Telechargé par indy43

Presentation BAPPET

publicité
Base de données sur les teneurs en éléments traces métalliques de
plantes potagères
BAPPET
Présentation et Notice d’utilisation
Novembre 2012
BAPPET – Présentation et Notice d’utilisation
Partenaires
La version 2007 de la base de données BAPPET avait été élaborée par le groupe de travail
suivant :
-
Sébastien DENYS (INERIS)
-
Francis DOUAY et Hélène ROUSSEL (ISA)
-
Camille DUMAT et Bertrand POURRUT (INPT – ENSAT)
-
Franck MAROT et Isabelle DEPORTES (ADEME)
-
Claire PINET (coordination du projet) et Véronique VIMONT (Cnam – IHIE Ouest)
Cette seconde édition du Guide a consisté à actualiser l’outil proposé en 2007 en tenant
compte essentiellement des nouvelles publications scientifiques publiées sur la période
2008-2012 et de littératures grises (rapports issus de travaux de recherche, rapports de
bureau d’étude…).
C’est de nouveau, le fruit d’un travail collaboratif élaboré à partir des compétences et
expériences pluridisciplinaires de nombreux participants, qui est proposé à la communauté
des évaluateurs, gestionnaires, scientifiques impliqués dans la gestion raisonnée des sites et
sols pollués. Cette actualisation a été menée dans le cadre du projet PlantEval1 2011-2013
co-initié et co-piloté par l’ADEME (F. Marot) et l’INERIS (S. Denys et C. Hulot) et conduit en
partenariat avec l’INP-ENSAT (PR C. Dumat), l’ISA (F. Douay, B. Pourrut et B. Louvel) et l’INPLENSAIA (PR C. Schwartz et E. Chenot).
Nous remercions particulièrement l’ADEME et l’INERIS qui ont co-financé le projet.
1
PlantEval est un projet portant sur la contamination des plantes potagères. Il aborde les aspects liés à
l’échantillonnage au travers de l’actualisation du présent guide, mais aussi les aspects relatifs à la centralisation
et la mise à disposition pour les divers professionnels des données existantes. La mise à jour de la base de
données Bappet pour les polluants métalliques et le développement d’une base de données équivalente pour
les polluants organiques se déroulent dans le cadre de ce projet.
1
BAPPET – Présentation et Notice d’utilisation
SOMMAIRE
1.
PRESENTATION DE LA BASE DE DONNEES .................................................................. 3
1.1.
1.2.
1.3.
1.4.
2.
OBJECTIFS ...................................................................................................................... 3
SOURCES DOCUMENTAIRES ................................................................................................ 3
PARAMETRES INTEGRES..................................................................................................... 4
DONNEES ET MODE D’UTILISATION ...................................................................................... 5
NOTICE D’UTILISATION .............................................................................................. 6
2.1.
2.2.
2.3.
2.4.
2.5.
2.6.
NOTES PRELIMINAIRES ...................................................................................................... 6
INTERFACE DE LA BASE DE DONNEES..................................................................................... 6
FORMULAIRE « SELECTION DES DONNEES » .......................................................................... 7
FICHE DE RENSEIGNEMENT................................................................................................. 8
FICHE DES TENEURS EN ETM DES PLANTES ET DES MILIEUX ...................................................... 8
FICHE DES MODELES DE TRANSFERT SOL-PLANTE .................................................................... 8
GLOSSAIRE...................................................................................................................... 10
ANNEXE 1 : TENEUR EN MATIERE SECHE DES PLANTES .................................................... 13
ANNEXE 2 : LISTE DES ESPECES ET DES TYPES DE PLANTES ............................................... 12
2
BAPPET – Présentation et Notice d’utilisation
1. Présentation de la base de données
1.1.
Objectifs
Les denrées d’origine végétale consommées par l’homme proviennent de l’agriculture mais
aussi de la culture de plantes en jardins potagers et de la cueillette. Les plantes ont la faculté
de prélever les éléments traces à partir des milieux environnementaux et de les accumuler
dans leurs tissus. Certains éléments traces métalliques (ETM) sont essentiels pour l’homme
mais deviennent toxiques à dose élevée et d’autres sont indésirables. L’exposition humaine
est d’autant plus forte que les concentrations en éléments traces dans l’environnement sont
élevées et que la part des aliments contaminés est importante dans le régime alimentaire. La
consommation de plantes produites dans les jardins potagers peut donc représenter dans
certaines situations un risque sanitaire qu’il convient d’évaluer.
