Telechargé par silvia.felcini

Reproduction

publicité
La reproduction
La reproduction dans l’espèce humaine est sexuée. Il y a fusion d’une cellule
reproductrice femelle, l’ovule, avec une cellule reproductrice mâle, le
spermatozoïde. Les descendants des générations successives sont
génétiquement différents entre eux et différents de leurs parents. (Exception:
les vrais jumeaux).
1. Fonctionnement de l’appareil génital
Chez l’homme, la production de spermatozoïdes est continue.
Chez la femme, la production d’ovules est cyclique. Une cellule reproductrice
femelle est émise par l’ovaire, tous les 28 jours, durée moyenne d’un cycle
menstruel. C’est l’ovulation.
Durant un cycle menstruel, les hormones sexuelles féminines vont agir sur
l’utérus. Rappelons-nous que la fonction de l’utérus est de recevoir un
embryon. Pour ce faire, la paroi interne de l’utérus s’épaissit et de nombreux
vaisseaux sanguins s’y développent.
En l’absence de fécondation, ces vaisseaux sont éliminés lors de l’hémorragie
menstruelle (les règles).
L’ovule est la cellule reproductrice femelle, mais il faut savoir que la maturation
de l’ovocyte en ovule ne pourra se faire qu’après fécondation.
Lorsque l’ovocyte sort de l’ovaire, il n’a donc pas terminé sa maturation et il
est recueilli par la partie terminale des voies génitales, appelée pavillon qui
s’ouvre à proximité de l’ovaire. Il est ensuite transporté à l’intérieur de la trompe
de Fallope, un conduit creux reliant le pavillon à l’utérus, tout en poursuivant
sa maturation. La maturation de l’ovocyte ne pourra se terminer que s’il est
fécondé et c’est dans une partie élargie de la trompe, appelée ampoule, que
se produit la fécondation si des spermatozoïdes y sont présents.
Sur le schéma suivant, on peut voir le parcours d’un ovocyte:
ampoule
Il faut savoir que le parcours du spermatozoïde n’est pas facile! Il semé
d’embûches. De nombreux obstacles vont se dresser devant les
spermatozoïdes.
- l'acidité du vagin va faire mourir de nombreux prétendants.
- Un bouchon de mucus épais (la glaire cervicale) empêche la
progression des spermatozoïdes en dehors de la période de fertilité.
- Des cils créent un courant qui permet à l'ovule d'avancer dans les
trompes, les spermatozoïdes doivent nager dans le sens inverse pour
aller à la rencontre de l'ovule.
- De
plus,
de
nombreux
spermatozoïdes vont prendre le
mauvais chemin, car un ovaire sur
deux a fait une ovulation !
- Sans
ovulation,
les
spermatozoïdes vont survivre cinq
jours avant de mourir. Ils auront
fait ce voyage inutilement ...
- Avec
l'ovulation,
les
spermatozoïdes remontent le long
des trompes allant à la rencontre
de l'ovocyte au niveau des
trompes utérines.
Lors de la rencontre de spermatozoïdes avec un ovocyte, un seul
spermatozoïde pourra fusionner avec l'ovule. Cette protection est vitale ! Un
mécanisme de sécurité s’enclenche et dès qu'un spermatozoïde traverse la
couche protectrice entourant l'ovule, il y a un changement brutal et l'ovule
devient imperméable.
Le spermatozoïde "élu" va alors perdre son flagelle ou sa queue. Il va y avoir
fusion des deux gamètes, chacun apportant la moitié du matériel génétique.
Cet embryon va commencer à se diviser en 2, puis en 4, puis en 8 et, au fur et
à mesure de ces divisions, il va descendre le long des trompes pour arriver
après 4 jours dans l'utérus.
C'est là qu'il va percer la paroi épaisse de l'utérus, on parle de nidation et
s'implanter dans l’endomètre pour se développer, on parle d’implantation.
