Telechargé par concetetsteph

Maintien de l'intégrité de l'organisme

publicité
CAP petite enfance
Centre de formation Dieuze
Maintien de l'intégrité de l'organisme
f,* Origine des contaminations
Les micro-organismes (m-o)
Un micro-organisme est un organisme vivant de petite taille, invisible à l'æil nu
qu'au microscope.
!=!
et
ne pouvant donc être observé
Les différents micro-
organismes
Bactéries
Champignons
Virus
Protozoaires
et algues
sont utiles et utilisées dans l'industrie agroalimentaire {fabrication de yaourts}et l'industrie pharmaceutique
{fabrication, d'antibiotiques, de vaccins...), d'autres au contraire sont responsables de maladies,
se développer), ils sr;nt responsables de maladies telles que la varicelle, l'herpès ou encore le sida.
exemple) et les algues qui vivent dans l'eau
!..2Principales sources de contamination
Définir la contamination : Contamination est le terme médical utilisé pour désigner l'envahissement d'un organisme
vivant ou d'une chose par des micro-organismes (M-O) pathogènes.
Les sources de contâmination sont de deux types
:
environnement
d'autres organes.
!.
Pénétration des m-o dans l'organisme
Les m-o pénètrent dans le corps soit par des voies naturelles comme la bouche, les fosses nasâles, les orifices
génitaux et urinaires, soit par la peau ou les muqueusês (Une muqueuse est un tissu recouvront la paroi interne des
organes ainsi que celle des diverses covités naturelles externes du corps humoin), La transmission se fait soit :
{éternuemenf/, des aliments, de l'eau...
*)
âlles
voies de pénétration dans I'organisme
portant les doigts ou des objets à la bouche.
>
voie cutanéo-muqueuse : lorsque la peau est blessée ou les rnuqueuses irritées
coupure par exemple
È
voies uro-génitales lors de rapports sexuels
2.ZExemples d'affections
Micro-organisme
Listéria
Clostridium tétani
Milieux de vie
Aliments {charcuterie
Consomrnation
par ex)
d'aliments contaminés
Modes de contamination
0bjets en contacts avec
Plaie causée par des
le sol (clous rouillés,
épines.)
ohjets contaminés
Maladies
Listériose (atteintes
pulmonaires et
cérébrales)
Tétanos {atteinte du
système nerveux,
conduisant à une
paralysie rnuscuiaire
généraiisée)
Baciiie de koch
Poumons de personnes
Alphavirus
contaminées
Salive de rnoustique
Sperrne ou sécrétions
vaginales et sang d'une
personne contarninée
vil-l
lnhalation de
gouttelettes
Piqûre d'un moustique
contaminé
Tuberculose (atteinte
Rapport sexuel non
protégé avec une
personne contaminée ou
blessure en contact âvec
du sang contaminé
SIDA
pulmonaire)
Chikungunya {atteinte
articulaire et muscuiaire)
3. Pouvoir nathoeène des bactéries
3;lConditions favorables à Ia vie et Ia multiplication bactérienne
Les conditions
favorables à la vie et
la multiplication
bactérienne
Besoin de
PH (mesure
nutriments
in
d'perr
Température
chimique)
idéalement
comprise entre
neutre
1"8
er 40"c
La
multiplication des bactéries se fait par division de la bactérie mère en deux bactérles filles.
(
c}.cn
n."- n"''t<,;" )
-2
- ù.-o-'i'e".
*r\ ba
cgP*s':tti:lo^
S.ZPouvoir pathogène et virulence
Les bactéries peuvent être naturellement pathogènes (bactéries responsables dur tétanos, ou encore de la
nréningite), ou profiter de la faiblesse de ieur hôte pour provoquer une infectioi'te pouvoir pathogène dépencl
de la capacité de la bactérie à pénétrer et à envah!r l'organisme, de la virulence et dr.r pouvoir toxique de la
bactérie, mais aussi de la capacité de défense de l'organisme infecté.
