Telechargé par baraka kouma

ficheobservationsduciel

publicité
L’observation du ciel
1. Les observations à l’œil nu
La nuit, la lumière du Soleil est cachée par la Terre, et donc d’autres sources de lumière se révèlent à nos
yeux, au fur et à mesure que nous nous habituons à l’obscurité. Avec une bonne vue et un ciel bien sombre,
il est possible d’observer des étoiles, des planètes, quelques objets du ciel profond, des satellites artificiels…
Bien souvent, on oublie que le premier instrument astronomique pour débuter, est l’œil.
A l’œil nu, on peut voir :
 Les constellations,
 Quelques étoiles doubles, comme Alcor et Mizar dans la Grande Ourse,
 Des planètes : Mercure, Vénus, Mars, Jupiter, Saturne et bien sûr notre satellite naturel : la Lune,
 Quelques objets du ciel profond comme les Pléiades, la nébuleuse d’Orion ou la galaxie
d’Andromède, par exemple,
 Des satellites artificiels comme le télescope spatial Hubble ou la Station Spatiale Internationale…
DIFFERENCE ETOILE - PLANETE
Visuellement, on différencie une planète d’une étoile par le fait qu’elle ne scintille pas. En effet, la couche
d’atmosphère situé entre nous, observateur sur Terre, et l’espace où se trouvent les astres peut subir des
mouvements que l’on nomme généralement « turbulence ». Cela peut être dû au sol qui rend la chaleur de
la journée, du vent dans la haute atmosphère… On peut comparer ce phénomène à celui qu’il se produit
quand on regarde les cailloux dans un cours d’eau, et qu’il y a du courant, les cailloux paraissent flous. C’est
la même chose qu’il se produit lorsque l’on observe le ciel.
Pour amoindrir ce phénomène et faire de bonnes observations, il vaut mieux se trouver en haute montagne,
sur une île ; bref, dans un endroit isolé, loin de toute source de pollution.
Mais les différences fondamentales entre une étoile et une planète sont les suivantes :
 Une étoile est un objet céleste gazeux, composé d’hydrogène et d’hélium, à l’intérieur duquel il se
produit des réactions de fusion nucléaire. C’est donc un astre qui produit de la chaleur, de la lumière
et des radiations.
 Une planète est un objet céleste gazeux ou non, qui orbite autour d’une étoile. Elle n’est visible que
parce qu’elle renvoie la lumière de l’étoile qui l’éclaire, elle ne produit ni de radiations ni de chaleur.
LES ETOILES
Les étoiles, que nous voyons sur la voûte céleste quand nous observons le ciel à l’œil nu, sont plus ou moins
brillantes, certaines même apparaissent avec des couleurs.
Association CAP ASTRO
Page 1
Les étoiles apparaissent avec une luminosité plus ou moins importante, cela signifie :
 Qu’une étoile peu brillante peut être de petite taille et proche, ou bien qu’elle est de grande taille
mais située très loin,
 Qu’une étoile très brillante doit être de grande taille et située assez proche de nous.
Cette luminosité est appelée « magnitude ». Plus elle est petite (voire négative), plus l’astre est lumineux.
Par exemple, la magnitude du Soleil est de -26, celle de la Pleine Lune est de -12, celle de l’étoile Vega (étoile
la plus brillante de l’été) est de 0.
La magnitude limite de l’œil nu est de 6, mais dans des conditions exceptionnelles avec un ciel très sombre
(comme aux îles Canaries, au Chili ou à Hawaï), on peut atteindre la magnitude de 7,5 à l’œil nu.
Pour information, avec une paire de jumelles on a accès à la magnitude 9, avec un télescope de 200mm on
observe jusqu’à magnitude 13.
Les étoiles apparaissent aussi en couleur, certaines sont bleues, d’autres jaunes (comme le Soleil) et d’autres
plutôt rouges. La couleur d’une étoile nous donne une indication sur leur âge et leur température de surface.
Association CAP ASTRO
Page 2
D’après le tableau ci-dessus, que l’on nomme « diagramme de Hertzsprung-Russell (HR)», voici ce que l’on
peut remarquer :
 Les étoiles bleues sont les plus massives et les plus chaudes, avec des températures de surface
avoisinant les 50 000ºC. Elles sont plutôt rares car leur luminosité est de 10 milliers à 10 millions de
fois supérieure à celle de notre Soleil. Leur rareté vient du fait qu’elles ont une durée de vie très
courte car elles consomment très vite l’hydrogène contenu dans leur noyau, en moins de 10 millions
d’années.
Le tableau suivant contient des étoiles bleues. Sur les 25 étoiles les plus brillantes, 10 sont des
étoiles massives alors qu’elles ne représentent en réalité que 2% des étoiles.
Ces étoiles se trouvent sur les lieux de leur naissance, en particulier dans les bras spiraux des
galaxies.
Etoile
Constellation
Magnitude
Rigel
Achernar
Agena
Spica
Mimosa
Regulus
Acrux
Bellatrix
Orion
Eridan
Centaure
Vierge
Croix du Sud
Lion
Croix du Sud
Orion
-6,69
-2,77
-5,42
-3,55
-3,92
-0,52
-4,19
-2,72
Luminosité (par
rapport au Soleil)
40 000
1 100
10 000
2 000
3 000
140
4 000
1 000
Distance (en
années-lumière)
800
140
500
270
400
78
300
250
Les étoiles jaunes sont de 0,8 à 1,2 fois la taille du Soleil, elles appartiennent à la séquence principale
du diagramme HR. Leur température de surface est comprise de 5000 à 6000ºC et leur durée de vie
est estimée à 10 milliards d’années. Environ 10% des étoiles de la Voie Lactée sont des naines
jaunes.
Voici quelques exemples d’étoiles jaunes :

