Telechargé par flora sonoko

pdf : placenta et jumeaux

publicité
Développement du placenta
Plan
I. Développement de la sphère choriale
II. Formation du placenta
III. Physiologie du placenta
Introduction
• Le placenta est une annexe embryonnaire qui
permet des échanges essentiellement
métaboliques et respiratoires entre le fœtus et
sa mère.
• Il joue également le rôle d’une glande
endocrine provisoire assurant une sécrétion
hormonale variée qui va permettre de
maintenir la grossesse et aider au
développement embryonnaire et fœtal
I. Développement de la sphère
choriale
• 2ème semaine
- Formation des lacunes
dans le syncytiotrophoblaste
remplies de sang par
l’érosion des capillaires
maternels
- Formation des villosités
primaires
I. Développement de la sphère
choriale
• 3ème semaine
- Formation des villosités
secondaires (formation des axes
villositaires par le mésenchyme
extra-embryonnaire)
- Villosités tertiaires (apparition
des vaisseaux dans les axes
villositaires)
Villosités primaires
Villosités secondaires
Villosités tertiaires
- Formation de la coque
cytotrophoblastique par la
prolifération du cytotrophoblaste
- Les lacunes se transforment en
chambres intervilleuses
II. Formation du placenta
• 4ème semaine
- Villosité tertiaire= villosité
primordiale
- Produit des bourgeonnements
de 2ème ordre et troisième
ordre
- Développement de l’axe
vasculaire: veine centrale et
deux artérioles paracentrales
II. Formation du placenta
• 4ème semaine
L’axe vasculaire villositaire est en
continuité avec les vaisseaux
du mésenchyme extraembryonnaire de la sphère
choriale et du pédicule
embryonnaire (où chemine le
cordon ombilical)
II. Formation du placenta
Caduque pariétale
• Fin du 2ème mois
Délimitation du placenta
Les villosités choriales du côté de
la caduque ovulaire
dégénèrent laissant place au
chorion lisse avasculaire (une
couche de cytotrophoblaste et
mésenchyme extraembryonnaire)
Les villosités du côté de la
caduque basilaire donneront
le placenta
Caduque
ovulaire
Caduque
basilaire
Caduque pariétale
Rappel
Les trois caduques formées par
l’endomètre
- Caduque basilaire :
l’endomètre entre l’œuf et le
myomètre
- Caduque ovulaire: endomètre
couvrant l’œuf
- Le reste de l’endomètre =
caduque pariétale
II. Formation du placenta
• Fin du 3ème mois
Le placenta devient un organe
discoïde avec plaque basale et
plaque choriale
II. Formation du placenta
• Fin du 3ème mois
Le placenta se continue en
périphérie avec les
membranes : amnios et
chorion lisse
Placenta
II. Formation du placenta
• Fin du 3ème mois
Le placenta se continue en
périphérie avec les
membranes : amnios et
chorion lisse
II. Formation du placenta
• 4ème mois
Maturation : le cytotropho
blaste ne formera plus une
couche continue mais va
devenir discontinue sous le
syncytiotrophoblaste même
au niveau de la coque
cytotrophoblastique pour
faciliter les échanges
II. Formation du placenta
Au final le placenta est constitué
d’une face fœtale et une face
maternelle.
La face fœtale est lisse: sur
laquelle le cordon ombilicale
est branché presque au
milieu.
Le cordon ombilicale:
comportant une veine et deux
artères au sein d’un tissu
mésenchymateux
La face maternelle est lobulée:
caduque basilaire où il ya les
vaisseaux maternels
II. Formation du placenta
Le cordon ombilicale: une veine
et deux artères au sein d’un
tissu mésenchymateux: la
gelée de Wharton
A
A
V
http://library.med.utah.edu/WebPath
II. Formation du placenta
Les membranes sont fixées autour
du placenta
Elles sont fines
Formées par l’amnios et le chorion
Lisse:
(cytotrophoblaste+mésenchyme
extra-embryonnaire)
II. Formation du placenta
Sur le plan histologique, le placenta est constitué :
• D’un toit (du côté de la face fœtale): appelé plaque choriale en
connexion avec le cordon ombilical.
La plaque choriale est faite de la surface vers la profondeur de:
l’amnios, mésenchyme extra-embryonnaire où circulent les vaisseaux
ombilicaux ,puis trophoblaste (cyto et syncitiotrophoblaste)
• Des villosités : où vont circuler les vaisseaux fœtaux. Deux types:
villosités crampon collées à la plaque choriale et à la plaque basale
puis des villosités libres
• La chambre inter-villeuse où se déverse le sang maternel.
• Plaque basale (du côté de la face maternelle): trophoblaste (coque
trophoblastique) et caduque basilaire où circulent les vaisseaux
maternels, elle forme des replis délimitant les cotylédons maternels
• Les échanges se font entre les vaisseaux des villosités et la chambre
inter-villeuse.
Villosités crampon
Villosités crampon
Villosités libres
Cordon ombilical
Artères ombilicales
Veine ombilicale
Cavité amniotique
Amnios
Mésenchyme extraEmbryonnaire
Plaque choriale
Villosités
avec capillaires fœtaux
Trophoblaste
Replis
de la plaque basale
Chambre inter-villeuse
Trophoblaste
Caduque basilaire
Artériole
Veinule
Plaque basale
Cotylédon maternel
Amnios
Mésenchyme
extra-embryonnaire
Plaque choriale (face fœtale)
