Telechargé par linxenobel

Chapitre 1 - La Seconde Guerre Mondiale (1935-1945)

publicité
Chapitre 3 : La Seconde Guerre Mondiale (1939-1945)
Introduction
Quelques années (20 ans) après la 1ere Guerre Mondiale, la guerre éclate à nouveau en Europe à cause de
l'expansion des dictatures (allemand, Italie, Japon). Hitler surtout, insatisfait des premières annexions contre
l'Autriche (l'Anschluss) et la Tchécoslovaquie (les Sudètes), veut rattacher cette fois la ville de Dantzig au
Reich. L’Angleterre et la France amies de la Pologne réagissent et déclarent la guerre à l'Allemagne.
Leçon 1 : Les origines et les grandes phases de la 2nd Guerre Mondiale
Comme la 1ere Guerre Mondiale, la 2nd Guerre Mondiale eut plusieurs causes. Elle opposa plusieurs pays et se
déroula en plusieurs étapes.
Les causes de la 2nd Guerre Mondiale :
I.
Les causes de la 2nd Guerre Mondiale furent lointaine ou indirectes et immédiate ou directe.
1) Les causes lointaines : ce furent :
- Le Traité de Versailles qualifié de Diktat par les Allemands ;
- Les difficultés européennes d'après guerre ;
- La crise économique ;
- La monté des fascismes italien, allemand et franquiste ;
- La faiblesse de la S.D.N et des démocraties face aux agressions fascistes :
• En 1931, le Japon occupé la Mandchourie ;
• En 1935, l'Italie s'empare de l’Éthiopie ;
• En 1936, l'Allemagne réoccupe la Rhénanie, y installe une armée et des fortifications
et conclut une alliance avec l'Italie (l'Axe Rome-Berlin) et avec le Japon (l'Axe RomeBerlin-Tokyo) ;
• En 1937, le Japon envahit la Chine et l'Allemagne expérimente ses nouvelles armes en
Espagne aux côtés de Franco ;
• En 1938, l'Allemagne envahit et annexe l'Autriche (l’Anschluss) et la Tchécoslovaquie
(les Sudètes). Pour sauver la paix à la conférence de Munich, les démocraties
abandonnent la Tchécoslovaquie qui se fait envahir. Suivant son exemple, l'Italie
l’Albanie.
• Le 23 Août 1939, l'Allemagne signe avec L'U.R.S.S. le Pacte de non agression
germano-soviétique.
2) La cause immédiate :
Le 1er septembre 1939, l’armée allemande envahit la Pologne alliée de la France et du Royaume-Uni. Le 3
septembre 1939, la France et le Royaume-Uni déclarent la guerre à l'Allemagne.
II.
Les acteurs principaux (les forces en présence ou les belligérants) :
Il y avait d'un côté l'Allemagne, l'Italie et le Japon formant les puissances de l'Axe plus U.R.S.S. grâce au
pacte de non agression et collaboration militaire et de l'autre côté le camp des alliés rassemblant les
démocraties France, Royaume-Uni, Pays-Bas, Yougoslavie, Grèce, Danemark et Norvège. Les U.S.A
restaient fidèles à leur isolationnisme.
III.
La grande phases de la guerre :
La 2nd Guerre Mondiale se déroula en trois grandes étapes : la guerre en Europe ou les victoires de l'Axe,
la mondialisation du conflit et l'effondrement de l'Axe ou la victoire des alliés.
1. La guerre en Europe (les victoires de l'Axe 1939-1941) :
Sans déclaration de guerre, l'Allemagne envahit la Pologne le 1er Septembre 1939. La stratégie militaire
choisie est le Blitzkrieg (la guerre éclairé) qui va permettre de remporter des succès importants. La
Pologne est écrasée dès Septembre. La Norvège, les Pays-Bas et la Belgique sont occupés en Avril 1940.
La France est battue à son tour en six semaines de Mai à Juin 1940. Le Maréchal Pétain signe l'armistice le
22 juin 1940 car toute la partie Nord de la France est occupée et collabore avec les Allemands. Mais Le
Général de Gaule1 lance un appel à la résistance depuis Londres au nom de la France libre. Le Royaume
Uni reste seul en guerre et résiste aux bombardiers aériens allemand en Août 1940 grâce à la
détermination et au courage d'un homme Winston Churchill2. La Royal Air Force (R.A.F) anglaise inflige de
lourdes pertes à l'aviation militaire allemande la Luftwaffe grâce au radar. Cependant pour couper le
Royaume-Uni de son empire, Hitler3 va prêter main forte à son allié Mussolini4en Méditerranée et la
Grèce, la Yougoslavie et sont occupées à leur tour par les puissances de l’Axe. Jusqu'en 1941, la
supériorité militaire de l'Allemagne et de ses alliés est incontestable. Les pays vaincus sont soumis à la
domination nazie et exploités (le pillage de l'Europe et des esclaves pour le Reich).
