Telechargé par fabrea15

Energy Vault

publicité
Une start-up suisse stocke
l’électricité… avec des blocs de béton
Une grue de 120 mètres de haut, constituée d'un empilement de blocs de béton et couronnée de 6 bras
déplaçant les briques à des différentes hauteurs permet de stocker de l'électricité. Concrètement, lorsque
l'électricité est excédentaire sur le réseau, la grue hisse les blocs de 35 tonnes vers le sommet. L'énergie
cinétique de ce mouvement est ainsi transformée en énergie potentielle. Quand la demande est supérieure à
l'offre, ils sont redescendus à une vitesse de 3 m/s alimentant un alternateur qui décharge l'électricité en
moins de 3 secondes. Un logiciel assure le positionnement des briques, en tenant compte de
l'approvisionnement énergétique, de la volatilité de la demande et des conditions météorologiques. Telle est
l'étrange tour que la start-up suisse Energy Vault a imaginée pour résoudre le problème du stockage des
énergies renouvelables.
Jusqu’à présent, elles n’ont pas réussi à remplacer complètement l’énergie à base de combustibles fossiles,
en raison de l’imprévisibilité et de l’intermittence de la production, dues à la dépendance vis-à-vis de
facteurs tels que le vent et la lumière solaire. En l’absence d’un stockage plus efficace et plus rentable, la
quantité d’électricité que peuvent livrer au réseau les sources d’énergie renouvelable s’est avérée limitée,
même si ces dernières sont aujourd’hui généralement abordables. La technologie révolutionnaire d’Energy
Vault résout ce problème complexe et de longue date.
« Cette solution, basée sur la gravité, est inspirée des stations de transfert d'énergie par pompage (STEP),
explique Robert Piconi, PDG d'Energy Vault. Nous avons voulu reprendre les bénéfices de cette solution,
tout en gommant les défauts. » Les avantages de cette technologie sont nombreux :
 Il n'y a pas besoin de dénivelé important (La tour peut être construite n'importe où).
 L'efficacité aller-retour est supérieure (90 % contre 70).
 Les coûts de maintenance sont quasi nuls.
 Le coût normalisé nettement inférieur (0,05 $/kWh contre 0,17 car le béton utilisé est recyclé).
Elle peut ainsi offrir tous les avantages d’un système de stockage hydroélectrique pompé à grande échelle,
mais sans les défauts.
La solution de la société est basée sur les mêmes éléments fondamentaux bien compris de la physique et du
génie mécanique, utilisés dans ces centrales, mais elle remplace l’eau par du béton. Par ailleurs, la durée de
vie de la tour serait de trente à quarante ans. Elle est aussi meilleure que la batterie lithium-ion :
 Elle ne subit pas d'altération de sa capacité de stockage au fil des ans.
 Elle est plus vertueuse pour l'environnement.
Téléchargement
Explore flashcards