Telechargé par d.belmiloud.chirped

Osteologie du membre superieur

publicité
Osteologie du
membre
superieur
DR. BELMILOUD
SERVICE DE
CHIRURGIE
PÉDIATRIQUE
EPH OUARGLA
Plan de l’étude:
Généralités
I. Clavicule
II. Scapula (omoplate)
III. Radius
IV. Ulna (cubitus)
V. Main
Membre supérieur Généralités
Organisé pour la préhension dans
l ’espace
– épaule : oriente et fixe
– coude permet de rapprocher ou
éloigner la main
– Avant-bras permet la pronosupination: orientation de la
main
– Main: préhension
Membre supérieur Généralités
Le squelette de la ceinture scapulaire est formé par:
La clavicule
La scapula (omoplate)
Le squelette de la partie libre est formé par:
L’humérus
Le radius
L’ulna (cubitus)
Les os de la main
La ceinture scapulaire
La ceinture du membre
superieur est une structure
ostéo-articulaire interposée
entre la racine du membre
superieur et le thorax
I. La clavicule
La clavicule
1- Définition
Os long, pair et non symétrique Complétant en avant
la ceinture scapulaire ,sous cutané Allongé (en S
italique) On lui décrit : un corps, et 02 extrémités
La clavicule
2- Mise en place:
En bas, la face parcourue par une gouttière
En dehors, l’extrémité aplatie
En avant, le bord concave de cette extrémité
La clavicule
3- Anatomie descriptive:
On lui décrit : un corps, et 02 extrémités
A- Le corps
Présente 02 faces et 02 bords
1-faces:
a-Face crâniale :
Lisse ,sous cutané et facilement palpable
b- Face caudale:
A sa partie moyenne: le sillon du muscle
subclavier pour l’insertion du muscle subclavier
2-les bords:
-Bord antérieur
-Bord postérieur
B- Extrémités
1-l’extrémité médiale (sternale):
Présente une surface articulaire qui
s’articule avec le manubrium sternal
et le premier cartilage costal.
2-l’extrémité latérale (acromiale):
Présente une facette articulaire avec
l’acromion de la scapula
La clavicule
4- Intérêt clinique:
-Palpation
La clavicule est un repère anatomoclinique important, elle peut être palpée
sur toute sa longueur
-Pathologie
La fracture de la clavicule est très
fréquente et siège souvent au niveau de
son tiers moyen Avec risque de lésion
du paquet vasculo-nerveux qui passe
sous la clavicule
II. La scapula (omoplate)
La scapula(omoplate)
1- définition
-Os plat, pair et triangulaire
-Formant la partie posterieure de la ceinture
scapulaire
-Présente à décrire : 02 faces, 03 bords et 03 angles
La scapula (omoplate)
2-Mise en place
En avant la face concave de l’os
En dehors le bord le plus épais
En haut, le bord le plus court
La scapula (omoplate)
3-Anatomie descriptive
Présente à décrire : 02 faces, 03 bords et 03 angles
1-Les faces
-Face antérieure:
-Concave, dite fosse sub scapulaire
-Face postérieure:
Divisée en 02 champs par une
lame osseuse triangulaire C’est
l’épine de la scapula, qui se
continue en dehors par
l’acromion, le bord interne de
l’acromion présente une surface
articulaire claviculaire
2- Les bords:
Bord crânial (1):
Court et mince
Présente l’incisure scapulaire (2) et le
processus coracoïde(3) qui à la forme d’un
doigt fléchis
Bord médial (spinal)(4):
Long et mince
bord latéral (axillaire)(5):
Epais, constitue le pilier de l’omoplate
3-Les angles:
1-Angle inférieure (pointe de l’omoplate) (1):
Repère osseux qui correspond a la 7 ème
vertèbre thoracique
2-Angle supéro-médial (2):
Situé a l’union des bords cervical et spinal
3-Angle supero-latéral (3):
Présente une cavité articulaire, la cavité
glénoïde, de forme ovalaire, articulaire avec
la tête humérale
La scapula (omoplate)
Intérêt clinique
Palpation
-L’épine de la scapula est saillante sous la peau (partie
supérolatérale du dos)
-L’angle inférieure est facilement palpable entre le
pouce et l’indexe (partie supéro-latérale du dos)
-L’acromion surplombe l’articulation de l’épaule
Pathologie
Protégée par les muscles, la scapula est rarement
fracturée, La fracture est souvent provoquée par un
choc directe ou par une chute sur le bras étendu.
III. humérus
1-définition
 L'humérus est un os long, pair, et
asymétrique, il constitue le squelette
du bras.
