Telechargé par roger kina

Chap. 2,3. Vaccinologie 1 B1 Med UNIKIN année 2022

publicité
Cours de Vaccinologie 1
Bachelor 1 BioMéd_Fac Med_Unikin
Prof Dieudonné Mpunga
ESP KINSHASA
Email: [email protected]
Phone: 0999181218
Plan de présentation
• I. Maladies évitables par la vaccination
• 2. Politique et stratégie de vaccination de routine, Guide
ACZ, Campagne de vaccination, Intégration avec d’autres
programmes
• 3. stratégies de prestation de services de vaccination et
approches novatrices
• 4. Caractéristiques des vaccins
• 5. Estimation des besoins en vaccins
• 6. Gestion des stocks des vaccins: températures de stockage
adéquat des vaccins
• 7. Suivi de l’utilisation des vaccins
2
CHAP I. MALADIES EVITABLES PAR
LA VACCINATION
1.1. INTRODUCTION (1)
• Ensemble des maladies pouvant être prévenues par la
vaccination
• Ces maladies occupent un poids énorme dans la charge de
morbi-mortalité des maladies
• D’où plusieurs stratégies dont: la surveillance et la
prévention par la vaccination et le traitement (si possible)
4
1.1. INTRODUCTION (2)
• Vaccination: une des interventions majeures en SP car
grand impact (cible très large à la fois). Les vaccins
sauvent 2 millions de vies/an dans le monde
• Seul le maintien d’une bonne couverture vaccinale,
c’est-à-dire d’un taux élevé de personnes vaccinées au
sein de la population (≥80%), permet de tenir ces
maladies à distance
5
1.1. INTRODUCTION (3)
Etapes:
• Absence de contrôle
• Contrôle: Réduction incidence maladie, prévalence, morbidité ou mortalité
à un niveau acceptable à la suite d’efforts délibérés, mais nécessitant encore
des efforts continus pour maintenir la réduction
• Élimination: Réduction incidence, pour atteindre zéro, d’une maladie
spécifiée dans une zone géographique délimitée à la suite d’efforts
délibérés, mais exigeant des efforts continus d’intervention
• Éradication: Réduction à zéro de l’incidence, dans le monde entier, d’une
infection causée par agent spécifique, interruption complète transmission et
extinction de l’agent causal, afin qu’il n’existe plus dans l’environnement.
A ce stade, les mesures d’intervention ne sont plus nécessaires
6
1.2. MALADIES EVITABLES PAR LA VACCINATION
• Tuberculose
• Poliomyélite
• Diphtérie
• Tétanos
• Coqueluche, Haemophilus influenza, hépatite B
• Fièvre jaune, pneumonie
• Rougeole, infection au rotavirus, Ebola
• Autres: Rubéole, Choléra, Maladies invasives à
méningocoque, Maladie à COVID-19
7
1.2. Définitions standard des cas et décès dus
à une maladie sous-surveillance: rougeole
Cas de rougeole
• Toute personne présentant une éruption généralisée avec de la fièvre,
plus un des éléments suivants : toux ou coryza (nez qui coule) ou
conjonctivite (yeux rouges)
• Toute personne chez qui un clinicien suspecte la rougeole.
• Définition communautaire : « toute personne ayant une éruption
cutanée et de la fièvre » doit être signalée par un membre de la
communauté à un agent de santé et également conseiller à la personne
d'aller à une structure de santé.
Décès dû à la rougeole
• Tout décès dû à une maladie chez un cas confirmé de rougeole dans le
mois qui suit le début de l'éruption. Les complications immédiates et
différées de la rougeole qui sont principalement responsables de la mort
peuvent se manifester et entraîner la mort beaucoup plus tard après
l'apparition de l’éruption.
8
1.2. Définitions standard des cas et décès dus à une
maladie sous-surveillance: tétanos néonatal
Cas suspect (au CS)
•
Tout nouveau-né qui tète et pleure normalement au cours des 2 premiers jours de
la vie, mais qui perd cette capacité entre le 3ème et le 28ème jour et présente des
raideurs et des spasmes.
•
Tout décès néonatal entre le 3ème et le 28ème jour de la vie pour lequel la cause
est inconnue.