Etoile
Constellation
Magnitude
Soleil
Alpha Centauri A
Tau Ceti
51 Pegasi
Capella
Centaure
Baleine
Pegase
Cocher
4,83
4,38
5,68
4,51
-0,50
Luminosité (par
rapport au Soleil)
1
1,52
0,59
1,30
78,00
Distance (en
années-lumière)
4,36
11,90
47,90
42,20
Les étoiles rouges sont des géantes, voire supergéantes mais relativement froides, avec des
températures de surface avoisinant les 3000ºC. Ce sont des étoiles qui suivent leur évolution après
avoir quitté le stade de la séquence principale du diagramme HR, pour aller vers la mort progressive
des étoiles.
Celles de la taille de notre Soleil vont finir leur vie en naine blanche, les autres qui sont beaucoup
plus massives vont terminer leur vie en supernovae puis en trou noir.
Voici quelques exemples d’étoiles rouges :
Etoile
Constellation
Magnitude
Betelgeuse
Antarès
Gacrux
Mirach
Orion
Scorpion
Croix du Sud
Andromède
-5,15
-5,58
-0,56
-1,86
Association CAP ASTRO
Luminosité (par
rapport au Soleil)
63 000
65 000
1 500
460
Distance (en
années-lumière)
427
604
88
200
Page 3
LES PLANETES OBSERVABLES À L’ŒIL NU
Dans le système solaire, lorsque les conditions d’observation le permettent, on peut voir : le Soleil, la Lune,
Mercure, Vénus, Mars, Jupiter et Saturne.
Toutefois, elles se situent toujours dans une des constellations du zodiaque.
A l’œil nu, les planètes ont l’aspect des étoiles, sauf qu’elles ne scintillent pas et qu’elles se déplacent au fil
des jours, des semaines ou des mois par rapport aux constellations et aux étoiles environnantes.
Mercure, la planète la plus proche du Soleil, est la plus difficile à voir car elle est toujours très près de
l’horizon, peu de temps avant le lever ou après le coucher du soleil. Elle est plutôt de couleur jaune-orangée.
Vénus, appelée aussi « étoile du Berger », est extrêmement brillante. Elle est de couleur blanche, elle se lève
au moins 3h avant le soleil ou se couche 3h après.
Mars, qui apparait de couleur rouge, peut être visible toute la nuit.
Jupiter, la plus grosse des planètes, est très brillant. Elle apparait blanche légèrement jaunâtre.
Saturne, est assez brillante et de couleur jaune, légèrement orangé.
Pour savoir où se trouvent les différentes planètes, on regarde les éphémérides grâce au site suivant :
http://www.astrosurf.com/ephemerides/ ou http://pagesperso-orange.fr/pgj/.
LES OBJETS DU CIEL PROFOND À L’ŒIL NU
A l’œil nu, les objets du ciel profond apparaissent comme des taches floues. On peut par exemple, par ciel
bien sombre, observer ces objets spectaculaires :
 L’amas ouvert de la Crêche (ou de la Ruche), de son nom M44 (Messier 44), qui est très étendu dans
la constellation du cancer et visible au printemps.
 L’amas ouvert M11, du Canard Sauvage, dans la constellation de l’Ecu de Sobieski, est visible en été
par un ciel très sombre.
 L’amas ouvert des Pléiades M45, dont on voit 8 à 12 étoiles sous la forme d’un point d’interrogation.
Il se situe dans la constellation du Taureau et est visible en automne-hiver.
 Le double amas de Persée, NGC 869 et NGC 884 (NGC = New General Catalogue), sont visibles en
automne-hiver entre Persée et Cassiopée, bien qu’ils appartiennent à la constellation de Persée.
 L’amas globulaire M13 dans la constellation d’Hercule, qui est visible à la fin du printemps et en été.
 La galaxie d’Andromède, objet le plus lointain visible à l’œil nu car il se situe à 2,9 millions d’annéeslumière, et qui se situe dans la constellation du même nom. Elle a l’aspect d’une tache floue
blanchâtre allongée, et est visible en été et à l’automne.
 La fameuse nébuleuse d’Orion, M42, qui se trouve dans la constellation du même nom, visible en
hiver. Elle se situe au milieu des 3 étoiles du baudrier, sous les 3 étoiles Alnilam, Alnitak et Mintaka
qui forment la ceinture du chasseur Orion.
LES SATELLITES ARTIFICIELS VISIBLES
Les satellites artificiels sont repérables assez facilement car ce sont des points lumineux, semblables à des
étoiles, qui se déplacent d’un point à l’autre du ciel en quelques minutes. Ces satellites sont visibles quand
leurs panneaux solaires sont dirigés vers le soleil, ils apparaissent donc comme des étoiles mais qui se
déplacent à vitesse constante, environ 28000 km/h.
Certaines nuits, on peut voir jusqu’à 200 satellites.
Voici un site internet qui permet de prédire les heures de passage des satellites, au-dessus de chez vous,
notamment la Station Spatiale Internationale (ISS) : http://www.heavens-above.com/.
Association CAP ASTRO
Page 4
2. Qu’est-ce qu’une constellation ?
Depuis l’antiquité, les observateurs ont regroupé les étoiles en figures imaginaires : les constellations.
Celles-ci dessinent des héros de la mythologie, des objets ou des animaux plus ou moins fantastiques.
Lorsque les astronomes occidentaux ont commencé à s’intéresser au 17ème et 18ème siècle au ciel austral,
de nouvelles constellations ont été crées, aux noms beaucoup moins poétiques que ceux donnés par les
observateurs de l’antiquité : la Machine Pneumatique, le Burin…
Vers l’an 1000, les astronomes arabes ont identifié les étoiles les plus brillantes à l’aide de noms encore
utilisés de nos jours : Deneb, Aldébaran, Altaïr…
Depuis 1603, date de parution de l’atlas de l’astronome J.Bayer (1572-1625), on désigne les étoiles par les
lettres de l’alphabet grec, dans l’ordre de luminosité apparente : l’étoile la plus brillante d’une constellation
est α, puis vient ensuite ß, etc. Lorsque l’alphabet grec est épuisé, on utilise des lettres et des chiffres,
comme par exemple UMa 37, SAO 1149…
En 1930, les astronomes du monde entier se sont mis d’accord pour adopter une carte du ciel universelle,
avec une nomenclature standard ; ils ont alors découpé le ciel en 88 constellations.
L’HÉMISPHÈRE NORD
Les constellations boréales sont les plus anciennes et correspondent au plan de ciel visible depuis les régions
de la Méditerranée par les astronomes de l’Antiquité. Ils les ont d’ailleurs liées entre elles par des légendes.
L’étoile, qui se trouve dans la direction de l’axe de rotation de la Terre et autour de laquelle tournent les
autres constellations, est l’étoile polaire qui fait partie de la Petite Ourse. Elle indique le nord, elle est
quasiment immobile sur la voûte céleste, elle servait les grecs à se repérer.
Certaines constellations sont visibles toute l’année, depuis les latitudes de la France, on dit qu’elles sont
circumpolaires car proches du pôle et ne passant jamais sous l’horizon, en voici quelques exemples : la
Grande Ourse, la Petite Ourse, Cassiopée, Céphée, le Dragon et la Girafe.
Association CAP ASTRO
Page 5
Voici la liste des constellations de l’hémisphère nord :
Aigle
Andromède
Balance
Bélier
Bérénice
Bouvier
Cancer
Capricorne
Cassiopée
Céphée
Chiens de Chasse
Cocher
Couronne boréale
Cygne
Dauphin
Dragon
Flèche
Gémeaux
Girafe
Grande Ourse
Hercule
Lézard
Licorne
Lion
Lynx
Lyre
Ophiuchus
Orion
Pégase
Persée
Petit Cheval
Petit Chien
Petit Lion
Petit Renard
Petite Ourse
Poissons
Sagittaire
Scorpion
Serpent
Taureau
Triangle
Verseau
Vierge
L’HÉMISPHÈRE SUD
Les constellations australes ont été nommées par les astronomes occidentaux à la période de la Renaissance.
Les constellations circumpolaires sont : le Caméléon, le Compas, la Croix du Sud, la Dorade, l’Hydre Mâle, la
Mouche, l’Octant, l’Oiseau de Paradis, le Paon, le Poisson Volant, la Règle, la Table, le Triangle Austral et le
Toucan.
Voici la liste des constellations de l’hémisphère sud :
Autel
Baleine
Boussole
Burin
Caméléon
Carène
Centaure
Colombe
Compas
Corbeau
Coupe
Couronne australe
Croix du Sud
Dorade
Ecu de Sobieski
Eridan
Fourneau
Grand Chien
Association CAP ASTRO
Grue
Horloge
Hydre Femelle
Hydre Mâle
Indien
Lièvre
Loup
Machine Pneumatique
Microscope
Mouche
Octant
Oiseau de Paradis
Paon
Peintre
Phénix
Poisson Austral
Poisson Volant
Poupe
Règle
Réticule
Sculpteur
Sextant
Table
Télescope
Toucan
Triangle Austral
Voiles
Page 6
3. Repérer les constellations
COMMENT SE REPÉRER SUR L’HORIZON
En journée, on peut repérer les points cardinaux :
 A l’aube, c’est à l’est que le soleil se lève,
 A midi, quand le soleil passe au méridien (haut plus haut dans le ciel), il est plein sud,
 Au crépuscule, c’est à l’ouest que le soleil se couche.
De nuit, il est plus difficile de repérer les points cardinaux. Notre repère principal est l’étoile polaire (Polaris)
qui nous indique le nord. Lorsque l’on a trouvé cette étoile, on sait que l’on est à 0,4º du pôle nord
magnétique.
Pour la trouver, il faut d’abord repérer la constellation de la Grande Ourse, à la forme d’une grande
casserole. C’est la plus grande constellation de l’hémisphère nord.
Ensuite on prend les deux étoiles du bord de la casserole : Dubhe et Merak, on prolonge 5 fois la distance
entre ces deux étoiles et on trouve Polaris. Le ciel de l’hémisphère nord semble tourner autour d’elle.
Du fait du mouvement de précession de l’axe de rotation de la Terre, la position du pôle nord céleste change
sur une période de 25 800 ans. En 2102, Polaris sera au plus près du pôle magnétique terrestre, puis s’en
écartera progressivement. Vers l’an 13700, la nouvelle étoile indiquant le nord sera Vega.
LES DIMENSIONS APPARENTES
Sans instrument on peut évaluer une grande distance angulaire ou la taille d'un objet (rapprochement
planétaire, constellation, comète, ...). Ceci permettra, par exemple, de le décrire ou de déterminer s'il sera
contenu entièrement dans le champ d'un appareil photo.
Pour cela nous utilisons la largeur de notre main au bout du bras tendu. Si tous les doigts sont rapprochés
elle a une largeur apparente de 10°. En écartant le pouce elle a 15° et lorsque nous écartons les doigts au
maximum elle a 20°.
Association CAP ASTRO
Page 7
LES FORMES DES CONSTELLATIONS
Les constellations sont des groupements d'étoiles reliées par des lignes imaginaires. On leur a donné des
noms selon leur forme d'humain, d'animal ou d'objet et ces noms proviennent très souvent de la mythologie
grecque. Les formes des constellations ne correspondent pas forcément aux noms qu’on leur a donnés à
l’époque. De plus, dans quelques milliers d’années, elles n’auront plus la même forme qu’aujourd’hui. En
voici quelques exemples :
 La Grande Ourse ressemble plus à une casserole qu’à un chariot tiré par des bœufs, comme certains
peuples la voyaient. Dans 100 000 ans, elle ressemblera plutôt à une pelle de jardinage.
Aujourd’hui






