14-1S-PRO-TP N°10

advertisement
FÉMININ, MASCULIN
DOCUMENT1
TP N°10 : Régulation physiologique de l'axe gonadotrope chez les Mammifères
Rappelez dans un texte bref mais précis la fonction endocrine des gonades mâles et femelles.
Chez les femelles, l’activité cyclique des ovaires est contrôlée par le complexe hypothalamo-hypophysaire.
Document de référence : anatomie, histologie et physiologie du complexe hypothalamo-hypophysaire:
Le complexe hypothalamo-hypophysaire est composé d’une glande endocrine : l’hypophyse reliée par un réseau
de capillaire à une glande neuro-endocrine l’hypothalamus. Situé sous le cerveau, il constitue le relai entre les
centre nerveux supérieurs et le système de régulation hormonal (documents 1 page 296 et document 3a page
297). Les neurones de l’hypothalamus sécrètent par pulses, dans les capillaires qui les séparent des cellules de
l’hypophyse une neuro-hormone GnRH (Gonado trophin Hormon). Celle-ci régule les sécrétions des hormones
hypophysaires : LH (Lutéinic Hormon) et FSH (Folliculo Stimuling Hormon) qui régule les sécrétions endocrines
des gonades. Testostérone, œstrogènes et progestérone exercent un rétrocontrôle sur les sécrétions du complexe
HH.
A- Construisez 2 schémas fonctionnels de la régulation des hormones chez les femelles.
Document 1 : fréquence des PA des neurones hypothalamiques et sécrétion de LH :
- En phase folliculaire : l’augmentation des
pulses de GnRH stimule la sécrétion de FHS,
l’augmentation de de la concentration de FHS
déclenche la multiplication des cellules folliculaires
(ex : Ganulosa) et donc la sécrétion d’œstrogènes.
- En phase lutéale : l’augmentation des pulses
de GnRH stimule la sécrétion de LH. L’augmentation
de la concentration de LH stimule la formation du
corps jaune et donc la production de progestérone.
- En fin de phase folliculaire, la chute du taux
de LH, déclenche la dégénérescence du corps jaune
et donc la chute du taux de progestérone.
Document 2 : taux des hormones régulatrices de
la reproduction chez les femelles :
Document 3 : schéma synthétique fonctionnel de la communication hormonale :
Stimulation
Message
(Intensité)
(Concentration d’hormone)
Cellule endocrine
ORGANE EMETTEUR
Réaction
(Intensité)
Cellule cible
ORGANE EFFECTEUR
B- Régulation du taux de testostérone.
Montrez chez les garçons, que l’hypogonadisme congénitale (document 1 page 296) peut être la
conséquence d’un déficit dans les sécrétions en hormones hypopthalamo-hypophysaires.
1- Etablissez une stratégie opérationnelle sachant que vous pourrez virtuellement avoir accès à des
injections, greffe, etc….
2- Choisissez judicieusement les manipulations dans la page Rehor.
3- Représentez vos résultats.
4- En plus de l’interprétation présentez un schéma synthétique fonctionnel de la régulation des sécrétions de
testostérone.
Proposez une hypothèse expliquant la régulation du taux des hormones hypothalamo-hypophysaires
(document ressource 1c page 298) et faites l’exercice 11 page 316. Complétez vos schémas.
http://svt.cpf.edu.lb/mapage25/index.html
Téléchargement