 C’est l'os le plus long et le plus grand
de l'extrémité supérieure
 Il présente à décrire une diaphyse et
deux épiphyse, proximale et distale
2-Mise en place
En haut, l’extrémité arrondie de l’os
En dedans, la surface articulaire de cette extrémité
En avant, la gouttière qui parcourt l’extrémité
supérieure
3-Anatomie descriptive
L’humérus présente à décrire une
diaphyse (corps) et deux
épiphyse (extrémités),
proximale et distale
A-La diaphyse (corps)
-Prismatique triangulaire à la coupe On lui décrit : 03 faces et 03 bords
1 Les bords:
a-Bord antérieur (1): saillant
b-Bord latéral (2): arrondi
c-Bord médial (3): arrondi
2-Les faces
a-Face ventro-latérale (1):
V deltoïdien (2)
b-Face antéro-interne (3):
C-Face postérieure (5): la
gouttière radial (6)
B- les extrémités
1-Extrémité proximale (épiphyse
proximale):
Comprend:
-Tête humérale(1):articulaire avec la
cavité glénoïde de la scapula
-Le col anatomique (2)
-Grosse tubérosité ou trochiter (3)
-Petite tubérosité ou trochin (4)
-Col chirurgical (5)
2-Extrémité distale (épiphyse distale)
Elle forme la palette humérale
Massif articulaire:
Capitulum (condyle) :articulaire avec la cupule radiale
Trochlée: articulaire avec la grande cavité sigmoïde de
l’ulna (cubitus)
Massif non articulaire:
Épicondyle latérale (épicondyle) Épicondyle médiale
(épitrochlée)
Humérus
Intérêt clinique
Palpation
Le tubercule majeur: point le plus saillant de la face
latérale de l’épaule
Le tubercule mineur: sous le processus coracoïde
Les épicondyles: saillies sur la face postérieure du
coude
Pathologie
Les fractures de l’humérus sont fréquente:
-Fracture du col chirurgical
-Les fractures de la diaphyse
-Fracture de l’épicondyle médial,
- fr. de l’épicondyle latéral
- -En raison de son contacte avec l’humérus,
le nerf radial, Peut être lésé par ces
fractures
VI-Le squelette de l’avant bras
1-Le radius
2-L’ulna (cubitus)
1-Le radius
1-définition
-C’est un os long, pair
-Il forme avec l’ulna qui est en
dedans le squelette de l’avant
bras
-Il présente à décrire un
cops(diaphyse) et 02
extrémités épiphyse
Le radius
2-Mise en place
En bas, l’extrémité la plus volumineuse
En arrière, la face de cette extrémité
creusée par une gouttière
En dedans, le bord le plus tranchant du
corps de l’os
Le radius
3-Anatomie descriptive
Le radius présente à décrire un
cops(diaphyse) et 02 extrémités
épiphyse
Le radius
A-Corps (diaphyse)
-Prismatique triangulaire à la coupe
-On lui décrit : 03 faces et 03 bords
1-Les bords:03 bords
Bord antérieur (ventral) (1)
Bord postérieur (dorsal) (2)
Bord médial (bord interosseux) (3
2-Les faces:
a-face antérieure (ventrale):
b-face postérieure (dorsale):
c-face latérale: convexe

B-Extrémités (épiphyse)
1-Extrémitéc proximale (épiphyse proximale)
(A)
2-Extrémité distale (épiphyse distale) (B)
1-Extrémité proximale (épiphyse proximale)
03 parties:
-La tête radiale (1)
-Le col (2)
-La tubérosité radiale (3)
Extrémité proximale (épiphyse
proximale)
1-La tête radiale:
Recouverte de cartilage, de forme cylindrique, divisé
en deux zones:
a-Cupule radiale:
Articulaire avec le Capitulum (condyle) de l’humérus
1
1
b-la circonférence articulaire (pourtour de la
tête radiale) (2):
Articulaire avec l’incisure radiale (3) (petite cavité
sigmoïde) de l’ulna (cubitus)
Condyle de l’humérus
radius
ulna
2- le col (2):
cylindrique, il supporte la tête radiale
3- la tubérosité radiale (3) (tubérosité
bicipitale):
Saillie ovalaire antérieure et médiale,
située à l’union du col et du corps du radius
2-Extrémité distale (épiphyse distale)
Volumineuse, de forme quadrangulaire On lui
décrit 05 faces:
1-face inférieure:
Triangulaire, divisée en 02 partie par
une crête antéro-postérieure (1):
Partie médiale (A): articulaire avec
l’os semi-lunaire
Partie latérale (B) :articulaire avec
l’os scaphoïde
2-face ventrale
3-face dorsale
4-Face latéral:
Elle se prolonge en bas par le processus styloïde
(apophyse styloïde) (1)
2
5-Face médiale:
Présente à sa partie inférieure une surface
articulaire, l’incisure ulnaire (cavité sigmoïde) du
radius (2), articulaire avec la tête de l’ulna
Le radius
Intérêt clinique
1-Repères palpables
Tête du radius: face postérieure du coude dans la
fossette olécranienne latérale (coude étendu ++)
Corps du radius: sur sa moitié inférieure
Le processus styloïde radial: dans le fond de la
tabatière anatomique
2-Pathologie:
Les fractures
Les fractures du radius sont graves, car elles
peuvent compromettre les mouvements de
l’avant bras
1.
