Telechargé par Mounlet Leroux

Propriété de l'eauCOMPLET

publicité
Parc Messonier à Poissy
1
H²O
2
Propriétés physiques de l’eau
La densité
La résistance hydrodynamique
La pression hydrostatique
La température : thermorégulation
La fluidité
La transparence
3
L'eau
référence pour la densité
des liquides
des solides.
1
litre
d’eau
1
1Kg
kilo
d’eau 1 kilo
de plomb
1 kg de plume
4
DENSITE
La densité d’un corps est
le rapport entre le poids de ce corps
et
le même volume en eau
à la température de 4°C.
5
Dans l’air :
60Kg
60Kg
6
60Kg
60Kg
5Kg
Poids apparent
Poussée d’Archimède
Eau
Air
60 Kilos dans l’air - 5Kilos dans l’eau
7
Le principe d’Archimède.
« Tout corps plongé dans le d'un
liquide reçoit de bas en haut une
poussée égale au poids du volume
de liquide déplacé. »
8
Deux forces…
Deux forces
de
directions opposées
Équilibre dans l’eau =
Les deux centres d'application sont
soit confondus
soit alignés
sur
une même verticale.
9
Difficile
de trouver
son équilibre
dans
l'eau!!!!!
Et de plus…
Chaque
segment
du corps
n’a pas la
même
densité!!!
+
+
+
-
+
+
10
Pourcentage du poids apparent du corps en
fonction du niveau de l’eau
0%
10% à 5%
50% à 15%
80% à 50%
100%
11
RESISTANCE hydrodynamique
Un corps en mouvement dans l’eau
subit une résistance à son avancement
Cette résistance varie selon 4 facteurs :
la surface du corps
 l’angle d’attaque
 la nature du milieu aquatique
 la vitesse du déplacement
 la morphologie de la personne
12
la surface du corps
13
R maximum
l’angle d’attaque
R
R minimum
14
la vitesse du déplacement
Selon les
mouvements
Vitesse lente = Résistance 0
Vitesse rapide = Résistance
la morphologie de la personne
15
PRESSION HYDROSTATIQUE
Plus nous plongeons profond
plus la pression est importante
C’est la force exercée par un liquide au repos
en raison de son poids
sur une unité de surface des parois
du récipient qui le contient
16
LA THERMOREGULATION
L'eau est un très bon conducteur.
La conduction est l’échange de chaleur (thermique) au
contact entre deux éléments immobiles.
Dans l'eau les échanges thermiques sont
beaucoup plus rapides que dans l’air.
La conductivité de l’eau est 25 fois supérieure
à celle de l’air.
17
La régulation thermique.
Réorganisation physiologique
Frisson
Sudation
Température
La température centrale du corps
si température inférieure ou égale 26°
et
si température supérieure à 34°.
18
La transparence
réfraction
Transparence
Transparence et réfraction
19
L’élément eau : culture et
sentiments humains
Les mythes et l’eau
La symboliques des eaux
20
Les mythes
sur la
création
du monde
sont
universels
21
Mythes
"Dieu dit : Que la lumière soit"
Genèse 1-3
Le déluge par Gen
22
Mythes de
William Waterhouse
Narcisse
Vénus
Boticelli
23
Jonas
Ulysse
et bien d’autres…
24
La symbolique des eaux
universelle
plurielle
a-formelle et protéiforme
contradictoire
25
Universelle
 En ce qu’elle est sacrée : eau fécondante
 En ce qu’elle est la substance primordiale
présente dans tous les mythes de création du
monde
 En ce qu’elle purifie : eau lustrale
 En ce qu’elle guérie
 En ce qu’elle marque la mort et la renaissance :
eau baptismale
26
Plurielle : les états de l’eau
gazeux
liquide
légèreté
fluidité
solide Froid et immobilité
27
Mais plurielle aussi...car elle
symbolise à la fois :
 La Pureté
 La Fécondité et l’érosion
 La vie et l’origine et la mort
 Le calme et la violence
 La guérison
28
A-formelle et protéiforme
29
Symbolique contradictoire
Eau de vie
Eau de mort
30
Les effets de l’eau sur l’être
humain :
Effets sur le psychisme, les émotions
les affects, les fantasmes
Effets physiques
Effets sur la physiologie corporelle
31
Effets de l’élément eau sur le
psychisme
-émotionnels
–psychiques
–affectifs et fantasmatiques
–permet la pulsion d’emprise
32
L’eau est un élément de projection
privilégié de :
nos pulsions
nos angoisses,
nos sentiments ambivalents
nos peurs,
nos fantasmes.
