appartenir, avancer, aider, annoncer. Beaucoup d’églises ont tendance à
choisir une de ces volontés. Mais Dieu veut que nous obéissions complètement à toute sa volonté. Il ne veut
pas une obéissance partielle, mais totale. “Toi Seigneur tu as révélé tes exigences pour qu’on les respecte
avec soin” Ps 119 :4 (BFC)
Pour obéir avec soin aux commandements de Dieu, il faut comprendre deux vérités importantes : La
première c’est que les standards de Dieu, le bien et le mal ne changeront jamais. Ils n’ont jamais changé
et ne changeront jamais. Une chose mauvaise il y a 6000 ans est toujours mauvaises aujourd’hui. Une chose
juste et bonne il y a 10000 ans est une chose juste et bonne aujourd’hui. Mentir était mal il y a 1500 ans,
c’est toujours mal. Commettre un adultère était mal il y a 1500 ans, et même si aujourd’hui la société nous
cache l’adultère derrière la beauté d’un amour, pour Dieu, un adultère est toujours mal. Les opinions et la
culture changent, mais le bien et le mal trouvent leur fondement dans le caractère de Dieu.
La deuxième chose à comprendre c’est que Dieu a une perspective bien plus grande et bien plus juste
que moi ! Il voit ce que je ne peux pas voir. Et même si Dieu nous ouvre les yeux, nous ne verrons jamais
complètement tout ce qu’il voit pour notre vie. Jacques nous rappelle que ce n’est pas à nous de décider si
une chose dans la loi de Dieu est bonne ou mauvaise, par contre à c’est à nous d’obéir : “... Dans ce cas, tu
te fais juge de la loi au lieu de la pratiquer.” Jacques 4 :11c (BFC)
La plus grande tentation n’est pas l’envie ou la convoitise, ni même les excès de table. La plus grande
tentation c’est de douter de la parole de Dieu. Lorsque Satan se présenta à Eve dans le jardin, sa première
phrase fut de dire « Dieu a-t-il réellement dit ? Mais non ce n’est pas vrai, vous pouvez manger du fruit,
vous ne mourrez pas, Dieu ne veut juste pas que vous soyez semblable à lui » Chaque fois que nous sommes
tentés, Satan utilise la même ligne d’attaque : « Je sais que la Bible dit cela, mais Dieu l’a-t-il réellement
dit ? Me parle-t-il vraiment à moi ? Je suis supposé faire ceci, mais cela s’applique-t-il à moi au 21ème
siècle ? » ou bien nous redéfinissions ce qui est péché ou pas. Dieu l’a vraiment dit ? Nous doutons.
Vous comprenez ? Combien parmi nous ce matin ne sont pas des personnes qui font attention aux détails ?
Mais voilà, Dieu est une personne qui fait attention aux détails : lisez les livres de Lévitique et de Nombres,
vous en deviendrez convaincu rapidement. Dieu est un Dieu de détail et il s’intéresse à nos manières de
faire. Supposons que mon épouse me dise « Nicolas, j’aimerais que tu déménages la chambre de Nath et que tu la
descendes pour la mettre dans notre pièce en bas ! Mais c’est compliqué à faire tout seul, attends que Jean soit
rentré et tu le feras avec lui. » ! Mais voilà, je suis macho, je décide que je peux le faire tout seul. J’attrape le matelas,
et le descend. Je descends les livres, je démonte l’armoire et les étagères et je les descends dans les escaliers, mais les
escaliers sont étroits, je raye les murs, je décroche les tableaux ! Imaginez, je viens de terminer de descendre le lit de
Nath et Priscille n’est pas contente ! (Je n’ai jamais dit que c’est une situation réelle ok ?) mais elle n’est pas contente
et je lui réponds, « mais pourquoi tu fais cette tête ? » J’ai fait exactement ce que tu m’as dit de faire ! « - oui mais tu
ne l’as pas fait comme je t’ai demandé de le faire » !
Permettez que je vous dise ce qu’est l’amour. L’amour c’est quand vous dites, « je le fais de la manière que
tu veux parce que je t’aime ! La foi c’est « je vais le faire de la manière que tu m’as dit de le faire parce que
je te fais confiance ! » Si tu aimes Dieu, si tu lui fais confiance, si tu crois en lui, tu fais la lettre ce que Dieu
te dit de faire.
« Confie toi en l’Eternel de tout ton cœur et ne t’appuie pas sur ton intelligence » Prov 3 :5 (NEG) C’est ce
qu’a fait Naaman, le lépreux. Ça n’avait pas en sens à vue humaine de se laver sept fois dans le Jourdain
pour être guéri de la lèpre, mais finalement il l’a fait, au détail près, pas partiellement, mais complètement et
Dieu l’a guéri ! Une obéissance partielle est dans les faits une désobéissance aussi !
