Devoir Maison sur la Monstruosité

publicité
Devoir Maison sur la Monstruosité
Exercice 1- Etymologie :
Monstre : Il viendrait du verbe latin monstranum ce qui laisserait supposer que le mot
désignait à l'origine un phénomène que l'on montrait dans les foires ou les cirques, Une
autre possibilité est le mot latin monstrum signifiant simplement présage sans
connotation péjorative.
Tourment :
Colère : colère descend du grec kholê, la bile, dont vient également le nom choléra. Jadis
on soutenait que la colère était causée par l'échauffement de la bile.
Cruauté : « cruauté » vient du latin crudelitas qui donna des mots tels que loyauté, féauté
à travers une forme crŭdālitas ou crudalis, qui donne cruel.
Exercice 2 – Monstres mythologiques :
A) Enorme chien à trois têtes et queue de dragon, ce personnage est le cerbère. Il
est désigné comme le gardien des enfers et est le fils de Typhon à la fois mihomme, mi-fauve et d’Echidna femme serpent.
B) Lion-chèvre à queue de serpent, crachant des flammes, ce personnage désigne la
chimère. Elle est éternelle et invulnérable, personne ne la réellement vu mais
certains affirment l’avoir rencontré au bout d’un chemin et ne sont plus les
mêmes dorénavant.
C) Monstre ailé à buste de femme. C’est le sphinx fille de Typhon et d’Echidna aussi.
Ce monstre aurait été envoyé par Héra pour punir Laïos, roi de Thèbes, coupable
d'avoir enlevé le jeune Chrysippe ou par Apollon pour punir les thébains de leur
impiété.
D) Oiseaux à têtes de femmes. C’est la sirène. Elles étaient des êtres symbolisant des
âmes mortes. Elles charmaient les marins de leurs chants mélodieux et les
emportaient dans des vastes prairies couvertes d’ossements et de chairs
desséchées des infortunés marins qui les avaient précédés. Ils y périssaient après.
E) Quatre femmes ailées terrifiantes. Ce sont bien-sûr les harpies, ce sont les filles
du Dieu marin Thaumas et de l’océanide Electre. Elles passaient enlever les
enfants et les âmes mortes.
F) Homme cannibale à têtes de taureau. C’est le minotaure qui s’appelait Astérios.
C’était un homme à tête de taureau que Phasiphaé, épouse de Minos et roi de
Crète, avait engendré du taureau blanc de Crète. Il était enfermé dans un palais
appelé le Labyrinthe spécialement construit par Dédale l’architecte. Il recevait
régulièrement sept athéniens et sept athéniennes pour les dévorer.
G) Cheval à torse, tête, bras d’homme. Ce personnage est le centaure. C’est un
peuple d’aspect monstrueux qui habitait selon la légende en Thessalie et en
Arcadie. Ils sont nés de l’union illusoire entre Ixion et Néphélé. Ils sont d’une
brutalité redoutable.
H) Géant possédant un œil unique au milieu du front. C’est bien évidemment le
cyclope. Il existe deux familles distinctes de Cyclopes, les Ouraniens et les
Homériques. Ils sont dotés d’une force étonnante.
Exercice 3 – Expressions monstrueuses :
 Qu’est ce qu’une harpie ?
Ce terme est utilisé métaphoriquement pour désigner une méchante femme.
 Qu’est ce qu’être médusé par quelqu’un ?
C’est être stupéfait par quelqu’un, être étonné et ne plus pouvoir bouger pendant
quelques secondes.
 Qu’est ce qu’un cerbère ?
C’est une personne tel un gardien qui reste sur ses positions et ne change pas d’avis, il
est hargneux et méchant.
 Qu’est ce qu’un projet chimérique ?
C’est organiser des projets impossibles à réaliser.
 Qu’est ce que « tomber de Charybde en Scylla » ?
Cette expression signifie que l’on échappe d’un péril pour en retrouver un autre encore
plus grand.
 Qu’est ce qu’une architecture cyclopéenne ?
Cela qualifie une architecture gigantesque, colossale.
 Qu’est ce que « succomber aux chants des sirènes » ?
Cela signifie qu’une personne succombe à la tentation de quelque chose.
Exercice 4 – Du nom à l’adjectif :
Un despote, l’adjectif est despotique et le régime relié à ce mot est le despotisme. Le
despotisme est une forme de gouvernement où l'autorité est exercée par un individu qui
règne avec un pouvoir politique absolu, et de manière abusive au regard des lois.
Un tyran, l’adjectif est tyrannique et le régime est la tyrannie. La tyrannie est un régime
politique propre à la Grèce : on appelle tyran tout homme qui, dans une cité, s'empare
illégalement du pouvoir et le conserve par la force, au mépris des lois.
Un dictateur, l’adjectif est dictatorial et le régime est la dictature. La dictature désigne un
régime politique dans lequel une personne ou un groupe de personnes exercent tous les
pouvoirs de façon absolue, sans qu'aucune loi ou institution ne les limite
Un autocrate, l’adjectif est autocratique et le régime est l’autocratie. Une autocratie est
un régime politique où un seul individu détient le pouvoir, alors qualifié de pouvoir
personnel et absolu.
Un monarque, l’adjectif est monarque aussi et le régime est la monarchie. La monarchie
(du grec mono « seul », arke « pouvoir » : « pouvoir d'un seul ») est un système politique
où l'unité du pouvoir est symbolisée par une seule personne, appelée « monarque ».
Un roi, l’adjectif est royal et le régime est la royauté. La royauté est un régime politique
d'ordre monarchique dans lequel le chef d'un État porte le titre de roi.
Un souverain, l’adjectif est souverain aussi et le régime est la souveraineté. Elle désigne
le droit exclusif d'exercer l'autorité politique (législative, judiciaire et/ou exécutive) sur
une zone géographique ou un groupe de peuples vivant en communauté.
Exercice 5 – Du verbe au nom :
Gémir(un gémissement) – Exhorter(Une exortation) – Supplier(une supplication) –
Prier(une prière) – Crier( un cri) – Hurler (un hurlement) ? ? ?
Exercice 6 – Devinettes :
Téléchargement
Explore flashcards