Cas suspect (dans la communauté)
•
Tout nouveau-né normal à la naissance qui, 2 jours plus tard, est incapable de
téter ou de s’alimenter au sein.
Cas confirmé après investigation
•
Tout nouveau-né présentant une aptitude normale à téter et à crier pendant les
deux premiers jours de la vie et qui perd cette capacité entre le 3ème et le 28ème
jour de la vie, qui devient raide et/ ou a des convulsions (secousses
musculaires) ; ou qui décède de cause inconnue.
9
1.2. Définitions standard des cas et décès dus
à une maladie sous-surveillance: fièvre jaune
Cas suspect
• Maladie caractérisée par une FIEVRE d’apparition brutale suivie d’un ICTERE
dans les 2 semaines suivant les premiers symptômes ET de l’un des signes
hémorragiques (saignement nasal, gingival, cutané ou gastro-intestinal), OU
décès survenu dans les 3 semaines suivant l’apparition de la maladie.
Cas confirmé
• Un cas suspect (présumé) qui est confirmé par les résultats de laboratoire ou
qui est lié à un autre cas confirmé ou à une flambée.
Flambée épidémique
• Une flambée de fièvre jaune est définie par l’existence d’au moins un cas
confirmé.
10
1.2. Définitions standard des cas et décès dus à une
maladie sous-surveillance: tétanos néonatal
Cas suspect de tétanos néonatal (au CS)
•
Tout nouveau-né qui tète et pleure normalement au cours des 2 premiers jours de
la vie, mais qui perd cette capacité entre le 3ème et le 28ème jour et présente des
raideurs et des spasmes.
•
Tout décès néonatal entre le 3ème et le 28ème jour de la vie pour lequel la cause
est inconnue.
Cas suspect de tétanos néonatal (dans la communauté)
•
Tout nouveau-né normal à la naissance qui, 2 jours plus tard, est incapable de
téter ou de s’alimenter au sein.
Cas confirmé après investigation
•
Tout nouveau-né présentant une aptitude normale à téter et à crier pendant les
deux premiers jours de la vie et qui perd cette capacité entre le 3ème et le 28ème
jour de la vie, qui devient raide et/ ou a des convulsions (secousses
musculaires) ; ou qui décède de cause inconnue.
11
1.2. Définitions standard des cas et décès dus
à une maladie sous-surveillance: poliomyélite
• Définitions de cas de PFA pour la surveillance
• Définition pour personnel de santé : Paralysie d’un ou de plusieurs membres survenant
subitement chez un enfant âgé de moins de 15 ans ou tout cas suspecté de polio par le
clinicien.
• Définition pour la communauté : Tout enfant de moins 15 ans qui marchait et qui ne
marche plus, qui rampait et qui ne rampe plus, ou qui n’arrive plus à se tenir debout ou ne
bouge plus un ou des membres.
• Définition pour une surveillance chez des adultes : Dans certains cas l’épidémie de
poliomyélite touche aussi des adultes. Chez l’adulte, un cas de PFA est défini comme
suit : «Toute personne présentant subitement une difficulté sévère de respirer sans
antécédent connu d'asthme ou de maladie cardiaque». En effet, la paralysie de la polio
chez l’adulte touche plus les muscles respiratoires que ceux des membres.
12
CHAP 2. Politique et stratégie de vaccination de
routine, Guide ACZ, Campagne de vaccination,
Intégration avec d’autres programmes
2.1. Politiques et normes de vaccination
Effort national consolidé destiné à contribuer à l’amélioration de la qualité de vie des
enfants et des mères, avec les objectifs suivants :
• Fournir une base technique solide pour les procédures de vaccination selon les
normes internationales adaptées aux conditions spécifiques des pays.
• S’assurer que enfants et femmes reçoivent des vaccins de bonne qualité, sûrs et
efficaces pour la prévention des maladies évitables par la vaccination.
• S’assurer que les programmes d’éradication et d’élimination de la maladie, qui
comprennent les stratégies de vaccination et de surveillance de la maladie, sont mis
en œuvre avec les normes et procédures établies
14
2.1. Politiques et normes de vaccination
Le PEV (Programme élargi de vaccination)
1.
Programme mondial mis en œuvre par tous les pays du monde
2.
