Telechargé par pierrealberthayen

SE PRÉPARER POUR LE BUT DE SA VIE - GINA LAKE

publicité
SE PRÉPARER POUR LE BUT
DE SA VIE
GINA LAKE
Extrait de ‘’Return to Essence : How to be in the flow and fulfill
your life’s purpose’’
Le but de la vie exige généralement une ou plusieurs compétences,
une certaine éducation et la réunion d'autres facteurs qui
rendent la chose possible, comme la maturité. Très peu de
personnes ont la maturité nécessaire pour réaliser le but de leur
vie avant l'âge de trente ans, même si elles ont les compétences
nécessaires, particulièrement si le but de la vie implique une
certaine autorité.
Les personnes dont le but de la vie dépend de la vie pour se
préparer ne le réalisent souvent que très tard. D’un autre côté,
celles dont le but est de développer un talent particulier sont
souvent attirées par celui-ci très tôt dans leur vie, et elles
commencent à l’explorer et à l’exprimer dès leur plus jeune âge.
Si le but de la vie implique de nombreuses compétences disparates,
il peut être impossible de voir que ces compétences se rapportent
au but de la vie jusqu'à beaucoup plus tard, lorsqu'elles sont
finalement réunies et utilisées d'une manière qui répond au but de
la vie. Cela peut être une situation éprouvante car, bien que vous
vous sentiez poussé dans certaines directions, vous ne voyez pas
pourquoi. Vous devez juste vous fier au fait que le fait de suivre
vos inclinations et vos talents naturels vous apportera
finalement l'épanouissement d'une manière à laquelle vous n'avez
peut-être pas pensé et à laquelle vous n'auriez jamais pu penser.
La bonne nouvelle, c'est que si vous faites maintenant quelque
chose qui aura un sens pour le but de votre vie ultérieurement,
vous vous sentirez dynamisé et intéressé par cette activité, et
c'est sa propre récompense.
Ne sous-estimez pas la valeur des activités qui peuvent sembler
sans conséquence ou sans importance. On apprend pas mal de
leçons importantes en faisant des choses simples et apparemment
sans importance. Par exemple, travailler comme serveur peut
permettre de développer des compétences relationnelles qui
seront utiles plus tard. Dans le même ordre d’idées, travailler
dans un bureau peut permettre d'acquérir des compétences
nécessaires pour gérer une entreprise à un moment donné. La
réalisation du but de votre vie peut exiger beaucoup de travail, et
ce pendant des décennies. Si ce que vous faites se rapporte au but
de votre vie, cela ne vous dérangera pas de le faire. Dans le cas
contraire, vous vous sentirez accablé par ce travail.
Il y a une différence entre se sentir accablé par quelque chose et
y travailler dur. Si une chose fait partie intégrante du but de
votre vie, vous aurez l'énergie nécessaire pour y travailler. Dans
le cas contraire, vous n'aurez sans doute pas l'énergie
nécessaire pour y travailler dur, d’où le sentiment
d’accablement. Nous ne nous sentons pas accablés par les
choses que nous aimons faire, mais par celles que nous n'aimons
pas faire.
Bien qu'il nous arrive à tous de devoir faire des choses que nous
n'aimons pas faire, comme nettoyer la maison ou encore aller
chez le dentiste, si vous vous trouvez dans un travail que vous
n'aimez pas, vous devez en tenir compte. L’Essence vous fournira
presque toujours d'autres moyens de gagner votre vie, à moins
qu'elle n'ait une bonne raison de ne pas vous autoriser à
travailler du tout.
Parfois, elle nous empêche de travailler, parce que nous sommes
censés créer notre propre emploi ou quelque chose d'autre ou
parce que le fait de ne pas travailler nous sert d’une autre
manière. Lorsqu'une porte se ferme, une autre porte s'ouvre
toujours, même si elle n’a peut-être pas l’apparence d’une porte !
L'incapacité et le chômage, s'ils se manifestent, sont susceptibles
d'être des voies importantes de croissance spirituelle, avec un
potentiel de développement caché. Pour beaucoup de personnes,
des talents inconnus ou non reconnus deviennent souvent
manifestes et sont alors développés.
Parfois, l'Essence nous permet de nous mettre dans des
situations insatisfaisantes pour nous montrer ce pour quoi nous
ne sommes pas faits. Cela peut nous motiver à faire ce que nous
devons faire pour être plus épanouis. L'essence nous permet
souvent d'explorer de nombreuses directions différentes avant
de nous faire connaître notre orientation. Pour plusieurs
raisons. Parfois, nous devons maîtriser certaines leçons ou
gagner en maturité avant d'être prêts à faire ce pour quoi nous
sommes venus ici. Il se peut aussi que nous ayons un karma à
apurer ou que nous devions rencontrer certaines personnes ou
vivre certaines expériences avant d'être prêts à poser nos pieds
sur le chemin de notre objectif de vie. Si c'est le cas, ces
expériences auront un sens, même si leur but est difficile à
percevoir...
Partage-pdf.webnode.fr
Téléchargement