2 . Ulna(cubitus)
1- définition:
-C’est un os long, pair -Il forme avec le
radius qui est en dehors le squelette
de l’avant bras
-Il présente à décrire un
cops(diaphyse) et 02 extrémités
épiphyse
Ulna (cubitus)
2- mise en place
En haut, l’extrémité la plus volumineuse
En avant, la grande échancrure de cette
extrémité
En dehors, le bord le plus tranchant du
corps de l’os
Ulna (cubitus)
3-Anatomie descriptive
L’ulna présente à décrire un cops(diaphyse) et 02
extrémités épiphysaire
A-Corps (diaphyse)
-Prismatique triangulaire à la coupe -On lui
décrit : 03 faces et 03 bords
Corps(diaphyse)
1-Les faces:
a-Face ventrale
b-Face dorsale
Divisée en deux parties par une
crêté mousse (2) verticale
c-face médiale
2-les bords:
a-Bord médial (1)
b-bord interosseux (latéral) (2):
-Mince et tranchant, donne insertion au
ligament interosseux
c-bord postérieur (3):
B-Les extrémités
1-Extrémité proximale (A)
2-Extrémité distale
(B)
1- Extrémité proximale
02 surfaces articulaire:
l’incisure trochléaire (grande cavité
sigmoïde) (1)
Articulaire avec la trochlée humérale
l’incisure radiale (petite cavité sigmoïde) Au
niveau de la face latérale du processus
coronoide (2) ,articulaire avec la tête
radiale
2-Extrémités
02 saillies:
a-La tête de l’ulna (1):
Articulaire avec la cavité sigmoïde
radiale
b-processus styloïde (apophyse
styloïde) (2):
C’est un cône médial et postérieur par
rapport à la tête de l’ulna
L’ulna
Intérêt clinique:
1-Repères palpables
L’olécrane: saillie apparente a la face postérieure du
coude
La tête ulnaire: saillie arrondie sur le dos du poignet
Le processus styloïde ulnaire :au-dessous de la tête
ulnaire
Le corps palpé de bas en haut
Pathologie:
Les fractures de l’ulna sont grave, car elles peuvent
compromettre les mouvement de l’avant bra
VI. Le squelette de la main
1- Définition:
La main est formée de 27 os constant répartis en trois
groupes:
-Le carpe, qui répond au poignet
-Le métacarpe, qui forme le squelette de la paume de la
main
-Les phalanges, qui constituent le squelette des doigts
(elle possède aussi des osselets inconstants: os
sésamoïdes)
2- mise en place:
Le pouce à l’extérieur, la concavité en avant
3- Anatomie descriptive:
Le squelette de la main est formé par:
Le carpe
Le Métacarpe
Les phalanges
A- le carpe
Le carpe est un ensemble articulé
de huit os solidement unis qui
constitue le squelette du poigne
1-constitution osseuse:
Il comporte 08 os, disposés en deux rangés:
a-La rangée proximale: de dehors en dedans
-L’os scaphoïde (1)
-L’os semi-lunaire (lunatrum) (2)
-L’os pyramidal (triquétrum) (3)
-L’os pisiforme (situé devant le pyramidal) (4)
b-la rangée distale: de dehors en
dedans
-L’os trapèze (5)
-L’os trapézoïde (6)
-Le grand os (capitatum) (7)
-L’os crochu (l’hamatum)
B- Métacarpe
C’est le squelette de la paume de la main Formé de 05
métacarpiens numérotés de 1 à 5 en partant de
dehors
Ces os délimitent entre eux 04 espaces interosseux (A)
C-phalanges
-Elles forment le squelette des
doigts
-Il y’a 02 phalanges dans le premier
doigts et 03 dans les autres les
cinq doigts sont:
• Le pouce
• L’indexe
• Le majeur (médius)
• L’annulaire
• L’auriculaire
Le squelette de la main
1-Repères palpables:
•Le scaphoïde dans le fond de la tabatière anatomique.
•Le pisiforme= poigné
•Les métacarpiens
•Les phalanges
Pathologie:
-La fracture du carpe la plus fréquente est
celle du scaphoïde (sa palpation dans le
fond de la tabatière anatomique est alors
douloureuse).
-Fracture du 2émé métacarpien est celle du
boxeur.
-Doigt de porte : Il s’agit d’un traumatisme
très fréquent, consécutif à l’écrasement du
bout du doigt dans une porte ou entre deux
objets rigides. On observe généralement
une fracture de la partie distale de la
phalange ("houppe phalangienne")
Merci
Téléchargement
Explore flashcards