Dans un pays, son but est de le couvrir en entier, les bénéficiaires sont les
enfants et la population entière dans toutes les communautés.
3.
Couvre et protège contre une large gamme de maladies; toujours en train de
«s’élargir»
4.
S’élargit » d’un simple programme de vaccination pour devenir un programme de
prévention de la maladie et d’éradication comme pour le cas de la poliomyélite,
du tétanos néonatal, de la rougeole et d’autres
15
2.2. Normes générales et principes directeurs
pour la mise en œuvre du programme
①
②
③
④
⑤
⑥
Participation communautaire et mobilisation sociale
Approche intégrée
Accessibilité et équité ;
Qualité des services et considérations en matière de sécurité
Coordination et leadership
Questions règlementaires liées à la vaccination: vaccins
doivent être homologués; droits et obligations des
utilisateurs des services de vaccination
16
3. stratégies de prestation de services de
vaccination et approches novatrices (1)
17
3.1. stratégies de prestation de services de
vaccination et approches novatrices (2)
1. Vaccination dans les formations sanitaires fixes
(stratégie fixe) ;
2. Prestation de la vaccination en stratégie avancée ;
3. Prestation de la vaccination par les équipes mobiles;
4. Campagne de vaccination ou activités de vaccination
supplémentaires (AVS)
5. Stratégie d’intégration des interventions de soins de
santé de l’enfant
18
3.2. Nouveaux défis et stratégies
novatrices en matière de vaccination (1)
Stratégie Atteindre Chaque District (ACD) ou ZS (ACZ)/Atteindre
Chaque Communauté́ (ACC) :
• La stratégie ACD est composée de cinq éléments
opérationnels conçus pour atteindre au moins 80 % de
couverture vaccinale dans chaque ZS
• Elle a été étendue pour incorporer l’approche Atteindre
Chaque Communauté (ACC)
19
3.2. Nouveaux défis et stratégies novatrices
en matière de vaccination (2)
• Eléments opérationnels de l’ACD:
• Atteinte de la population cible;
• Supervision formative;
• Renforcement des liens entre la communauté́ et le
service;
• Suivi pour l’action;
• Planification et gestion des ressources
20
• Prix ($/dose)
Presentation
• Emballage secondaire/emballage primaire
• Volume/dose emballée (cm3/dose)
• Emballé avec ou sans le diluent (si requis)
Prix
• Formulation (liquide ou lyophilisé, mono/multi
composantes)
• Conservateur (oui/non)
• Nbre de doses requises par cible (contacts)
• Mode d’administration (oral/injection/nasal)
• Conditions de stockage (temperatures, PCV)
• Présentation (prérempli, flacon mono/multi-doses)
• Emballage
Formulation
4. Caractéristiques des vaccins (1/6)
21
4. Caractéristiques de vaccins 2/6
BCG
− Formulation: lyophilisé
− Voie d’administration: injection ID
− Calendrier/contact: 1 dose
− Dosage: 0.05ml
− Site d’administration: Avant bras gauche
− Conditionnement: 20 doses
− Stockage: +2° à +8°C, protéger de la lumière UV
− Catégorie dePCV/VVM: VVM30
− PFME: conserver au froid (positif) le flacon reconstitué mais ne plus utiliser après 6
heures
VPOb
− Formulation: Liquide
− Voie d’administration: Orale
− Calendrier/contact: 4 doses
− Dosage: 2 gouttes
− Site d’administration: bouche
− Conditionnement: 20 doses
− Stockage: -25° à -15 °C, au niveau central et intermédiaire, +2° à +8°C, au niveau
périphérique
− Catégorie de PCV/VVM: VVM2
− PFME: conserver au froid positif et utilser pour les prochaines sessions de vaccination
dans les 28 jours.
22
4. Caractéristiques de vaccins 3/6
DTC-HepB-Hib
– Formulation: liquide
– Voie d’administration: injection IM
– Calendrier/contact: 3 doses
– Dosage: 0.5ml
– Site administration: face externe de la cuisse gauche
– Conditionnement: 10 doses
– Stockage: +2° à +8°C, Ne peut pas être congelé
– Catégorie de PCV/VVM: VVM14 & VVM7
− PFME: conserver au froid positif et utiliser pour les prochaines sessions de
vaccination dans les 28 jours.