Dans 100 000 ans
La Petite Ourse a la forme d’une louche, qui se verse dans la casserole.
Cassiopée a la forme d’un W ou d’un M, selon comment elle est placée dans le ciel.
Le Lion a une forme de fer à repasser ou d’une souris.
Le Sagittaire a la forme d’une théière avec son bec verseur et la poignée.
Le Bouvier, à la forme d’un cornet de glace, ou d’un cerf-volant.
Le Scorpion, avec la forme de l’animal, avec les pinces et la queue. Une des rares qui ressemble au
nom qu’on lui a donné.
LES ALIGNEMENTS D’ÉTOILES BRILLANTES
CASSIOPÉE
Visible toute l'année depuis nos régions, Cassiopée, suivant son orientation par rapport à l'observateur,
décrit un « M » ou un « W » caractéristique, à l'opposé de la Grande Ourse par rapport à l'Etoile polaire.
Association CAP ASTRO
Page 8
Les cinq étoiles principales formant ce dessin imaginaire n'ont pas de liens réels entre elles : Epsilon
Cassiopeiae, Rubbach, gamma Cassiopeiae, Schedar et Caph, sont situées respectivement à environ 442,
100, 613, 229 et 54.5 années-lumière de la Terre.
Cassiopée, épouse du roi d'Ethiopie Céphée, offensa Neptune en vantant que sa fille Andromède était plus
belle que les nymphes de la mer, ses filles. Le dieu de la mer envoya alors un monstre marin, la Baleine, pour
dévaster les côtes du royaume. Céphée, pour calmer la colère du dieu, fit enchaîner sa fille Andromède à un
rocher pour l'offrir au monstre. Persée, chevauchant le cheval ailé Pégase, délivra la belle Andromède.
ARCTURUS (BOUVIER)
En prolongeant l’arc formé par Alkaid, Mizar, Alioth et Megrez de la Grande Ourse, on trouve Arcturus. D'une
couleur légèrement orangée, c'est la plus brillante des étoiles visibles dans l'hémisphère Nord au printemps,
située dans la constellation du Bouvier. Sa lumière met 36,7 années pour nous parvenir.
Le nom d'Arcturus signifie « gardien de l'ours(e) » en grec.
C'est l'une des 48 constellations anciennes répertoriées par le grec Ptolémée au 2ème siècle. Pour les
romains, le Bouvier était le pasteur qui gardait le troupeau de sept bœufs (septem triones) représentés par
les sept étoiles les plus brillantes de la Grande Ourse (formant la casserole).
Association CAP ASTRO
Page 9
VEGA (LYRE)
Pour localiser Véga, relions par une ligne droite Polaris à Alkaïd (dans la Grande Ourse). En direction opposée
à la Grande Ourse, traçons une perpendiculaire d'une longueur légèrement supérieure à la distance PolarisAlkaïd.
Véga (alpha Lyrae) est l'une des étoiles les plus brillantes du ciel estival dans l'hémisphère Nord, et compose
avec Deneb (dans le Cygne) et Altaïr (de la constellation de l'Aigle), le célèbre « Triangle d'été ». De teinte
bleutée et située à 25,3 années-lumière de la Terre, Véga est l'étoile principale de la petite et très ancienne
constellation de la Lyre (Lyra).
Association CAP ASTRO
Page 10
La légende grecque dit que c'est l'instrument inventé par le dieu Hermès qui fut donné par son père Apollon
à Orphée, le musicien des Argonautes. Pour les astronomes arabes, la constellation représentait « l'aigle en
piqué », Al Nasr Al Waki.
CAPELLA (COCHER)
Traçons une droite joignant Dubhe (dans la Grande Ourse) à l'Etoile Polaire. A partir de Polaris, élevons une
perpendiculaire dans le prolongement du petit attelage. A une distance d'environ une fois et un tiers la
distance Duhbe-Polaris, se trouve Capella, l'une des étoiles les plus brillantes de l'hémisphère nord, et d'une
couleur légèrement jaune. Située dans la constellation du Cocher, Capella se situe à 42,2 années-lumière de
notre planète.
Le Cocher est une constellation très ancienne, déjà connue sous ce nom par les Grecs, et représentée sur les
vielles cartes célestes sous les traits d'un homme portant sur son dos une chèvre, suivi par deux ou trois
petits chevreaux. Capella signifie « Petite Chèvre ». Selon la mythologie grecque, le Cocher était le fils du roi
Erichtonios, premier homme à avoir attelé quatre chevaux à un chariot.
ALTAIR (AIGLE)
Altaïr est l'une des étoiles les plus brillantes du ciel de l'hémisphère boréal, et forme avec Deneb (du Cygne)
et Véga (de la Lyre), le « Triangle d'été ». On peut également la localiser en prolongeant d'environ deux tiers
la ligne imaginaire reliant Alkaïd (dans la Grande Ourse) à Véga.
Altaïr, située très près de l'équateur céleste, disparaît derrière notre horizon entre Mai et Octobre pour nos
latitudes. De couleur blanche, Altaïr est située à 16,8 années-lumière de la Terre en direction de la
constellation de l'Aigle dont elle est l'étoile principale. Sa taille est seulement deux fois celle du Soleil.
A l'origine, la constellation représentait l'Aigle en lequel Zeus se transforma pour enlever Ganymède, le plus
beau des mortels, dont s'était épris le dieu de l'Olympe. Les Romains y voyaient l'oiseau qui rongeait chaque
jour le foie de Prométhée. Zeus l’envoya au ciel pour lui avoir obéi, mais sous la menace des flèches
d’Hercule…
Association CAP ASTRO
Page 11
DENEB (CYGNE)
En partant de Megrez, l'étoile centrale de la Grande Ourse, il suffit de relier l'étoile arrière de la Petite Ourse,
et de prolonger environ deux fois la distance séparant les deux chariots, pour trouver Deneb l'étoile la plus
brillante de la constellation du Cygne. Deneb forme avec Véga (de la Lyre) et Altaïr (dans l'Aigle), le célèbre «
Triangle d'été ».
La distance exacte de la Terre de cette étoile supergéante (environ 200 fois plus grande que notre Soleil) de
couleur bleue-blanche est mal connue. Selon les sources, Deneb est située entre 1600 et 3200 annéeslumière de la Terre.
Association CAP ASTRO
Page 12
La constellation du Cygne représente la forme que prit Zeus pour séduire Léda, épouse de Tyndare, roi de
Sparte. Les astronomes arabes du 10ème siècle appelaient cette constellation « La Poule », référence que
l'on retrouve dans le nom de l'étoile Deneb (« la Queue », en arabe).
CASTOR ET POLLUX (GÉMEAUX)
Pour trouver Castor et Pollux, il faut prolonger d'environ cinq fois la distance entre Megrez et Mérak (dans la
Grande Ourse).
Castor présente une teinte orangée, tandis que Pollux est plutôt de couleur blanche et un peu plus brillant.
Le couple est visible au zénith en hiver. Il disparaît totalement entre Mars et Octobre pour nos régions.
Castor et Pollux sont situés à respectivement 51,6 et 33,7 années-lumière de notre planète.
La constellation doit son nom à ses deux étoiles principales : Castor et Pollux, en référence aux deux fils
jumeaux que Zeus eut avec Léda, l'épouse du roi de Sparte.
ORION
En prolongeant la ligne reliant l'Etoile Polaire à Capella (dans le Cocher), on trouve la très belle constellation
d'Orion, laquelle domine nos cieux en hiver.
Orion est composée de quatre étoiles lumineuses, Bételgeuse (« l'épaule du géant »), Bellatrix (« la guerrière
»), Rigel (« le pied ») et Saïph (« l'épée »), et des trois étoiles de la ceinture, nommées Alnitak, Alnilam et
Mintaka, qui forment un bel alignement surnommé « le Baudrier » ou « Les Mages ».
La constellation abrite la Grande Nébuleuse d'Orion (M42) ainsi que la Tête de Cheval, les plus connus et les
plus photographiés de tous les objets célestes.
C'est la splendeur de la constellation qui incita les Grecs à la nommer Orion, le chasseur géant, poursuivant
de ses assiduités les Pléiades, défendues par le Taureau. Orion fut tué par le Scorpion qu'Artémis aurait fait
sortir de terre.
Association CAP ASTRO
Page 13
SIRIUS, ALDEBARAN ET LES PLEIADES
Sirius
Dans le prolongement des trois étoiles centrales de la constellation d'Orion se trouve Sirius, l'étoile la plus
lumineuse de notre ciel. Située dans la constellation du Grand Chien, Sirius est également une des étoiles les
plus proches que l'on peut admirer dans le ciel d'hiver. Sa lumière met 8,6 ans pour nous parvenir.
La constellation du Grand Chien évoque l'un des deux chiens accompagnant le chasseur Orion, selon la