2. La mondialisation du conflit (1942) :
Hanté par les nombreuses richesses de L'U.R.S.S, Hitler viole le Pacte de nom agression Germanosoviétique et attaque l'U.R.S.S par surprise le 22 juin1941 dans le but d’éliminer le régime bolcheviks. Il
lance “l’opération Barberousse” mais bute sur Moscou et Leningrad favorisés par l'hiver et par la contre
offensive soviétique dirigé par le Général Joukov5. Le 7 Décembre 1941, les Japonais bombardent la flotte
américaine basée dans le Pacifique à Pearl Harbor dans les îles Hawaï. Le 8 Décembre 1941, les États-Unis
déclare la guerre au Japon et la guerre connait un tournant dès 1942 car elle devient mondiale. En août
1942, les Américains stoppent l'avancée japonais par un débarquement dans L'Îles de Guadalcanal dans le
Pacifique. Le 8 Novembre 1942, les Américains débarquent en Afrique du Nord (Maroc-Algérie). Les
Allemands réagissent en occupant le Sud de la France. En Égypte, les troupes anglaises repoussent l'Afrika
Korps de Rommel après la victoire d'El-Alamein en Octobre-Novembre 1942. En U.R.S.S, les soviétiques
1
Charles de Gaulle, 1890-1970 : officier français. Refusant l'armistice, il part pour Londres d’où il lance son appel du 18
Juin 1940. Il s'appuie sur les troupes de la France libre et sur la résistance intérieure. Il dirige le Gouvernement
provisoire à la Libération.
2 Winston Churchill, 1874-1965 : officier anglais, journaliste, député conservateur, il prévient en vain le Royaume-Uni
du danger que représente l'Allemagne Hitlérienne. Il est nommé Premier ministre le 10 mai 1940 et conduit son pays à
la victoire. Les conservateurs étant battus en 1945, il démissionne.
3 Adolf Hitler, 1889-1945 : né en Autriche, il s'engage dans l’armée allemande en 1914. Après la 1ere Guerre Mondiale, il
organise le parti nazi. Un coup d’État qu'il organise à Munich en 1923 échoue ; il est alors emprisonné et rédige Mein
Kampf (Mon combat), ouvrage qui présente sa doctrine. Hindenburg le nomme chancelier le 30 janvier 1933 ; il installe
alors une dictature en Allemagne, puis déclenche la 2nd Guerre Mondiale. Il se suicide le 30 avril 1945.
4 Benito Mussolini 1883-1945 : fils d'un aubergiste et d'une institutrice, lui-même instituteur, Mussolini adhère au
socialisme dont il devient un des dirigeants importants. Directeur du journal socialiste Avanti, pacifiste en 1914, il milite
ensuite pour l’entrée en guerre de l'Italie. Exclu du parti socialiste, il lance Popolo d'Italia, journal favorable à
l’intervention aux côtés de l’Entente, avec de l'argent donné par le gouvernement français. Il fonde le mouvement
fasciste en 1829 ; chargé par le roi de former le gouvernement en 1922, il installe une dictature à partir de 1925 et
dirige l’Italie jusqu’en 1943. Les défaites militaires de l’Italie amènent sa chute. Il est exécuté par des résistants italien
28 avril 1945.
5 Gueorgui Konstantinovitch Joukov, 1896-1974 : lieutenant en 1917, il combat aux côtés des bolcheviks en 1918-1921.
Défenseur de Moscou en 1941, de Stalingrad en 1942-1043, maréchal en 1943, il occupe Berlin en 1945. Ministre de la
défense en 1955, il est mis à la retraite par Khrouchtchev.
encerclent les Allemands à Stalingrad ; c'est le 1er grand désastre allemand : (40 M de morts). Le 2 Février
1943, l’armée allemande (la Wehrmacht) capitule.
3. L'effondrement de l'axe Italie-Allemand-Japon ou bien la victoire des alliés (1943-1945)
Ces deux derniers années sont celles de la défaite des puissances de l'Axe enfoncée par les
débarquements.
-
En juillet 1943, les alliés débarquent en Sicile et en Italie ;
Le 6 Juin 1944, les alliés débarquent en Normandie sous les ordres du Général américain
Eisenhower6 ;
Le 15 Août 1944, les Français et les Américains débarquent en Provence. C'est alors que
commence la libération de la France.