33
L’approche psychique, émotionnelle,
fantasmatiques de l’eau dépend :
 du vécu de chacun. Vécu de l'eau et dans
l’eau.
 de l’état psychique, émotionnel de chacun
 des représentations de l'eau construite
depuis l’enfance.
 de l’héritage culturel familial, social,
sociétal
34
La pulsion d’emprise ou
« dominer l'objet par la force »
 L’eau médium malléable
dominer l'objet par la force
 « L’eau telle une peau que nul ne peut
blesser » P Valery
35
Nous l’aimons, elle nous fait peur,
et provoque en nous des sentiments ambivalents
36
Elle apaise et ouvre à la rêverie…
37
fait peur et peut engendrer la sidération…
38
39
Et des sentiments contradictoire…
40
Eau,
transparence,
scintillements
miroir, réfraction…
Peuvent créer
de l’angoisse,
de la fascination
41
Les effets de l’eau sur l’être humain
Effets physiques.
L'eau :
modifie le poids du corps
modifie la respiration
modifie l'équilibre statique
modifie le mouvement
modifie la perception sensorielle
modifie la température du corps.
42
Effets sur le corps en immersion partielle ou
totale
Corps statique :
Allègement du corps (1/10 du poids réel en immersion
totale)
Flottabilité inégale des différents éléments corporels
Flottabilité inégale suivant l'âge
Flottabilité inégale en cas de handicap
Tête devient céphalogyre
Respiration devient active
43
Corps en mouvement (dynamique).
Facilitation du mouvement de la totalité d'un segment
du corps
Amélioration de la coordination des mouvements
Informations proprioceptives améliorées du fait de
l'enveloppement, de la résistance de la pression.
Informations vestibulaires sont augmentées du fait
de la résistance de la pression.
44
Effets sur la physiologie humaine
La circulation veineuse et lymphatique : l'eau
réalise une contre pression 900 fois plus forte que
l'air.
 Les références visuelles sont modifiées par la
réfraction de l'eau.
 Les références auditives sont modifiées par la
densité de l'eau.
 Si l'eau est chaude (à partir de 32°) diminution
du tonus musculaire.
 Augmentation du seuil de la douleur : l'eau a un
effet antalgique
45
Effets de l’eau sur la physiologie (suite)
Adaptations spécifiques de la circulation de la peau
(la vitesse des échanges entre la circulation et les
tissus et multipliée par 20)
Augmentation de la consommation d'oxygène,à ne
pas négliger dans une piscine d'eau chaude entre 34
et 37°.
Rôle sur la qualité du sommeil.
Amélioration de la décontraction les articulations et
de la force musculaire (myopathie)
 Modification de la thermorégulation.
Augmentation de la pression intra abdominale qui
entraîne un refoulement du diaphragme vers le haut.
46
Effets de contrainte : « L’eau fait loi »
Ses lois :
Irrespirabilité
Densité
Résistance
Pression
Fluidité
47
Effets sur la température
L’organisme dispose d’une thermorégulation, mais celle-ci est
vite débordée dans l’eau froide.
Pour un sujet nu, le temps moyen de survie est :
·
Supérieur à 12 h dans une eau supérieur à 20°C.
·
5 h dans une eau entre 15° et 20°C.
·
3 h dans une eau entre 4° et 10°C.
·
45 mn dans une eau entre 2° et 4°C.
·
30 mn dans une eau à 0°C.
·
10 mn dans une eau à -3°C.
48
Effets psychiques, émotionnels
et fantasmatiques
Sur l’état de conscience corporelle.
Notre relation à nos peurs et à nos
défenses.
Sur la prise de conscience du schéma
corporel.
Sur la richesse de notre image du corps.
Sur la prise de parole.
Peut provoquer un ébranlement émotionnel. 49
Téléchargement
Explore flashcards