mythologie grecque. Sirius était bien connue dans l'Egypte Antique car sa réapparition à l'aube (lever
héliaque) coïncidait avec le début de la crue annuelle du Nil et la période de grande chaleur. Sirius était
appelée « canicula », signifiant « petite chienne », par les Romains. Le mot de canicule a traversé les siècles
pour désigner une période de grande chaleur.
Aldébaran
Dans le prolongement des trois étoiles centrales d'Orion, et à l'opposé de Sirius (de la constellation du Grand
Chien), Aldébaran domine la constellation du Taureau (Taurus).
Aldébaran, dont le nom signifie « le suiveur » en arabe, suit le bel amas des Pléiades dans le déplacement
apparent des étoiles. Reconnaissable à sa teinte rouge-orangé, l'étoile géante Aldébaran côtoie l'amas des
Hyades (« étoiles de pluie », en grec) sans toutefois en faire partie. Sa lumière met 65 ans à nous parvenir.
Le Taureau, visible en hiver depuis l'Europe, est sans doute une des constellations les plus anciennes. Les
grecs l'associaient à la métamorphose de Zeus en taureau lorsqu'il entreprit d'enlever Io, selon certains, ou
Europe, selon d'autres. Pour les Egyptiens, la constellation représentait le bœuf Apis, dieu du Nil.
Association CAP ASTRO
Page 14
Les Pléiades
L'amas des Pléiades, dénommé également M45, est visible à l'œil nu dans le ciel d'automne, dans le
prolongement de la ligne imaginaire reliant les trois étoiles centrales d'Orion à Aldébaran (l'étoile principale
du Taureau).
Dans la mythologie grecque, les « Pléiades » sont les filles d'Atlas et de Pléione. Zeus métamorphosa les sept
sœurs en colombe pour les soustraire au géant Orion, puis en constellation. Les neuf étoiles principales de
l'amas portent le nom des parents, Atlas et Pléione, et des sept sœurs : Mérope, Alcyone, Celaeno, Electra,
Taygeta, Astérope, et Maia. Un ciel bien sombre, exempt de lumières parasites, et une très bonne vue
permettront d'apercevoir entre 9 et 12 étoiles. L'amas dévoile toute sa beauté aux jumelles en révélant une
trentaine d'étoiles.
LE TRIANGLE D’ÉTÉ
En plein été, il est visible au zénith (à la verticale du lieu où se trouve l’observateur), sur fond de Voie Lactée,
cette grande arche « laiteuse » qui traverse le ciel de part en part. Il est formé par les 3 étoiles brillantes
suivantes :
 Vega de la constellation de la Lyre (avec la forme d’un petit parallélogramme)
 Deneb de la constellation du Cygne en plein milieu de la Voie Lactée (ayant la forme d’une immense
croix ; cette constellation est aussi appelée la « Croix du Nord » par opposition à la Croix du Sud dans
l’hémisphère sud)
 Altair de la constellation de l’Aigle
Association CAP ASTRO
Page 15
LE TRIANGLE D’HIVER
En plein hiver, il est visible au zénith (à la verticale du lieu où se trouve l’observateur), sur fond de Voie
Lactée, cette grande arche « laiteuse » qui traverse le ciel de part en part. Il est formé par les 3 étoiles
brillantes suivantes :
 Sirius de la constellation du Grand Chien
 Procyon de la constellation du Petit Chien
 Bételgeuse de la constellation d’Orion
Association CAP ASTRO
Page 16
LE TRIANGLE DE PRINTEMPS
Au printemps, il est visible au zénith (à la verticale du lieu où se trouve l’observateur), sur fond de Voie
Lactée, cette grande arche « laiteuse » qui traverse le ciel de part en part. Il est formé par les 3 étoiles
brillantes suivantes :
 Arcturus de la constellation du Bouvier
 Regulus de la constellation du Lion
 Spica de la constellation de la Vierge (que l’on peut trouver à partir des étoiles Izar (ε Bootis) et
Arcturus du Bouvier, en prolongeant 3 fois l’écart entre ces deux étoiles, vers le sud)
4. Les mouvements des astres
En observant régulièrement le ciel à l’œil nu, nous constatons que les étoiles et les planètes ne restent pas
fixes sur la voûte céleste. Leurs mouvements proviennent :
 soit du mouvement de la Terre autour de son axe (mouvement diurne),
 soit du mouvement de la Terre autour du Soleil (mouvement apparent annuel du Soleil et des
planètes),
 soit du mouvement propre de ces astres (insignifiant pour les étoiles mais régulier et très détectable
pour les planètes).
Association CAP ASTRO
Page 17
MOUVEMENT DIURNE
Au cours de la journée, on peut observer le Soleil se lever et se coucher. On voit aussi, la journée ou la nuit,
la Lune, les planètes et les étoiles qui se déplacent par rapport à notre horizon.
Les mouvements décrits ici correspondent à ce que l'on observe depuis la France métropolitaine.
On voit le Soleil se lever du côté est pour se coucher du côté ouest. A midi solaire, il passe plein sud et il est
alors au plus haut dans le ciel. On peut aussi observer la Lune ou les planètes se lever du côté est pour se
coucher du côté ouest.
On voit l'ensemble de la voûte céleste tourner autour d'un axe. Certaines étoiles se lèvent et se couchent
(comme celles d'Orion), d'autres (comme les étoiles de la Grande Ourse) sont toujours visibles. L'étoile
Polaire est la seule qui semble rester toujours au même endroit dans le ciel.
MOUVEMENT ANNUEL
Au cours de la journée, on voit le Soleil décrire une trajectoire circulaire, plus ou moins haute suivant la date.
La direction du lever et du coucher du Soleil, sa hauteur à midi ainsi que la durée de la journée varient au
cours de l’année.
Association CAP ASTRO
Page 18
Mouvement apparent du Soleil au cours d’une année
Certaines constellations sont visibles toute l’année, on dit qu’elles sont circumpolaires. Mais pour les autres
constellations, leur position se modifie en fonction de l’heure et de la date.
On comprend donc que les constellations observables la nuit changent à chaque saison.
Mouvement du Soleil au travers des constellations du Zodiaque
Association CAP ASTRO
Page 19
Dans son déplacement apparent autour de la Terre, le Soleil chemine autour du ciel au travers des
constellations du Zodiaque. Le Zodiaque est "une ceinture imaginaire sur la sphère céleste, s'étendant
d'environ 8° de latitude de part et d'autre de l'écliptique et dans laquelle se situent les trajectoires du Soleil,
de la Lune et des huit planètes.
5. Les constellations par saison
CIEL DE PRINTEMPS
Voici les constellations, que l’on peut voir depuis la France : le Bouvier, le Lion, le Corbeau, la Vierge, la
Chevelure de Bérénice.
Nous allons détailler les objets célestes que nous pouvons observer dans chacune de ces constellations :
 Le Bouvier a la forme d’un cornet de glace ou d’un cerf-volant. Les arabes l’ont désigné comme le
Gardien du Pôle ou le Grand Hurleur. D’autres représentations en font un laboureur conduisant les
« sept bœufs » (les 7 étoiles principales de la Grande Ourse). Cette constellation a également projeté
l’image d’un Pasteur en compagnie des ses deux chiens Chara et Asterion, les étoiles brillantes des
Chiens de Chasse.
Le seul objet non stellaire est l’amas globulaire, référencé NGC 5466, situé à 51510 AL (annéeslumière), de magnitude 8,95 et d’un diamètre de 11’ (11 minutes soit le tiers de la Pleine Lune).
 Le Lion représenterait l’animal terrassé par Hercule lors du premier de ses douze travaux, le lion de
Némée. Les chinois l’appellent le Cheval et les habitants de l’Egypte antique la faucille.
Cette constellation abrite un grand nombre de galaxies, dont quelques-unes sont accessibles avec un
petit télescope :
Objets du ciel
profond
M 65
M 66
Distance (en
années-lumière)
30 millions
30 millions
NGC 3628
M 95
M 96
M 105
NGC 2903
Association CAP ASTRO
Magnitude
Dimensions
Aspect
10,1
9,7
9,0’ x 2,3’
9,1’ x 4,1’
35 millions
14,0
15’ x 3,6’
29 millions
29 millions
27 millions
21 millions
10,6
10,1
10,5
9,6
7,3’ x 4,4’
7,8’ x 5,2’
5,3’ x 4,8’
12,0’ x 5,6’
Galaxie spirale
Galaxie spirale
Galaxie spirale se trouvant
dans le même champ oculaire
que M65 et M66
Galaxie spirale barrée
Galaxie spirale
Galaxie elliptique
Galaxie spirale
Page 20