La capitulation italienne intervient en Septembre 1943 avec la chute du régime fasciste et
l'arrestation de Mussolini. Celle de l'Allemagne arrive les 7 et 8 mai 1945 après une effroyable bataille dans
Berlin. Mais bien avant, le 30 Avril 1945 dans Berlin encerclé, Hitler et sa femme Eva Brown se suicident. Dans
le Pacifique, les Américains très méthodiques entreprennent dès 1943 une lente reconquête. Face au
durcissement Japonais, les Américains utilisent la bombe atomique le 6 Août 1945 sur Hiroshima et le 9 Août
1945 sur Nagasaki. Le Japon capitule le 2 Septembre 1945 en mettant fin à la guerre.
Conclusion : L’impérialisme des dictatures fasciste et nazie, le militarisme nippon, la guerre d'Espagne et
l'attitude timorée des démocraties ont encore plongé le monde dans une deuxième catastrophe, la plus
meurtrière de l'histoire.
Leçon 2 : l’Afrique et le Gabon dans la Seconde Guerre Mondiale (1939-1945)
Introduction :
La 2nd Guerre Mondiale, tout comme la première, a vu la participation des colonies d'Afrique. Au début de la
guerre en 1939, la majorité du continent africain se trouvait aux mains des alliés (Français et Britanniques) ou
des pays neutres (Belgique, Portugal). Seules la Libye, la Somalie et l’Éthiopie étaient sous domination
italienne. Avec la menace allemande, les colonies africaines se résolurent à entrer en guerre aux côtés de
leurs métropoles. Quel a été le rôle et la place de l’Afrique et du Gabon dans la guerre ? Comment se sont
déroulés les combats en Afrique ?
I.
L'appel à l'Afrique :
1) L’enrôlement des colonies :
Au début de la guerre, beaucoup de nationalistes africains refusèrent de prendre parti estimant que la
participation de l'Afrique perpétuerait la colonisation française et britannique. Les espoirs étaient plutôt
orientés vers la lutte contre la domination européenne. Progressivement, après avoir pris connaissance des
projets racistes allemands, ils décidèrent d'entrer en guerre.
2) Le rôle des colonies :
6
Dwight Eisenhower, 1890-1969 : officier américain, dirige les débarquement alliés au Maroc, Algérie, en Sicile, en
Italie et en Normandie. Il reçoit la capitulation des L’Allemands à Reims, le 7 mai 1945. Président républicain de 1953 à
1961, il est à la tête des États-Unis pendant la guerre froide.
La contribution des colonies à l'effort de guerre fut d'ordre humain, économique et matériel. Comme lors de
la 1ere Guerre Mondiale, les colonies fournirent des contingents d'hommes : 400.000 soldats et porteurs pour
les colonies britanniques et 100.000 soldats pour les colonies françaises. Nombreux parmi eux furent envoyés
en Europe et dans les colonies d'Asie, tandis qu'une partie des combattants s'engagea dans le conflit en
Afrique. Les Français et les Britanniques mirent à contribution l’économie de leurs colonies, réquisitionnant
des récoltes afin d'alimenter leur marché et ravitailler les troupes alliées. Les mines fournirent des métaux
nécessaire à l'industrie d'armement. On entendit le travail forcé pour la production. Aussi, l'engagement des
gouverneurs et des généraux français de l' A.E.F et L'A.O.F fut déterminant pour la suite des opérations. Le
général Koenig repoussa les troupes allemandes en Égypte et en Afrique du Nord. En A.E.F, le gouverneur
Félix Eboué aidé du général de Larminat à Brazzaville, du commandement Leclerc au Cameroun et du
commandant parant au Gabon levèrent les soldats noirs et repoussèrent l'offensive en Afrique du Nord.
II.
Le Gabon : les opérations militaires
Dès le 18 juin 1940, répondant à l'appel du général de Gaulle, les anciens combattants noirs adressèrent un
télégramme au gouverneur général Boisson à Brazzaville l'invitant à la résistance. 1237 tirailleurs gabonais
partirent pour la France. D’autres combattirent sur place. Les principales batailles sur le sol gabonais
opposèrent les partisans du maréchal Pétain signataire de l'armistice et les partisans du général de Gaulle
poursuivant de la guerre. Ces batailles eurent lieu au large de Libreville et dans les régions de FougamouSinsara, Ngomo, Lambaréné, Ndjolé, Mitzic, et Port-gentil. Elles furent remportées par les forces françaises
libres (F.F.L) du général de Gaulle. De nombreux Gabonais périrent lors du conflit mondial parmi lesquels le
Charles Ntchoréré-Messani tombé sous les balles allemandes en Europe.