L’évaluation de la contamination des végétaux est obtenue soit par l’échantillonnage des
plantes et la mesure des substances polluantes dans les organes consommés, soit par la
modélisation des transferts vers les plantes des substances présentes dans les milieux
environnementaux (sol support, eau d’arrosage…). Ces méthodes sont notamment mises en
œuvre dans le cadre de la gestion des sites industriels en activité (installations classées pour
la protection de l’environnement…) ou en friches (sites et sols pollués…) lorsque l’ingestion
de denrées alimentaires issues de potagers constitue une voie d’exposition potentielle.
L’objectif de la base de données BAPPET est de regrouper sur un support unique des
informations documentaires sur la contamination des plantes potagères par les éléments
traces métalliques et de les mettre à disposition des opérateurs en charge des diagnostics
environnementaux. Naturellement, d’autres usages et applications de cet outil peuvent être
envisagés, mais il appartient aux utilisateurs d’en juger la pertinence.
Dans le cadre des diagnostics environnementaux, la base peut permettre de :
 Situer des résultats de mesure spécifiques au site étudié par rapport à des
données de la littérature. Les résultats peuvent ainsi être confortés ou bien au
contraire mettre en lumière une situation singulière qu’il conviendra alors
généralement d’approfondir.
 Evaluer de manière prédictive des concentrations en substances polluantes dans
les plantes à partir des concentrations dans les milieux environnementaux.
1.2.
Sources documentaires
Les données ont été extraites des sources documentaires suivantes :
 Des articles scientifiques publiés dans des revues à comité de lecture
 Des rapports expérimentaux d’organismes de recherches et de chambres
d’agriculture
 Des diagnostics environnementaux liés notamment aux sites industriels en
activité ou non
Les données en provenance d’articles scientifiques sont à ce jour majoritaires. Pour celles
provenant des diagnostics environnementaux, les dossiers sont rendus anonymes. Cette
3
BAPPET – Présentation et Notice d’utilisation
précaution est un préalable indispensable à l’intégration d’informations à partir de dossiers
traités qui peuvent s’avérer sensibles.
Les articles et rapports correspondent à des sites soumis à des contaminations uniques ou
multiples d’origines industrielles, urbaines et/ou agricoles dans des contextes industriels,
urbains ou ruraux. Les données issues de plantes cultivées dans des jardins potagers, n’étant
pas suffisantes dans la littérature, ont été complétées par des données correspondant à des
cultures sur parcelles agricoles.
Les cultures de plantes en milieu contrôlé avec des apports artificiels en éléments traces ont
été prises en compte si celles-ci n’étaient pas trop éloignées des conditions potentiellement
rencontrées sur le terrain.
Les données obtenues hors du territoire métropolitain ont été retenues dans la mesure où la
situation environnementale pouvait s’apparenter aux conditions métropolitaines (exemple :
type de sol).
A ce stade de développement de l’outil, seules les espèces végétales consommées en
métropole sont intégrées à la base.
Enfin, seuls les documents présentant des concentrations d’ETM dans les plantes couplées
avec des teneurs en ETM du ou des milieu(x) environnementaux (sol, eau, air) ou bien
encore des modèles de transfert sol-plante ont été considérés.
1.3.
Paramètres intégrés
La concentration d’un ETM dans une plante est fonction de l’ETM considéré, de paramètres
liés à la plante, au contexte environnemental et aux milieux environnementaux sources de
l’ETM. Ces paramètres ont été renseignés dans la base de données dans la mesure où
l’information était disponible. Lors de l’interrogation de la base de données, il est possible de
choisir les modalités de certains paramètres (paramètres indiqués en gras dans la liste cidessous) afin de se rapprocher des conditions propres à la situation étudiée.
