Telechargé par anifaan kareŋ

Exercice n°1 Exercice n°2

publicité
Section : 4ème Sc.Exp
Série à propos de l’activité musculaire
La perle des SVT : LF
Exercice n°1 :
Les mouvements, comme ceux effectués par les membres, font intervenir l'activité de muscles
squelettiques. Le document suivant montre une ultra structure d'une portion de tissu musculaire.
S
1) Faites un schéma, légendé et titré, d'interprétation de la partie S pendant la phase de relâchement et
pendant la phase de contraction musculaire.
2) Indiquez pourquoi la structure représentée est dite striée.
3) La source primaire immédiate de l'énergie musculaire est l'ATP. Elle est constamment reconstituée
au fur et à mesure de son utilisation.
a) Expliquez où et comment est utilisée l'ATP lors de la secousse musculaire.
b) Présentez de façon ordonnée les étapes et les conséquences des principales voies métaboliques de la
régénération de l'ATP.
Exercice n°2 :
Chez l'Homme, on se propose d'étudier les relations qui unissent la structure du muscle et son
fonctionnement. Des observations histologiques ont été réalisées sur le muscle moteur droit externe de
l'œil et sur le muscle gastrocnémien, ce qui a permis d'obtenir les résultats du tableau suivant.
Muscle étudié
Muscle moteur
droit externe de
Muscle
gastrocnémien
Nombre des fibres
Nombre total de fibres
motoneurones innervant musculaires dans le
le muscle
muscle
Tension développée
pour une seule fibre
musculaire
1740
22000
4,5 mg
579
1000000
57 mg
1) Calculez le nombre moyen de fibres musculaires par unité motrice pour chaque muscle.
2) Grâce aux deux valeurs trouvées, calculez la tension développée par une unité motrice de chacun des
deux muscles étudiés.
3) Le muscle droit externe de l'oeil permet des mouvements très fins du globe oculaire ; alors que le
muscle gastrocnémien du mollet permet des mouvements beaucoup moins précis du pied.
Expliquez alors ces différences dans les caractéristiques des mouvements des deux muscles étudiés.
4) On excite une unité motrice de chaque muscle étudié précédemment à la fréquence de 40
stimulations/s durant 1/3 de seconde et cela toutes les secondes. On poursuit cette expérience
pendant 6 mn. On obtient les résultats du document ci-contre.
a) Interprétez les résultats pour chaque unité motrice A et B.
b) Faites correspondre chaque unité motrice à son muscle en justifiant la réponse.
5) On applique sur un muscle des stimulations séparées mais d’intensités croissantes et on mesure
l’amplitude des contractions du muscle. Le document ci-contre montre les résultats trouvés.
Interprétez ces résultats.
Téléchargement
Explore flashcards