Jardin Botanique Kinshasa

publicité
Sous le Patronage du Ministre de l’Environnement, Conservation de la Nature et Tourisme.
S.E Monsieur Bavon N’SA MPUTU ELIMA
MECNT
SAVE TOMORROW
act. today
2 Edition
ème
F o i r e
d e
l ’ É c o n o m i e
V e r t e
Entreprenariat, Innovation et inclusion sociale
MOTEURS D’UNE CROISSANCE DURABLE
Jardin Botanique Kinshasa
03 au 09Juin 2013
Le Salon du DÉVELOPPEMENT DURABLE
Sponsors officiels
«Les pays peuvent, grâce à des politiques et
à des investissements judicieux, protéger leur
environnement, obtenir une croissance économique, créer des emplois décents et accélérer
le progrès social. »
BAN KI-moon SG ONU
FéVERT c’est quoi ?
F
oire (espace grand public de rencontre) où les acteurs publics et privés des domaines social, environnemental et économique, présentent leurs actions coucourant
au développement durable, dans sa dimension transversale et multisectorielle
Plateau de communication, de mise en commun d’expériences, de résautage et d’appropriation par les communautés d’un mode de développement : favorisant une croissance
durable, assurant le bien être sociale à tous et protégeant l’environement.
BUT
•
•
•
•
•
Mettre ensemble les décideurs, les operateurs techniques et la population.
Favoriser le réseautage et les échanges d’expériences pour capitaliser les résultats.
Susciter des projets intégrés dont la jeunesse porte le leadership.
Promouvoir un développement inclusif et participatif au profit des communautés.
Vulgariser les opportunités d’investissements favorables à une croissance durable.
objectifs
•
•
•
•
•
•
•
•
50 stands de 15m²
100 exposants
50.000 visiteursdont 9.000 universitaires et 18.000 élèves et 3.000 VIP
6 conférences débats académiques
6 journées de festival artistique sur le développement durable
6 soirées cinéma
12 sessions de seminaire sur l’économie Verte avec les ONGS et MPME
60 jours de communication avec, 1430 diffusions des spots, 20 émissions TV, 125
banderoles, 15 panneaux géants, 5.000 affiches, 50.000 flyers
• 3.000 exemplaires du catalogue de la Févert 2013
THÈME
Entreprenariat, Innovation et Inclusion sociale
Moteurs d’une croissance durable
Sous thèmes et classification des expositions
• REDD + et changement climatique
• Biodiversité et forêt
• Emplois verts, et réduction du chômage de la jeunesse.
• Genre, inclusion et leadership de la femme
• Éducation et développement durable
• Suffisance alimentaire et agriculture durable
• Eau, assainissement et hygiène
• Énergie verte pour tous
• Transport, infrastructures et réduction des impacts
• Industrie extractive écologique, transparente et équitable
• Médias et NTIC au service du développement durable
• Paix durable et intégration régionale
• Patrimoine culturel et développement durable
• Bonne gouvernance
Comment participer à la FEVERT
Chaque structure qui intervient dans l’un des thèmes cité ci-haut, peut participer à
la FEVERT de la manière suivante :
1. Exposition dans les stands des actions menées
2. Animation d’un thème dans une session du séminaire sur l’économie Verte
3. Animation d’un thème dans une conférence débats avec les universitaires
4. Proposition d’un thème à exploiter dans le concours artistique interscolaire
La participation en nature ou en éspeces permettra de couvrir les dépenses liées à l’une
ou l’autre activité, conformement aux lignes budgétairs éligibles par le partenaire.
Animation
SEMINAIRES « ENTREPRENDRE EN ECONOMIE VERTE »
-
Différentes sessions de communication animées par des experts et des entrepreneurs, seront organisées à l’intention des entreprises publiques et privées, banques, micro fiance, PME et ONG communautaires. Au cours de
ces rencontres d’information, d’échange d’expériences et de réseautage, les
acteurs socio-économiques s’approprieront du mode de fonctionnement et
des opportunités de l’Economie Verte.
SEMAINE D’ACTION DES GENERATIONS FUTURES
-
En marge de la foire, une campagne de mobilisation sera menée dans plus
de 100 écoles de Kinshasa, en vue d’impliquer 100.000 jeunes (12 et 18
ans) dans une semaine d’activisme écologique. Chaque jeune sera invité à
poser chaque jour, un acte concret pour sauver la planète (tri des déchets,
éteindre une ampoule, planter un arbre, économiser l’eau, ne pas utiliser du
plastique…) Cette semaine d’actions des générations futures sera organisée
dans le cadre de la célébration annuelle de la journée mondiale de l’environnement «JME». L’ensemble des actes posés seront présenté sur Facebook .