Paramètres intégrés dans la base de données :
 Eléments traces métalliques (As, Cd, Co, Cr, Cu, Hg, Mo, Ni, Pb, Se, Tl, Zn)
 Paramètres liés à la plante :
Type de plante (légume feuille, légume tige, légume racine, légume
tubercule, légume bulbe, légume sec, légume fleur, légume fruit, fruit,
fines herbes)
Espèce végétale et variété
Stade de récolte (maturité, …)
Organe analysé
Lavage
Pelage
Expression en matière sèche ou matière fraîche des teneurs en ETM
des plantes
 Paramètres liés au contexte environnemental :
Contexte environnemental (industriel, rural, urbain, artificiel)
Origine de la pollution (industrielle, agricole, urbaine, artificielle,
naturelle)
4
BAPPET – Présentation et Notice d’utilisation
Type expérimental (extérieur (champ agricole, potager, container),
intérieur)
Pays
 Paramètres liés au sol :
Mode d’extraction des ETM (extraction totale, semi-totale, partielle)
Type de sol
Texture (teneurs en argile, en sable, en limon)
Teneur en matière organique
pH (<6,5 ; entre 6,5 et 7,8 ; > 7,8)
1.4.
Données et mode d’utilisation
Aux paramètres décrits ci-dessus sont associées les données liées à la contamination par les
ETM des plantes et des milieux environnementaux. Ces données se présentent sous
différentes formes :
 Teneurs en ETM des plantes couplées avec les teneurs en ETM du ou des milieu(x)
(sol, eau de surface, eau souterraine, air total, phase particulaire de l’air)
 Facteurs de bio-concentration
 Modèles de transfert sol-plante
Le parti pris est de fournir des données brutes non transformées et sans aucun traitement
statistique. Les facteurs de bioconcentration sont ceux trouvés dans la documentation.
AVERTISSEMENT
La base de données regroupe sur un même support des données relatives à la contamination
de plantes potagères sélectionnées dans la littérature scientifique et technique. Il appartient
à l’utilisateur averti de sélectionner les données qui lui apparaîtront pertinentes eu égard à
son cas d’étude. Ce travail est facilité par la mise en place du filtre de sélection. Nous
attirons cependant l’attention des utilisateurs sur le travail d’analyse critique des résultats
qu’ils doivent mener pour exploiter ces données. Dans ce sens, il est recommandé aux
utilisateurs de consulter les informations sur le contexte environnemental accompagnant les
données de contamination des plantes et notamment l’origine de la contamination (ces
informations sont présentes dans les fiches de renseignement). La variabilité des
concentrations des ETM pour une même espèce végétale, cultivée dans des conditions
apparemment similaires, peut être importante. Il convient donc de ne pas extraire une ou
quelques données et de ne pas utiliser uniquement la moyenne de l’ensemble des données
sélectionnées, ce qui aboutirait inévitablement à masquer cette variabilité et à une
estimation peu fiable de la contamination des plantes.
D’autre part, l’utilisation prédictive des données ne peut en aucun cas se substituer à la
mesure lorsque celle-ci est réalisable pour le site étudié. L’évaluation prédictive à partir de
la base de données est une opération délicate, qui présente des risques d’erreurs
5
BAPPET – Présentation et Notice d’utilisation
importants, à la fois en termes de valeurs retenues et de signification qui leur serait
accordée. Elle nécessite un traitement de données critique et rigoureux.
Les auteurs de la base ne peuvent en aucun cas être considérés comme responsables d’un
usage inapproprié ou abusif des données qu’ils mettent à disposition.
2. Notice d’utilisation
2.1.
Notes préliminaires
La base de données BAPPET fonctionne sur ACCESS 2003 et sa version ultérieure.
Vous pouvez consulter la base mais ne pouvez ni la modifier ni saisir de nouvelles données.
Une mise à jour de la base est envisagée avec une fréquence d’environ 2 ans.
Nous n’avons pas modifié les données ni cherché à combler le manque d’information.
Certains champs peuvent donc apparaître vides. Les teneurs d’ETM exprimées en matière
fraîche n’ont pas été transformées en matière sèche mais un tableau de conversion est mis à
disposition des utilisateurs en annexe 1.
2.2.