Le Corbeau : selon la mythologie, Apollon envoya un corbeau chercher de l’eau. Ayant un peu trainé
en vol, il aurait trouvé un figuier et attendu que les fruits murissent, il fut exilé à jamais dans les
cieux… près de la constellation de la Coupe.
Cette constellation fut également appelée le Coq. Elle abrite quelques objets intéressants :
Objets du ciel
profond
NGC 4038/39
NGC 4361
Distance (en
années-lumière)
90 millions
3 910
Magnitude
Dimensions
Aspect
10,9
10,3
15,0’
1,05’
Galaxie des Antennes
Nébuleuse planétaire bleutée
NGC 4038 et NGC 4039 forment un couple de galaxies en interaction, appelé les Antennes en raison
de deux extensions filiformes créées par leur « collision ».

La Vierge représenterait la déesse de la Moisson. Composé de quelques milliers d’éléments, cette
constellation constitue la région centrale du Superamas local, vers lequel nous nous dirigeons à la
vitesse de 500 km/s.
Cette constellation abrite pas moins de onze galaxies répertoriées dans le catalogue Messier, dont
quelques-unes sont accessibles avec un petit télescope :
Association CAP ASTRO
Page 21
Objets du ciel
profond
M 58
M 61
M 87
M 90
Distance (en
années-lumière)
70 millions
73 millions
60 millions
60 millions
M 104
51 millions
Magnitude
Dimensions
Aspect
9,7
9,6
8,6
10,2
9,8’ x 8,2’
6,5’ x 5,9’
8,7’ x 6,6’
9,9’ x 4,4’
8,0
9,9’ x 4,4’
Galaxie spirale barrée
Galaxie spirale barrée
Virgo A – galaxie elliptique
Galaxie spirale barrée
Galaxie spirale du Sombrero
avec une bande d’absorption
Cette constellation abrite également le seul quasar accessible aux amateurs, 3C273. Son éclat
correspond à celui de 300 galaxies réunies, avec une magnitude de 12,8 et situé à une distance de
2,44 milliards d’AL.

La Chevelure de Bérénice : Bérénice II fut reine d’Égypte vers l’an 230 avant notre ère. La mythologie
nous raconte qu’elle promit de sacrifier aux dieux sa belle chevelure si son époux PTOLÉMÉE III
revenait vivant de la guerre qu’il livrait au roi de Syrie. Son vœu exaucé, elle offrit ses nattes dorées
au temple d’Aphrodite. Le précieux trophée disparut durant la nuit et, afin d’apaiser la colère du roi,
l’astronome Conon de Samos (vers 260 av. J.-C.) déclara qu’il avait été transformé en étoiles par les
dieux.
Cette constellation abrite un grand nombre de galaxies, dont quelques-unes sont accessibles avec un
petit télescope :
Objets du ciel
profond
Distance (en
années-lumière)
Magnitude
Dimensions
M 53
59 660
7,6
12,6’
M 64
17 millions
8,5
9,3’ x 5,4’
M 100
60 millions
9,3
7’ x 6’
Aspect
Amas globulaire qui se
rapproche de nous à 112 km/s
Galaxie spirale de l’œil Noir
Galaxie spirale qui appartient à
l’amas de la Vierge
Située au pôle nord galactique, entre le Lion et le Bouvier, elle doit son intérêt aux innombrables
galaxies qui s’y trouvent. Les gros télescopes ont dénombré plus de 30 000 galaxies dans « l’amas
Coma » s’éloignant toutes avec une vitesse radiale moyenne de 6 500 km/s.
CIEL D’ÉTÉ
Voici les constellations, que l’on peut voir depuis la France : la Lyre, le Cygne, l’Aigle, la Flèche, Hercule, le
Scorpion, le Sagittaire, le Capricorne.


La Lyre : Symbolisant l’instrument de musique offert par Hermès à Orphée, la Lyre est également
appelée la « Carapace de tortue » ou « l’Aigle aux ailes fermées ». Les chinois préférèrent y voir une
tisseuse (Vega) séparée de son amant (Altaïr) par une rivière (la Voie lactée).
Cette constellation abrite peu d’objets :
Objets du ciel
profond
M 56
Distance (en
années-lumière)
32 925
M 57
1 075
Magnitude
Dimensions
Aspect
8,27
7,0’
9,7
1’ 30’’
Amas globulaire
Nébuleuse planétaire de
l’Anneau
Le Cygne : Dans la mythologie, elle symbolise la forme que prit Jupiter pour conquérir les faveurs de
Léda. Baptisée « la Poule » par les arabes, elle conservera ce nom jusqu’à ce que la Renaissance
impose sa version latine du Cygne.
Association CAP ASTRO
Page 22
Cette constellation abrite quelques objets intéressants :