PCV-13 Serotypes 1, 3, 4, 5, 6A, 6B, 7F, 9V, 14, 18C, 19A, 19F et 23F
– Formulation: liquide
– Voie d’administration: injection IM
– Calendrier/contact: 3 doses
– Dosage: 0.5ml
– Conditionnement: 4 doses
– Stockage: +2° à +8°C. Ne peut pas être congeler
– PCV/VVM : VVM30
− PFME: conserver au froid positif et utiliser pour les prochaines sessions de
vaccination dans les 28 jours.
23
4. Caractéristiques de vaccins 4/6
VAR: vaccin antirougeoleux
− Formulation: lyophilisé
− Mode d’ administration: injection SC
− Calendrier: 1dose
− Dosage: 0.5ml
− Site d’administration: Face externe du muscle deltoid gauche
− Conditionnement: 10 doses
− Stockage: +2° à +8°C, protéger contre la lumière UV
− Catégorie de PCV/ VVM: VVM14
− PFME: Conserver au froid positif le flacon reconstitué mais ne plus
utiliser après six heures
VAA: Vaccins anti amaril
–
Formulation: lyophilisé
–
Mode d’administration: injection SC
–
Calendrier: 1 dose
–
Dosage: 0.5ml
–
Site d’administration: Face externe du muscle deltoid droit
–
Conditionnement: 10 doses
–
Stockage: +2° à +8°C, protéger contre la lumière UV
–
Categories de PCV/VVM: VVM14
–
PFME: Conserver au froid positif le flacon reconstitué mais ne plus
utiliser après six heures
24
4. Caractéristiques de vaccins 5/6
VPI: Vaccin antipoliomyélitique inactive
− Formulation: liquide
− Mode d’administration: Injection IM
− Calendrier : 1 dose
− Dosage: 0.5ml
− Site administration: Face externe du muscle de cuisse droite à
2,5 cm du site d’injection de PCV-13
− Conditionnement: 5 doses/10 doses
− Stockage: +2° à +8°C, ne peut jamais être congelé
− Type de PCV/VVM: VVM 7,
− PFME: conserver au froid positif et utiliser pour les prochaines sessions de
vaccination dans les 28 jours.
Td: Vaccin antitétanique et diphterique
– Formulation: liquide
– Mode d’administration: Injection IM
– Calendrier/contacts: 2 doses
– Dosage: 0.5ml
− Site administration: Face externe du muscle deltoid gauche
− Conditionnement : 10 doses
– Stockage: +2° à +8°C, ne peut jamais être congelé
– Type de PCV/VVM: VVM30, VVM14,
– PFME: conserver au froid positif et utiliser pour les prochaines sessions de
vaccination dans les 28 jours.
25
Vaccins contre les Rotavirus: Rotasiil (6/6)
Rotavirus lyop. - Rotarsiil
•
•
•
•
•
•
•
•
Formulation: lyophilisé, avec diluant
Mode d’administration: Oral
Calendrier/contact: 2 doses
Dosage: 2.5ml
Stockge: +2° à +8°C, protéger de la lumière (UV)
PCV/VVM : VVM14
PFME: NA
Conditionnements:
– 2-dose/flacon en boîte de 50 : 17,6 cm3/dose
26
Vaccin Rougeole- Rubeole (7/
Vaccin Rougeole-Rubeole:
•
•
•
•
•
•
•
Formulation: vaccin Lyophilise
Administration: SC injection
Calendrier: 2 doses
Dosage: 0.5ml
Stockage: +2° to +8°C, protégé de la lumiere!
Type de PCV: VVM14
PFME: Conserver au froid positif le flacon
reconstitué mais ne plus utiliser après six
heures
• Presentations:
• 10-dose/flacon en boites de 50: 2.6cm3/dose
27
Vaccin conjugué antiméningoccique A (8/)
Vaccin MenA :
•
•
•
•
•
•
•
Formulation: Vaccin lyophilisé
Mode d’administration: injection IM
Calendrier: 1 dose
Dosage: 0.5ml
Stockage: +2° à +8°C, protéger de la lumière UV!