Interface de la base de données
Vous accéderez successivement aux pages interactives suivantes :
 Page d’accueil
 Formulaire « Sélection des données » : cette page permet de sélectionner les
données d’ETM en indiquant les modalités des paramètres décrits dans le
paragraphe 1.3.
Les documents accessibles depuis ces pages interactives sont :
 Ce même document : « Présentation et Notice d’utilisation»
 Les fiches de renseignement décrivant les modalités des paramètres qui
correspondent aux concentrations des ETM dans les plantes ou aux modèles
 Les fiches indiquant les concentrations des ETM dans les plantes et les milieux et
ainsi que les BCF. Les BCF sont indiqués à ce niveau car ils correspondent à des
ratios de concentrations calculés par les auteurs et non à des modèles.
 Les fiches indiquant les modèles de transfert sol-plante
Les fiches sont imprimables ou exportables sous différents formats (texte et tableur) à partir
du menu d’ACCESS et des boutons.
Schéma d’utilisation de la base de données
6
BAPPET – Présentation et Notice d’utilisation
Présentation et
Notice d’utilisation
de BAPPET
Accueil
Sélection des données
Fiches des concentrations des
ETM dans les plantes et les
milieux et des BCF
Fiches des modèles de
transfert sol-plante
Fiches de renseignement
2.3.
Documents exportés
Formulaire « Sélection des données »
Dans ce formulaire, sélectionnez dans les menus déroulants les modalités des paramètres
qui se rapprochent de votre cas d’étude.
Vous devez obligatoirement sélectionner un ETM.
Vous devez sélectionner un type de plante avant de sélectionner une espèce (tableau de
correspondance entre les types de plantes et les espèces en annexe 2).
Par défaut, la base affiche les concentrations des ETM dans les plantes et les milieux. Si vous
voulez consulter des modèles, sélectionnez « Modèles » dans « Type de données ».
En fonction du nombre de données disponibles, vous pouvez sélectionner plus ou moins de
paramètres.
Pour enlever une sélection d’un paramètre, choisir la ligne vide en haut des menus. Pour
modifier tous les paramètres, cliquez sur le bouton « Réinitialiser ».
Les modalités des paramètres s’affichent automatiquement dans le tableau de consultation
en dessous. Le code de la référence bibliographique apparaît dans la première colonne. Le
tableau ne fournit aucune valeur de concentrations d’ETM mais affiche les paramètres
afférents pour vous aider à affiner ou changer votre sélection. Le tableau apparaît vide
quand aucune référence de la base ne correspond à votre sélection.
Une ligne du tableau correspond aux paramètres liés à un couple de concentrations d’un
ETM dans une plante et un milieu ou bien aux paramètres liés à un modèle.
Un compteur vous indique le nombre de couples ou le nombre de modèles sélectionnés.
A une concentration d’un ETM dans une plante peuvent correspondre des concentrations
dans plusieurs milieux (sol, eau de surface, eau souterraine, air total, phase particulaire de
l’air) ou pour le sol, des concentrations totales, semi-totales et partielles. De ce fait, une
même donnée plante peut correspondre à plusieurs lignes du tableau de consultation et se
retrouvera ainsi répétée lors de l’affichage des concentrations en ETM (fiche des
concentrations de l’ETM dans les plantes et les milieux). Si vous souhaitez l’éviter,
sélectionnez dans le formulaire le milieu, et dans le cas du sol, sélectionnez un type
7
BAPPET – Présentation et Notice d’utilisation
d’extraction. Si vous souhaitez au contraire conserver les couples des concentrations de l’
ETM dans les plantes et les différents milieux, ne sélectionnez pas ces paramètres.
Depuis le formulaire, pour accéder aux différentes fiches, vous devez :
 double cliquer sur la référence bibliographique (1ère colonne) pour obtenir la fiche
de renseignement (une fiche par ligne)
 double cliquer sur le bouton « Afficher les données » pour obtenir les
concentrations de l’ETM dans les plantes et les milieux ainsi que les BCF
 Choisir « Modèles » dans le menu déroulant «Type de données » puis double
cliquer sur le bouton « Afficher les données » pour obtenir les modèles de
transfert sol-plante.