')È Pouvoir pathogène : propriété de certaines bactéries de provoquer des infections
On distingue deux sortes de toxines
:
peuvent provoquer de graves troubles. Ces exotoxines sont classées seion leur cible. Les neurotoxines
È
attaquent les cellules nerveuses (ex : la toxine tétaniqueli, les entérotoxines attaquent les cellules de la
muqLteuse gastro-intestinale {ex : la toxine du choléra2}, les cytotoxines qui attaquent le fonctionnement
cellulaire (ex : la toxine de la diphtérie3)
Les endotoxines libérées à la rnort de la bactérie. Elles ont un pouvoir toxique faible et produisent toutes les
mêmes signes : fièvre, frissons, douleur généraiisée iex : toxine des bactéries de la typhoïde4, de la
rnéningites.)
3.lBactéries nathogènes spécifiques et bactéries opportunistes
Elle pénètre à l'intérieur de l'hôte6 et déclenche l'infection
mais deviennent pathogènes si elles migrent ailleurs iex : Escherichia coli qui vit habituellenrent dans le gros
intestin provoque des infections urinaires si elle migre dans la vessie) ou chez un sujet affaibli (malade
hospitalisé, personnes âgées, jeunes enfants)
3.2[Le porteur asymptomatique
Le porteur asyrnptûrnatique est un individu qui héberge des m-o pathogènes sans présenter les signes de la meladie.
La plupart du ternps la personne ne sait çlas qu'eile est infectée ce qui représente un réel danger car elle peut
transmettre les m-o à d'autres personnes
t
Le tétanos : maladie causée par la bactérie Clastridium tétoni.l.a toxine fabriquée par cette bactérie affecte le:ystème
nerveux et provoqL.,e des paralysies nrusculaires {ou paraiysies spastiques) douloureuses.
2
Le choléra : infection intestinale provoquée par l'ingestion d'aliments ou d'eau contaminés par la bactéri e Vibrio cholerae" E.n
l'absence de traitement, cette infection aiguê et très contagieuse peut tuer en quelques heures, les enfants comme les adultes"
' La diphtérie ; infection bactérienne très contagieuse qui se transmet entre humains et cause une infection des voies
respiratoires supérieures, pouvant conduire à des difficultés respiratoires et à l'asphyxie. {source : posseporr santé)
a
La typhoide : Les fièvres typhoTdes sont causées par unÊ sous-espèce particulière de salmonelle {bactéries intestinales
responsables de nombreuses infections)
s
La méningite : La rnéningite est une inflarnmation des méninges (les enveloppes de la moelle épinière et du cerveau). Elle peut
être d'origine virale ou bactérienne. La méningite d'origine bactérienne est la plus grave. Elle peut évoluer extrêrnement
rapidernent et parfois mener à la mort si elle n'est pas diagnostiquée et soignée à temps" Elle touche surtoLrt les enfants"
t
i.lôte , clrganisrne qui héberge un parasite
*7
f
: pürr*$r
$,:
fr
r
â[email protected]îalff$*
hôte rnalade
hàte nm màlâd+
HÔTT INÊETTÉ
PôTTEUfi
Cd}È,YÂI*INÀT'ON
allmeEts
mâtériel
ffrl
deviÊnn€nt
*
4,
#frl
#ff
*ffirt;r!Ë5t
4Orrfr&l|{lt*ÂTtüÈ|
*
§ource
.'
Nothon
Secteurs à risques de contamination pour l'enfant
et parmi les secteurs professionnels accueillant des enfants on peut
citer les services hospitaliers (pédiatrie), les crèches, les consultations de PMl, les haltes garderies.."
Les causes de contamination sont nombreuses
Ces différents secteurs sont sources de risque parrni lesquels on peut
È
citer
:
Fersonnel peu /pas fonnré, mal encadré ou peu consciencieux (hygiène et désinfecticn insuffisantes)
-q
Contrôle des connaissances CAP petite enfance
Maintien de l'intégrité de l'organisme
L-
Citer 4 différents micro-organismes que vous connaissez (1 point)
2-
Enumérer les différentes voies de pénétration des micro-organismes en complétant le schéma (5 points)
3-
Expliquer (6 points)
4-
Expliquer Ia différence entre une bactérie spécifique et une bactérie opportuniste (3 points)
:
5- Citer les sources de risque dans les secteurs
professionnels accueillant des enfants (5 points)
Téléchargement
Explore flashcards