3. J’OBEIS A DIEU JOYEUSEMENT.
“Offrez-lui un culte joyeux” Ps 100 :2b (BFC) “Je suis ravi de suivre tes directives, je n’oublierai pas ta
parole” Ps 119 :16 (BFC) “J’aime tes commandements, je suis ravi d’y obéir” Ps 119 :47 (BFC)
Comment est-ce que cela nous procure de la joie ? Pourquoi cela me procure de la joie ?
D’abord parce que d’obéir à Dieu, fait que j’ai moins de problèmes dans ma vie ! Il est certain que si je suis
à la lettre le mode d’emploi de la vie et de ma personne que Dieu a écrit et qui s’appelle la Bible, j’aurais
moins de problèmes et plus d’avantages et de bénéfices. C’est un peu comme quand vous montez un vélo !
Avez-vous déjà assemblé un vélo ? Est-ce que cela va mieux si vous suivez les instructions ou si vous ne les
suivez pas ? Avez-vous de la joie lorsque vous ne les suivez pas ? Ou lorsque vous les suivez ?
La deuxième chose qui procure de la joie c’est que j’aurais une récompense dans le ciel !
Mais la troisième chose qui procure de la joie, c’est parce qu’on le fait par amour. “En effet aimer Dieu
implique que nous obéissions à ses commandements » 1 Jean 5 :3 (BFC)
Dans un mariage, plus vous vivez avec l’autre, plus vous savez ce qui offense l’autre. Se moucher à table, ou
roter sans s’excuser, c’est difficile pour l’autre de le vivre ! J’ai dû apprendre que, parce que j’aime mon
épouse, même s’il y a des choses que je ne vois pas être un problème, parce que je l’aime je ne le fais plus !
Il en va de même dans votre relation avec le Seigneur. Plus vous marchez avec lui, plus vous réalisez que
Dieu veut le meilleur pour vous et que cela n’a pas de sens de continuer de faire des choses qui d’après
vous ne sont pas un problème, mais pour lui en sont un ! Par amour vous faites une croix dessus. Vous
trouvez votre plaisir en lui, vous trouvez votre joie de vivre selon ses commandements.
Savez-vous comment Dieu mesure votre amour pour Lui ? Non pas en disant « Seigneur, Seigneur ». Ce
n’est pas non plus en disant « je t’adore » ou je t’aime dans nos chants.
Dieu mesure votre amour en regardant à votre obéissance, à l’immédiateté de cette obéissance, à l’équilibre
de votre obéissance et la joie que vous avez à lui obéir.
Donc si tu veux pouvoir avoir les bénédictions de Dieu dans ta vie,
tu lui obéis immédiatement, complètement, joyeusement et
4. J’OBEIS A DIEU CONTINUELLEMENT.
La vie n’est pas une ligne en pointillé. C’est un marathon. C’est une ligne en continu. Dieu ne veut pas que
nous lui obéissions de temps en temps. Il veut que ce soit maintenant et pas cette année. Il ne veut pas que ce
soit l’année prochaine, et rien ensuite. Il veut que ce soit continuellement.
“J’incline mon cœur à pratiquer tes prescriptions toujours jusqu’à la fin.” Ps 119 :112 (NEG)
Avez-vous fait ce choix ? Je l’ai fait. J’ai pris cette décision que je lui obéirai jusqu’au moment de ma mort
physique. Et je peux voir les bénédictions de Dieu dans ma vie, déjà maintenant !
Si vous avez pris cette décision, bravo c’est une chose extrêmement importante.
La deuxième chose la plus importante à faire, c’est de dire à Dieu “Montre-moi Seigneur la voie que je dois
suivre et je m’y engagerai jusqu’au bout” Ps. 119 :33 (BFC)
Dites juste à Dieu « Montre-moi ce que je dois faire et je le ferai. Faites-en votre prière !
Certains d’entre nous disent « mais pourquoi est-ce que Dieu ne me dit pas ce que je dois faire ? » « Je
prie que Dieu me montre quoi faire dans cette situation mais il ne me le dit pas ». Vous savez pourquoi ?
Parce qu’il vous a déjà dit quoi faire et vous ne l’avez pas fait ! Du coup son Esprit est éteint et vous
n’avez plus de réception ! Dieu en ce jour de Pentecôte, nous a fait le don de sa personne toujours à
nos côtés, mais nous l’ignorons, nous ne l’écoutons pas alors c’est comme s’il disait « ben, quand je
parle au travers de la parole de Dieu tu n’écoutes pas, alors pourquoi devrais-je parler ? » Il est attristé et
l’antenne qui vous permet de recevoir Dieu est éteinte ! La Bible est très claire ! Nous devons renoncer à
notre péché et sinon nous éteignons l’Esprit. Quand Dieu nous dit de faire quelque chose, ne le remettons
pas à demain. Dieu n’aime pas jouer ce jeu que nous lui disions « montre-moi ta volonté mais c’est moi qui
décide si c’est bon ou non pour moi et si je vais le faire ou pas ». Nous n’aimons pas jouer ce jeu nous
même ! Lui non plus !