Pour revenir au formulaire « Sélection des données », fermer les fiches en cliquant sur la
croix en haut à droite.
2.4.
Fiche de renseignement
Une fiche de renseignement donne les modalités des paramètres liés à un couple de teneurs
en ETM d’une plante et d’un milieu ou bien à un modèle. Il peut y avoir plusieurs fiches de
renseignements pour une même référence bibliographique.
2.5.
Fiche des concentrations de l’ETM dans les plantes et les milieux
Sur une même ligne, vous trouverez le code de la référence bibliographique, l’espèce et les
concentrations de l’ETM dans l’organe consommé de la plante et dans le milieu
environnemental correspondant. Les données correspondent à la moyenne (nombre de
données ayant servi à calculer la moyenne indiqué), l’écart-type, la médiane, le minimum et
le maximum. Les mesures inférieures aux seuils de quantification ou de détection prennent
les valeurs des seuils par défaut. Les champs également renseignés pour le sol sont le type
d’extraction et l’extractant, le pH, le taux d’argile et le taux de matière organique.
Vous pouvez exporter cette page vers Excel pour retravailler les données.
Sur la page d’ACCESS ou sur le fichier d’exportation, la référence et les informations relatives
aux plantes apparaissent en noir ; les informations relatives aux milieux environnementaux
apparaissent en bleu.
Nous avons mis à votre disposition sur ACCESS un filtre de sélection des données basé sur le
choix de modalités de certains paramètres. Vous pouvez continuer la sélection sur Excel en
utilisant des filtres propres à ce fichier (Menu « Données », puis « Filtrer »). Vous pouvez en
particulier sélectionner une gamme de concentrations de l’ETM considéré dans le sol pour
ne sélectionner que les teneurs en ETM des plantes qui correspondent à cette gamme.
2.6.
Fiche des modèles de transfert sol-plante
La page affiche les codes des références bibliographiques, les espèces, les organes
consommés, les modèles, le nombre de données ayant servi à élaborer les modèles, les
8
BAPPET – Présentation et Notice d’utilisation
coefficients de détermination (R2), les concentrations des ETM dans les sols, les types
d’extraction des ETM des sols, les pH et les taux d’argile (moyenne, minimum et maximum).
9
BAPPET – Présentation et Notice d’utilisation
Glossaire
Argile Teneur en argile granulométrique du sol en %.
BCF Bioconcentration Factor ou facteur de bioconcentration : concentration de l’ETM dans la
plante/concentration totale de l’ETM dans le sol.
Contexte environnemental Environnement dans lequel a eu lieu la mesure. On distingue les
contextes industriels (zone industrielle, proximité d’usine, friche industrielle…) ; ruraux
(éloignés de zones urbaines ou industrielles); urbains (zones urbaines, proximité d’axes
routiers…) ; artificiels (expérimentations avec apport d’ETM sous forme chimique …).
ETM Elément Trace Métallique.
Extraction Mode d’extraction de l’ETM du milieu (en général le sol). On distingue les
extractions totales ou semi-totales (avec des acides forts) et les extractions partielles
(solvants moins agressifs).
Extractant Nature des produits chimiques servant à l’extraction des ETM.
Jardin potager Le jardin potager peut se définir comme une parcelle, ordinairement close le
plus souvent attenante à une habitation, sur laquelle est pratiquée la culture vivrière de
légumes destinée à la consommation familiale.
Lavage Indique si les échantillons de plante ont été lavés de façon certaine. Si le champ de la
base de données correspondant est vide, ce n’est pas obligatoirement que la plante n’a pas
été lavée, c’est que l’information manquait dans le document source.
Matière organique Taux de matière organique dans le sol en %. La formule « matière
organique = carbone organique X 1,72 » a été utilisée si nécessaire.
Maturité Indique si la plante analysée a été récoltée à maturité, c'est-à-dire à un stade
propre à la consommation.
Milieu Milieu analysé (unité) : sol (mg/kg) ; eau d’irrigation et eau de la nappe (mg/l) ; air
phase particulaire et air total (mg/m3).
MS/MF Indique si les teneurs en ETM sont exprimées en matière sèche (MS) ou en matière
fraîche (MF). En annexe 1, vous trouverez un tableau indiquant la teneur moyenne en
matière sèche de certaines plantes.
