Telechargé par keliano.ngomsu

Theatre

publicité
Le Théâtre
Le théâtre est à la fois l'art de la représentation d'un drame ou d'une
comédie, un genre littéraire particulier, et l'édifice dans lequel se déroulent
les spectacles de théâtre. On parle aussi de genre dramatique.
Le théâtre est d'abord un spectacle et un genre oral, une performance
éphémère, la prestation d'un comédien devant des spectateurs qui
regardent, un travail corporel, un exercice vocal et gestuel, le plus souvent
dans un lieu particulier et dans un décor particulier. Il n'est pas
nécessairement lié à un texte préalablement écrit ni publié.
Pour comprendre ce qu'est le théâtre, et particulièrement pour saisir ses
évolutions les plus récentes, il convient donc de toujours mêler les points de
vue qui le constituent – les spectateurs, les metteurs en scène, les
dramaturges, les scénographes, les régisseurs, les acteurs, les auteurs, les
lecteurs enfin. Car le jeu du théâtre n'a cessé, depuis les origines, de
mobiliser des individus historiquement, socialement, hiérarchiquement,
topologiquement
hétérogènes.
L'histoire longue révèle que les choix des lecteurs, des auteurs, des acteurs
et des spectateurs ont considérablement varié et se sont, dans une même
période, généralement opposés. C'est aujourd'hui évident : après un «âge
d'or» du genre dramatique, le retournement contemporain d'un théâtre
sans illusion veut que le metteur en scène donne au spectateur quelques
matériaux à partir desquels ce dernier devra créer son propre point de vue.
La situation du théâtre contemporain – une phase parmi d'autres – se saisit
dans une perspective qui mobilise les histoires de l'architecture, de la
littérature et de la voix, de la représentation et de l'écriture, des esthétiques
et des idéologies, du statut des acteurs et de l'économie des loisirs. Une
approche en quelque sorte à l'image de certaines pièces : totale.
Le théâtre comme forme littéraire est un genre très vaste. On distingue
traditionnellement des sous-genres théâtraux, tels que la tragédie,
la comédie et le drame qui obéissent chacun à des règles particulières.
La tragédie
classique
Héros illustres,
Les personnages légendaires ou
historiques.
La comédie
classique
Le drame
romantique
Personnages
ordinaires.
Personnages
historiques ou
fictifs, issus de
tous les milieux
sociaux.
L'époque de
l'intrigue
Epoque éloignée
Epoque
: les temps
contemporaine de
antiques ou
l'auteur.
bibliques.
Tous les temps
possibles.
Le lieu
Un lieu éloigné :
l'Empire latin ou Un lieu familier,
la Grèce antique, intérieur, familial,
mais un seul lieux maison, ville.
pour l'action.
Lieux multiples.
La durée de
l'action
Unité de temps :
Durée variable :
Unité de temps :
vingt-quatre
d'une journée à
vingt-quatre heures.
heures.
plusieurs mois.
La forme du
texte
Cinq actes :
Cinq actes en
Trois ou cinq actes registres de
alexandrin avec
en vers ou en prose. langue et de tons
une unité de ton.
variés.
Inspirer la terreur
et la pitié et
Représenter tous
provoquer ainsi la Faire rire et sourire les aspects de la
L'effet recherché
purification des et souvent critiquer. réalité historique
passions, c'est-àet sociale.
dire la catharsis.
Le dénouement
est malheureux,
mais la mort n'est
Le dénouement
jamais
Le dénouement est
Le dénouement
est souvent
représentée sur heureux.
malheureux.
scène : c'est la
règle de
bienséance.
Les thèmes
Prisonnier de la
fatalité, l'homme L'homme dans la
face à ses
société et dans la
passions, à ses
sphère familiale.
ambitions.
Les grands
auteurs
Corneille, Racine.
Molière, Marivaux,
Beaumarchais.
Tragi-comédie,
Les sous-genres
Farce, comédiecomédie
voisins
ballet, vaudeville.
héroïque, drame.
L'homme et ses
passions face à
l'histoire et à la
société.
Vigny, Hugo,
Musset, Rostand.
Mélodrame.
Le théâtre camerounais
Le théâtre camerounais moderne est le lieu du déploiement des talents, des
énergies, des stratégies et des tactiques de soumission, de survie et de
contestation. C’est d’abord par l’Eglise que se développe le théâtre
camerounais. Dû au manque de politique bien définie concernant la
censure au Cameroun, certains dramaturges subissent en fonction de leur
métier différentes censures. Ainsi donc, on retrouve 2 types de catégories de
pièces que l'on ne voit généralement pas à Yaoundé : celles écrites par
certains dramaturges vivant au Cameroun, et, comme l'on s'y attendait,
celles écrites par ceux en exil qui restreint ainsi donc ce domaine. Aux
Cameroun, du théâtre camerounais sont : Daniel Ndo, Dieudonné Afana
Ebogo, Dieudonné Kemseu et Essindi Mindja.
Documents connexes
Téléchargement