Objets du ciel
profond
Distance (en
années-lumière)
Magnitude
Dimensions
M 29
4 075
7,5
6’
M 39
880
5,3
32’
NGC 6826
3 555
9,8
25’’
NGC 6960/92/95
2 500
Environ 10
3,5º x 2,6º
NGC 7000
1 600
Environ 6
1º
Aspect
Amas ouvert âgé de 10 millions
d’années
Amas ouvert
Nébuleuse planétaire Blink,
vitesse d’expansion de 13 km/s
Rémanents de supernova : les
Dentelles du Cygne, filaments
avec âge estimé à 30 000 ans
Nébuleuse à émission, America
dont la taille est de 45 AL
L’Aigle représenterait l’animal en lequel Zeus se transforma pour enlever Ganymède afin de
l’amener dans l’Olympe. Son étoile brillante, Altair, fait partie du triangle d’été, avec Vega de la Lyre
et Deneb du Cygne.
Cette constellation contient peu d’objets intéressants :
Objets du ciel
profond
Distance (en
années-lumière)
Magnitude
Dimensions
NGC 6709
3 100
6,7
13’
NGC 6751
6 500
12,5
21’’
NGC 6755
4 890
7,5
14’
NGC 6760
24 125
8,9
6,6’
Aspect
Amas ouvert dont l’âge est
estimé à 78 millions d’années
Nébuleuse planétaire de l’œil
Flamboyant dont la taille est
600 fois le système solaire
Amas ouvert dont l’âge est
estimé à 35 millions d’années
Amas globulaire
La Flèche est l’une des trois plus petites constellations et elle doit son nom à la disposition de ses
étoiles les plus lumineuses. Les grecs anciens y voyaient la flèche envoyée par Apollon pour
exterminer les Cyclopes, pour d’autres elle symbolise celle lancée par Héraclès pour libérer
Prométhée des griffes de l’Aigle.
Cette constellation abrite très peu d’objets :
Objets du ciel
profond
M 71
Association CAP ASTRO
Distance (en
années-lumière)
12 715
Magnitude
Dimensions
Aspect
8,2
7,2’
Amas globulaire
Page 23

Hercule, qui dans la mythologie grecque, représente le héros célèbre pour ses douze travaux. Selon
la légende, nourrisson il aurait créé la Voie Lactée en ayant fait jaillir le lait du sein d’Héra qu’il tétait
trop avidement.
C’est probablement la constellation qui a reçu le plus d’appellations, la plupart faisant appel à un
personnage agenouillé armé d’un arc ou d’une massue et posant un pied sur la tête du Dragon. Les
arabes la surnommèrent également « l’Homme qui est sur ses deux genoux ».
Cette constellation abrite quelques objets intéressants :
Objets du ciel
profond
Distance (en
années-lumière)
Magnitude
Dimensions
M 13
23 150
5,8
16,6’
M 92
25 100
6,4
11,2’
NGC 6210
5 100
9,3
16,2’
NGC 6229
103 000
9,4
4,5’
Association CAP ASTRO
Aspect
Amas globulaire contenant 1
million d’étoiles et âgé de 14
milliards d’années
Amas globulaire
Nébuleuse planétaire avec la
vitesse d’expansion de 21 km/s
Amas globulaire
Page 24


Le Scorpion représenterait l’animal choisi par Junon pour piquer le géant Orion alors qu’il s’apprêtait
à rejoindre Artémis. L’animal s’étant fait couper les pinces, devenues au fil du temps les plateaux de
la Balance, il ne coupe plus l’écliptique que sur une bande étroite de 6º.
Cette constellation abrite seulement quelques objets intéressants :
Objets du ciel
profond
Distance (en
années-lumière)
Magnitude
Dimensions
M4
7 170
5,6
26,3’
M6
M7
1 955
780
4,6
3,3
20’
1,3’
M 80
32 600
7,3
8,9’
Aspect
Amas globulaire peu dense
avec une barre centrale
Amas ouvert du Papillon
Amas ouvert
Amas globulaire contenant
100 000 étoiles
Le Sagittaire est une constellation de l’hémisphère sud. L’archer qu’elle représente nous donne la
direction du centre de notre galaxie : la Voie Lactée. Pour cette raison, elle ne contient pas moins
d’une quinzaine d’objets répertoriés dans le catalogue Messier :
Objets du ciel
profond
M8
Distance (en
années-lumière)
4 800
M 17
Magnitude
Dimensions
Aspect
5,0
45’ x 30’
800
7,0
11’
M 20
2 500
6,3
28’
M 22
10 430
5,1
24’
NGC 6822
1,5 millions
8,8
20’ x 10’
Nébuleuse à émission de la
Lagune
Nébuleuse à émission Omega,
à la forme d’un cygne
Nébuleuse à émission Trifide, à
la forme des feuilles d’un trèfle
Amas globulaire contenant
500 000 étoiles, qui se
rapproche de nous à 145 km/s
Galaxie irrégulière de Barnard
La tradition anglo-saxonne préfère distinguer cette constellation sous la forme d’une théière.

Le Capricorne : il y a 2000 ans, c’est dans cette constellation que le Soleil atteignait le solstice
d’hiver. En raison de la précession des équinoxes, ce point se trouve aujourd’hui dans la Sagittaire.
Mais elle conserve cependant une valeur historique : elle donne toujours son nom au tropique
austral.
Objets du ciel
profond
M 30
Distance (en
années-lumière)
26 080
Magnitude
Dimensions
Aspect
7,3
11’
Amas globulaire qui se
rapproche de nous à 175 km/s
CIEL D’AUTOMNE
Voici les constellations, que l’on peut voir depuis la France : Pégase, Andromède, Persée, le Triangle,
Cassiopée.

Pégase est le mythique cheval ailé issu du sang de la Gorgone Méduse tuée par Persée, cette
constellation est représentée par un « carré ». Elle a reçu bien des noms de baptême avant de porter
celui qui lui est attribué aujourd’hui ; ils avaient tous rapport au cheval. C’est sur cette région de la
voûte céleste que fut détectée la première planète extrasolaire.
Association CAP ASTRO
Page 25

Objets du ciel
profond
M 15
Distance (en
années-lumière)
33 500
NGC 7331
HCG 92
Magnitude
Dimensions
Aspect
6,2
12,3’
45 millions
10,2
2,5’ x 1,0’
340 millions
14,0
4’ x 3’
Amas globulaire
Galaxie spirale vue de ¾ qui
s’éloigne de nous à 1100 km/s
Groupe de galaxies appelé
Quintet de Stephan
Andromède est une constellation partiellement circumpolaire. On y repère l’objet le plus lointain
visible à l’œil nu : la célèbre galaxie du même nom. Située à 2,9 millions d’AL, elle est accompagnée
de deux galaxies satellites visibles dans un petit télescope.
Objets du ciel
profond
Distance (en
années-lumière)
Magnitude
Dimensions
M 31
2,9 millions
4,3
3,15º x 1,0º
M 32
2,9 millions
8,1
7,6’ x 5,8’
M 110
2,9 millions
8,1
21,9’ x 11’
NGC 752
1 305
6,6
50’
NGC 7662
2 100
8,3
32’’ x 28’’
Aspect
Galaxie spirale vue de troisquarts, de forme allongée, elle
se rapproche à 299 km/s
Galaxie elliptique qui se
rapproche de nous à 205 km/s
Galaxie elliptique
Amas ouvert dont l’âge est
estimé à 1 milliard d’années
Nébuleuse planétaire « Blue
Snow Ball ». La vitesse
d’expansion de son enveloppe
de gaz est de 27,5 km/s
Dans la mythologie, Andromède était la fille du roi Céphée et de son épouse Cassiopée.

Persée est une constellation traversée par la Voie Lactée. Dans la mythologie, il épousa Andromède
après l’avoir sauvée du monstre marin auquel elle devait être sacrifiée.
Objets du ciel
profond
M 34
Distance (en
années-lumière)
1 435
M 76
Magnitude
Dimensions
Aspect
5,8
25’
3 910
12,2
1,1’
NGC 869 et 884
7 170
5,3 et 6,1
29’
NGC 1499
1 000
6,0
145’ x 40’
Amas ouvert avec 2500 étoiles
et âgé de 150 millions
d’années, repérable à l’œil nu
Nébuleuse planétaire « Little
Dumbell » ou nébuleuse de l’os
Amas ouverts nommé « double
amas de Persée »
Nébuleuse California
Association CAP ASTRO
Page 26

Le Triangle : c’est sous sa forme la plus ancienne, déjà connue des grecs, des romains et des arabes,
qu’elle a survécu. Les babyloniens l’imaginèrent sous la forme… d’une charrue !
Objets du ciel
profond
M 33

