Telechargé par Louis Quinot

Chapitre 3 : Magmatisme de zone de subduction

publicité
Thème 1 : la terre dans l’univers, la vie, l’évolution du vivant
Partie 1B : le domaine continental et sa dynamique
Chapitre 3 : Magmatisme de zone de subduction
I. Le volcanisme de zones de subduction
Volcans de zone de subduction = dangereux :
- explosif (=> magma clair (riche en silice (quartz liquide), viscosité importante))
- dégage des fumés chaudes (nuées ardentes)
Zone de subduction = marge active -> forte sismicité et volcanisme explosif (viscosité du
magma donnant des roches riches en silice)
La richesse en silice du magma montre qu’il est d’origine de la CC chevauchante (granite) et
non de la CO (gabbro / Basalte) lors d’une subduction
II. Les roches magmatiques de zones de subduction
Il existe 3 roches majeurs de la subduction :
- la Rhyolite (riche en silice +)
- l’Andésite et la Diorite -> riches en silice car proviennent du même magma
Granite et Diorite sont des roches plutoniques (=microlitique) de la CC, le Granite à
une plus grande concentration en silice
Andésite et Rhyolite sont des roches volcaniques (=grenue) de la CC, la Rhyolite à
une plus grande concentration en silice
Teinte sombre / richesse en ferromagnésiens
Roche plutonique
Roche volcanique
Granite
Rhyolite
Diorite
Andésite
Gabbro
Basalte
Teinte claire / richesse en silice
III. Formation du magma
eau
La déshydratation des amphiboles va générer de l’eau réduisant la température de fusion de
la péridotite (1200c -> 1000c). Roche partiellement fondu + hydraté -> densité plus faible ->
remonté à la surface. Les minéraux riches en silice ont une température de fusion faible et
donc vont fondre dans la Péridotite.
Plus une roche est concentrée en silice / ferromagnésien plus sa température de fusion est
basse / haute.
L’eau provient des minéraux des Métagabbros transformés par le contact prolongé avec l’eau
de mer
La cristallisation fractionnée (remonté refroidissante du magma), enrichi le magma en silice au
détriment des minéraux ferromagnésiens, une lave claire est donc une lave qui as pris
beaucoup de temps pour remonter à la surface car les minéraux ferromagnésiens ont us le
temps de se cristalliser.
IV. Bilan
- Le métamorphisme HP/BT affectent la croute plongeante entraine sa déshydratation et la
libération d’eau sous forme de vapeur
- L’hydratation de la péridotite permet sa fusion partielle
- La fusion partiel du mentaux de la plaque chevauchante permet la formation d’un magma
qui s’enrichit ensuite en silice pour donner des volcans explosifs
- L’accrétion continental (création continental) est la production de la CC.
Téléchargement
Explore flashcards