Nb ou nombre Nombre de données ayant servi à calculer la moyenne ou la médiane ou
encore à élaborer le modèle.
Organe Organe de la plante analysé. Seuls les organes comestibles de la plante ont été pris
en compte dans la base.
10
BAPPET – Présentation et Notice d’utilisation
Origine de la pollution (ou de la contamination) Nature du polluant. On distingue les
origines industrielles (déchets d’usine, émission de fumée….) ; agricoles (produits
phytosanitaires, épandage de matière organique d’origine agricole, irrigation…) ; urbaines
(boues urbaines ; pollution due au trafic..) ; artificielles (sels, solutions…) ; naturelles (fond
pédogéochimique, pas de source de pollution identifiée, témoins expérimentaux..).
Remarque : dans le cas des témoins il n’y a pas eu d’apport de polluants mais le site peut
être malgré tout pollué (fond pédogéochimique, pollution antérieure non connue).
Paramètres propriétés des plantes, du contexte environnemental ou des milieux qui ont été
considérés en raison de leur influence connue sur les teneurs en ETM des plantes
consommées.
Pelage Indique si l’échantillon (pomme de terre ; carotte ; pomme …) a été pelé de façon
certaine. Si une donnée n’est pas sélectionnée, ce n’est pas obligatoirement que la plante
n’a pas été pelée mais que l’information manquait dans le document source.
pH pH eau du sol. Pour le critère de sélection pH on distingue 3 classes qui correspondent à
des sols acides (<6,5), agronomiquement neutres (entre 6,5 et 7,8) et basiques (>7,8).
Plante potagère Plante cultivée dans un jardin potager.
Référence ou Réf. Référence de l’article scientifique ou bien du rapport d’expérimentation
ou encore du diagnostic environnemental lié à une étude de terrain. A noter que dans ce
dernier cas, la codification de la référence de l’étude écarte toute possibilité d’identifier un
dossier en particulier, assurant ainsi l’anonymat des situations.
Seuil Si la case est cochée la valeur en ETM n’a pu être déterminée, elle est inférieure à la
valeur seuil. Dans ce cas la valeur indiquée comme la valeur moyenne de la plante est soit le
seuil de quantification soit le seuil de détection de l’appareil de mesure, ce n’est donc pas
une valeur mesurée ; le champ peut-être également vide.
Stade de récolte Précise le stade de développement de la plante à la récolte lorsque la
maturité n’est pas atteinte.
Type expérimental Le critère de sélection permet de distinguer les données issues de
plantes ayant poussé à l’extérieur (« Extérieur »), de plantes ayant poussé en milieu contrôlé
(« Intérieur » : serre, laboratoire). Dans les fiches de renseignement, les formulations
« Extérieur champ », « Extérieur potager », « Extérieur container » précisent que les plantes
ont été cultivées en plein champ, dans des potagers ou dans des pots ou autres contenants.
Type de données Nature des données : « Modèles » pour les équations de modèles ;
« Données » pour les concentrations des ETM ou les BCF.
Type de plante Pour permettre une sélection assez large des données, les espèces sont
regroupées par type de plante (légume-feuille ; légumes-racine ,…, voir tableau de l’annexe
2). Il est possible de sélectionner ensuite les espèces.
11
BAPPET – Présentation et Notice d’utilisation
Type de sol Nature du sol de l’horizon cultivé (0-30cm) : Indication sur la texture du sol.
12
BAPPET – Présentation et Notice d’utilisation
Annexe 1 : Teneur en matière sèche des plantes
Plantes
Fruits
Pommes de terre
Carottes
Poireaux
Navets
Radis
Salades
Tomates
Haricots verts
Choux
Courgettes
Petits pois
Teneur moyenne en
matière sèche (%)
17,8
22,2
11,8
11,7
20,2
20,2
5,2
5,9
11,1
7,6
7,3
25,7
D’après les références bibliographiques suivantes :
Oak Ridge National Laboratory (1984) A review and analysis of parameters for assessing
transport of environmentally released radionuclides through agricultural. National technical
information service (NTIS). US Department of Commerce ORNL-. ORNL-5786.
