Telechargé par abdou refice

Algérie

publicité
L’Algérie et les
perspectives de
développement
Dominic Colpron
Johnny Petit Frère
Mérylie Giguère
William Bernard
Willy Louis
PLAN DE LA PRÉSENTATION
1- Géopolitique de la région maghrébine
2- Environnement interne de l’Algérie
3- Opportunités d’affaires en Algérie pour les
entreprises canadiennes
4- Facteurs clés de succès
et conclusion
L’Algérie et les
perspectives de
développement
Géopolitique de la région maghrébine
Géographie et culture
Géographie de l’Algérie
- superficie de 2 381 741 km²
- Pays voisins: Tunisie, Libye, Niger, Mali, Mauritanie, territoire du Sahara
occidental, et du Maroc
Culture de la région
- Importantes minorités
linguistiques et religieuses
(22 pays arabes)
Politique de la région
- Tensions diplomatiques (Algérie/Maroc et Libye/Tunisie)
- Union du Maghreb Arabe (UMA) : 1989
Objectifs:
→ réponse à la vulnérabilité des régimes
→ progression vers la libéralisation des échanges
→ adoption de politiques communes
Réalisations
→ collaboration contre l’islamisme et le terrorisme
→ construction de tronçons nationaux et interconnexion électrique
→ lutte contre la désertification
→ coopération en matière de santé
- La coopération entre les dirigeants reste difficile
Politique de la région
- Accords privilégiant des partenaires non régionaux
→ faible complémentarité économique
- Algérie: puissance dominante au Maghreb
- La révolution arabe (depuis décembre 2010)
→ Émergence des mouvements démocratiques
→ Transition longue et difficile
→ L’Algérie et la révolution arabe
Conclusion sur la région
- Activités commerciales ne devraient pas être perturbées
- Climat politique reste parfois difficile
- Dépenses importantes dans les projets d’infrastructure:
→
occasions d’affaires pour les entreprises externes.
L’Algérie et les
perspectives de
développement
Environnement interne de l’Algérie
Politique de l’Algérie
- République démocratique
- Président Bouteflika pour son 3e mandat (depuis 1999)
→ Respect de la population
- 2 scénarios possibles après Bouteflika:
Stabilité grâce à la
structure déjà en
place
Crise politique:
différents groupes
d’intérêt
- Rôle des forces de sécurité
- Mouvement islamiste et groupes terroristes internationaux
- Algérie: indépendante dans ses politiques intérieures et
extérieures.
Économie en Algérie
- Contrôle de l’État
- Effort du gouvernement vers une plus grande
libéralisation
- Problèmes socio-économiques
- Économie ↔ exportations hydrocarbures
- Perspectives économiques favorables à moyen et à long
terme
- Investissements publics massifs et croissants
- Défis économiques de l’Algérie:
Diversification
Relâchement du
contrôle de l’état
Emplois pour les
jeunes
Situation sociale de l’Algérie
Population → 35 468 millions (BM, 2010)
Taux d’alphabétisation pour les 15 ans et +: 73%
Taux de chômage: 24,3%
 Homme – 42,9% Femme – 46,3%
Espérance de vie: 74 ans
 Homme – 72
Femme - 76
Situation sociale de l’Algérie
Faire des affaires en Algérie
Aspects technologiques de l’Algérie
-Création d’une agence technologique de promotion et de
développement des parcs technologiques
- Le pays est classé 49e dans le monde en termes de
nombre d’utilisateurs d’Internet
- 60 milliards (2005-2009) dans la modernisation des
infrastructures du pays
Défis écologiques
Érosion du sol
Insuffisances en
matière
d’approvisionnement
en eau
Déchets industriels
Désertification
Déversement
d’eaux usées
Aspects légaux
Entre 1995 et 2005: Réformes en vue d’attirer les investissements
étrangers
2001: Nouvelle loi favorable aux investissements étrangers
2004: Régulation du secteur des hydrocarbures
2006: Assainissement du secteur financier
2009: Limitation de la participation des firmes étrangères à 49%
Risques pays:
- L’Algérie est relativement stable grâce au leadership de ses
dirigeants.
- Les prévisions sont favorables en raison de ses richesses en
hydrocarbures et autres.
Algérie et les
perspectives de
développement
Opportunités d’affaires en Algérie pour
les entreprises canadiennes
Secteurs industriel et manufacturier
Le marché algérien
 - Présence de l’État → 80% secteur industriel
- Marché en voie de privatisation
Secteurs industriel et manufacturier
Activités industrielles
- Mécanique
- Métallurgie du fer et de l’acier
- Industries électriques et électroniques
- Textiles et cuirs
- Fabrication de matériaux de construction
- Transformation du bois
- Produits chimiques et pétrochimiques
Facilité d’investissement (les partenariats et le foncier)
La santé du secteur
Opportunités offertes dans ce marché
Les technologies de l’information
- Plus gros marché espace euro-méditerranéen
- Quelques chiffres:
-
Télé densité: 5% en 2002
70% en 2010
Téléphonie mobile: 12 millions
de lignes supplémentaires
Téléphonie fixe: 3 millions de
lignes supplémentaires
Les technologies de l’information
Infrastructures:
Technologies présentes en Algérie
Réseau ADSL et technologie Wifi
Réseau 3G prévu en 2012
Le marché de l’Internet:
- Marché peu développé à fort potentiel
→ 800 000 abonnés ADSL
→ 5 millions abonnés Internet
- Entreprises spécialisées TIC (multimédia et informatique)
→ peu de concurrence
- Opportunités pour les entreprises canadiennes
→ énorme potentiel: services via Internet et conception de
sites
Les technologies de l’information
Forces des entreprises canadiennes
- logiciels de qualité (PME)
• applications d’entreprises
• solutions Web
• sécurité électronique
•
• TIC vertes
- Canada reconnu internationalement
L’industrie de l’énergie
Combustibles fossiles:
• Pétrole
• Gaz naturel liquéfié
Importance du secteur pour l’économie algérienne:
 97% des exportations
 30% du PIB
 L’Algérie consomme moins de 20% de sa production d’hydrocarbures
Participation majoritaire de l’entreprise nationale Sonatrach dans
tous les partenariats avec des entreprises étrangères
L’industrie de l’énergie
Le pétrole
 6e producteur pétrolier en Afrique
 4e plus grande réserve en Afrique
 Réserve estimée à 30 ans (OPEP)
Le gaz naturel liquéfié
 6e producteur gazier au monde
 3e plus grande réserve en Afrique
L’industrie de l’énergie
Intérêts et opportunités pour les entreprises canadiennes:
 Emplacement stratégique face au marché européen
 Grand réseau de pipeline avec l’Europe
 Pétrole brute d’une grande qualité
Secteurs:





Prospection
Forage
Exploitation
Transport
Développement durable
Les énergies renouvelables:
Ambitieux programme - Complexe de
captation d’énergie photovoltaique et
thermique
 Puissance de 22000 MW d’ici 2030
L’industrie minière
- 46 minerais à fort potentiel répertoriés
- Législations au milieu des années
2000 visant le dévelopement de
l’industrie minière par le biais de
partenariats avec des entreprises
étrangères
Phosphate
 150 gisements répertoriés
 Réserves estimées à 2 milliards de tonnes
 Industrie du phosphate en constante expension
L’industrie minière
Minerais de fer
 Réserves estimées à 3.5 milliards de tonnes
 Production annuelle de 1.4 million de tonnes
 Cours boursier de l’acier en hausse constante
- Demande accrue de la Chine et de l’Inde
 Marché très peu exploité
Secteur de la construction
Une enveloppe globale de 286 milliards $US
- Projets en cours pour 130 milliards USD :
- Nouveaux projets avec une enveloppe de 156 milliards USD
Infrastructure en santé : 8.89 milliards USD
Hôpitaux, Établissements de santé,
Polycliniques…
Sport, Éducation, Culture : 32.93 milliards
Écoles, Universités, Centres d’hébergements étudiants
Secteur de la construction (suite)
Travaux Publics et Transport: 106.5 milliards USD

Barrages

Stations d’épuration d’eau

Systèmes d’adductions
Secteur de la construction (suite)
Énergie : 31.68 milliards USD
Trois grands chantiers en perspective :
1) Construction de nouvelles centrales électriques
2) Développement de l’industrie pétrochimique
3) Accroissement du réseau de gaz naturel
Logements : 49.88 milliards USD
2 millions de logements (lucratifs, ruraux…)
Secteur de la construction (Fin)
Entreprises canadiennes dans le domaine de la
construction en Algérie
• - Dessau-Soprin : contrat de 22.8 millions $ CAN
• - Bombardier aéronautique, construction d’avions et
fournitures des trains de banlieue
•
o
o
o
Plusieurs PME dont :
- SR Télécom Inc. : contrat de 3 millions $CAN;
- Magest Inc. : contrat de Engineer Procure Construct;
- Stream Flo Industries, spécialisée dans la réparation des
valves
L’Algérie et les
perspectives de
développement
Facteurs clés de succès et conclusion
Facteurs clés de succès
1- Stabilité politique et économique
2- Favoriser un partenariat avec des entreprises
locales et étrangères en raison de leurs
connaissances des lois, de la culture et des
mœurs.
3- Saisir l’opportunité de la croissance de l’industrie
des hydrocarbures et des autres secteurs clés.
Pourquoi investir en Algérie?
Points forts:
•
•
•
•
→ Main d’œuvre qualifiée et bon marché
→ Boom économique
→ Proximité avec l’Europe
→ Coûts des intrants énergétiques
• Points faibles:
• → Lenteur administrative de la fonction publique
• → Complexité de la législation locale en matière fiscale
• → Accès au foncier industriel
Les Investisseurs sont-ils protégés?
• - La Cour internationale d’arbitrage
• - La Chambre de commerce internationale
• - La Chambre Algérienne de commerce et d’Industrie
• Les organismes publics clés: Agence Nationale de
Développement de l’ Investissement, Fonds de
garantie aux crédits des PME/PMI, et le site de
globaltrade.net (foreign investment in Algeria)
Merci de votre
attention
Relations algéro-canadienne
« Les relations commerciales du Canada avec l’Algérie reposent sur la
promotion du commerce de biens et services et sur des investissements
importants dans les secteurs énergétiques algériens. »
(Gouvernement du Canada)
Téléchargement
Explore flashcards