SEMAINE ACADEMIQUE EN ECONOMIE VERTE
-
Des conférences débats sur l’Economie Verte seront organisées avec 6
grandes universités de la place. Par cursus académique, les universitaires
seront informés sur le concept, les mécanismes de mise en œuvre et le
mode d’appropriation pour une transition vers une Economie Verte en RDC.
Des groupes thématiques seront constitués pour la vulgarisation du concept
auprès d’un plus grand nombre d’universitaires.
FUTURE GENERATION SAVE TOMORROW FESTIVAL
-
100 écoles de Kinshasa participeront à une compétition culturelle (musique,
danse, slam, question pour un champion, photos et vidéos) articulée au tour
du développement durable. Les projets artistiques en compétition, s’inspireront des us et coutumes ancestraux et des idéaux humanistes, pour proposer des solutions concrètes aux différents problèmes de développement :
paix, gouvernance, équité sociale, protection de l’environnement, genre, et c.
LE FESTIVAL DES FILMS SAVE TOMORROW
-
Une riche programmation des films fictions et documentaires exposeront les
dangers que court l’humanité à cause de la destruction de la planète et les
efforts fournis dans la sous région pour y remédier.
Plan media
Etre partenaire de FEVERT 2013 vous donne la visibilité sur 18 supports
différents, accessibles par plus de 20 millions de personnes.
Févert 2013 sera accompagné d’une intense communication etalée sur 3 mois valorisée à plus de 120.000 $. Cette campagne de communication à pour but :
«Faire de l’économie verte un concept connu et compris par toutes les couches de la population».
4 axes principaux de communication
1.
2.
3.
4.
Communication sur l’économie Verte
Communication sur la foire de l’économie verte
Communication sur les activités d’animation de la foire de l’économie verte
Communication sur les participants à la foire de l’économie verte
supports de communication
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
500 plaquettes de dossier de présentation
12 magazines hebdomadaires « Entreprendre en Economie Verte » diffusés 36 fois
1.430 passages de spot publicitaire en 6 variantes, sur 20 radios et télé en 45 jours
50.000 flyers
5.000 invitations VIP
5.000 affiches
17 panneaux géants
200 banderoles dont 30 consacrées à la visibilité des partenaires
30 documentaires d’une minute : « économie verte en pratique », diffusés pendant
30 jours, 270 fois sur 3 chaines TV et 2.640 fois sur 44 radios communautaires
des 11 provinces de la RDC ;
5.000.000 SMS
21 diffusions télé d’une émission spéciale Actu FéVERT pendant la Foire
50 reportages d’une minute « portrait de l’exposant » diffusé à la télévision et sur Internet
3.000 passages de bandes passantes en bas d’écran
3 conférences de presses
10 invité du Journal télévisé
100 passages aux informations
10 campagnes Facebook visible 30 par 1.000.000 de personnes
10 diffusions du documentaire FéVERT 2013.
3.000 exemplaires du catalogue FéVERT 2013
Avec vous,
présentons « le futur que nous voulons ».
Vous êtes :
* Une entreprise, vous investissez dans la RSE,
* Une ONG, une PME, active dans le développement social, ou économique durable
* Une institution gouvernementale ou internationale qui participe au développement durable
DEVENEZ PARTENAIRE
• Associer l’image de votre structure à la FÉVERT, c’est bénéficier du
prestige d’être un partenaire du développement durable.
• Profitez de cette opportunité unique pour présenter vos actions et communiquez sur votre politique en faveur du bien-être des populations et
des générations futures.
• Nous construisons avec vous un partenariat sur mesure avec de nombreuses propositions adaptées à vos besoins.
partenaire officiel
Accompagnement du processus d’organisation de FEVERT 2013, aider à
la mobilisation des ressources et apporter appui institutionnel, technique
et financie r de plus de 25 000 $.