Distance (en
années-lumière)
2,7 millions
Magnitude
6,2
Dimensions
Aspect
64’ x 35’
Galaxie spirale du Triangle, qui
fait partie du Groupe Local. Elle
est composée d’étoiles bleues
et elle s’éloigne à 180 km/s.
Des résidus de supernovae y
ont été retrouvés.
Cassiopée est située en pleine Voie Lactée et est donc très riche en étoiles. Elle est très facile à
repérer grâce à sa forme caractéristique de W. Cette disposition lui vaut également parfois
l’appellation de « Trône de la Reine », elle est également connue sous le nom plus commun de
« Chaise », ou plus ancien de « Cerva ».
Cette constellation fut le théatre d’une supernova. Découverte le 6 novembre 1572, elle sera
également longuement observée, à partir du 11, par l’astronome danois Tycho BRAHE. Il en publiera
Association CAP ASTRO
Page 27
des relevés d’une grande précision, ce qui lui vaut le nom de « supernova de Tycho ». Le rémanent
de cette explosion se trouve aujourd’hui très dilué au point d’être difficilement détectable même
par les télescopes les plus puissants. Elle contient également la plus puissante radio-source de tout
le ciel : Cassiopeia A, un autre résidu de supernova.
Objets du ciel
profond
Distance (en
années-lumière)
Magnitude
Dimensions
M 52
4 790
8,2
16’
M 103
8 800
6,9
6’
NGC 7635
11 300
8,5
15’
Aspect
Amas ouvert âgé de 10 millions
d’années, composé de géantes
bleues essentiellement
Amas ouvert âgé de 40 millions
d’annés
La Nébuleuse « Bubble »
résulte de la compression d’un
nuage de gaz moléculaire froid
par la radiation d’une étoile
géante, son diamètre = 10 AL
CIEL D’HIVER
Voici les constellations, que l’on peut voir depuis la France : Orion, le Grand Chien, le Cocher, les Gémeaux,
le Cancer, le Petit Chien, le Taureau.


Orion est le monument incontournable du ciel d’hiver. Elle est très facilement repérable à partir des
3 étoiles alignées formant le baudrier, ou ceinture du géant. Les arabes l’appelaient le « mouton noir
avec un point blanc sur le dos ».
Objets du ciel
profond
Distance (en
années-lumière)
Magnitude
Dimensions
M 42
1 300
4,0
1,5º x 1º
M 43
M 78
1 300
1 600
6,8
10,5
20’ x 15’
8’ x 6’
Barnard 33/IC434
1 500
7,3
60’
Aspect
Grande nébuleuse à émission,
qui a assez de matière pour
créer au moins 10 000 soleils
Nébuleuse à émission
Nébuleuse à émission
Nébuleuse en absorption de
« la Tête de Cheval »
Le Grand Chien : Au fil des récits mythologiques, le chien du chasseur Actéon, qui surprit Diane au
bain, s’est transformé en l’un des chiens du chasseur Orion. Pour les anciennes civilisations, le lever
du Grand chien et de sa brillante étoile Sirius coïncidait avec le début de l’été. Ainsi le Chien (Canis,
en latin), associé à l’arrivée des grandes chaleurs, donna naissance à notre mot « canicule ». Dans
l’Egypte antique, le lever de Sirius (ou Sothis, la splendeur) était annonciateur des crues du Nil.
Objets du ciel
profond
Distance (en
années-lumière)
Magnitude
Dimensions
M 41
2 410
4,5
38’
NGC 2207
144 millions
11,7
4,3’ x 2,8’
Association CAP ASTRO
Aspect
Amas ouvert dans lequel se
trouve une nébuleuse
planétaire, il aurait 100 millions
d’années
Couple de galaxies en
interaction
Page 28

Le Taureau : dans la mythologie grecque, cette constellation représente la métamorphose de Zeus
utilisée pour enlever la fille du roi de Phénicie : Europe.
Les Egyptiens y virent le bœuf Apis, le dieu du Nil.
Objets du ciel
profond
Distance (en
années-lumière)
Magnitude
Dimensions
M1
6 000
8,4
8,0’ x 4,0’
M 45
407
1,5
2º
-
156
0,8
8º
Association CAP ASTRO
Aspect
Nébuleuse du Crabe, un résidu
de la supernova observée en
1054 par les Chinois
Amas ouvert des Pléiades, 10
étoiles très visibles à l’œil nu. Il
y aurait 2000 étoiles, âgées de
78 millions d’années seulement
Amas ouvert des Hyades, qui
représente la tête du Taureau
et dont Aldébaran ne fait pas
partie de l’amas
Page 29

Le Petit Chien : il est le deuxième chien du chasseur Orion, représenté sur les anciennes cartes
arabes par... un arbre ! Pour d’autres il était Moera, le fidèle compagnon d’Icare, qui mourut de
désespoir après la disparition de son maître. Bien que située en bordure de la Voie lactée, cette
petite constellation facilement repérable par son étoile Procyon ne contient pas d’objet céleste
réellement intéressant.

Le Cocher est sensée immortaliser le roi d’Athènes Erichtonios considéré comme l’inventeur du char.
Initialement, cette portion de ciel représentait effectivement ce type de voiture à deux roues. Son
cocher, Auriga, étant représenté uniquement par la plus brillante étoile de cette zone, aujourd’hui
Capella (la Chèvre). D’autres civilisations, plus pastorales, y fixèrent une chèvre et ses trois
chevreaux.

Objets du ciel
profond
Distance (en
années-lumière)
Magnitude
Dimensions
M 36
4 140
6,0
12’
M 37
4 400
5,6
22’
M 38
4 305
6,4
21’
Amas ouvert dont l’âge est
estimé à 25 millions d’années
Amas ouvert âgé de 300
millions d’années
Amas ouvert âgé de 220
millions d’années
Le Cancer : il y a vingt siècles, le Soleil y atteignait son solstice d’été. Puis, après son passage dans
cette constellation, il se remettait à décliner. C’est peut-être pour cette raison que les Chaldéens,
par analogie avec la démarche à reculons du crabe, lui donnèrent son nom latin : Cancer.
Toutefois les babyloniens y virent une Tortue, les égyptiens un Scarabée et les chinois le Refuge des
âmes, représenté par son amas d’étoiles : Præsepe (la Mangeoire en latin).
Objets du ciel
profond

