Telechargé par laurentmassip

CCF MACONS 2019

publicité
CANDIDAT
NOM : ……………..
Prénom : ……………………
Contrôle en
Cours de
Formation
Campus des Métiers et de
l’Artisanat de l’Aveyron
Rue des Métiers
Parc d’Activités de Cantaranne
CS 23350
12033 RODEZ CEDEX 9
Académie de Toulouse
SESSION : 2019
Diplôme préparé :C.A.P. Spécialité : …………….……
EPREUVE: N° sciences
Professeur : L.MASSIP
Durée de l'épreuve:30 min
Lieu: Salle 102
NOTE FINALE : ……../……..
Observations :
1/
5
Liste des capacités, connaissances et attitudes évaluées
Capacités
Connaissances
Attitudes
Rechercher et identifier expérimentalement des ions présents dans une solution.
Reconnaître le caractère acide, basique ou neutre d’une solution.
Atome, Molécule, Ion - Solution acide, neutre ou basique. Dilution.
Sens de l’observation, respect des règles élémentaires de sécurité.
Compétences
Capacités
S’approprier
Rechercher, extraire et organiser l’information.
Q1,Q2,Q3,Q5,
Q6,Q10
Analyser
Raisonner
Émettre une conjecture, une hypothèse.
Proposer une méthode de résolution, un protocole
expérimental.
Q1,Q8,Q9,Q10
Réaliser
Choisir une méthode de résolution, un protocole
expérimental.
Exécuter une méthode de résolution, expérimenter,
simuler.
Q4,Q7
Valider
Contrôler la vraisemblance d’une conjecture, d’une
hypothèse.
Critiquer un résultat, argumenter.
Q6,Q8
Communiquer
Rendre compte d’une démarche, d’un résultat, à l’oral
ou à l’écrit.
Questions
Appréciation
du niveau
d’acquisition
Appels 1,2,3
/ 10
2/
5
Informations au candidat
Appel n°




L’usage des calculatrices électroniques est autorisé.
La clarté des raisonnements et la qualité de la rédaction interviendront dans l’appréciation des copies.
Durée, 30 minutes
L’examinateur intervient à la demande du candidat ou lorsqu’il le juge nécessaire
Ce symbole signifie appeler l’enseignant.
Mise en Situation
La corrosion des armatures du béton armé
est une des causes principales des désordres
du bâti. La présence de chlorures dans le
béton frais à des teneurs non maîtrisées
augmente le risque de corrosion des aciers,
mais contribue également à perturber la
prise, le durcissement et, au final, les
performances du béton armé. La résistance
des armatures à l’oxydation se fait grâce à la
pellicule très basique qui entoure l’acier. Le
gaz carbonique ambiant envahit la structure
peu à peu et acidifie cette pellicule, rendant
l’acier sensible à l’attaque de l’oxygène
ambiant. On appelle ce phénomène :
« dépassivation » de l’armature. Il est donc
nécessaire de contrôler le PH dans les
constituants du béton.
Les ions chlorures présents dans le béton
peuvent provenir des accélérateurs de prise à
base de chlorure de calcium, des granulats
souillés ou de l’eau de gâchage mais aussi
des conditions environnementales du bâti
(proximité à la mer, salage des voieries,..).
Lorsqu’ils pénètrent dans le béton, les ions
chlorures contribuent à l’attaque de la
matrice cimentaire et à la dégradation de
l’armature. On estime qu’ils ne doivent pas
dépasser 0,4 % de la masse de ciment dans
un béton armé. Il est donc aussi nécessaire
de contrôler la teneur en chlorures dans les
constituants du béton.
3/
5
Q1. Quelle méthode préconiseriez-vous pour minimiser l’apport de chlorures à votre béton ?
/1
Q2. Indiquer la nature d’un produit qui porte le symbole suivant.
/1
Q3. Parmi les ions suivants, quels sont ceux responsables de l’affaiblissement d’un béton armé ?
 Ca2+
 CO32 Cl-
/1
Partie expérimentale :
Appel n°1
Dans une zone de salage, vous souhaitez évaluer le contenu en chlorures d’une structure juste construite afin de
présager de sa solidité. Pour cela, vous effectuez un carottage et dissolvez la poudre obtenue dans un peu d’eau
déminéralisée. Vous versez ensuite quelques gouttes de l’un des réactifs à disposition et observez le résultat.
Q4. Indiquez le réactif adéquat et complétez le schéma expérimental.
Appel n°2
/1
Q5. Quelle est la formule chimique du précipité observé ?
□ (Ag+)2CO32-
□ Ag+NO3-
□ Ag+Cl-
□ Na+OH-
□ Cu2+(OH-)2
/1
Q6. Qu’indique la présence de ce précipité ?
/1
4/
5
La pulvérisation de Phénolphtaléine, un indicateur de PH sur une carotte de béton,
permet de bien distinguer la progression de l’acidification carbonatée dans ce
dernier. Ce front de carbonatation cause la dépassivation de l’armature qui se fera
ensuite oxyder par l’oxygène atmosphérique sous forme de « piqûres » dans
l’acier. L’oxygène corrodera alors celui-ci à l’aide des ions chlorures qui
solubiliseront cette pellicule protectrice. Afin de confirmer ces données, vous
trempez un papier indicateur de PH dans la solution de carottage et observez sa
couleur.
Q7. Testez le PH de votre échantillon, complétez le schéma expérimental. Indiquez la valeur du PH.
Appel n°3
/1
Q8. Cet échantillon est-il acide ou basique ? Pourquoi ?
/1
Q9. Quelles sont les deux façons de modifier le PH de cette solution ?
/1
Q10. Que proposeriez-vous lors de la confection de ce béton afin d’améliorer sa « passivation » ?
/1
5/
5
Téléchargement
Random flashcards
amour

4 Cartes mariam kasouh

Commune de paris

0 Cartes Edune

découpe grammaticale

0 Cartes Beniani Ilyes

Anatomie membre inf

0 Cartes Axelle Bailleau

Créer des cartes mémoire