Catégorie de PCV/VVM: VVM30
PFME: conserver le flacon reconstitué en froid positif
mais ne pas utiliser après six heures!
• Presentation:
• 10-dose/flacon en boîte de 50: 2.6cm3/dose
28
Human Papilloma Virus vaccines (9/)
HPV Gardasil:
•
•
•
•
•
•
Type: Quadravalent HPV (types 6, 11, 16 et 18)
Formulation: Vaccin liquide
Mode d’administration: injection IM
Calendrier: 3 doses
Dosage: 0.5ml
Stockage: +2° à +8°C, Ne pas congeler. Proteger
de la mumière
• Type PCV/VVM: VVM30
• PFME: NA
• Conditionnements:
• 1-dose/flacon en boîtes de 1: 75.0cm3/dose
• 1-dose/flacon en boîtes de 10:
15.0cm3/dose
29
5. Estimation des besoins en vaccin
Trois méthodes pour l'estimation:
1.
2.
3.
Méthode des Populations Cibles,
Méthode des Consommations Antérieures,
Méthode des Séances de Vaccination.
30
Méthode de la population cible
Formule pour l'estimation
Pc x Cv x Dc x Fp
où,
Pc
Cv
Dc
Fp
= Population cible
= Objectif de couverture vaccinale
= Nombre de doses requis par cible
= Facteur de pertes
Note : pour les campagnes de vaccinations
supplémentaires, seule cette méthode est utilisée.
31
Formule pour calculer le facteur de perte
Formule calcul facteur de perte
32
Estimation des besoins
Méthode des Consommations antérieures
I
• Stock initial en début de la période ( )
R
• Quantité reçue pendant la période ( )
F
• Stock à la fin de la période ( )
P
• Quantité perdue pendant la période ( )
Besoin = I + R - F - P
Quantités perdues = (périmées, cassées virées, etc.)
Cette méthode peut être difficile à utiliser pour les périodes supérieures à une année, mais
elle est utile pour faire des commandes à court terme. Elle ne peut pas prendre en compte les
changements qui pourraient survenir au cours de la nouvelle période de planification
(par exemple : migrations saisonnières, campagnes, changement de cible, etc.).
33
Estimation des besoins en vaccins
Nombre de séances de vaccination
• Nbre de points/sites de vaccination (Npts vac.)
• Nbre de séances par semaine (Nséances)
• Nbre de semaines de vaccination par an (Nsemaines)
• Nbre de flacons ouverts par séance (Nflacons)
• Nbre de doses par flacon (Dflacon)
Npts vac. x Nséances x Nsemaines x Nflacons x Dflacons
34
6. Gestion des stocks des vaccins: températures
de stockage adéquat des vaccins (1)
Type de
vaccin
VPO
BCG,
VAR, RR,
ROR,
VAA,
Hib
lyoph.
HepB,
DTC-HepBHib
Hib
liquid,
PCV, DT,
HepB,
VAT,
Td
DTC-HepBHib
Hib liquid,
PCV, DT,
VAT, Td
35
Dépôt Central
MAX 6 Mois
-15oC à -25oC
Dépôt Coord. & Antenne
MAX 3 mois
-15oC à -25oC
OMS ne recommande plus que les
vaccins lyophilisés soit entreposer à –
20°C. le stockage à –20°C n'est pas
nuisible, mais non nécessaire. Il est
préférable que ces vaccins soient
conserver réfrigérés et transportés
entre +2° et +8°C.
+2oC à 8oC
+2oC à 8oC
Dépôt BCZ
MAX 1 mois
+2oC à 8oC
Aire de sante
MAX 1 mois
+2oC à 8oC
+2oC to 8oC
+2oC à 8oC
+2oC à 8oC
+2oC à 8oC
•NE JAMAIS CONGELER
•En cas de disponibilité des capacités, entreposer les diluants à
+2°C et +8°C
•Si vaccin et diluant emballés ensemble, entreposer l'ensemble
+2oC à 8oC
35
Rangement des vaccins - 1
• Bonnes pratiques

Vaccins tjours dans le
panier avec un
thermomètre
Mauvaises pratiques

- Pas de panier, pas de
thermomètre - vaccin à risuqe
36
Rangement des vaccins - 2
• Bonnes pratiques
• Vaccins sur les étagères et rangés selon le
PEPS
 • Etiquettes sur les étagères
• Mauvaises pratiques
• Chambre froide encombrée
rangement selon PEPS
 •impossible
• Chambre froide non encombrée
37
Le test d’agitation
• Connaissance du “test d’agitation”
• Savoir pourquoi, Quand et comment conduire un “ test d’agitation”
• Le guide du ‘Shake Test” est disponible sur le site de l’OMS
Remarque : Le test ne peut être effectué que si un compartiment
à glace est disponible. Il ne peut pas être appliqué si le vaccin est
stocké dans une glacière.
