Telechargé par yassine abdel

chrono relative REP

publicité
Chronologie relative
Une séquence sédimentaire transgressive
continue (A à D). Le contact entre les couches A
et B est concordant.
Une séquence sédimentaire transgressive
continue (A à D) puis insertion de magma (E)
entre les couches B et C. Le sill ou filon-couche
E est une intrusion concordante puisqu'elle suit
la structure horizontale des couches. Le contact
est normal.
Une séquence sédimentaire transgressive
continue (A à D) puis insertion de magma (E) à
travers les couches. Le dyke E est une intrusion
discordante puisqu'elle recoupe la structure
horizontale des couches. Le contact est normal.
Une séquence sédimentaire transgressive
continue (A à D). Il y a lacune de sédimentation
entre les couche B et D puisque la couche C y est
localement absente. La couche C se termine en
biseau. Le contact entre les couches B et D est
concordant.
Il y lacune de sédimentation puisque la couche
C est absente régionalement mais elle apparaît
ailleurs. Le contact entre B et D est concordant.
Une séquence sédimentaire transgressive
continue (A à C et peut-être D et E),
soulèvement, régression, érosion de C,
transgression et sédimentation de F. Le
contact entre C et F est discordant, c'est
une surface de discordance.
Soulèvement d'un socle (S), érosion longue,
transgression et sédimentation d'une
séquences sédimentaire (A à D). Le contact
entre S et A est discordant, c'est une
surface de discordance.
Une séquence sédimentaire transgressive
continue (A à D et peut-être E et F) sur un socle
(S), plissement, soulèvement, érosion,
transgression et sédimentation de H et G. Le
contact entre G et les autres couches est
une discordance angulaire.
Une séquence sédimentaire transgressive
continue (A à D et peut-être E et F) sur un socle
(S), plissement, soulèvement, érosion,
transgression et sédimentation de H et G. Le
contact entre G et les autres couches est
une discordance angulaire.
Une séquence sédimentaire trangressive continue
(A à D), érosion puis sédimentation de E. Le
contact entre la couche E et les couches B et C est
une lacune d'érosion (non une discordance)
puisque les couches n'ont disparues que
localement lors d'une période d'érosion de durée
restreinte (sans soulèvement régression).
Une séquence sédimentaire transgressive
continu (A à C), érosion de C puis sédimentation
de D. Le contact entre la couche B et la couche D
est une lacune d'érosion (non une
discordance) puisque la
Par ordre d’âge plus ancien au
plus récent on a:
1 Dépôt de calcaires à rudistes
2 Surface d’érosion
3 Dépôts fluvio-lacustres
4 Dépôt de calcaires et grès
5 Plissement
6 Faille
7 Dépôt de calcaires et molasses
Téléchargement
Explore flashcards