Telechargé par Baptiste Rousseau

ROR

publicité
Oreillons – Rougeole – Rubéole
I.
Les oreillons
-
Agent pathogène : Rubulavirus, virus enveloppé à ARN.
-
Qui touche principalement les enfants entre 4 et 9 ans donnant des épidémies hivernales.
Période d’incubation
18-21 j
Contagieux +++ (voie aérienne) 1 semaine avant l’apparition des premiers signes
Phase d’état
1 semaine
- Symptômes observés durant la phase d’état :
Une parotidite bilatérale (inflammation + œdème), donnant un visage pyriforme. Avec une fièvre
modérée
+ tuméfaction des glandes salivaires sous maxillaires. à Douloureux à la palpation des parotides et
des glandes salivaires
-
Diagnostic direct par PCR (recherche ADN viral sur prélèvement salivaire)/ OU indirect via
sérologie par test ELISA à la recherche d’Ig M « anti-ourlien »
-
Complications possibles : Méningite ourlienne, Orchite, épididymite, salpingo-ovarite,
pancréatite…
II.
La rougeole (MDO)
-
Agent pathogène : Morbilivirus, virus enveloppé à ARN.
-
Maladie sujet à épidémie et mortelle dû aux complications de celle-ci
Période d’incubation
Phase d’invasion
Phase d’état
Contagieux +++ (voie aérienne)
10 j
3-4 j
3-4 j
Phase d’état uniquement
- Symptômes observés durant la phase d’invasion :
Catarrhe occulo-naso-bronchique suivi du signe de Köplik qui apparaît 36 heures après les premiers
signes. (énanthème centré d’un point blanc à la fac interne des joues)
- Symptômes observés durant la phase d’état :
Éruption papulo-maculeuse. Érythémateuse ++. Commence derrière les oreilles s’étend à la fac au cou
puis à tout le corps. Plaque rouge et inflammatoire avec + de relief
-
Diagnostic direct par PCR (recherche ADN viral dans aspirations naso-pharyngé ou LCR si
encéphalite)/ OU indirect par test ELISA à la recherche d’Ig M dans le sang ou la salive.
(Recherche des Ig G dans le sang si PESS)
-
Complications possibles : pneumonie morbilleuse (chez enfant immuno-déprimé)/
encéphalite post infectieuse/ Surinfection bactérienne/ Encéphalite aigüe (complication
tardive)/ Panencéphalite sclérosante subaiguë (PESS).
III.
-
La rubéole (MDO)
Agent pathogène : Rubivirus, virus enveloppé à ARN.
- Maladie sujet à épidémie printanière et pouvant avoir de grave répercutions sur un fœtus.
On distingue la rubéole acquise de la rubéole congénitale. Cette dernière étant transmise de la mère
à l’enfant lors de la grossesse. Causant malformations (cataracte…)
Période d’incubation
Phase d’invasion
Phase d’état
Contagieux +
14-20 j
1-2 j
3j
1 semaine avant et
1 semaine après l’apparition des signes
- Symptômes observés durant la phase d’invasion :
Syndrome infectieux banal avec fière < 39°C
- Symptômes observés durant la phase d’état :
Éruption maculeuse rose pâle non systématique. Accompagné d’adénopathie persistantes. Commence
au visage puis s’étend au tronc et aux MI.
J1 : éruption maculeuse
J2 : confluence des lésions
J3 : disparition sans séquelles
-
Diagnostic Indirect par test ELISA à la recherche d’Ig M dans le sang.
-
Complications possibles mais rare de la rubéole acquise : Arthralgies, myalgies, encéphalites…
-
Complications possibles de la rubéole congénitale : cataracte malformations cardiaques,
oculaires, auditives, hépatique, osseuse, pulmonaire, cérébrale…
/ ! \ Attention rubéole acquise ressemble fortement à la roséole causé par HHV-6 (Human Herpes Virus
type 6)
Téléchargement
Explore flashcards