Telechargé par e.binhas

Conseils aux jeunes praticiens

publicité
Conseils aux jeunes praticiens pour réussir le management de leur équipe
Cette fois, ça y est ! Finis les remplacements et les collaborations. Vous venez d’acquérir votre
propre cabinet. L'heure est venue de démarrer votre première expérience chef d’entreprise, que ce
soit en tant qu'associé ou seul titulaire de votre cabinet. Mais ce n'est pas un secret : les années
d'étude, les diplômes obtenus et les quelques remplacements ne font pas tout. Nombreux sont les
domaines qui nécessitent des heures de pratique pour maitriser tous les aspects de la gestion du
cabinet. L’une des parties les plus délicates est comment optimiser le travail de votre équipe. Voici
quelques règles fondamentales à ne pas négliger dès le premier jour de votre nouvelle aventure. Je
souhaite que cela vous aide à réussir comme il se doit votre envol dans la profession.
1 / Communiquez, analysez et agissez
•
D'entrée de jeu, ne vous laissez pas piéger par certaines idées reçues. Voici l’une des plus
courantes : ce n'est pas parce que les membres de votre nouvelle équipe ont travaillé
pendant X années dans le milieu dentaire qu'ils savent avec précision ce que vous attendez
d'eux. Tout le monde n'a pas la même organisation en termes de gestion de rendez-vous,
par exemple. Et il n'est pas rare que la personne en charge de votre planning adopte un
fonctionnement différent de celui que vous attendez d’elle. Souvenez-vous que le plus grand
danger consiste à croire que ce qui est évident pour vous l’est également pour les autres.
Plus concrètement, ne pas donner de méthodes précises à respecter peut réellement mettre
à mal le fonctionnement de votre activité. Votre assistante peut ainsi se retrouver contrainte
d'évaluer elle-même les résulyasy de son travail. Rien n’est plus grave. C’est pourquoi, il est
indispensable d'avoir une feuille de route lisible pour tous et d'établir le plus rapidement
possible vos attentes vis-à-vis de chaque membre de votre équipe.
•
Si la transparence sur vos objectifs et votre méthode de travail est impérative, la
connaissance des forces et les faiblesses des personnes qui vous entourent l'est tout
autant. Certaines personnes sont plus compétentes dans certains domaines que dans
d’autres. Par exemple, une personne compétente sur le plan technique le sera moins sur le
plan relationnnel. Mais les choses ne sont pas fifées. Ce n'est pas parce qu’une assistante
a occupé un certain poste dans son cabinet précédent, qu’elle ne peut pas occuper un autre
poste dans le votre. Chaque membre de votre équipe a un potentiel dans chaque pan de
votre organisation. Une restructuration de votre cabinet peut parfois être nécessaire, tout
comme l'investissement dans une formation pour un poste spécifique dès l'entame de votre
activité.
•
Avec des objectifs clairs et des compétences bien réparties, les fondations pour bien
démarrer dans votre cabinet sont solides. Mais ce sont les relations que vous entretiendrez
avec votre équipe qui vont définir au cabinet la qualité de vie, celle de vos traitements et
votre productivité. C'est pourquoi il ne faut pas hésiter à faire régulièrement le point avec elle.
Cela vous permettra de donner à chacune un retour sur les tâches qu'elle accomplit
et sur les points à améliorer. Encouragez-les quand il le faut, donnez vos conseils au bon
moment tout en rappelant vos exigences. En contrepartie, n'oubliez pas d'être à l'écoute. En
tant que manager, il est important de considérer chaque membre de votre équipe comme le
prolongement de vous-même. C'est en échangeant le plus possible avec vos partenaires et
en les guidant vers vos objectifs que vous débuterez dans votre profession dans les
meilleures conditions.
2 / Visualisez votre réussite
La scène est devenue un classique aux Jeux Olympiques. Celle d'un athlète fermant les yeux le
temps d'un instant pour se focaliser sur sa course ou son saut et atteindre le but qu'il s'est fixé :
remporter la médaille d'or. De plus en plus utilisée par les sportifs de haut niveau, les artistes et les
chefs d’entreprise, cette méthode de concentration est une technique de visualisation qualitiée de
créatrice. Elle trouve tout son sens dans notre profession.
Son fonctionnement est très simple. Sur le papier en tout cas. Il s'agit de projeter en images dans
sa tête ce que l'on désire obtenir, à tel point que le cerveau ne fait plus la différence entre la situation
visualisée et la situation réelle. Plus concrètement, votre cerveau donne à votre imagination un réel
pouvoir et vous devenez un peu comme un réalisateur qui construit son film. Il imagine un maximum
de détails pour ses décors et le placement des acteurs dans ces derniers. Plus vous penserez à
tous ces éléments, plus votre visualisation sera précise et plus le résultat sera efficace.
Mais dans la pratique, certaines personnes ont la fâcheuse tendance à se concentrer seulement sur
les points négatifs. Pour faire disparaître cette mauvaise habitude, il n'y a pas de solution miracle !
Arrêtez d'être la victime de votre propre pensée en vous focalisant sur vos craintes. Ne laissez pas
place au stress d'un rendez-vous délicat en fin de journée ou à l'appréhension d'un entretien délicat
avec votre assistante. Il est préférable de faire le point objcetivement, de clarifier ses pôles de
progression puis d’aborder, le plus tôt, les domaines dans lesquels elle doit progresser. Sachez que
plus vous attendez plus cela sera difficile à exprimer.
Considérez vous comme un manager à l'écoute de son équipe. Soyez ouvert à de nouvelles idées
pour améliorer ce qui doit l'être. Mais ne négligez pas pour autant ce qui fait déjà la force de votre
cabinet. Pensez aussi à la nature de votre travail, à votre parcours mais aussi au fonctionnement
actuel de votre activité et surtout vers quoi vous souhaitez mener votre cabinet dans le futur. Pour
quelles raisons avez-vous choisi le métier de chirurgien-dentiste ? Quels objectifs souhaitez-vous
atteindre avec votre équipe ? Quelles améliorations souhaitez-vous apporter au fonctionnement de
votre cabinet ? Comment développer le lien avec vos patients ? Autant de questions qu'il est légitime
de se poser afin de pouvoir avancer dans la bonne direction.
Mais pour y parvenir, concentrez-vous d’avantage sur ce que vous voulez vraiment et ne subissez
pas votre cabinet comme s’il s’agisait d’une fatalité. Si vous arrivez à trouver ce juste équilibre,
nombreuses sont les personnes qui en ressentiront les bénéfices. Vos collaborateurs, vous-même,
vos proches mais aussi et surtout vos patients. Finalement, n’est-ce pas la raison d’être d’une
carrière réussie ?
Téléchargement
Explore flashcards