Telechargé par Hazar Trabelssi

intensifier les lisières

publicité
119 /
118 /
11
Intensifier les lisières
Les lisières forment une séparation entre deux
mondes qui ne se rencontrent pas. D’un côté
le monde agricole, de l’autre la périphérie de la
périphérie qui prend parfois la forme d’une zone
pavillonnaire, d’une zone commerciale ou d’une
zone d’activités. Il n’y a aucune interaction
entre ces deux espaces qui se tournent le dos.
La lisière ne se matérialise que par une limite
qui n’autorise aucun échange, aucun lien.
Cartographie des lisières franciliennes
DOCUMENT PRÉSENTÉ PAR L’ÉQUIPE JEAN NOUVEL [AJN] , JEAN-MARIE DUTHILLEUL [AREP], MICHEL CANTAL DUPART [ACD]
120 /
INTENSIFIER LES LISIÈRES, AMÉLIORER LE RAPPORT VILLE / NATURE
121 /
INTENSIFIER LES LISIÈRES, AMÉLIORER LE RAPPORT VILLE / NATURE
Que faire ?
• Créer
des espaces singuliers qui forment un lien
entre les deux mondes, une porosité. Il faut donner
une épaisseur à cet espace, l’enrichir des qualités
des mondes qu’il réunis, pour qu’ils puissent profiter
l’un de l’autre.
• L’étude
des carences des zones urbanisées et
des espaces agricoles oriente vers de nombreuses
idées d’aménagement. Des chemins, des sentiers,
des promenades, des lopins de terre à cultiver
ou à porté éducative, ou encore des ressources
complémentaires aux cultures actuelles. On peut y
ajouter la possibilité de traiter et d’exploiter l’eau,
les déchets, le recyclage, le compostage… Cette
pratique implique l’invention de solutions particulières
à chaque espace, à chaque situation.
• Mettre
en place une « loi lisière » instaurant un
périmètre régit par un cahier des charges spécifique
qui en détermine les conditions d’utilisation.
Schémas d’aménagement d’une lisière
DOCUMENTS PRÉSENTÉS PAR L’ÉQUIPE JEAN NOUVEL [AJN] , JEAN-MARIE DUTHILLEUL [AREP], MICHEL CANTAL DUPART [ACD]
122 /
INTENSIFIER LES LISIÈRES, AMÉLIORER LE RAPPORT VILLE / NATURE
« Le passage d’une vision radioconcentrique de la métropole à une vision
linéaire, de Paris au Havre, avec la Seine pour colonne vertébrale permet
d’envisager un équilibre et une hiérarchisation entre espaces naturels et
espaces bâtis.
Comment envisager un développement qui affirme son refus de la continuité
urbaine mais revendique le plaisir des centralités et une vitalité industrieuse
inscrite dans la mémoire collective ? L’alternance est sans doute le caractère
le plus à même de constituer la matrice conceptuelle de tous les projets à
venir.»
ÉQUIPE ANTOINE GRUMBACH & ASSOCIÉS
123 /
INTENSIFIER LES LISIÈRES, AMÉLIORER LE RAPPORT VILLE / NATURE
« La ville nature négocie ses limites en composant diverses lisières urbaines,
des lieux intermédiaires entre la ville et les terrains agricoles, des espaces
publics qui rendent accessible la campagne tout en respectant les activités
des paysans. »
ÉQUIPE ANTOINE GRUMBACH & ASSOCIÉS
Organisation des lisières du périmètre bâti
DOCUMENT PRÉSENTÉ PAR L’ÉQUIPE ANTOINE GRUMBACH & ASSOCIÉS
Principe de l’alternance, le long de la Seine, dans l’hypothèse d’une
métropole Paris-Rouen-Le Havre
DOCUMENT PRÉSENTÉ PAR L’ÉQUIPE ANTOINE GRUMBACH & ASSOCIÉS
124 /
INTENSIFIER LES LISIÈRES, AMÉLIORER LE RAPPORT VILLE / NATURE
125 /
INTENSIFIER LES LISIÈRES, AMÉLIORER LE RAPPORT VILLE / NATURE
« Une opportunité se présente dans les cours d’immeubles pour créer une
nouvelle stratégie urbaine à partir de trames vertes en cœur d’îlots. »
ÉQUIPE ANTOINE GRUMBACH & ASSOCIÉS
avant
après
Réaménagement des coeurs d’îlots, plans masses
DOCUMENT PRÉSENTÉ PAR L’ÉQUIPE ANTOINE GRUMBACH & ASSOCIÉS
Présence de la nature en ville
DOCUMENT PRÉSENTÉ PAR L’ÉQUIPE ANTOINE GRUMBACH & ASSOCIÉS
Importance des parcs et des espaces ouverts
DOCUMENT PRÉSENTÉ PAR L’ÉQUIPE ANTOINE GRUMBACH & ASSOCIÉS
Réaménagement des coeurs d’îlots, illustration
DOCUMENT PRÉSENTÉ PAR L’ÉQUIPE ANTOINE GRUMBACH & ASSOCIÉS
Téléchargement
Explore flashcards