38
Test d’agitation pour vaccin suspecté de congelation
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
Congeler exprès un flacon
témoin (même vaccin,
fabricant, lot)
Choisir un flacon suspect
Agiter ensemble le
témoin avec le suspect
Laisser reposer les deux
flacons
Observer la vitesse de
sédimentation
Conclure:
si la vitesse de
sédimentation est plus
grande ou similaire que
le témoin, le test est
positif dans le cas
contraire le test est
négatif.
Prendre une décison
39
Utiliser la pièce de mousse des porte vaccins
40
7.Suivi de l’utilisation des vaccins: Interprétation de
la Pastille de Contrôle du Vaccin (PCV)
Vaccin à utiliser
Vaccin à utiliser
en 1er lieu
Vaccin à ne
pas utiliser
Vaccin à ne
pas utiliser
B
O
N
P
A
S
BO
N
41
41
Calendrier vaccinal d’un enfant âgé de 0 à 9 mois
Calendrier
A la naissance
A 6 Semaines
A 10 Semaines
A 14 Semaines
A 9 Mois
Vaccins
BCG
VPO 0
VPO 1
DTC-Hep B-Hib 1
Pneumo 1
Rota 1
VPO 2
DTC-Hep B-Hib 2
Pneumo 2
Rota 2
VPO 3
DTC-Hep B-Hib 3
Pneumo3
Rota3
VAA
VAR
Prévue
……/……/……..
……/……/……..
……/……/……..
……/……/……..
……/……/……..
……/……/……..
……/……/……..
……/……/……..
……/……/……..
……/……/……..
……/……/……..
……/……/……..
……/……/……..
……/……/……..
……/……/……..
Date
Reçue
……/……/……..
……/……/……..
……/……/……..
……/……/……..
……/……/……..
……/……/……..
……/……/……..
……/……/……..
……/……/……..
……/……/……..
……/……/……..
……/……/……..
……/……/……..
……/……/……..
……/……/…….. 42
Supplémentation en vitamine A
vitamine A
1 6mois
Prévu
…./…./…..
Reçu
…./…./…
6
36mois
Prévu
…./…./…..
Reçu
…./…./…
2 12mois
Prévu
…./…./…..
Reçu
…./…./……
7
42mois
Prévu
…./…./…..
Reçu
…./…./…
3 18mois
Prévu
…./…./…..
Reçu
…./…./……
8
48mois
Prévu
…./…./…..
Reçu
…./…./…
4
24mois
Prévu
…./…./…..
Reçu
…./…./……
9
54mois
Prévu
…./…./…..
Reçu
…./…./…
5
30mois
Prévu
…./…./…..
Reçu
…./…./……
10
59mois
Prévu
…./…./…..
Reçu
…./…./….
43
Déparasitage au mebendazole
Déparasitage
4
2 18mois
Prévu
Prévu
…./…./…..
…./…./…..
Reçu
Reçu
…./…./…
…./…./……
6 42mois 7 48mois
3 24mois
Prévu
…./…./…..
Reçu
…./…./……
8 54mois
Prévu
…./…./…..
Reçu
…./…./……
9 59mois
Prévu
…./…./…..
Reçu
…./…./…
Prévu
…./…./…..
Reçu
…./…./…
Prévu
…./…./…..
Reçu
…./…./…
1 12mois
Prévu
…./…./…..
Reçu
…./…./…
30mois
5
36mois
Prévu
…./…./…..
Reçu
…./…./……
44
45
Fiche de suivi de croissance garçon, recto
47
48
MERCI
49
Téléchargement