Aspect
Distance (en
années-lumière)
Magnitude
Dimensions
M 44
585
3,9
1º17’
M 67
2 345
7,4
25’
Aspect
Amas ouvert, à l’aspect d’une
tache floue à l’œil nu.
Composé de 350 étoiles, il est
semblable aux Hyades (Taureau)
Amas ouvert composé de 500
étoiles qui sont âgées de 3 à 4
milliards d’années
Les Gémeaux représentent les jumeaux que Zeus eut avec Léda (épouse de Tyndare, le roi de
Sparte) : les Dioscures Castor et Pollux. Ils faisaient partie des Argonautes qui partirent à la conquête
de la Toison d’Or sur le navire Argo.
Objets du ciel
profond
Distance (en
années-lumière)
Magnitude
Dimensions
M 35
2 835
5,1
28’
NGC 2392
2 280
9,9
19,5’’
Aspect
Amas ouvert âgé de 100
millions d’années
Nébuleuse planétaire du
« Clown ». La vitesse
d’expansion de son enveloppe
gazeuse est de 52,5 km/s.
Pour distinguer Castor de Pollux, il faut se souvenir que Castor est du côté de Capella (Cocher) ou
également que Pollux est la plus proche de Procyon (Petit Chien).
Association CAP ASTRO
Page 30
6. Quelques légendes
LA GRANDE OURSE ET LA PETITE OURSE
Selon la mythologie grecque cette constellation représente Callisto une nymphe aimée par Zeus.
Quand Héra l’épouse de Zeus découvrit leur relation, elle changea Callisto en Grande Ourse après qu’elle eut
donné naissance à un fils Arcas. L’enfant grandit, devient un homme, et un jour qu’il participait à une chasse,
la déesse dirigea Callisto vers l’endroit où il se trouvait, dans l’espoir de lui voir décocher une flèche à sa
mère, (en toute ignorance bien entendu).
Mais Zeus enleva l’ourse et la plaça parmi les étoiles. Plus tard, son fils Arcas vint l’y rejoindre. Outragée par
cette offense à son honneur, elle demanda justice à l’Océan, et les Ourses furent alors condamnées à
tourner perpétuellement autour du pole nord, et à ne jamais se reposer sous la mer.
En effet, la grande Ourse et la Petite Ourse sont des constellations circumpolaires, c’est-à-dire qu’à la
latitude de la France, on peut les voir toute l’année.
CASSIOPÉE, CÉPHÉE, ANDROMÈDE, PERSÉE, PÉGASE
Céphée, roi d'Ethiopie, est marié à la resplendissante Cassiopée, et ils ont ensemble une fille, Andromède,
symbole de grâce et de douceur. Lors d'une fête, Cassiopée apparaît dans la lumière du Soleil, si belle que le
peuple en a le souffle coupé. Une seule voix s'élève : « Notre reine est belle, plus belle encore que les
Néréides, les filles de la mer ! »
Au pied de la falaise toute proche, les vagues s'immobilisent : Poséidon, père des Néréides, mûrit sa colère.
Et soudain, c'est le déchaînement : six jours durant, les tempêtes se succèdent, ruinant la région. Au
septième jour, le prêtre de Poséidon annonce que pour laver l'honneur des Néréides, le dieu réclame la vie
d'Andromède. Cassiopée s'effondre en larmes, tandis qu'Andromède se laisse attacher à un rocher battu par
la houle. A l'horizon, se profile une grande ombre menaçante qui fend les vagues comme l'éclair...
Au même moment, le demi-dieu Persée survole les flots hyperboréens en portant sur son dos la tête de
Méduse qu'il vient de décapiter. Du corps agonisant de la cruelle Gorgone surgit le fruit de son union avec
Poséidon : un cheval blanc aux ailes immaculées nommé Pégase. Enfourchant le noble animal, Persée fuit la
fureur des sœurs de Méduse et se met à errer au-dessus des mers. Jusqu'à se trouver face au rocher
d'Andromède...
Au pied du rocher, Persée voit une baleine géante ouvrir son immense gueule pour engloutir la jeune fille.
N'écoutant que son courage, il surgit des noirs nuages et fond l'épée au poing sur le monstre marin. Le
combat est dantesque. La bête se débat, frappe l'eau de son immense queue. Mais Persée lui assène un
dernier coup mortel. La bête plonge vers les abysses, tandis que Persée délivre Andromède. Pour le
remercier, Céphée lui offre sa fille en mariage.
ORION ET LE SCORPION
Orion est le fils de la Terre et d'Hyriée, roi de Thèbes. La Terre étant mère de géants, Orion acquiert en
grandissant une taille et une force extraordinaires, ainsi qu'une remarquable adresse à la chasse. Fort de ces
dons, il débarrasse l'île de Chios de ses serpents géants.
En Crète, la déesse chasseresse Artémis lui donne un chien géant qui rapporte toutes les proies tuées par
son maître. Désormais, Orion est sûr que plus rien ni personne ne peut échapper à ses ardeurs chasseresses,
et il fanfaronne auprès d'Artémis. La Terre, sa mère, est terriblement offensée et ses entrailles s'ouvrent
pour laisser passer un scorpion géant. Paralysé par la peur, Orion est frappé au pied par le dard venimeux du
Scorpion.
Emue par la mort d'Orion, Artémis demande à Zeus d'immortaliser dans le ciel ce Grand Chasseur en
compagnie de son chien : ce seront donc les constellations d'Orion et du Grand Chien. Le dieu du ciel
s'exécuta mais plaça aussi le Scorpion parmi les constellations, en intimant à ce dernier l'ordre de disparaître
dès qu'Orion apparaîtrait dans le ciel.
Association CAP ASTRO
Page 31
OPHIUCHUS, LE SERPENT, LE CORBEAU ET LE SAGITTAIRE.
Dès le deuxième siècle avant notre ère, l'astronome grec Eratosthène assimile Ophiuchus à Asclépios, un
personnage à la destinée mouvementée. Sa mère, la superbe Coronis, fut séduite par Apollon avant de
tomber sous le charme d'un humble mortel, l'Arcadien Ischys. Ses amours terrestres furent découvertes par
un corbeau aux ailes bleues qui rapporta à Apollon la funeste nouvelle. Ivre de colère, le dieu de la Beauté la
transperce d'une flèche. La jeune fille révèle alors qu'elle porte en elle l'enfant d'Apollon.
Selon la tradition, le corps de Coronis est brûlé sur un bûcher, surveillé par le corbeau bleu dont les ailes
deviennent bientôt aussi noires que les branches calcinées. Mais soudain, Apollon écarte les nuages et
descend au milieu des flammes pour arracher un bébé du ventre de Coronis. C'est Asclépios, qu'il confie à
Chiron, le plus noble et le plus savant des centaures.
Le centaure, traditionnellement associé au Sagittaire, va éduquer l'enfant, lui enseignant la médecine des
plantes et la chirurgie. Il lui fit connaître également les vertus du venin des serpents, ce qui valut à Asclépios
le titre de « maître des serpents » ou Serpentaire. Devenu adulte, Asclépios descend chez les humains et
s'établit à Epidaure. Sa réputation de médecin et son savoir s'étendent un peu plus chaque jour. On vient de
loin pour bénéficier de ses soins.
Un jour, c'est Thésée, le roi d'Athènes, qui frappe à sa porte. Il porte dans ses bras son fils Hippolyte,
cruellement blessé par un monstre marin dépêché par Poséidon. La mort étend déjà son ombre sur le jeune
homme, mais le génial Asclépios parvient à le faire revenir parmi les vivants. Ce faisant, il viole la frontière
intangible qui sépare le monde des vivants et celui des morts. Zeus ne peut l'autoriser et fait tomber la
foudre sur Asclépios.
Et pour rappeler aux humains les bienfaits de la science et ses limites, il dessine dans le ciel la silhouette du
célèbre médecin d'Epidaure tenant un serpent dans ses mains. Non loin de lui, le Sagittaire - c'est-à-dire
Chiron le Centaure - tire une flèche vers la Voie lactée, accompagné par le Corbeau désormais noir comme la
nuit.
HERCULE ET LE LION
Le lion de Némée, créature invulnérable engendrée par Orthos et Echidna, constituera la première proie
qu'Hercule devait ramener à Eurysthée. L'animal avait été apporté par Héra dans la région de Némée, en
Argolide.
Héraclès sera accueilli à Cléonae par un laboureur, nommé Molorchos, qui voulait lui offrir un sacrifice
comme à un dieu. Hercule refusera l'honneur et lui demandera d'attendre un mois. Il lui ordonnera d'offrir le
sacrifice à Zeus s'il parvenait à tuer la bête et, dans le cas contraire, de lui consacrer l'offrande au titre de
héros mort.
Hercule surprendra le lion sur le versant d'une colline. Les flèches offertes par Apollon rebondiront sur son
cuir. La bête invulnérable bondira sur Hercule qui le frappera de sa massue en bois d'olivier, l'étouffera à
mains nues puis il l'écorchera avec ses propres griffes. Il revêtira la peau de l'animal sauvage après l’avoir
lavée. Zeus placera alors le lion dans le firmament au nombre des Constellations.
De retour à Cléonae, Hercule retrouvera Molorchos qui était en train de lui faire un sacrifice. Il partira à
Tirynthe et lancera la peau de la bête aux pieds d'Eurysthée qui devra se cacher dans une jarre pour juguler
sa peur. Le roi ordonnera à Hercule de déposer ses trophées à l'extérieur de la ville et de ne communiquer
avec lui que par l'intermédiaire de son héraut, Coprée.
Sources :
 http://www.astronoo.com/constellations.html
 http://fr.wikipedia.org/wiki
 http://www.cosmovisions.com/
 http://www.aucoeurdelaplanete.com/Constellations/constellations_circumpolaires.html
 http://pagesperso-orange.fr/pgj/repere.htm
Association CAP ASTRO
Page 32
Téléchargement
Random flashcards
amour

4 Cartes mariam kasouh

Fonction exponentielle.

3 Cartes axlb48

Algorithme

3 Cartes trockeur29

Créer des cartes mémoire