PARTENAIRE PREMUIM
Participation au Budget à hauteur de 15.000 $
Participation au Budget à hauteur de 10.000 $ et apport en nature valorisée à plus de 10.000 $
Participation au Budget en nature valorisée à plus 30.000 $
PARTENAIRE Gold
- Participation au Budget à hauteur de 10.000 $
- Participation au Budget à hauteur de 5.000 $ et apport en nature
valorisée à plus de 10.000 $
- Participation au Budget en nature valorisée à plus à 20.000 $
PARTENAIRE SILVER
- Participation au Budget à hauteur de 5.000 $
- Participation au Budget à hauteur de 2.500 $ et apport en nature
valorisée à plus de 5.000 $
- Participation au Budget en nature valorisée à plus 10.000 $ ou plus
DEVENEZ EXPOSANT
Réservez dès à présent votre stand au sein de la FÉVERT 2013 !
• Des stands esthétiques et écologiques de 15m² à aménager à vos couleurs
• Invitez vos partenaires, votre réseau et tous vos contacts
• Accédez aux forums et réseautage FÉVERT 2013
• Inscrivez votre structure dans le catalogue de la FÉVERT
NOMENCLATURE
LES DOMAINES
• Agriculture durable et environnement
• Agroalimentaire et environnement
• Air, bruit, pollutions
• Aquaculture, pêche et mer
• Bois, forêt
• Communication, eco-marketing
• Développement durable
• Développement local, développement rural
• Economie sociale et solidaire
• Education et Environnement
• Environnement en général
• Espaces naturels, faune, flore
• Gestion de l’eau & assainissement
• Gestion des Déchets - Dépollution
• Maîtrise Energie & énergies renouvelables
• Recherche et environnement
• Risque, sécurité & qualité - QHSE - Santé
• Sol, Sous-sol et Environnement
• Systèmes Info Géographiques
• Tourisme durable
• Transport et environnement
• Urbanisme, Aménagement, Eco-construction
LES PROJETS
Conflits,
• Règlementation du commerce des ressources naturelles précieuses.
• Retrait des mines anti personnelles pour permettre l’accès aux terres.
• Etude sur les liens entre les ressources naturelles et les
conflits et comment les dénouer.
• Amélioration de la traçabilité des approvisionnements
pour les minerais et le bois d’œuvre.
Catastrophes
• Surveillance et de cartographie, de préparation aux catastrophes, avec des systèmes d’alerte précoce, un
plan d’intervention et des mesures d’urgence.
Ressources forestières
• Gestion durable des forêts, d’agroforesterie et de réduction de l’impact du changement climatique.
• Amélioration de la capacité des services forestiers.
• Agrandissement des plantations industrielles durables et
d’agroforesterie pour produire du bois énergie.
• Mise en place des conditions propices, pour une production durable et certifiée du bois d’œuvre.
• Promotion de la collecte durable de PFNL en tant que
source de revenus pour la population.
Terres
• Amélioration de la législation du régime foncier
• Amélioration de l’aménagement du territoire
• Agro-investissements responsables.
• Promotion d’accès aux terres par les femmes
Agriculture
• Agriculture intégrant la durabilité.
• Organisation de petits exploitants
• Agriculture de conservation
• Développement de l’agriculture rurale
Faune sauvage et aires protégées
• Renforcement de la gestion des aires protégées.
• Suivis du commerce de viande de brousse
• Ecotourisme durable impliquant les communautés.
• Gestion communautaire et conjointe des ressources et
des aires protégées.
• Protection, reconstitution et préservation de la biodiversité
Ressources en eau
• Stratégies de la réglementation légale pour l’eau.
• Projet communautaire autonome de distribution d’eau.
• Renforcement des capacités pour les institutions d’eau
décentralisées.
• Protection des sources
• Amélioration d’accès à l’eau en milieu rural.
Pêche
• Intégration des pratiques durable dans la pêche locale
• Organisation des pécheurs en structure de cogestion.
• Aide technique pour la gestion des produits de la pêche
• Collaboration transfrontalière pour la gestion durable de
la pêche dans la sous région.
• Développement d’aquaculture durable.
Changement climatique
• REDD +
• Amélioration de l’expertise sur les changements climatiques
• Evaluation de la vulnérabilité des communautés aux
changements climatiques, d’adaptation et de réduction
des impacts.
Milieu urbain
• Amélioration de la gouvernance urbaine.
• Augmentation de l’offre et l’accès à l’électricité
• Utilisation efficace du bois énergie
• Lutte anti érosion
• Horticulture urbaine et périurbaine
• Amélioration des infrastructures urbaines d’assainissement et de gestion efficace des déchets
Ressources minières
• Amélioration de la gouvernance environnementale du
développement des ressources minières.