US-EPA (1996) Soil screening guidance : technical background document. 9355.4-17A,
Washington DC 20460.
13
BAPPET – Présentation et Notice d’utilisation
Annexe 2 : Liste des espèces et des types de plantes
Nom français
Abricotier
Ail
Artichaut
Asperge
Aubergine
Bette (carde)
Betterave rouge
Brocolis
Carotte
Cassis
Céleri à côtes
Céleri-rave
Cerisier
Chicorée
Chou
Chou chinois
Chou frisé
Chou navet (rutabaga)
Chou rave
Chou rouge
Chou-fleur
Ciboule
Ciboulette
Concombre (et cornichon)
Coriandre
Courgette (et courge)
Cresson
Endive
Epinard
Fenouil
Fève
Fraisier
Framboisier
Frisée
Groseille
Haricot
Haricot sec
Laitue
Melon
Menthe
Mûre
Navet
Oignon
Oignon de printemps
Pêcher
Persil
Poireau
Poirier
Pois
Poivron
Pomme de terre
Pommier
Potiron
Prunier
Radis
Rhubarbe
Sauge
Scarole
Thym
Tomate
Topinambour
Vigne
Nom latin
Type de plante
Prunus armeniaca
Allium sativum
Cynara scolymus
Asparagus officinale
Solanum melongena
Beta vulgaris
Beta vulgaris
Brassica oleracea
Daucus carota
Ribes
Apium graveolens
Apium graveolens
Prunus cerasus
Cichorium endiva
Brassica oleracea gr capitata
Brassica sinensis
Brassica oleracea
Brassica oleracea
Brassica oleracea
Brassica oleracea gr capitata
Brassica oleracea gr Botrytus
Allium fistulosum
Allium schoenoprasum L.
Cucumis sativus
Coriandum sativum L.
Curcubita pepo
Nasturtium officinale
Cichorium intybus
Spinacia oleracea
Foeniculum dulce
Vicia faba
Fragaria
Rubus idaeus
Cichorium endiva
Ribes
Phaseolus vulgaris
Phaesolus vulgaris
Lactuca sativa
Cucumis melo
Mentha spicata
Rubus fruticosus
Brassica napus
Allium cepa
Allium cepa
Persica vulgaris
Petroselinum sativum
Allium porrum
Pyrus communis
Pisum sativum
Capsicum annuum
Solanum tuberosum
Malus communis
Cucurbita maxima
Prunun domestica
Raphanus sativus
Rheum rhaponticum
Salvia officinalis
Cichorium endiva
Thymus vulgaris
Lycopersicum esculentum
Helianthus tuberosus
Vitis vinifera
12
Fruit
Légume-bulbe
Légume-fleur
Légume-tige
Légume-fruit
Légume-feuille
Légume-racine
Légume-fleur
Légume-racine
Fruit
Légume-feuille
Légume-racine
Fruit
Légume-feuille
Légume-feuille
Légume-feuille
Légume-feuille
Légume-racine
Légume-tige
Légume-feuille
Légume-fleur
Fines herbes
Fines herbes
Légume-fruit
Fines herbes
Légume-fruit
Légume-feuille
Légume-feuille
Légume-feuille
Légume-feuille
Légume sec
Fruit
Fruit
Légume-feuille
Fruit
Légume sec
Légume sec
Légume-feuille
Légume-fruit
Fines herbes
Fruit
Légume-racine
Légume-bulbe
Légume-bulbe
Fruit
Fines herbes
Légume-tige
Fruit
Légume sec
Légume-fruit
Légume-tubercule
Fruit
Légume-fruit
Fruit
Légume-racine
Légume-feuille
Fines herbes
Légume-feuille
Fines herbes
Légume-fruit
Légume-tubercule
Fruit
Téléchargement
Random flashcards
Commune de paris

0 Cartes Edune

Ce que beaucoup devaient savoir

0 Cartes Jule EDOH

aaaaaaaaaaaaaaaa

4 Cartes Beniani Ilyes

Anatomie membre inf

0 Cartes Axelle Bailleau

Créer des cartes mémoire