2. Le cycle reproducteur féminin (cycle menstruel)
3. Quand a lieu l’ovulation ?
Si vous avez un cycle normal
Avec un cycle menstruel de 28 jours, l’ovulation survient en général le 14e jour
après le début des règles.
Si vous avez un cycle plus court
Si le cycle est plus court, d'une durée par exemple de 21 jours : L'ovulation a
lieu le 7e jour à compter du premier jour des règles. Le calcul s'effectue en
retirant 14 jours, durée de la phase lutéale qui ne varie pas , du nombre de
jours du cycle : soit 21 - 14 = 7. Si le cycle a une durée de 22 jours : l'ovulation
aura lieu le 8e jour (22 -14=8) .
Si vous avez un cycle plus long
Si le cycle est plus long, d’une durée par exemple de 33 jours. L'ovulation
intervient le 19e jour à compter du premier jour des règles : soit 33 jours - 14
jours = 19 jours. Si le cycle dure 34 jours : l'ovulation a lieu le 20e jour, soit 34
- 14 = 20.
Sur ce schéma, on peut visualiser la période de fécondité. Elle équivaut à 4
jours avant l'ovulation et 1 jour après l’ovulation.
4. Le système génital masculin
Il est constitué par des gonades, des conduits et des glandes exocrines.
Dans les testicules, les conduits, appelés tubules séminifères, fabriquent les
spermatozoïdes qui vont voyager vers l’ovule pour la fécondation.
La spermatogenèse est le processus pendant lequel il y a production de
spermatozoïdes dans les testicules. Elle commence dans les tubules
séminifères et se termine dans l'épididyme.
Les testicules sont à l’extérieur du corps, car ainsi ils peuvent maintenir les
spermatozoïdes à une température inférieure de deux degrés à celle du corps,
ce qui est nécessaire à leur survie.
L'épididyme est un conduit situé en arrière du testicule. Il reçoit les
spermatozoïdes de celui-ci, qu'il dirige vers le canal déférent. L’épididyme
déroulé mesurerait près de 6 mètres : il faut trois semaines aux
spermatozoïdes pour le parcourir et y terminer leur maturation.
Le canal déférent est un fin conduit long d’environ 45 cm. Le canal déférent va
jusqu'au canal éjaculateur, à l’entrée de la prostate. Il y transporte les
spermatozoïdes.
Des glandes supplémentaires entrent dans la fabrication du sperme, les
vésicules séminales, qui produisent 60% du sperme (fluide visqueux et
blanchâtre qui contient les spermatozoïdes). (Secrétion à pH acide).
Parmi ces glandes annexes, on trouve encore la plus connue d’entre elles, la
prostate. Cette glande entoure l’urètre (conduit menant à l’extérieur vers
le méat urinaire, le petit trou au bout du gland). Elle déverse le liquide
prostatique dans l’urètre. Ses sécrétions alcalines neutralisent l’acidité du
liquide séminal, sont riches en zinc (pouvoir bactéricide) et renferment une
protéine appelée “ spermine “.
Le pénis comprend trois cylindres de corps érectiles, les corps caverneux
(creux) ou spongieux (qui se remplissent de sang lors de l’érection). Ils sont
irrigués par un système de veines et de vaisseaux, qui recouvrent l’urètre (le
canal par lequel se libère l’urine et le sperme). A son extrémité, le gland luimême recouvert par une peau, le prépuce.
L’érection est liée à la contraction de muscles dans le périnée qui envoie le
sang dans l’extrémité de la verge. Le pénis se gonfle et se raidit, il est prêt pour
l’envoi de spermatozoïdes dans le vagin afin de permettre la rencontre avec un
ovocyte.
Le trajet des spermatozoïdes:
Voici le trajet des spermatozoïdes, de leur création (spermatogenèse) à
l'éjaculation.
Tubules séminifères → Épididyme → Canal déférent → Canal
éjaculateur → Prostate → Urètre → Méat urinaire.
Téléchargement
Explore flashcards