• Dépollution des zones minières et de reconstitution environnementale
• Gestion transparente et durable des ressources minières.
• Meilleures pratiques environnementales dans les exploitations minières et l’utilisation de technologies propres,
plus efficaces et qui émettent moins de carbone.
• Transparence dans les industries extractives
• Réglementation du secteur minier artisanal intégrant de
meilleures normes environnementales et sanitaires
Industrie
• Développement des stratégies de développement durable dans les industries
• Réduction aux niveaux acceptables d’effluents industriels et de rejets dans l’environnement.
Transport
• Réduction de l’impact environnemental du réseau de
transports intégrant le transport multimodale.
Énergie
• Définition du bouquet énergétique durable
• Intégration de l’économie verte dans le secteur énergétique
• Vulgarisation des foyers améliorés
• Energies renouvelables pour les services des eaux
conventionnels et les réseaux de distribution d’eau autonomes et communautaires.
• Production des énergies alternatives renouvelables
Gouvernance, genre, santé et tous les autres domaines du développement durable.
Organisateur
SAVE TOMORROW,
est une initiative visant à créer et animer un réseaux de 10 Millions de jeunes
activistes du développement durable dans le bassin du Congo.
L’initiative SAVE TOMORROW s’appui sur les supports culturels et pédagogiques.
Elle intervient par une approche transversale multis acteurs et décentralisée, basée sur la trilogie : « moindre coût, résultats concrets, impacts large et durable ».
Réalisation
6 mois d’activités, plus de 10 projets importants et inédits:
• Experimentation d’insertion des modules de cours d’écologie au secondaire
• Mobilisation de 3.000 élèves pour la célébration de la journée mondiale de
l’environnement en 2012
• Reboisement avec les élèves de plus de 3.000 arbres et la création d’une
pépinière de 20.000 plants
• Organisation de la première édition de la foire de l’économie verte, mobilisation et sensibilisation de plus de 15.000 visiteurs dont les élèves et les
universitaires.
• Campagne de communition médiatique sur l’économie verte
• Mise en route du projet POUMON VERT de la jeunesse pour la reforestation
urbaine et périurbaine avec les élèves dont la première phase reboise 35ha
aux abords du bvld Lumumba.
• Organisation d’un atelier avec 200 chefs d’établissements scolaires sur l’éducation et le développement durable, suivi d’activités de restitution et de reboisement dans plus de 60 écoles
• Création d’un réseau scolaire d’une centaine de grandes écoles de Kinshasa
comptant plus de 100.000 jeunes
• Campagne Facebook de communication sur le développement durable auprés de 500.000 jeunes.
Partenaire
PNUD, PNUE, FAO, GIZ. USAID CARPE, UICN, Conservation International,
RAFM, Ministère de l’environnement, AGB , Airtel, Bracongo, Ecobank, Procredibank, et plusieurs autres structures ont cru et permis d’atteindre les résultats
des projets initié par SAVE TOMORROW .
FÉVERT
2012
Procreditbank sponsor officiel, GIZ, FAO, CI, Airtel, AGB, BRACONGO, USAID CARPE, PNUE, MECNT… au total 23 partenaires
ont apporté leur appui à la première édition de la foire de l’Economie Verte.«FÉVERT 2012» a été un franc succès
de l’avis des partenaires, des exposants et des visiteurs. 30.000 flyers, 4.000 affiches, 100 banderoles, 6 panneaux géants,
400 diffusions de spot, 10 tribunes TV, 25 exposants,16.000 visiteurs, des expositions artistiques, des animations culturelles… ),
FÉVERT 2012 est la première communication grand public sur l’économie verte en RDC.
Discours d’ouverture par SE M l’ECNT Bavon N’SA MPUTU
par le Directeur Pays Benoît KISUKI
Mot de circonstance du Manager Général Junior TCHITEYA
Le spectacle sur la diversité culturelle et naturelle
Le Directeur de l’Observatoire Satélital d’Afrique Central
et le Ministre Canadien de la Francophonie
au stand du Ministère de l’Energie
par la Directrice du Reboisement
Le Stand REDD et UC-PFCN
Remise des cadeaux par une Hôtesse de Procredit Bank
Sponsors Officiel de FEVERT 2012
Rencontre de la Directrice du Reboisement, ancienne de
l’Université de LAVAL avec le Ministre Canadien
Session de conférence débat avec les Universitaires
Téléchargement
Explore flashcards