Telechargé par Ena Simeunović

résumé méthodologie

publicité
Le résumé – Fra en usage 3
Règles d’or du résumé
Voici les 7 règles d’or du résumé. Respectez-les !
 Réduire le texte au quart environ : ne pas excéder le nombre de mots donné dans le
sujet (une marge de 10% de mots, en plus ou en moins, est toutefois tolérée).
 Ne pas changer le système d’énonciation : respecter, si l’auteur l’utilise, la première
personne du singulier et du pluriel (je, nous). Se mettre à la place de l’auteur.
 Éviter de recopier des phrases du document support : adopter un style et des
expressions personnels, sans pour autant changer les mots du texte lorsqu’ils sont
précis ; dans ce cas, utiliser les guillemets.
 Respecter la règle générale du plan : celui-ci doit être linéaire et respecter l’ordre
chronologique des idées de l’auteur.
 Utiliser des connecteurs pour restituer les articulations logiques explicites ou
implicites du texte.
 Par souci de clarté, proscrire les citations superflues, les parenthèses et les
commentaires personnels (par exemple, l’auteur dit que…, dans le texte, il y a …).
 Être concis et faciliter la lecture du résumé : présentation et écriture soignées,
marges respectées, ponctuation utilisée. Chacune des idées doit être traitée dans une
partie bien spécifique.
Critères d’évaluation du résumé
Votre travail sera évalué à partir de deux groupes de critères :
Critères pragmatiques
Respect de la consigne de longueur (-1 par
tranche de 10% en plus ou en moins)
Compréhension
Reformulation
Organisation du plan – linéarité, logique
Cohérence et cohésion – respect des règles
de rédaction, articulation des idées et des
opinions
/8 Critères linguistiques
Malus Maîtrise et étendue du vocabulaire
/12
/3
/2 Maîtrise de l’orthographe lexicale et
de la ponctuation
/2
/2 Degré de correction grammaticale
/3
/2 Degré d’élaboration et souplesse des
phrases
/3
/3
Malus pour une présentation mal soignée (-1) ou pour la reprise littérale de passages du texte (-3).
Total :
D’après Production écrite, Niveaux C1/C2, M.Causa, B.Mègre, Didier (2008) ; « Faire un résumé de
texte » in Alter Ego 5, Hachette FLE (2010).
ACLJ 2016
/20
1
Le résumé – Fra en usage 3
Méthodologie du résumé
Préparation
1. Faire une lecture globale du texte et identifier :
-
le type de document ;
le thème général ;
les caractéristiques stylistiques ;
la chronologie du document.
 Il est conseillé de lire le document au moins 3 fois !
2. Faire une lecture détaillée afin de « découper » le document :
-
isoler, les unes des autres, les différentes idées (opinions, descriptions, informations…) transmises
par l’auteur dans son texte ;
rechercher les articulations logiques ou les procédés stylistiques soulignant le raisonnement de
l’auteur (par exemple, les mises en relief, les questions rhétoriques, les répétitions…) ;
dégager les idées essentielles (celles qui véhiculent les idées ou les informations les plus
importantes) et les idées secondaires (celles qui permettent de soutenir, d’illustrer le
développement) : les encadrer et les numéroter ;
repérer les mots-clés rattachés aux idées essentielles, à leur sens: les souligner/entourer.
Grâce au travail de repérage, vous pourrez ensuite élaborer votre plan !
3. Élaborer le plan du texte :
-
noter les différents mouvements logiques du texte ;
nominaliser les idées essentielles et les idées secondaires ;
sélectionner et écrire, sous forme synthétique et nominalisée, les informations utilisées pour la
rédaction.
Rédaction
4. Résumer une première fois, élément de sens par élément de sens (et non phrase par
phrase), les idées développées :
-
suivre la trame choisie ;
supprimer les informations secondaires.
5. Reformuler le point de vue de l’auteur, en cherchant les formules les plus courtes, les plus
concises (voir encadré « Pour être concis »)
Relecture
6. Relire le texte d’origine en entier, ainsi que votre résumé, pour vérifier que :
-
vous êtes resté(e) fidèle au texte ;
vous avez repris les idées de l’auteur dans l’ordre du texte ;
vous n’avez pas fait de commentaire ni donné d’opinion personnelle ;
vous n’avez pas repris textuellement des phrases de l’auteur ;
votre résumé est un tout autonome : il est compréhensible à lui seul, sans avoir à recourir au texte
d’origine.
7. Compter et noter le nombre de mots de votre résumé.
D’après Production écrite, Niveaux C1/C2, M.Causa, B.Mègre, Didier (2008) ; « Faire un résumé de
texte » in Alter Ego 5, Hachette FLE (2010).
ACLJ 2016
2
Le résumé – Fra en usage 3
Pour être concis
 Supprimer les idées qui sont répétées
Un ascenseur en panne, c’est un ascenseur qui ne marche plus, il ne permet pas de monter.
= Un ascenseur en panne ne permet plus de monter.
 Remplacer une énumération par un seul terme
difficulté, dureté du monde, inégalité = injustice
 Remplacer une expression par un seul mot
conjoncture négative = crise
 Chercher le mot juste au lieu d’utiliser une périphrase
Une « spirale vicieuse » est un mécanisme qui propulse les individus vers le bas.
= C’est un mécanisme de régression.
 Supprimer les présentatifs
C’est au travers des règles que la société prend à la fois corps et sens.
= Les règles structurent la société.
 Utiliser les deux-points pour remplacer un lien de cause ou de conséquence
 Remplacer un groupe prépositionnel par un adverbe
avec précision = précisément
 Supprimer les propositions complétives en ayant recours à un adverbe, un
infinitif ou un nom
Il est sûr que nous devons nous attendre à ce que la société subisse une double crise.
= La société subira sûrement une double crise.
 Remplacer la voix passive par la voix active
Les thèmes classiques de l’injustice sont modifiés par cette nouvelle règle sociale.
= Cette nouvelle règle sociale modifie les thèmes classiques de l’injustice.
 Remplacer une phrase négative par une phrase affirmative de même sens
Aucun de ces thèmes n’est absent. = Tous ces thèmes apparaissent.
 Remplacer une proposition relative par un adjectif
La perspective qui s’ouvre. = La perspective actuelle.
 Remplacer une proposition subordonnée (temps, cause, condition…) par un
adjectif ou un participe en tête de phrase
Le sens de l’ascenseur social s’est inversé, parce que les dispositifs de protection se dénaturent. =
Les dispositifs de protection se dénaturant, l’ascenseur social a changé de sens.
 Reformuler les idées-force par des phrases directes qui en éclairent le sens
Parce que ce qui se renverse, c’est le pacte républicain, pacte qui institue les individus en tant que
sujet. = L’État garantissait l’égalité de tous ses citoyens mais ce contrat est désormais rompu.
D’après Production écrite, Niveaux C1/C2, M.Causa, B.Mègre, Didier (2008) ; « Faire un résumé de
texte » in Alter Ego 5, Hachette FLE (2010).
ACLJ 2016
3
Téléchargement
Explore flashcards