Par contre si nous disons à Dieu « Seigneur pardonne-moi lorsque tu me dis ce qui est juste, bon et droit et
que je ne le fais pas, pardonne-moi, remplis-moi de ton Esprit, donne-moi un cœur bien disposé à t’écouter
et t’obéir, montre-moi la voie que je dois vivre et je m’y engagerai ». Cela lui plaît. C’est une confession.
C’est l’expression de votre foi et il va vous dire quoi faire !
Mais sinon, pourquoi nous dirait-il ce qu’il nous a déjà dit mais que nous n’avons pas voulu faire ? Pourquoi
continuerait-il de se révéler alors que nous n’avons pas voulu écouter sa révélation et agir selon elle ?
CONCLUSION
Dans les dernières semaines, nous avons entendu beaucoup de vérités différentes sur le fait de Vivre par la
Foi. Les avez-vous entendues ? Accueillies ? Reçues ? Crues ? Mises en pratique ? Votre foi a-t-elle été
suivie de l’obéissance de la foi ? « La foi, si elle n'a pas d'œuvres, est morte par elle-même. » Jacques 2 :27
LSG. Et une foi morte ne peut pas grandir. Pour grandir, il faut agir. C’est comme avec la musculation.
C’est pour cela que dans votre programme, vous pouvez trouver cette petite feuille de couleur intitulé
« Vivre par la foi, c’est la mettre en pratique ». Vous trouverez sur cette feuille ce que nous avons étudié
ensemble message par message, exprimé phrase par phrase. Nous avons vu que
La foi, c’est s’attendre au meilleur, même si les choses n’ont pas bonne mine.
La foi, c’est être béni par Dieu et être utile à Dieu au-delà de mon imagination.
La foi, c’est arrêter de procrastiner et prendre l’initiative.
La foi, c’est persévérer et avoir de l’endurance et aller jusqu’au bout.
La foi, c’est dépendre de Dieu, vivre le principe des semailles et donner 10% à Dieu, même si je ne peux
pas.
La foi, c’est faire ce que Dieu me dit de faire même si en apparence cela n’a pas de sens !
Ce que j’aimerais maintenant c’est que vous mettiez ce que vous avez appris : choisissiez une ou deux de
ces choses et écrivez sous les phrases une chose que vous pouvez faire qui va dans ce sens-là. Que vais-je
faire de ce que j’ai entendu ? Qu’allez-vous faire de ce que vous avez entendu ? Ecrivez une chose par
laquelle Dieu a touché votre cœur, ou une chose que vous avez le sentiment que Dieu vous défie ? Allezvous la faire ? Ou allez-vous la remettre à plus tard ? Choisissez-en une ! Qu’allez-vous faire aujourd’hui et
cette année ? La foi sans action est une foi morte.
“Ce ne sont pas ceux qui me disent Seigneur, Seigneur, qui entreront dans le royaume des cieux mais
seulement ceux qui font la volonté de mon Père qui est dans les cieux » Matt 7 :21 (BFC)
Prions Dieu.
Permettez-moi de vous poser quelques questions :
Que dit votre obéissance à Dieu sur votre foi et votre amour ?
Votre obéissance à Dieu est-elle immédiate ou toujours avec un temps de retard ?
Votre obéissance à Dieu est-elle partielle ou complète ? Dieu est un Dieu de détail.
Votre obéissance à Dieu est-elle joyeuse ou traine-t-elle les pieds ?
Est-elle continuelle ou en pointillés ?
Quelle est cette chose juste que vous devriez faire, mais que vous repoussez.
Dans quel domaine votre obéissance est-elle incomplète ?
Je vous invite à prier avec moi :
« Père, il y a plusieurs domaines dans ma vie où je sais ce que je devrais faire, mais je ne l’ai pas fait. Je
suis désolé, pardonne ma désobéissance. Je réalise que j’ai attristé ton Esprit et que je n’ai pas eu assez foi
en toi pour le faire. Je ne t’ai pas fait confiance, je n’ai pas cru que tu savais mieux que moi.
Je te demande, Père, de me donner la force de suivre ta direction et de faire tes commandements
immédiatement, complètement, joyeusement et continuellement pour le reste de ma vie. Je te fais confiance
pour tu accomplisses tes promesses dans ma vie, dans ton nom, Amen !
Téléchargement