Villosités crampon
Chambre
inter-villeuse
Villosités libres
Trophoblaste
Replis
de la plaque
basale
Trophoblaste
Plaque basale
Caduque basilaire
Schéma d’une coupe sagittale de la paroi placentaire
Note pratique :
• Après l’accouchement le placenta est expulsé
(30mn après) c’est la délivrance
• La face maternelle est contrôlée pour vérifier
l’intégrité des cotylédons
• Si une partie des cotylédons manque :
rétention placentaire dans l’utérus risque
d’hémorragie
III. Physiologie du placenta
• Échanges métaboliques et
respiratoires entre fœtus et la
mère
• Fonction endocrine plusieurs
hormones : entre autres
hormone gonadotrophique
chorionique HCG
• Rôle immunologique: joue un
rôle dans la tolérance
immunitaire vis-à-vis du foetus
III. Physiologie du placenta
Vaisseau chorial
1. Échanges: à travers la barrière
foeto-maternelle ou la
barrière placentaire
- Endothélium vaisseau chorial
Coupe longitudinale
- Membrane basale (MB)
- Mésenchyme
- Membrane basale (MB)
Villosité placentaire
- Cytotrophoblaste
- Syncytiotrophoblaste
(gaz, eau, sels minéraux, glucides,
lipides, protides)
Mésenchyme
extra-embryonnaire
MB
cyto
syncytio
trophoblaste
Coupe transversale
III. Physiologie du placenta
1. Échanges: à travers la barrière foeto-maternelle
- Passage des anticorps maternels pour protéger le fœtus
- Mais aussi : virus (rubéole), bactéries (en fin de grossesse),
parasites ( toxoplasmose au 3ème trimestre), certains
médicaments
III. Physiologie du placenta
2. Fonction endocrine: l’HCG joue un rôle dans le maintien de la
grossesse en permettant de maintenir le corps jaune qui
assure la sécrétion de la progestérone jusqu’à 9 à 10
semaines, après le placenta prend le relais en sécrétant lui
même la progestérone.
La progestérone permet une hypertonie du col utérin et un
ramollissement du corps utérin (maintien de la grossesse)
III. Physiologie du placenta
2. Fonction endocrine: l’HCG joue un rôle dans la différenciation
et le développement du placenta
Note pratique: le dosage de l’HCG dans le sang permet le
diagnostic précoce de la grossesse.
Son taux est très élevé dans la môle hydatiforme (voir les
anomalies de la fécondation)
Rappel
Anomalies de la fécondation
- Anomalie de la monospermie
46 ch XX : origine paternelle exclusive
Grossesse
Sans embryon
Il n’y a que le placenta
 Môle hydatiforme
Placenta anormal
Prolifère sans contrôle
Peut se comporter comme
Une tumeur maligne
23
23n
Ovocyte sans n
noyau
Les grossesses gémellaires
Introduction
• Les grossesses gémellaires constituent 1% des
grossesses.
• Il y a deux types de grossesses gémellaires:
– Jumeaux dizygotes ou faux jumeaux et ce sont les
grossesses gémellaires les plus fréquentes (70%).
– Jumeaux monozygotes: vrais jumeaux plus rares.
Plan
• Jumeaux dizygotes
• Jumeaux monozygotes
– Au stade de 2 blastomères
– Dédoublement du bouton embryonnaire
– Dédoublement de la ligne primitive
1. Jumeaux Dizygotes: Faux
jumeaux (70% des grossesses
gémellaires)
Deux ovocytes fécondés au
cours de la même grossesse.
Patrimoine génétique
différent.
Rappel
2. Jumeaux monozygotes:
Vraies jumeaux
- Proviennent d’un seul ovocyte
- Même profil génétique
- Dédoublement des structures à
des stades variables du
développement
- soit au stade de 2 blastomères
soit au stade du bouton
embryonnaire ou au stade de la
formation de la ligne primitive.
2. Jumeaux monozygotes: Vraies
jumeaux
1) Stade de 2 blastomères:
Au début de la segmentation,
évolution indépendante des
deux premiers blastomères
(2 morulas, 2 boutons
embryonnaires, 2
blastocystes puis 2 sphères
choriales et 2 cavités
amniotiques)
Grossesse bi-choriale biamniotique: 2 placentas et 2
cavités amniotiques
2. Jumeaux monozygotes:
Vraies jumeaux
2) Dédoublement du
bouton embryonnaire (1
morula, 2 boutons
embryonnaires, 2 cavités
amniotiques, 1 sphère
choriale)
Grossesse monochoriale
Biamniotique: 1 placenta
et 2 cavités amniotiques
2. Jumeaux monozygotes:
Vraies jumeaux
3) Dédoublement de la
ligne primitive au stade de
disque didermique
(1 bouton embryonnaire, 2
lignes primitives)
Grossesse monochoriale
mono-amniotique: 1
placenta et 1 cavité
amniotique
Placenta d’une Grossesse monochoriale
monoamniotique : 1 placenta et 1 poche
amniotique commune
Placenta d’une grossesse monochoriale bi-amniotique:
1 placenta et 2 poches amniotiques séparées
Anomalies de séparation des zygotes
dans les grossesses mono-choriales mono-amniotiques
Références
•
•
•
•
•
•
Larsen’s Human Embryology 4th edition
Langman’s medical embryology 13th ed
Embryologie médicale 8ème édition
http://www.embryology.ch
http://library.med.utah.edu/WebPath
http://cvirtuel.cochin.univ-paris5.fr/
Téléchargement
Random flashcards
Ce que beaucoup devaient savoir

0 Cartes Jule EDOH

Le lapin

5 Cartes Christine Tourangeau

découpe grammaticale

0 Cartes Beniani Ilyes

Anatomie membre inf

0 Cartes Axelle Bailleau

Chapitre 1

11 Cartes Sandra Nasralla

Créer des cartes mémoire