Conclusion : De 1939 à 1945, beaucoup d'Africains, parmi lesquels de nombreux, participèrent en tant que
soldats et porteurs au conflit aussi bien en Europe qu'en Afrique, lors de la libération des territoires occupés
par l'ennemi.
Leçon 3 : Les conséquences de la Seconde Guerre Mondiale
Introduction :
Les conséquences de la Seconde Guerre Mondiale ont été catastrophique. Tous les continents saufs
l’Amérique ont été concernés. L’Europe de l'Ouest et de L'Est ; l’Afrique du Nord, du Maroc à l’Égypte ; l’Asie
du Sud -Est et le Pacifique ; l’Afrique noire, l’Inde, l’Australie ont participé activement à la guerre et ont connu
des pertes énormes.
I)
Les conséquences de la Seconde Guerre Mondiale :
Le bilan de la 2nd Guerre Mondiale a été très lourd en Europe sur le plan humain, économique, territorial et
politique.
-
-
-
Sur le plan humain : Cinq fois plus meurtrière que la 1er, la 2ème Guerre Mondiale a fait 55
millions de morts dont 20 millions pour L’U.R.S.S., 10 millions pour la Pologne, la Yougoslavie,
la Grèce, la France, la Belgique, le Royaume-Uni, 6 millions de juifs. En tout Hitler a tué 10
millions de personnes (Juifs, Tsiganes, Slaves, etc.). la Seconde Guerre mondiale a été à
l'origine de la stagnation et le vieillissement de la population européenne.
Sur le plan économique et matériel : les pertes matérielles atteignent 1500 milliards de
dollars à cause des destructions par dizaine de milliers de ponts, de maisons, de villes rasées.
Toutes les régions de combat (Europe, Japon) sont ruinées.
Sur le plan politique : la paix est difficile et inachevée.
•
•
•
II)
Au procès de Nuremberg en Allemagne en 1945-1946, les principaux chefs nazis
jugés criminels sont condamnés à mort ;
À la conférence de Yalta en Ukraine en février 1945, Roosevelt, Churchill et Staline
décident du partage de l’Allemagne en quatre zones (Soviétiques, américaine,
britanniques, française) et des frontière occidentale de l'U.R.S.S : toute l'Europe
centrale est sous sa domination. Les différentes parties de l’Allemagne devienne à
l'Est, la R.D.A. (la République Démocratique Allemande) pour les soviétiques à l'ouest,
la R.F.A. (la République Fédérale d'Allemagne) pour les Américains, les Britanniques
et les Français.
À la conférence de Potsdam en Allemagne en 1945, Truman, Staline et Churchill
préparent les traités de paix. Sur proposition du président américain Roosevelt depuis
1941, l'O.N.U a pour but : maintenir la paix et la sécurité dans le monde.
Les conséquences de la Seconde Guerre Mondiale en Afrique et dans le reste du monde
-
En Afrique, de nombreux Africain ont sacrifié leur vie pour libérer la France et pour servir la
cause de la Liberté. Cette participation à la guerre a eu pour résultat le changement de
rapports entre l'Europe et l'Afrique colonisé. En effet, les Noirs ont cessé d’être considéré
comme des hommes inférieurs, des hommes sans homme, sans intelligence. Ils sont
désormais traités avec beaucoup de respect. L’Angleterre avait promis la Liberté à Gold
Coast ; le général de Gaulle à la conférence de Brazzaville en 1944 avait fait au nom de la
France des promesses très nette d’évolution. Mais ses promesses ne furent pas réalisées.
-
Ailleurs dans le monde, les pays neufs comme l'Inde et l’Amérique latine ayant fourni des
vivres et des matières premières à l'Angleterre ont bénéficié de la guerre. Le Canada et
l’Afrique du Sud sont devenus de fortes puissances industrielles grâce à la guerre. Les ÉtatsUnis sont devenus la banque du monde entier et arbitre de la paix. Les États-Unis dominent le
Pacifique et l'Atlantique ; les Soviétiques l'Europe.
Conclusion : la Seconde Guerre mondiale a donc été lourde de conséquences en Europe et hors de l’Europe.
Elle a entraîné la modification de la carte de l'Europe, la division du monde en deux blocs : le bloc capitaliste à
l'Ouest pour les alliés et le bloc communiste à l’Est pour l’U.R.S.S. et les pays de l'Europe centrale (libérés par
l'U.R.S.S.), l'émancipation des peuples en Inde, en Indochine et plus tard en Afrique.
Téléchargement
Explore flashcards